Sidebar

E SIM actu niger

NITA Fond Site Web 675 x 240

femme homme couple lit rire

Controverse autour d'un nouveau projet de code pénal introduit par le gouvernement pour examen au Parlement. Le projet de loi, sur la table des députés, propose un nouveau régime d'infractions déjà jugées révolutionnaires par la presse locale. S'il venait à être adopté, le vagabondage, le harcèlement ou même l'adultère seront désormais pénalisés. Tollé au sein des organisations de défense des droits humains et au sein du conseil de l'ordre des avocats.

Zeyna commission0

L'une des dispositions les plus controversées de ce projet de code pénal concerne la pénalisation de l'adultère. Pour l'ordre des avocats du Cameroun, le sujet est complètement anachronique. « Chaque personne a le droit de disposer de son corps, comme elle l'entend, même si cette personne est mariée. Bien évidemment, dans le cas du mariage, si la faute est commise, les règles prévoient un régime pour sanctionner l'adultère. Donc pénaliser l'adultère, cela nous semble, dans le contexte actuel, quelque peu anachronique », explique, maître Sylvian Souop, membre du conseil de l'ordre.

Les praticiens du droit s'étonnent de ce que le gouvernement n'ait pas consulté les acteurs de la scène politique et de la société civile, afin d'aboutir à une mouture un peu plus consensuelle. Du coup, le barreau avait appelé au retrait du texte du Parlement pour éviter au pays une fâcheuse régression. « Globalement, lorsque l'on regarde l'ensemble du texte, quand on maintient des dispositions obsolètes, quand on maintient des expressions obsolètes, lorsqu'on a une traduction en anglais qui ne reflète pas toujours la traduction en français, nous pensons que si tous ces problèmes-là ne sont pas résolus, si le texte est maintenu sans aucune modification, ce serait une régression », conclut Me Souop.

Face au tollé suscité par ce projet de code pénal, le gouvernement, un peu comme dans un exercice de rattrapage, a déjà ouvert quelques consultations, dont notamment  avec le bâtonnier de l'ordre des avocats.

Il y a un article qui porte sur le vagabondage, qui est interdit aussi, la mendicité, passible d'une peine d'emprisonnement, il y avait l'article qui traite de la liberté d'expression, qui pénalise aussi le métier de journaliste, c'est-à-dire qui rend plus facile le délit de diffamation. Il y en a tellement. Nous ne comprenons pas parce que l'exposé des motifs de ce nouveau code pénal est pour désengorger les prisons, mais on augmente le nombre de délit et le nombre de crimes qui poussent les gens en prison

Joshua Osih: «c'est un projet de loi liberticide»

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

2
seynos
7 années ya
C'est un tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
belga2
7 années ya
pauvres types qui n'est pas mendiant auprs d'allah .et si allah qui detient tout ferme la porte a tous ces mendiants que nous sommes .ce n'est pas parce qu'on a fait l'ecole des kafrr qu'il faut se croire tout permis
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
seynos
7 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de belga2 :
pauvres types qui n'est pas mendiant auprs d'allah .et si allah qui detient tout ferme la porte a tous ces mendiants que nous sommes .ce n'est pas parce qu'on a fait l'ecole des kafrr qu'il faut se croire tout permis

BELGA2

Il n'est pas interdit d'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Ado
7 années ya
c'est tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
153 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
162 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
369 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
235 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
253 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2242 vues
 
 
Cérémonie de réception d’un don de 71 véhicules 498 motos et 270 réfrigérateurs solaires du gouvernement allemand à travers l’UNICEF
1982 vues

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages