mardi, 13 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Erdogan Turquie PR

Le Président turc a assuré qu'il révélerait prochainement toute la vérité sur les circonstances de la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Tandis que le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Joubeir, a appelé à ne pas tirer de conclusions avant de connaître les résultats définitifs de l'enquête sur la mort du journaliste Jamal Khashoggi, le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan a promis de faire plus de lumière sur l'affaire mardi prochain.

 

«Nous aspirons à la justice et la vérité nue sur cette [affaire] sera présentée», a déclaré le chef de l'État lors d'un rassemblement à Istanbul, comptant faire une déclaration lors de la réunion à venir au Parlement avec les membres de son Parti de la justice et du développement (AKP).

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Joubeir, a qualifié la mort du journaliste d'«énorme et grave erreur» et a dit «ne pas savoir où se trouve son corps».

L'Allemagne, la France et le Royaume-uni ont vivement condamné le meurtre du journaliste saoudien et ont exigé de leur fournir une clarification d'urgence.

Plus tôt dans la semaine, l'Arabie saoudite a fini par reconnaître la mort du journaliste, disparu début octobre au consulat saoudien à Istanbul. Riyad assure que Jamal Khashoggi a été tué dans une rixe et dément avoir ordonné qu'il soit assassiné.

Le ministère saoudien de l'Information a ensuite affirmé que les personnes qui avaient interrogé le journaliste au consulat avaient «tenté de dissimuler ce qui [était] arrivé». Il n'est pas pour l'heure précisé où se trouve le cadavre de M.Khashoggi.

 

 

Commentaires   

0 #1 kirkissoye 1 23-10-2018 14:26
Fallaaah Taktoulou nafssallatiiii Harram Allaou illaaa bil Hagghy !!!!!!!!!! DIEU est grand .
OHHH Grand DIEU absout et beni Jamal ..
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

CAMEROUN: Soixante-dix-neuf élèves enlevés dans une zone anglophone

6 novembre 2018
CAMEROUN: Soixante-dix-neuf élèves enlevés dans une zone anglophone

Les élèves ainsi que « trois encadreurs » pourraient avoir été enlevés par des séparatistes anglophones… Soixante-dix-neuf élèves ont été enlevés ce lundi dans la région du nord-ouest du Cameroun, à la veille...

Guinée équatoriale: 42 militants exclus du parti au pouvoir

5 novembre 2018
Guinée équatoriale: 42 militants exclus du parti au pouvoir

En Guinée équatoriale, quarante-deux militants se trouvent exclus du parti au pouvoir. Ils sont tous accusés par les responsables du PDGE, le Parti démocratique de Guinée équatoriale, d’avoir participé à...

Le Pentagone sanctionne six militaires après l'embuscade mortelle de 2017 au Niger

4 novembre 2018
Le Pentagone sanctionne six militaires après l'embuscade mortelle de 2017 au Niger

L'armée américaine a sanctionné six militaires pour leur rôle dans une opération ratée au Niger, qui avait coûté la vie à quatre soldats américains et quatre Nigériens dans un guet-apens...

Jamal Khashoggi a été étranglé puis « démembré » au consulat saoudien, selon la justice turque

1 novembre 2018
Jamal Khashoggi a été étranglé puis « démembré » au consulat saoudien, selon la justice turque

  C’est la première fois qu’un officiel turc, en l’occurence le procureur d’Istanbul, dévoile les circonstances du meurtre du journaliste dans le consulat saoudien. Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi a...

Gabon: une TV camerounaise ayant annoncé la mort d'Ali Bongo suspendue pour 6 mois

1 novembre 2018
Gabon: une TV camerounaise ayant annoncé la mort d'Ali Bongo suspendue pour 6 mois

Une télévision privée du Cameroun qui avait annoncé la mort du président gabonais Ali Bongo Ondimba, hospitalisé en Arabie saoudite, a été suspendue pour six mois au Gabon par la...

ATTENTAT EN TUNISIE : une femme se fait exploser dans le centre-ville de Tunis

29 octobre 2018
ATTENTAT EN TUNISIE : une femme se fait exploser dans le centre-ville de Tunis

L’attentat, le premier fait par une femme kamikaze en Tunisie, a fait quinze blessés, selon le ministère de l’intérieur. Une femme est morte en se faisant exploser, lundi 29 octobre, en début d’après-midi,...