mardi, 22 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


armee malienne

Trois militaires maliens et treize "terroristes" ont été tués samedi dans le centre du Mali lors d'une attaque jihadiste repoussée par les soldats, a annoncé le ministère malien de la Défense.

 

Zeyna transfert argent bis

L'armée malienne a "repoussé une attaque terroriste tôt le matin du samedi 9 juin 2018 à Boni, cercle de Douentza, région de Mopti. Les Fama (les forces armées maliennes) ont tué 13 terroristes et récupéré des armes et des munitions", a précisé le ministère de la Défense dans un communiqué publié sur son site d'informations.

"Au cours de cette opération, trois Fama (soldats) ont trouvé la mort, trois autres ont été blessés", indique l'armée dans ce communiqué qui ne donne pas de précisions sur les circonstances de l'attaque.

Des sources militaires avaient auparavant annoncé à l'AFP la mort de deux soldats et de "13 terroristes" dans deux attaques distinctes dans le centre du Mali. "Des terroristes en voitures et à motos ont attaqué des positions de l'armée à Boni (centre). Au moins deux militaires maliens ont été tués, sept autres ont été blessés, dont deux cas graves, et dix terroristes tués".

Après cette attaque, un véhicule de l'armée malienne, qui avait quitté Douentza pour venir en renfort à Boni, a sauté sur une mine. "Trois autres terroristes poseurs de mines ont été tués" par les soldats, avait indiqué une autre source militaire malienne. Après le passage du véhicule sur la mine sur l'axe Douentza-Boni (région de Mopti, dans le centre), les assaillants ont tiré sur les soldats maliens qui ont riposté et tué "trois terroristes", selon cette autre source militaire.

Des habitants de Boni ont affirmé samedi à l'AFP avoir vu des hélicoptères de l'armée survoler cette localité où "le calme est revenu" dans l'après-midi, selon l'un d'entre eux.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda, en grande partie chassés ou dispersés par une intervention militaire lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France, qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières du pays échappent au contrôle des forces maliennes, françaises et de l'ONU, régulièrement visées par des attaques, malgré la signature de l'accord de paix de 2015, censé isoler définitivement les jihadistes, dont l'application accumule les retards.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues dans le centre et dans le sud du Mali et le phénomène déborde sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

 

Zeyna transfert argent bis

AFP

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...