mercredi, 08 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


helico armee bf

Les attaques qui ont frappé Ouagadougou ce vendredi 2 mars sont loin d'être les premières au Burkina et dans la capitale. La situation sécuritaire a commencé à se dégrader après la chute de Blaise Compaoré le 31 octobre 2014, au point que certains experts considèrent qu'il y a deux maillons faibles aujourd'hui au Sahel : le Mali et le Burkina.

Zeyna transfert argent bis

La première attaque terroriste remonte au 15 janvier 2016, une attaque d'envergure contre un hôtel le Splendid, et le restaurant le Cappuccino, 30 personnes sont tuées, majoritairement des Occidentaux. L’attentat provoque un vrai choc, c'est la première fois que le pays est confronté de plein fouet au risque terroriste.

Il y a eu ensuite l'attaque du 13 août 2017 contre le café restaurant Aziz Istanbul. Les experts s'accordent à dire que la cible n'était peut-être la bonne, car de nombreux Burkinabè sont tués. Mais ce qui est peut-être un raté fait 19 morts.

Ailleurs dans le pays

Dans le nord en particulier, à la frontière avec le Mali, dès le début de l'année 2015, la région est contaminée en quelque sorte par l'insécurité qui règne au Mali. Les enlèvements et les attaques sur des gendarmeries et des écoles se multiplient. Selon un bilan officiel, il y aurait eu dans le nord du pays 133 morts dans 80 attaques. Le Nord n'était pas préparé à ce harcèlement des terroristes venus du Mali et les forces de sécurité n'ont souvent pas les moyens de faire face.

Pourquoi le Burkina est devenu la cible des terroristes en quelques années ? Est-ce un hasard que la situation se détériore au départ de Blaise Compaoré ? Probablement pas. C'est en tout ce que disent les différents analystes et experts sur la question. La menace existait avant sur le nord du pays, il y a eu plusieurs alertes de va-et-vient suspects et le Nord était déjà déconseillé. Mais c'est un fait, c'est après le départ de l'ancien président que le risque et la menace se sont matérialisés.

Un système sécuritaire effondré

Avec le départ de Blaise Compaoré, le système sécuritaire s'est effondré et n'est pas remonté en puissance depuis. Les nouvelles autorités ont voulu tourner la page avec le système militaire et sécuritaire précédent. Mais ceux qui ont pris la relève n'étaient pas aux commandes jusque-là. Ils n'avaient donc pas les mêmes contacts, sachant en plus que le régime de Blaise Compaoré était particulièrement au fait des questions terroristes et en lien même avec certains d'entre eux, ce qui lui a permis de jouer plusieurs fois les intermédiaires dans les libérations d'otages.

Les nouvelles autorités ont perdu ce réseau et n'ont visiblement pas réussi à le reconstruire suffisamment. Ce n'est pas un hasard, disent certains analystes, si Niamey et Nouakchott n'ont pas été frappés par des attaques de l'envergure de celles qui ont touché Ouagadougou. Dans ces pays, les réseaux sont debout, en place depuis des années, et protègent manifestement jusque-là, même s'il faut toujours rester prudent.

Qui est responsable ?

Autre question : Blaise Compaoré, depuis son exil ivoirien, est-il directement responsable de ce qui se passe ? C'est ce que certains disent au sein du pouvoir. Ils s'inquiètent du pouvoir de nuisance de Blaise Compaoré et de Gilbert Diendéré, son ancien chef d'état-major. Mais certains experts estiment que l'actuel régime est devenu paranoïaque et qu'en luttant contre les anciens du pouvoir de Blaise, il se détourne de la vraie menace aujourd'hui, à savoir celle des terroristes. Blaise Compaoré joue-t-il vraiment un rôle ? La question est souvent posée.

Ce qui s'est passé est en tout cas un nouveau coup dur pour le Burkina. Les nouvelles autorités, qui sont mises à rudes épreuves, vont devoir peut-être repenser leur politique sécuritaire. Faut-il négocier avec les terroristes pour acheter la paix, comme d'autres pouvoirs l'ont fait et le font encore ? Faut-il mieux former les forces de sécurité à cette nouvelle menace ? Le chantier s'annonce en tout cas compliqué.

Zeyna transfert argent bis

RFI

 

Ajouter un Commentaire

Uastm rentree 2020

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 08/07/2020, 07:37
operation-moov-tabaski-2020-des-moutons-pour-les-demunis-et-les-fideles-clients L’opérateur Moov Niger a lancé, mardi 7 juillet à Niamey, l’opération Moov Tabaski 2020. Jusqu’au 24...Lire plus...
Publier le 08/07/2020, 07:32
douanes-annulation-des-concours-pour-les-recrutements-directs-de-septembre-2018-et-janvier-2019-ministere-des-finances  Le Ministère des Finances porte à la connaissance du public que suite aux irrégularités...Lire plus...
Publier le 07/07/2020, 23:10
covid-19-un-1-nouveau-cas-importe-enregistre-ce-mardi-08-juillet-2020 Un (1) nouveau cas importé positif à la Covid-19 a été enregistré ce mardi  08 juillet par le...Lire plus...
Publier le 07/07/2020, 11:44
guerison-de-la-covid-19-le-niger-premier-pays-en-afrique-de-l-ouest-ins En termes de guérison à la pandémie de la Covid-19, le Niger est premier en Afrique de l’Ouest à la...Lire plus...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...
Publier le 04/07/2020, 07:49
mines-le-niger-se-dote-d-une-politique-miniere-pour-les-10-prochaines-annees Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 03/07/2020, 19:40
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-03-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 03 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...

Dans la même Rubrique

Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

3 juillet 2020
Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

Sept (7) soldats maliens ont été tués le jeudi 2 juillet aux environs de 20H00 lorsqu’une patrouille de l’armée est tombée dans une embuscade à Gouari, dans le cercle de...

Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

1 juillet 2020
Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

Le Conseil de sécurité a décidé, lundi 29 juin 2020, de proroger pour un an, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali...

Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

28 juin 2020
Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

Seul candidat en lice, le président Nana Akufo-Addo a été investi ce samedi 27 juin à Accra, candidat de son parti, le New Patriotic Party (NPP), pour les élections présidentielles...

Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

27 juin 2020
Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

Les députés tchadiens ont élevé, vendredi 26 juin, le président Idriss Déby Itno au grade honorifique de Maréchal de l’armée. Une distinction qui vient récompenser « ses victoires militaires » dont le...

Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

22 juin 2020
Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a annoncé que le chef du commando qui a mené l’attaque terroriste de Kafolo, dans la nuit du 10 au 11 juin...

G5 Sahel : très attendu dans la Zone des trois frontières, le déploiement des soldats tchadiens n’est pas pour demain

21 juin 2020
G5 Sahel : très attendu dans la Zone des trois frontières, le déploiement des soldats tchadiens n’est pas pour demain

Annoncé en décembre dernier à Niamey puis confirmé en janvier lors du Sommet de Pau, en France, le déploiement des soldats tchadiens dans la Zone dite des trois frontières (Niger,...