vendredi, 18 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


RADISSON BAMAKO

Dans un communiqué envoyé au bureau RFI/AFP à Bamako, le Front de libération du Macina, un groupe jihadiste du centre du Mali, affirme être à l'origine de l'attaque terroriste qui a fait 22 morts vendredi, à Bamako. Pourtant, samedi, al-Mourabitoune, le mouvement dirigé par Mokhtar Belmokhtar avait déjà revendiqué l’attaque de l’hôtel Radisson.

 

Le Front de libération du Macina (FLM) revendique l’attaque qui a visé l’hôtel Radisson à Bamako, vendredi. Le FLM précise qu’il a agi avec le groupe Ansar Dine, allié d’Aqmi dans le nord du Mali.

Pour justifier l’attaque, l’un de ses porte-parole, Ali Hamma, affirme que le groupe jihadiste a agi « en réaction contre les forces Barkhane » qui mènent des opérations « contre le Front de libération du Macina et le groupe Ansar Dine [de Iyad ag Ghali] avec l’aide de l’armée malienne ».

Divergences sur le nombre d'assaillants

Evoquant l’exécution de l’opération, le porte-parole du FLM affirme que le commando comportait cinq membres et que trois sont sortis sains et saufs. Dans le communiqué figurent d’autres menaces d’attentats.

De son côté, al-Mourabitoune, le groupe de Mokhtar Belmokhtar, a réitéré sa revendicationde samedi dans un enregistrement sonore en arabe diffusé dimanche soir par la chaîne de télévision Al-Jazeera, assurant que les assaillants étaient uniquement au nombre de deux et laissant entendre qu'ils étaient maliens.

Concurrence entre jihadistes

Alors comment faut-il comprendre la revendication par plusieurs groupes de l’attaque de l’hôtel Radisson Blu de Bamako ?

Il y a plusieurs hypothèses : d’abord, il y a toujours eu des passerelles entre toutes ces katibas, ces unités combattantes. Ensuite, en termes de stratégie, le groupe qui peut revendiquer le premier le fait. Il ne faut pas oublier la lutte de leadership entre différents responsables jihadistes.

Solidarité dans le deuil

Le Mali observe à partir de ce lundi trois jours de deuil en mémoire des victimes de l'attaque qui a fait 22 morts à Bamako, vendredi, à l'hôtel Radisson Blu. Un deuil auquel se sont joints par solidarité le Sénégal, la Mauritanie et la Guinée.


  « Nous sommes sur de bonnes pistes », affirme le procureur Boubacar Sidiki Samaké

Selon le procureur chargé du pôle antiterroriste du Mali, interrogé par RFI, l'enquête avance. Des perquisitions ont eu lieu mais aucune arrestation n'est encore intervenue. « Nous sommes sur de bonnes pistes », a assuré Boubacar Sidiki Samaké.

Le procureur, qui est le chef du pôle judiciaire spécialisé dans la lutte contre le terrorisme, dirige aussi les enquêtes pour savoir ce qui s’est réellement passé à l’hôtel Radisson Blu de Bamako. « Nous aurons de bons résultats dans les prochains jours pour traduire les auteurs devant la justice », a-t-il poursuivi avec un calme olympien. Il y a eu des perquisitions, reconnaît-il, mais le procureur refuse de confirmer ou d’infirmer qu’il y a eu des arrestations.

Autre question, les auteurs de l’attaque avaient-ils des complices ? Boubacar Sidiki Samaké laisse entendre que oui. A l’hôtel Radisson Blu de Bamako, la police scientifique a notamment retrouvé un pistolet et une valise appartenant aux deux terroristes. A l’intérieur de la valise, des grenades non utilisées. Ensuite pour aider à identifier les deux assaillants tués, des spécialistes français sont arrivés.

Reste les multiples revendications de l’attaque : le procureur y voit une stratégie des jihadistes pour brouiller les pistes des enquêteurs.

Zeyna transfert argent bis

RFI

Commentaires  

+2 #1 Le fils du Niger 23-11-2015 19:02
Qu'Allah nous assiste contre cette guerre malhonnête de bandits armés qui agissent au nom de l'Islam. Le monde musulman est inquiet, des individus sans connaissance confondent la paix, la tolérance avec le terrorisme c'est inacceptable et insensé, ils devront être condamnés voire pour leur acte.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Dream 26-11-2015 14:14
Tout à fait juste #1
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...