dimanche, 22 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA actu Niger 2 min

militaires montent garde devant etat major des armees

Le Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans (GSIM) a revendiqué les attaques de vendredi dans la capitale burkinabé, affirmant avoir agi en représailles à une opération française au Mali, rapporte samedi l’agence privée mauritanienne Al Akhbar, citant un communiqué de ce groupe.

Le groupe islamiste GSIM affirme avoir mené les attaques de vendredi contre l’état-major des forces armées du Burkina Faso et l’ambassade de France à Ouagadougou « en réponse à la mort de plusieurs de ses dirigeants dans un raid de l’armée française dans le nord du Mali il y a deux semaines ».

Le 15 février, une vingtaine de jihadistes présumés avaient été « tués ou capturés », selon l’état-major français, lors d’une opération aérienne et au sol des forces françaises visant le groupe d’Iyad Ag Ghaly dans le nord-est du Mali, à proximité de la frontière avec l’Algérie.

Huit membres des forces de l’ordre burkinabé tués

Le GSIM avait déjà revendiqué l’attaque qui a coûté la vie à deux militaires français et blessé un troisième le 21 février dans le nord-est du Mali, une zone frontalière du Niger réputée servir de refuge à des groupes jihadistes que la force conjointe du G5 Sahel s’est donnée pour mission de chasser.

À Ouagadougou, huit membres des forces de l’ordre burkinabé ont été tués vendredi et 12 blessés sont en état d’urgence absolue, selon un bilan officiel. Aucun ressortissant français n’a été tué ou blessé. Huit assaillants ont été tués au cours des attaques.

Commentaires   

0 #1 Bagague 07-03-2018 08:27
Comme d'habitude,ISSOUFOU saute aussitôt dans son Beieng pour aller présenter ses condoléances à l'étranger dés qu'une attaque terroriste est menée,mais jamais au Niger il ne se soucie des soldats tués.Ce n'est que soit le ministre de l'intérieur ou celui de défense qui ont l'habitude de présenter les condoléances
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 ppn 09-03-2018 11:42
monsieur le président de la république, pourquoi chez nous des centaines de militaires et civils ont été tué mais aucun président étranger n'est venu nous présenter de condoléance . mais vous à chaque occasion même si c'est un accident de circulation qui tuent des gens dans un autre pays vous vous déplacé pour des condoléances
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

22 juillet 2018
Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

Au Mali, à quelques jours de l’élection présidentielle, la polémique continue autour du fichier électoral et des risques de fraude. Vendredi 20 juillet, l’URD, le parti du principal candidat de...

Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

17 juillet 2018
Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

Des « hommes armés » ont ouvert le feu sur la foule, dimanche, dans la localité d’Injagalane, indiquent les autorités locales. Une dizaine de civils ont été tués par des djihadistes présumés,...

Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

17 juillet 2018
Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

Le général mauritanien Hanena ould Sidi a été nommé commandant de la forceG5 Sahel. Il remplace le général malien Didier Dacko, remercié après l'attaque qui a détruit le poste de...

Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

16 juillet 2018
Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

Au Mali, les groupes armés dirigent de plus en plus leurs attaques contre les communautés et les villageois pour maintenir une tension permanente dans le pays, à l’image de l’attaque...

Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

13 juillet 2018
Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

L’actuel chef de l’Etat brigue un septième mandat consécutif à la tête de ce pays d’Afrique centrale. Le président camerounais Paul Biya, 85 ans, dont bientôt trente-six au pouvoir, a annoncé...

Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

13 juillet 2018
Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

A la suite de la publication sur les réseaux sociaux, de choquantes images montrant des hommes en arme, supposés être des soldats camerounais, qui commettaient des exactions sur des civils...