dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Buhari on All Eyes on Africa 3

C’est sans doute la déclaration la plus commentée depuis une semaine. Mardi 9 août, le président Muhammad Buhari a lâché le mot : "le Nigeria est soudainement devenu un pays pauvre", ajoutant que la manière dont son gouvernement a géré la situation a permis à l’économie de résister, malgré tout. Il a notamment rappelé qu’au moment où il prenait le pouvoir, le baril de pétrole était autour de 100 dollars. Depuis, il a chuté jusqu’à 37 dollars et oscille présentement autour de 40-45 dollars.

Zeyna transfert argent bis


Aujourd’hui, le Nigéria subit une période qu’il ne serait pas exagéré de qualifier de noire. En effet, le naira a perdu plus du tiers de sa valeur en quelques mois seulement. Du coup, un simple calcul du PIB 2015 exprimé en dollar courant relègue le géant africain derrière l’Afrique du Sud. Par la même occasion, le PIB de 2016 devrait connaitre un repli important, suite à l’effondrement de la production pétrolière.

Beaucoup estiment que c’est la faute directe du président Buhari, lui-même. Car si le Nigéria a perdu 45% de sa production pétrolière, c’est parce que les rebelles se sont attaqués et continuent de s’attaquer aux installations dans le Delta du Niger. Le président Buhari agit en vrai militaire et n’accepte pas une gestion politique de la légitime demande des militants sudistes pour la répartition des revenus du pétrole.

Pas plus tard qu’il a une dizaine de jours, il a supprimé les salaires qui étaient versés à près de 30.000 ex-combattants sudistes, officiellement pour qu’ils s’occupent de la surveillance de ces mêmes installations qui font l’objet d’attaques. 

 

afrique.le360.ma/

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+8 #1 Rogazo 17-08-2016 07:17
Mais pourquoi ne pas supprimer le salaire de ces 30 000 ex combattants si malgré tout, les sabotages continuent sur les installations pétrolières qu'ils sont sensés sécuriser.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 le juste milieu 17-08-2016 08:39
Cela est tout a fait justifier alors.Vive Buhari qui au moins fait une politique transparente et coherante.On peut etre d'acord ou pas avec sa politique ,mains c coherant avec ses programmes d'avant son election.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Le nigerien 17-08-2016 15:36
Au moins on reconnait qu il ne detourne pas et ne il ne laisse pas a son entourage de detourner l'agent du pauvre nigerian comme ici au Niger. C'est des circonstances qui ont amene le pays a une telle situation. C'est sans doute le president le plus honnete de la sous region contrairement a MI et autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Ramsess 18-08-2016 08:48
Paradoxe quand tu nous tien ;Le bon est devenu mauvais ..et le mauvais est devenu bon .
Difficile de régner avec justice et équité tant l'injustice et l’inquiété sont devenu la norme .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 TARANA BAMARADATCHÉ 20-08-2016 18:45
Votre Excellence Mr le pdt Muhammadu Buhari, est mieux placé que quiconque qu'aujourd'hui, il suffit d'un coup de Bulldozer pour aplanir tout un bâtiment construit peine après peine sur une longue période. Comme l'a chanté votre concitoyen, le défunt chanteur Elh Dan Maraya Jos: "LE PATIENT ARRIVE TOUJOURS À VOIR LA ROCHE SE LIQUÉFIER POUR DONNER DU FER". Dans la défaite de la raison humaine, les africains en général, ignorent en ne regardant pas du côté par lequel, Satan les pénètre et les domine. Ceux qui gouvernent le monde, savent ce qu'ils font pour dominer les peuples; d'où, la mise en place calculée de ces groupes terroristes dans la sous-région, obligeant nos pays à protéger leurs peuples. Qui dit ACQUISITION DE MATÉRIELS D'AUTODÉFENSE, DIT DÉPENSE INCALCULABLE. Cela conduit les aveugles menacés à s'égarer de leur voie de développement => leur appauvrissement. Quand un malveillant fait partie d'une famille, il n'y aura que de situations dont Votre Excellence vient d'évoquer.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 bata 24-08-2016 05:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Rogazo :
Mais pourquoi ne pas supprimer le salaire de ces 30 000 ex combattants si malgré tout, les sabotages continuent sur les installations pétrolières qu'ils sont sensés sécuriser.

relies ce que tu as ecrit...il a supprime' les salaires..ou bien tu veux pourquoi il a supprime'?.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...