mardi, 22 mai 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

GISMA copie.jpg

Entree camp Minusma et Barkhane Tombouctou

Une semaine après l'attaque jihadiste contre les camps de la Minusma et de la force française Barkhane à Tombouctou, de nouveaux tirs d'obus ce dimanche ont été tirés en direction de l'aéroport et d'un camp de l'armée malienne. Ces obus n'ont fait aucun dégât.

L’un des quatre obus est tombé à quelques kilomètres du camp militaire malien de Tombouctou. Les autres, loin de l’aéroport, où sont stationnés la force française Barkhane et les casques bleus de l’ONU.

Si ces tirs ont fait plus de peur que de mal, ils interviennent une semaine après la lourde attaque toujours à Tombouctou contre les camps de la mission de l’ONU et de Barkhane. Attaque revendiquée par les jihadistes du Groupe soutien aux musulmans et à l’islam (GSIM), qui avait causé la mort d'un casque bleu. Les tirs d’obus de ce dimanche seraient ainsi une manière pour les assaillants de dire « nous sommes toujours présents sur le terrain ».

Présents sur le terrain, et toujours prêts à en découdre. Les forces alliées (Barkhane, Minusma et armée malienne) prennent la menace au sérieux. « L’ennemi joue à l’invisible, procède à des attaques lâches. Nous ouvrons grandement les yeux », explique une source sécuritaire étrangère.

Sans rentrer dans les détails, la même source explique que le dispositif de sécurité est renforcé, avec un changement de stratégies. L'une de ses stratégies est d’aller chercher de plus en plus sur le terrain les jihadistes, avant qu’ils ne lancent des roquettes et obus. C’est que Barkhane a fait ce week-end dans la région de Tombouctou. Ce qui explique peut-être pourquoi les obus de ce dimanche ont été tirés à la hâte et sans précision.

Des tirs peu précis n'ayant occasionné aucun dégâts ni donc aucune panique à au sein de la population, finalement habituée à ces attaques comme l'explique cet habitant : « Heureusement, ils ne s'attaquent pas aux civils. Ils essaient de viser la base. Que voulez-vous? Les gens sont habitués à ces choses-là, ils les commentent, ils en rient même. »

RFI

 

Ajouter un Commentaire

 Bannière web 265x285px 01 min

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Sénégal: limogeage du recteur de l’université de Saint-Louis et du directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar

20 mai 2018
Sénégal: limogeage du recteur de l’université de Saint-Louis et du directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar

Au Sénégal, Macky Sall a remplacé, samedi 19 mai, le recteur de l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis. Mardi dernier, un étudiant de cet établissement a été tué par les...

Sénégal: la mobilisation étudiante prend de l'ampleur

17 mai 2018
Sénégal: la mobilisation étudiante prend de l'ampleur

Sa photo est à la Une du quotidien sénégalais Enquête : Fallou Sene, 25 ans, étudiant en lettres, tué à Saint-Louis, à l'université Gaston Berger. Après une manifestation pour le...

Bain de sang à Gaza : 59 morts et 2 400 blessés

15 mai 2018
Bain de sang à Gaza : 59 morts et 2 400 blessés

59 morts et 2 400 blessés. Tel est lourd bilan des manifestations organisées ce lundi 14 mai dans la bande de Gaza, le long de la barrière de séparation avec Israël....

Afrique du Sud : un imam tué et deux personnes poignardées dans une mosquée

10 mai 2018
Afrique du Sud : un imam tué et deux personnes poignardées dans une mosquée

Trois hommes ont tué un imam et grièvement blessés deux autres personnes ce jeudi dans une mosquée près de Durban, en Afrique du Sud. Les raisons de cette attaque demeurent...

Six morts dans l’attaque d’un poste de contrôle de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad

7 mai 2018
Six morts dans l’attaque d’un poste de contrôle de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad

Quatre agents de l'Etat, un militaire et un civil, ont été tués dans une attaque d'un poste de contrôle de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad dans la...

Nigeria: un double-attentat de Boko Haram fait des dizaines de morts dans la ville de Mubi

2 mai 2018
Nigeria: un double-attentat de Boko Haram fait des dizaines de morts dans la ville de Mubi

Des dizaines de personnes ont trouvé la mort mardi au cours d'un double attentat dans le nord-est du Nigeria, au lendemain de la visite du président nigérian à la Maison...