vendredi, 25 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


RochKABORE Issoufou hommage Salifou Diallo

 De nombreuses personnalités socio politiques ont rendu jeudi à Ouagadougou un  dernier hommage au président de l'Assemblée nationale Salifou Diallo décédé samedi dernier à Paris.

Zeyna transfert argent bis

La dépouille du président du parlement burkinabè et chef du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), rapatriée mercredi soir de France, a reçu ce jeudi les hommages de la nation burkinabé et des délégations étrangères dont le président du Niger Mahamadou Issoufou et de la Guinée Alpha Condé.

Avant ces hommages au palais des sports de Ouagadougou, la dépouille de Salifou a été d'abord exposé au siège du parti présidentiel pour des recueillements, puis au sein de l'hémicycle pour les hommages des parlementaires.

Le corps a ensuite été conduit au palais des sports où plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblés. 

Arrivés dans la matinée, les présidents Issoufou et Condé se sont rendus au domicile mortuaire où ils ont signé le livre des condoléances avant d'assister à la cérémonie nationale d'hommage.

"Les circonstances qui nous rassemblent ici cet après midi sont tristes et douloureuses. La disparition brutale à Paris le samedi 19 août courant de Salifou Diallo, président de l'Assemblée nationale, président du mouvement du peuple pour le progrès, arraché à notre affection et a notre combat quotidien pour la démocratie, la justice et le progrès économique et social, est celle d'un frère, d'un camarade, d'un ami, d'un grand commis de l'État, d'un compagnon de lutte, d'un collaborateur engagé et déterminé, d'un homme politique averti", a déclaré le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

"Je voudrai lui rendre cet ultime hommage pour saluer son action en faveur du Burkina, de sa région du nord, et de son Yatenga natal, mais aussi du continent africain et du reste du monde où il compte de nombreux amis et compagnons de lutte", a-t-il poursuivi.

"Salifou Diallo nous a donné l'exemple d'un homme de conviction, courageux, tacticien et résolument déterminé à remporter toutes les batailles qu'il engageait", a-t-il souligné.

Selon lui, "Salifou Diallo a cru, s'est battu et a tiré sa révérence, nous enjoignant ainsi à relever les défis qui se dressent devant nous" et le "meilleur  hommage que nous puissions lui rendre, c'est de nous engager individuellement et collectivement à remporter les batailles à venir pour la paix et la prospérité de notre national".

Pour le vice président de l'Assemblée nationale Benewendé Sankara, " le peuple a été plongé dans la consternation et la stupéfaction en apprenant le décès brutal à Paris de Salifou Diallo".

"À l'unanimité, la classe politique dans son ensemble et les observateurs reconnaissent en vous l'homme politique exceptionnel et hors pair aux multiples facettes avec les qualificatifs dont on peut retenir : le baobab politique, le stratège, le fougueux, homme de conviction, le monstre politique, l'infatigable, le monument, la légende", a-t-il indiqué.

Selon lui, " il y'a ceux qui écrivent l'histoire. Il y'a ceux qui la font. Sans conteste,Salifou Diallo  a fait l'histoire de notre pays ".

La preuve, pour M. Sankara, est que "dénonçant ce qu'il a appelé la patrimonialisation du pouvoir avec 75 de ses camarades, il quittera avec fracas son ancien parti pour rejoindre avec humilité et grande responsabilité le peuple burkinabè dans sa lutte pour l'alternance et la démocratie véritable".

"Aujourd'hui  Salifou Diallo n'est plus là pour nous imprimer sa cadence rythmée de rigueur, de témérité et de pragmatisme mais, il a joué pleinement sa partition et a marqué de façon indélébile l'histoire sociale et politique de notre pays", a-t-il conclu.

Au nom des présidents de la sous région ouest africaine, le chef de l'État nigérien Mahamadou Issoufou a indiqué que ce n'est pas le Burkina Faso seul qui pleure la disparition de Salifou Diallo, précisant que l'engagement de ce stratège et fin politique dépasse les frontières du Burkina".

Après que toutes les personnalités se soient inclinés sur le cercueil,Salifou Diallo a été décoré à titre posthume avant de recevoir les honneurs militaires.

La dépouille a ensuite été conduite en direction de sa ville natale de Ouahigouya où il sera inhumé vendredi.

obseques salif diallo

Roch KABORE devant la depouille de Salif Diallo

Zeyna transfert argent bis

KOACI

 

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...