dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


EgyptAir A330 200 SU GCE FRA 2013 09 01

Parti de Paris mercredi 18 mai 2016 au soir, à destination du Caire, un Airbus  A320 de la compagnie Egyptair a disparu des radars en mer Méditerranée, dans l'espace aérien égyptien. Il s'est abîmé, selon le président français, pour des raisons encore inconnues. Il y avait 66 personnes à bord, dont 30 Egyptiens et 15 Français. Trois cellules de crise ont été mises en place, au Quai d'Orsay, à l'ambassade de France en Egypte et à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Numéro d'urgence international pour les proches des passagers : 0020225989320.

Zeyna transfert argent bis

Mercredi soir, le vol MS804 décolle de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, au nord de Paris, vers 23h20 (21h20 TU), après avoir quitté le terminal à 23h09. A bord, 56 passagers dont trois enfants, sept membres d'équipage et trois agents de sécurité. Sont évoqués quinze Français, 30 Egyptiens, deux Irakiens, un Tchadien, un Algérien, un Britannique, un Portugais, un Belge, un Saoudien, un Koweïtien, un Soudanais et un Canadien. Destination de cet Airbus A320 de la compagnie EgyptAir : Le Caire.

Vers 1h55, en contact avec le contrôle aérien grec au-dessus de l'île de Kéa, le pilote n'indique aucun problème. L'appareil quitte ensuite l'espace aérien grec, à 2h26. Il se trouve alors à 37 000 pieds. Trois minutes plus tard, dans l'espace aérien égyptien, il disparaît des radars, à environ 280 km des côtes égyptiennes. Selon le ministre grec de la Défense, à 2h37, effectue deux virages brutaux, de 90° sur la gauche puis de 360° sur la droite, avant de chuter de 22 000 pieds.

A l'heure actuelle, aucun débris d'avion n'a été retrouvé. « Les informations que nous avons pu recueillir (...) nous confirment hélas que cet avion s'est abîmé et s'est perdu », a déclaré le président français ce jeudi matin. « Aucune hypothèse n'est écartée, aucune n'est privilégiée », précise François Hollande. « Lorsque nous aurons la vérité, nous devrons en tirer toutes les conclusions que ce soit un accident ou une autre hypothèse que chacun a à l'esprit, qui peut être terroriste », conclut-il.

Des recherches sont en cours en mer Méditerranée

Le ministère égyptien de l’Aviation civile et la compagnie aérienne ont annoncé que des équipes de recherche et de secours avaient été dépêchées dans la zone présumée de l'accident. Des avions turc, grec et français participent aux recherches, coordonnées par l'Egypte. L'armée grecque a également dépêché une frégate.

Le chef de la diplomatie égyptienne « a reçu ce matin du ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault un message dans lequel il exprimait ses condoléances pour le crash de l'avion et, en retour, M. Choukry a fait part de ses condoléances au ministre français pour les victimes françaises », relate le ministère égyptien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le président français François Hollande a appelé son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Puis une réunion interministérielle de 45 minutes, au format proche des conseils de défense, a eu lieu à Paris, en présence du Premier ministre Manuel Valls, des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l'Intérieur, ainsi que de la ministre de l'Environnement et des Transports, accompagnée du secrétaire d'Etat aux Transports et de son homologue à l'Aide aux victimes.

Aucune piste privilégiée pour l'heure concernant les causes du drame

Selon le site internet Flightradar, le 18 mai avant sa dernière liaison, l'appareil a effectué plusieurs autres vols. Il est d'abord parti d'Asmara, en Erythrée, en direction du Caire, dont il était arrivé la veille. Il a ensuite rejoint Tunis, avant de revenir dans la capitale égyptienne à nouveau. Puis il a décollé en direction de Paris, d'où il est finalement reparti pour aller s'abîmer en mer.

Le Premier ministre égyptien, Chérif Ismaïl, reste sur la même ligne que François Hollande. Il est, selon lui, encore trop tôt pour exclure la moindre hypothèse, y compris celle de l'acte terroriste. Pour l'heure, « aucune hypothèse ne peut être écartée », confirme également le chef du gouvernement français Manuel Valls.

« Toutes les hypothèses sur les causes de la catastrophe sont ouvertes, qu'il s'agisse d'un défaut technique majeur, d'une action terroriste ou de toutes autres circonstances », confirme encore un responsable de l'Aviation civile égyptienne auprès de l'agence Reuters.

 

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+1 #1 ustaz JB 19-05-2016 15:14
Que dieu nou garde
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 zaki 2 24-05-2016 16:50
Alla Hu Akbar, Qu'Allah nous protege, qu'Allah garde les ames des illustres disparus
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...