dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Maurice BRAUD

La réélection de Denis Sassou-Nguesso est contestée par le Parti socialiste français. La formation du président Hollande la juge « non crédible » et appelle l'Union africaine et l'Union européenne à se saisir du sujet. De son côté, l'Elysée n'a pas officiellement réagi.

Zeyna transfert argent bis

Cette réélection, le PS la juge « non crédible », car elle a été annoncée, estime-t-il, par une commission électorale notoirement partiale. La formation du président Hollande critique l'ensemble du processus électoral, dénonçant à la fois l'absence de transparence, les coupures de communications avec l'extérieur du pays imposées par le pouvoir, ainsi que l'agression dont ont été victimes trois journalistes après leur entretien avec un candidat de l'opposition. 

Au final, le PS demande aux organisations internationales, et notamment à l'Union africaine et à l'Union européenne de se saisir immédiatement de la question afin de prévenir « une crise majeure pour la région ». 

Le parti socialiste dit-il tout haut ce que le président français pense tout bas ? Oui, répond un parlementaire socialiste bien informé. Le problème pour François Hollande, ajoute ce député, c'est qu'il ne peut pas être le seul chef d'Etat à réagir, il va donc attendre. 

François Hollande ne donnera donc pas son sentiment dans l'immédiat. L'information est confirmée à l'Elysée: le président veut attendre la fin du processus et l'examen des recours pour réagir, mais sa position sur le sujet, le président l'avait laissé entrevoir dès mardi. Ce jour-là, le Quai d'Orsay avait dénoncé le « contexte préoccupant » dans lequel s'est déroulée cette élection.

En réaction à ces prises de position du PS, le Parti congolais du travail (PCT) au pouvoir au Congo se dit 'surpris'' et dénonce un acharnement. Pour Michel Ngakala, membre du bureau politique du PCT, le PS confond les époques et ne veut pas contribuer à la construction d'une démocratie apaisée au Congo.

Ci-dessous  le communiqué « République du Congo : le Parti socialiste dénonce l’absence de transparence de l’élection présidentielle » publié par le secrétaire national à l'International, immigration et co-développement, Maurice Braud,

 

Il y a quelques semaines, le Parti socialiste attirait l’attention de l’opinion publique internationale sur le déroulement peu démocratique de la campagne présidentielle en République du Congo. Sourdes à toutes les demandes de la société civile congolaise et internationale et des partis politiques congolais, les autorités congolaises poursuivent leur plan de maintien au pouvoir en annonçant hier la réélection du président sortant dès le premier tour.

Le Parti socialiste dénonce l’absence de transparence de tout le processus électoral. Il dénonce également les coupures de toutes les communications avec l’extérieur du pays imposées pendant la fin de semaine du vote. De même, il condamne l’agression dont ont été victimes les envoyés spéciaux de l’Agence France-Presse et du quotidien Le Monde après leur entretien avec un candidat de l’opposition.

Depuis des mois, le président congolais a placé son pays sous un régime d’état d’urgence de fait, dont la seule justification a été d’entraver la libre circulation et la libre expression des opposants politiques.

Dans de telles conditions, le Parti socialiste juge non crédible le résultat annoncé par une commission électorale notoirement partiale. Il demande instamment aux organisations internationales, particulièrement à l’Union africaine et à l’Union européenne de se saisir immédiatement de la question afin de prévenir une crise majeure pour la région.

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

-2 #1 noma 27-03-2016 19:41
Sales hypocrites. Les elections au Niger ont ete pire que celles du congo. on est ou la ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 As salam 27-03-2016 21:42
Citation en provenance du commentaire précédent de noma :
Sales hypocrites. Les elections au Niger ont ete pire que celles du congo. on est ou la ?


Arretez d'etre mauvais perdants. Le Niger n'a rien de comparable au Congo.
Certes, 'ganisation des elections peut etre amelioree, mais la grande majorite des Nigeriens ont pu s'exprimer et ont fait les choix que nous avons aujourd' hui.
On respecte ce choix et on avance.
Il est beaucoup plus important de s'atteler a lutter contre le terrorisme et le sous developpement (dans toutes ses formes) que de perdre du temps et de l'energie dans des querelles futiles. Notre probleme, ce n'est pas les autres, notre probleme c'est nous memes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 bagouma bazum 28-03-2016 02:12
Incha ALLAH François va Eyre chasser du pouvoir aussi.led elections aux Niger don't tree mauvaises pit que le Congo.nous Somme's pres pour la revolution pour chasser dandadji.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Mon père 28-03-2016 06:46
Citation en provenance du commentaire précédent de bagouma bazum :
Incha ALLAH François va Eyre chasser du pouvoir aussi.led elections aux Niger don't tree mauvaises pit que le Congo.nous Somme's pres pour la revolution pour chasser dandadji.

STP GARDE TOI DU NOM DE ALLAH CAR TU ES UN MECREANT SI TU. TU COMPARE NOS ELECTIONS PIRE A CELLE DU CONGO.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 nounou 28-03-2016 07:35
Il faut comprendre que la France n'a pas d'Amis mais d'intérêt. Elle souffle le chaud et le froid, seul ceux qui le savent peuvent tirer leur épingle de leur jeux, mais ce qui est certain, le peuple nigérien doit être Souverain.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 dan madotchi 28-03-2016 07:46
Notre CENI est composée de toutes les sensibilités politiques de notre pays. Tout se faisait dans la transparence : ce n'est que quand la copa a vu que les résultats lui sont défavorables parce que manquant de soutien pour le second tour qu'elle a commencé sa danse de possédés, mais trop tard... Maintenant on les attend dans la rue pour les mettre au pas. Monsieur Cisse-la-rue à tes marques si tu es garçon. Loool
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 lku 28-03-2016 08:40
Qui va le mettre au pas?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 fara foulla 28-03-2016 09:26
il faut que la copa envoie une lettre de protestation à ces socialos français en perte de vitesse qui sont apparemment aveugles sur les élections nigériennes que tous les démocrates sincères ont décrié
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 IGNAKU 28-03-2016 13:24
C'est comme ça les socialistes, ils sont comme Christophe Colomb et son équipe, quand ils quittent ils ne savent pas où aller, et quand ils accostent ils savent non plus, là où ils sont. Leurs appréciations découlent probablement par le fait que DSN leur a fermé le robinet du pétrole et les back chiches dont ils sont friands. Quand à leur ami Charli le satan à 92% il est félicité par les charognards à cause de son désinterressement au contrat de notre uranium et de son mépris du peuple musulman nigérien.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 oumar 28-03-2016 17:08
Citation en provenance du commentaire précédent de As salam :
Citation en provenance du commentaire précédent de noma :
Sales hypocrites. Les elections au Niger ont ete pire que celles du congo. on est ou la ?


Arretez d'etre mauvais perdants. Le Niger n'a rien de comparable au Congo.
Certes, 'ganisation des elections peut etre amelioree, mais la grande majorite des Nigeriens ont pu s'exprimer et ont fait les choix que nous avons aujourd' hui.
On respecte ce choix et on avance.
Il est beaucoup plus important de s'atteler a lutter contre le terrorisme et le sous developpement (dans toutes ses formes) que de perdre du temps et de l'energie dans des querelles futiles. Notre probleme, ce n'est pas les autres, notre probleme c'est nous memes.

C' est toi le terroriste.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 equite 29-03-2016 12:03
les français sont les meilleurs et pire hypocrite du monde entier, ce sont eux qui jouent les sapeurs pompiers dans ce monde, et je pense que les élections au Congo sont mieux que celles du Niger mais pour la france n'a pas critiqué les élections du Niger; à ce que je sache, ce que la france cherche coute que coute qu'il y ait une guerre civile au Niger et incha Allah elle ne la verra jamais.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 Dandizé 04-04-2016 16:03
Citation en provenance du commentaire précédent de equite :
les français sont les meilleurs et pire hypocrite du monde entier, ce sont eux qui jouent les sapeurs pompiers dans ce monde, et je pense que les élections au Congo sont mieux que celles du Niger mais pour la france n'a pas critiqué les élections du Niger; à ce que je sache, ce que la france cherche coute que coute qu'il y ait une guerre civile au Niger et incha Allah elle ne la verra jamais.

Tu as parfaitement raison si les minables gouristes se moquent des nigériens foulent des les lois de la république croyants qu'ils sont les seuls véritables nigériens c'est parce qu'ils sont soutenus par la France. Cependant Dieu écoute les prières des musulmans le jour J ils tomberont comme s'ils n'ont jamais existé.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Dandizé 04-04-2016 16:07
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
Notre CENI est composée de toutes les sensibilités politiques de notre pays. Tout se faisait dans la transparence : ce n'est que quand la copa a vu que les résultats lui sont défavorables parce que manquant de soutien pour le second tour qu'elle a commencé sa danse de possédés, mais trop tard... Maintenant on les attend dans la rue pour les mettre au pas. Monsieur Cisse-la-rue à tes marques si tu es garçon. Loool

Rappelle toi l'histoire de Souley maiboulala,Idi ango Omar et autres.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...