NITA Fond Site Web 675 x 240

Emmanuel Macron Ouaga devant etudiant

Interpellé sur la gestion de sa politique intérieure par Emmanuel Macron, le président burkinabé, Roch M. C. Kaboré, a quitté la salle.

Ce devait être un discours destiné à fonder un nouveau rapport avec l'Afrique. Pourtant, Emmanuel Macron a dérapé, en plein discours devant 800 étudiants et devant le président du Burkina Faso, Roch M. C. Kaboré, au sein de l'université de Ouagadougou. Alors que la rencontre avait bien commencé, le président de la République a fait un trait d'humour qui n'a pas été du goût du président burkinabé.

Zeyna commission0

Le président du Burkina-Faso quitte la salle

"Vous me parlez comme si [la France] était encore une puissance coloniale. Mais moi je ne veux pas m'occuper de l'électricité dans les universités au Burkina Faso. C'est le travail du président [burkinabé] !", lance Emmanuel Macron devant une foule électrique, applaudissant à tout rompre. Interpellé, le président burkinabé décide alors de quitter la salle. Sous l'air hilare du président de la République, qui décide de réagir sous l'angle de l'humour. "Du coup il s'en va... Reste là !, lance Macron à l'endroit de son homologue. Il est parti réparer la climatisation", s'amuse-t-il.

{mp4}macron-fait-son-show-burkina{/mp4}

Incident diplomatique

Cette sortie pour le moins lunaire du président français a rapidement été reprise sur les réseaux sociaux. Pour certains, l'intervention humoristique se meut rapidement en un petit incident diplomatique.

Le débat sur la décolonisation du continent africain avait en effet sous-tendu toute l'intervention du président. "Il faut rompre avec cette habitude de reprocher toujours à la France ce qui se passe mal ici"avait-il déclaré plus tôt dans son discours. Lorsqu'il était candidat à la présidentielle, il avait pourtant jugé la colonisation comme étant un "crime contre l'humanité", c'est-à-dire un crime imprescriptible.

Au début de son intervention, le président avait tenu à se dédouaner de toute velléité néocolonialiste.

Roch M. C. Kaboré reviendra quelques minutes plus tard dans la salle, preuve que l'incident, si incident il y a eu, a vite été oublié.

L'entourage du président burkinabé assure que cette polémique constitue "un non-sujet", et que le discours d'Emmanuel Macron a "vraiment plu" à Kaboré, selon Le Monde.

Pourtant, sur place, les réactions des hommes politiques burkinabés sont mitigées. "C’était déplacé", "un peu gros, quand même", "il aurait pu faire sa plaisanterie en présence du président du Faso, mais sans lui…", a relevé la correspondante du Monde à Ouagadougou.

L'entourage du président burkinabé assure que cette polémique constitue "un non-sujet", et que le discours d'Emmanuel Macron a "vraiment plu" à Kaboré, selon Le Monde.

Pourtant, sur place, les réactions des hommes politiques burkinabés sont mitigées. "C’était déplacé", "un peu gros, quand même", "il aurait pu faire sa plaisanterie en présence du président du Faso, mais sans lui…", a relevé la correspondante du Monde à Ouagadougou.

Zeyna commission0



Commentaires

4
Seydou Oumarou
6 années ya
Pas du tout. Juste pour lui dire qu'il n'a pas pris ses responsabilit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Blackmarket
6 années ya
Le roi a toujours eu le droit de faire toute sorte de plaisanterie
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Abdoulmoumouni Maiga
6 années ya
Il n'a rien cr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Samir
6 années ya
Macron n
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Djibo Harou
6 années ya
En r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Christelle Ngoya
6 années ya
Je suis d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
aki
6 années ya
Merci macron de rapeller a d'autre leur travail.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Christelle Ngoya
6 années ya
La probl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Salimata Danda
6 années ya
Mais s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Bachir Zada
6 années ya
Quelle honte pour l'Afrique...il a raison mais
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Ukulele
6 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Samir :
je deplore simplement la mediocrite des questions des etudiants.

quand tu vois le niveau des questions des
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
BATASSAY
6 années ya
N'est-ce pas en Afrique que l'on dit: "LE CADET DES ONCLES EST UN AMI AU CADET TOUT COMME LA CADETTE DES TANTES EST CONSID
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
BIRGBIRG SALAR KOURA
6 années ya
Les burkinab
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
????
6 années ya
donc on ne peut m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
chefu
6 années ya
ce l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2558 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
566 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages