mardi, 13 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Devant le Capital Gazette

Une fusillade a éclaté ce jeudi soir à Annapolis (Maryland), près de Washington, dans les locaux du journal Capital Gazette. À minuit, heure française, les autorités locales faisaient état de cinq morts et plusieurs blessés graves. Un suspect a été interrogé par la police.

 

Les premiers coups de feu ont été entendus à 14h40 heure locale. La fusillade a éclaté ce jeudi dans la salle de rédaction d'un journal à Annapolis, la capitale de l'État du Maryland, à une heure à l'est de Washington, faisant cinq morts et plusieurs blessés selon les autorités locales. «Nous avons connu une terrible fusillade ici cet après-midi», a déclaré à la presse Steve Schuhn, responsable du comté d'Anne Arundel. «Il y a plusieurs personnes qui sont mortes dans cette fusillade», a-t-il rajouté. La police a déclaré qu'un suspect avait été appréhendé et qu'il était interrogé par la police. Cet individu qui a ouvert le feu dans la salle de rédaction du quotidien d'Annapolis Capital Gazette est un homme blanc âgé d'une vingtaine d'années, selon la police. Il était armé d'un fusil. L'enquête ne s'oriente pas vers un acte terroriste et cette fusillade est pour l'instant considérée comme un incident localisé, a dit un responsable des forces de l'ordre.

«Le tireur a tiré à travers la porte en verre du bureau et a ouvert le feu sur plusieurs employés», a écrit sur Twitter un des journalistes de Capital Gazette. «Il n'y a rien de plus terrifiant que d'entendre plusieurs personnes se faire tirer dessus alors que vous êtes caché sous votre bureau et que vous entendez le tireur recharger son arme», a-t-il également raconté alors qu'il se trouvait dans les locaux de la police, attendant d'être interrogé par les enquêteurs.

Un stagiaire donne l'alerte sur Twitter

C'est un stagiaire du journal qui a donné l'alerte sur Twitter. «Tireur actif au 888 rue Bestgate, envoyez de l'aide s'il vous plaît», a-t-il écrit sur le réseau social. La police a également fait état de la présence d'un «tireur actif» dans le bâtiment de ce journal. «Confirmation d'un tireur actif», a écrit sur Twitter la police du comté d'Anne Arundel dans le Maryland. «Le bâtiment a été évacué. Les officiers continuent de fouiller l'immeuble».

L'autorité chargée du contrôle des armes à feu (ATF) «répond à une fusillade au Capital Gazette à Annapolis», a écrit sur son compte Twitter cette agence. Ce journal local partage cet immeuble avec d'autres entreprises. Selon les chaînes de télévision locales, le quartier a été entièrement bloqué par de nombreuses voitures de police.

 

 

Le Figaro

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

MALI: au moins 3 morts dans un attentat à la voiture piégée à Gao

13 novembre 2018
MALI: au moins 3 morts dans un attentat à la voiture piégée à Gao

Au Mali, un attentat à la voiture piégée dans la ville de Gao a fait au moins trois morts dans la soirée du 12 novembre. Dans un communiqué, le ministère de...

CAMEROUN: Soixante-dix-neuf élèves enlevés dans une zone anglophone

6 novembre 2018
CAMEROUN: Soixante-dix-neuf élèves enlevés dans une zone anglophone

Les élèves ainsi que « trois encadreurs » pourraient avoir été enlevés par des séparatistes anglophones… Soixante-dix-neuf élèves ont été enlevés ce lundi dans la région du nord-ouest du Cameroun, à la veille...

Guinée équatoriale: 42 militants exclus du parti au pouvoir

5 novembre 2018
Guinée équatoriale: 42 militants exclus du parti au pouvoir

En Guinée équatoriale, quarante-deux militants se trouvent exclus du parti au pouvoir. Ils sont tous accusés par les responsables du PDGE, le Parti démocratique de Guinée équatoriale, d’avoir participé à...

Le Pentagone sanctionne six militaires après l'embuscade mortelle de 2017 au Niger

4 novembre 2018
Le Pentagone sanctionne six militaires après l'embuscade mortelle de 2017 au Niger

L'armée américaine a sanctionné six militaires pour leur rôle dans une opération ratée au Niger, qui avait coûté la vie à quatre soldats américains et quatre Nigériens dans un guet-apens...

Jamal Khashoggi a été étranglé puis « démembré » au consulat saoudien, selon la justice turque

1 novembre 2018
Jamal Khashoggi a été étranglé puis « démembré » au consulat saoudien, selon la justice turque

  C’est la première fois qu’un officiel turc, en l’occurence le procureur d’Istanbul, dévoile les circonstances du meurtre du journaliste dans le consulat saoudien. Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi a...

Gabon: une TV camerounaise ayant annoncé la mort d'Ali Bongo suspendue pour 6 mois

1 novembre 2018
Gabon: une TV camerounaise ayant annoncé la mort d'Ali Bongo suspendue pour 6 mois

Une télévision privée du Cameroun qui avait annoncé la mort du président gabonais Ali Bongo Ondimba, hospitalisé en Arabie saoudite, a été suspendue pour six mois au Gabon par la...