lundi, 21 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Sambo Dasuki

La campagne de lutte contre la corruption au Nigeria se poursuit. La présidence fédérale a annoncé la nuit dernière que la justice a inculpé plus de 300 sociétés et personnalités, dont des responsables militaires, accusés d'avoir détourné plusieurs dizaines de millions de dollars grâce à des contrats fictifs.

Zeyna transfert argent bis

C’est une sorte de bilan de la lutte contre la corruption de la première année du mandat du président Muhammadu Buhari. Il avait fait de cette lutte une de ses priorités avant son élection. La vaste campagne contre la corruption lancée en mai dernier a commencé à faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat, avec la récupération des fonds détournés.

L’affaire la plus médiatisée est liée à un militaire, limogé en juillet dernier : Sambo Dasuki, l’ancien conseiller à la sécurité nationale de l’ex-président Goodluck Jonathan. Une affaire de contrats fictifs signés par l’armée, qui concerne plusieurs autres responsables politiques et militaires, en activité et à la retraite. Des contrats d’une valeur totale de 398 milliards de nairas, soit environ 1,79 milliard d’euros.

La présidence nigériane a indiqué dans un communiqué que « plus de 7 milliards de nairas, soit près de 32 millions d’euros, ont jusqu’ici été récupérés auprès de sociétés » et de personnes inculpées. 41 milliards de nairas supplémentaires, soit près de 185 millions d’euros, seraient bientôt remboursés.

Les enquêteurs s’intéressent à d’autres contrats signés par Sambo Dasuki entre 2011 et 2015 et qui portent sur un détournement de 75 milliards de nairas, soit 337 millions d’euros.

 

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+19 #1 class 25-03-2016 21:22
Vraiment merci bouhari cet un exemple à tout les présidents africain plus précisément le pays voisin qui est le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #2 Antivol 26-03-2016 03:23
Au Niger c'est l'inverse qui se passe. On appelle de la Présidence pour libérer et protéger ses amis voleurs. .
Quelle honte MI roi des voleurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #3 Maygani 26-03-2016 06:36
Bravo au peuple nigérian pour avoir choisi le président qu'il faut pour redresser le pays. J'espère que le Niger suivra l'exemple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #4 Le Nigerien 26-03-2016 09:03
Que Dieu nous donne, au Niger, un Président comme Bouhari qui va mettre en place des institutions fortes pour lutter contre la corruption et la politisation de l'Administration. Honte à tout les voleurs de l'Etat!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 BAKO 26-03-2016 12:15
Que le bon Dieu aide M ISSOUFFOU à faire comme BABA BUHARI. La CORRUPTION et la SURFACTURATION sont les plus grands maux dont souffre l'économie Nigérienne
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 BAKO 26-03-2016 12:38
Je pense que Le Niger et le Nigeria ont le même problème à savoir: LA MAUVAISE REPARTITION DE LA RICHESSE.
C'est dans ces pays on trouve un groupuscules de gens vachement Riches alors la majeur partie de la population est excessivement Pauvres.
La lutte contre la pauvreté pourrait permettre de réduire cette Disparité
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Zarto 26-03-2016 13:01
Bravo et bravo encore pour le Président BUHARI. Pas seulement la moralisation envers les Biens de l'Etat, mais aussi l'efficacité contre ces KAFIRs de Boko-Haram.
De sa campagne électorale démocratique à ce jour, cet ancien militaire donne des lessons de gestion du BIEN PUBLIQUE à toute l'Afrique. Pas seulement à notre Niger où la mentalité du détournement des Biens publiques est tellement ancrée dans le quotidien, que n'importe quel Nigérien conscient et honnête ne peut que se demander à quand le réveil, pour la préservation des Biens publiques et une certaine équité pour TOUS LES NIGERIENS?
La Honte du HARRAM bue par tous ceux sont près du Bien publique est tellement énorme qu'on prie que ALLAH nous envoie un Président capable de ces actes honorables comme ceux de Buhari au Nigéria. Amine!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 verite2 26-03-2016 16:28
parait-il que une somme tres importante de cet argent du nigeria est rentree au niger et on a saisi cet argent dans les comptes de quelques personalites politic au sommet de l'etat du niger,des enquetes sont en cours,ilfo consulter les sites d'information du nigeria,g apris ca fait une semaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 dan madotchi 26-03-2016 17:04
Ne vous decouragez pas cher amis. On verra ça au Niger aussi au dcours e ce second mandat de IM. Un jour vous allez vous rappeler de ce que je vous ai dit. Incha Allah..
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 ADILA YAR TASSAOUA 26-03-2016 22:50
"QUI VEUT ALER LOIN, MENAGE SA MONTURE" est l'adage qui affirme et confirme la volonté des hommes engagés à réussir.Citation en provenance du commentaire précédent de Antivol :
...On appelle pour libérer ses amis...
Détrompe-toi, mon cher! Rappelle-toi; le sage Pdt Tandja Mamadou s'était rendu compte tardivement QUAND IL DORMAIT PENDANT QUE SON ACOQUINANT P.M HAMA PUISAIT GLOUTONNEMENT LES FONDS DE CAISSES DE L'ETAT. Et, rallongeant son mandat pour redresser la situation et éviter de laisser un héritage empoisonné à son successeur; il butta à l'inviolable mur juridique de nos textes de lois => 2 mandats pour un Pdt décidé de rectifier le vilebrequin tordu du moteur du Bus-Niger, C'EST INSUFFISANT. Mais, avec LA RENAISSANCE ACTE II, chacun entendra le rugissement du Lion de l'Ader SEM le Pdt Issoufou engagé en médecin traitant pour immuniser notre nation avec de jeunes très dynamiques qui ne se fient qu'à la Loi au point de voir les indélicats décliner l'offre les nominant à des postes de responsabilité. Incha Allah!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #11 Simple citoyen 28-03-2016 12:11
Pour arriver à cela au Niger doit on attendre encore au moins 5 ans ou quoi? Le "lion" a mangé des scarabées et ses dents sont engloutis dans l'ignominie, elles ne peuvent rien couper. il n'y a plus d'espoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Zazi 29-03-2016 09:10
K'allah garde GMB pour le grand bonheur du peuple Nigérian et d'Afrique.Qu'il l'assiste constamment dans ses œuvres salutaires, et que ce patriotisme fasse école au Niger...Amin
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 15/09/2020, 14:58
mali-l-ancien-president-moussa-traore-n-est-plus L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...