mardi, 22 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Macky inaugure centrale solaire

Le Sénégal a mis en service samedi sa première centrale solaire de taille industrielle, une étape importante vers l'objectif affiché d'atteindre 20 % d'énergies renouvelables en 2017 pour un pays qui se veut pionnier en Afrique de l'Ouest.

Zeyna transfert argent bis

La centrale Senergy 2, située à Bokhol, dans le nord du pays, près de la frontière mauritanienne, d'un coût de 25 millions d'euros, doit fournir de l'électricité à 160.000 personnes. "Avec la centrale de Bokhol, nous franchissons une nouvelle étape et le Sénégal entre de plain-pied dans l'ère de l'énergie propre pour la réduction des émissions des gaz à effet de serre", a déclaré le président Macky Sall au cours de la cérémonie.

Deux autres centrales solaires doivent entrer en service dans les prochains mois au Sénégal, d'une capacité totale de 70 MW pour alimenter le réseau de la Société nationale d'électricité (Senelec).

M. Sall avait affirmé en juin sa volonté "d'atteindre à l'horizon 2017 l'objectif de 20% de la puissance installée en énergies renouvelables dans le mix énergétique". La centrale de Bokhol "est constituée de 77.000 panneaux solaires et les tables de panneaux représentent une longueur cumulée de 20 km", a précisé dans un communiqué la société GreenWish, un des principaux partenaires.

"Nous avons choisi le Sénégal, non seulement parce que le pays présente un taux d'ensoleillement exceptionnel, mais aussi pour l'implication et le rôle moteur des autorités dans la concrétisation du projet", a expliqué la présidente de GreenWish, Charlotte Aubin-Kalaidjian, qualifiant le pays de "précurseur" en Afrique de l'Ouest.

Le coût de l'électricité produite au kilowatt heure sera "inférieur d'environ 40 % au prix du mix énergétique actuel, ce qui représente une économie de plus de 60 milliards de FCFA (environ 91 millions d'euros, NDLR) cumulés pour l'État du Sénégal sur les 20 ans de la durée du contrat", selon le communiqué.

La moitié de la population du continent est privée d'accès à l'électricité, une proportion qui monte autour des deux tiers en Afrique subsaharienne, selon les estimations.

 

(Belga)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+4 #1 SoucieuxduNiger 24-10-2016 09:35
C'est à ce moment qu'on pense directement a notre central de Gorou Banda et on essaye de comprendre qu est ce qui ne fonctionne pas chez nous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Moussa 24-10-2016 11:17
"pour l'implication et le rôle moteur des autorités dans la concrétisation du projet" c'est ce courage qui manque à nos dirigeants nationaux.
Gorou Banda auraient pû être une centrale solaire.
Nous avons un taux d'ensoleillement de pratiquement 100%.
40% de baisse du cout du KW ça déjà une raison suffisante.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Compatriote 24-10-2016 15:03
J'espere que nos dirigeants ont vu le . C'est une tres belle lecon d'objectifs vises et de priorites. Bravo Macky Sall.
Nous avons depuis des annees un ministere en charge de l'energie. Quel est le bilan de ce ministere? Au yeux de la polulation, pas grand chose car la Nigelec est toujours la dans ses interminables . Nous esperons que la nouvelle ministre de l'energie ne continuera pas dans les memes sillons. Qu'elle prenne les moyens de developper l'installation du solaire au Niger, et ainsi reduire la misere de la population.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Baramoto 24-10-2016 18:25
Vraiment quand on voit comment la question énergétique est traitée au niger il y a de quoi se demander mais qu'est-ce qui ne va pas chez nos dirigeants ? Ou alors notre pays est frappé d'une malédiction qui finira par emporter tout ? Kandaji est un fiasco gorou banda une catastrophe et salkadamna mis dans les mains de charlatans américains. . Et le champion du PPP est entrain de chercher une porte de sortie vers l'asecna. .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Khalid 25-10-2016 12:56
Voilà un vrai président. En plus, à lui seul, il a négocié et obtenu près de 160 milliards avec des investisseurs pour uniquement 3 projets pour le Sénégal lors du dernier sommet des chefs d'Etat à Kigali.
On née dirigent,on ne le devient pas. Je m'adresse à IM.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 akira 25-10-2016 19:54
damn le vieux Right Albert le disait a la tv gourou banda c est de la m........de mais personne ne la ecouter ca devais commencer il ya éans c tjr en stand bye on a vraiment des champions comme dirigeants
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 hassan 26-10-2016 08:02
Citation en provenance du commentaire précédent de SoucieuxduNiger :
C'est à ce moment qu'on pense directement a notre central de Gorou Banda et on essaye de comprendre qu est ce qui ne fonctionne pas chez nous.

Manque de volenter!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 hassan 26-10-2016 08:06
Un exemple à suivre.wata miya ce à makoyta.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...