mercredi, 12 août 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


President BARE et le President DIOUF

Avant tout propos, permettez-moi, suite aux évènements survenus le jeudi 24 septembre 2015, jour de l’Aïd al Ada, ayant occasionnés de nombreux morts, de blessé et des disparus parmi les fidèles musulmans de présenter mes condoléances les plus attristées aux familles nigériennes endeuillées, de souhaiter un prompt rétablissement aux blessés ainsi qu’un bon retour dans leurs foyers respectifs à l’ensemble des pèlerins tout en exprimant ma profonde compassion à l’ensemble la Oumah islamique affecté par ce drame.

 

Mon frère HAMA,

J’ai lu avec intérêt la conclusion de votre interview accordée au journal « Le Monde » du 18 septembre 2015 où tu disais : « Quand je suis arrivé au pouvoir fin 1999, le Niger était dans un trou. Il y avait seulement un million d’euros dans les caisses de l’Etat…»

Malgré cette déclaration, je demeure convaincu que vous savez, pour avoir été 9 ans premier ministre, que la poids économique d’un pays fort heureusement ne se mesure pas à ce qu’on trouve dans une caisse à un instant donné, mais bien àses fondamentaux. Et en 1999,vous aviez trouvé d’abord un pays en paix, cette première richesse incommensurable sans laquelle rien n’est possible dans un pays. Ensuite une économie structurellement redressée grâce à la signature en 1996 et la mise en œuvre pendant trois ans des mesures dans le cadre de la Facilité d’Ajustement Structurel Renforcé (FASR 1996 -1999) négociée avec les Institutions de Breton Woods. Pour mémoire, cette facilité  conduite par les gouvernements successifs du Président Ibrahim Mainassara BARE (Psa) a permis d’atteindre le point d’achèvement puis de décision de l’Initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) en 2000. Avec comme retombées, l’important allègement  de la dette du Niger de 53% dont votre gouvernement avait largement bénéficié,  correspondant à 520,6 millions de dollars (373 milliards FCFA) en valeur actuelle nette (van) de fin 1999 au titre de l’IPPTE renforcée. Le Président Mamadou Tanja et son gouvernement que vous aviez dirigé, ont hérité du Président Baré les actions fortes suivantes réalisées du 27 janvier 1996 au 09 avril 1999 :

Au plan de la consolidation de la paix et de l’unité nationale : il y’a lieu de noter la restauration de la paix avec la mise en application des accords de paix du 24 avril 1995, la signature des accords de paix du 6 juin 1997 avec le mouvement rebelle des Forces armées révolutionnaires du Sahara (FARS), et ceux avec les rebelles de l’UFRA et du FARS du 28 novembre 1997 d’Alger ainsi que l’accord de N’Djamena du 21 août 1998. Le dispositif était complété par l’instauration d’un dialogue et d’une écoute permanente aux problèmes de la rébellion et l’adoption de quatre (4) lois sur la Décentralisation et l’organisation des élections locales en 1998.                                                                      

Au plan du renforcement de la sécurité nationale et de l’intégrité territoriale, le pays a tiré profit du réarmement moral des Forces de Défense et de Sécurité après leur démoralisation et leur « concassage »pendant et après la Conférence Nationale par des forces obscures. Dans ce cadre, il y’a lieu de relever le renforcement de leur équipement et le niveau de leur formation grâce à l’ancienne et riche coopération française et la nouvelle coopération chinoise (armes lourdes et légères, munitions, habillement, formation) à travers la création du Prytanée militaire et l’Ecole Supérieure de Formation des FAN.

Au plan de la gestion économique et financière de l’Etat :

La négociation et l’exécution de la Facilité d’Ajustement Structurel Renforcé (FASR) dans un contexte difficile soit deux ans après la dévaluation du FCFA de 1994 ont été marquées par ailleurs par les plus faibles cours historiques mondiaux de l’uranium (12 dollars US contre le record de 135 dollars en 2007). Elles font suite à un diagnostic sans complaisance de la gestion des finances publiques marqué par des déficits budgétaires importants qui se sont traduits par la constitution d’un important stock de dette et d’arriérés intérieurs ainsi que la perte de la crédibilité de l’Etat (en 1994, la part des salaires et traitements avait représentée jusqu’à 102 % des recettes fiscales pour une moyenne de 53 % dans l’UMOA) ;

La mise en œuvre des réformes des dépenses publiques (RDP) notamment dans les secteurs sociaux et celle du plan d’apurement des arriérés intérieurs de l’état ont contribué à assainir les finances publiques ;

Les mesures structurelles adoptées dans le cadre du programme visaient à élargir le champ de la croissance du secteur privé. Elles ont porté sur :

la privatisation et la réforme des organismes parapublics (à moyen terme il était prévu que onze entreprises publiques soit privatisées, quatre liquidées, et sept autres restructurées) ;

la libéralisation du marché du travail ;

le renforcement du système judiciaire ;

la réforme de la fonction publique ;

le développement du secteur privé, avec la réforme du cadre juridique régissant les activités commerciales et le marché du travail (l’objectif clé étant d'éliminer le monopole de placement de l'Office gouvernemental pour l'emploi) ;

la Réforme fiscale visant les recettes avec la fusion de l'impôt général sur le revenu à l'impôt sur les salaires et les revenus, l'introduction d'un impôt unique de permis d'exploitation en vue d'amener le secteur informel dans le système fiscal, et l'introduction d'un impôt foncier sur les logements occupés.

La préparation des conditions d’éligibilité du Niger au point de décision de l’initiative des pays pauvres très endettés (PPTE) qui obliger les pays bénéficiaires à convertir le service de la dette en investissements sociaux de base afin de lutter contre la pauvreté ;

L’organisation en mars 1998 à Genève à la « Table ronde pour le Niger » de la stratégie du gouvernement en matière de lutte contre la pauvreté avec le Programme Cadre de Lutte Contre la Pauvreté(PCLCP) décliné par le Programme de Relance Economique (PRE).Les bailleurs de fonds s’étaient engagés à couvrir à hauteur de 300 % des besoins de financement exprimés dans ce programme soit près de 1032 milliards de FCFA.  

Au plan de la Gouvernance

- La promotion de l’environnement des affaires avec l’élaboration des textes et la  mise en place des chambres consulaires régionales ;

-la réintroduction et la promotion de la planification et de la prospective avec le Ministère du Plan qui ont abouti justement à l’adoption du Programme de Relance Economique (PRE) triennal (1998-2001) et la programmation à terme d’un plan quinquennal (2001-2005) ;

- l’engagement ferme pour la lutte contre la corruption, la gabegie, le gaspillage et l’absentéisme dans la fonction publique, la promotion de la qualité et de l’excellence dans tous les domaines (fonction publique, diplomatie, armée, éducation, etc…) ;

- la mise en œuvre de la modernisation de l’Etat avec l’introduction des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) confiée à la Délégation à l’Informatique rattachée à la Présidence de la République ;

Au plan de la promotion et renforcement de la Diplomatie Economique (DE), les prises de décisions hautement stratégiques de diversification des partenaires du Niger ont consisté, dès août 1996 au rétablissement des relations diplomatiques avec la République Populaire de Chine, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant qui est devenu le deuxième partenaire économique du Niger après la France.

Au plan Educatif, la conception et la promulgation de la première Loi d’Orientation du Système Educatif National (LOSEN) qui définit toutes les orientations du primaire au supérieur et la création du Lycée d’Excellence. 

Au plan minier, les prospections géologiques et minières réalisées ont permis de compléter les données existantes et la mise en place d’un fonds documentaire sur le pétrole en 1998 et l’exploitation de l’or.

Des mesures hardies avaient prises dans le secteur des transports avec la lettre de politique sectorielle des transports qui a conduit à la privatisation de l’entretien routier en 1998 ainsi qu’au plan du développement durable avec l’adoption en juin 1998 du Plan National de l’Environnement pour un Développement Durable du Niger(PNEDD).

Au plan de l’épanouissement la jeunesse avec l’accord négocié et obtenu en 1998 pour l’organisation des cinquième jeux de la Francophonie, finalement organisés en 2005 par ton Gouvernement avec les retombées que l’on sait en terme de réhabilitation des infrastructures sportives et la constructions de nouvelles ainsi que la réalisations de nombreuses routes et de logements sociaux.

Au plan de la formation des actifs immatériels il a été fait la promotion de la culture et de la mode par l’organisation du Festival International de la Mode Africaine (FIMA) en plein désert à TIGUIDIT en exploitant le génie d’ALPHADI. Ce festival fait du Niger un pays phare de la mode africaine.

Malgré cette « caverne d’Ali Baba » (en terme de fondamentaux) laissée par le Président Baré, notre pays est passé pour la première fois en 2005 de l’avant dernier au dernier rang (177ème/ 177) du classement en termes d’Indice du Développement Humain (IDH).

Les performances au plan strictement économiques et financiers n’ont pu être réalisées que grâce à l’appui de la France, du Président Alassane Ouattara, ancien Directeur-Général Adjoint du FMI et l’accompagnement des meilleurs économistes et financiers du pays qui avaient bien voulu mettre leurs compétences au service du Président Baré à savoir, Mohamed Hamil Maiga (PSA), Haut Fonctionnaire, Expert Emérite du TOFE (Tableau des Opérations Financières de l’Etat) et point focal de la Présidence de la République au Ministère des Finances, du Ministre Amadou Mayaki (PSA) qui vient de nous quitter en Terre Sainte, des Premiers ministres Adji Boukary et Amadou Boubacar CISSE des Ministres Annou Mahamane Mallam, Almoustapha Soumaila, Ibrahim Koussou, Nabassoua Yacouba, Idé Niandou (PSA), Jacques Nignon, Oumarou Gagéré Brah Mahamane, pour ne citer que ceux-là, ainsi que les fonctionnaires talentueux des différents ministères.

Pour conclure, je dirais comme vous que le Niger était peut-être dans un trou, mais un trou fort intéressant et juteux où nombreux sont ceux qui ont pu se réaliser. Encore qu’un trou n’est jamais si inintéressant puisque Pierre Daninos, célèbre écrivain et humoriste français, le définit dans «vacances à tous prix » ainsi : “Trou - Endroit tranquille et isolé dont on rêve à Paris et d’où l’on s’efforce de sortir dès que l’on y est arrivé”.

Acceptez mes salutations fraternelles.

Djibrilla M.BARE

Ancien Conseiller Spécial du Président de la République, Chargé des Questions Economiques et Financières

Auditeur Interne– Membre de l’Institute of Internal Auditors-IIA (USA) –Sénégal

Consultant en Banque et Finances

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+13 #1 canari vide 02-10-2015 10:28
Hama a parlé seulement du trésor public dans son interview, et non de la situation économique globale. Puis son gouvernement n'a pas hérité de Baré, mais de Wanké. Vos efforts ont été balayés par Wanké (non paiement des fonctionnaires, chômage endémique, ....)
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 cosimba1 02-10-2015 10:38
En outre, sur le plan sécuritaire, il ne suffit pas seulement de créer des écoles (prytanée, EFOFAN), mais il faut aussi savoir choisir ses hommes. Comment expliquez vous que la garde présidentielle de Baré ait joué un rôle dans sa tragique disparition ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-13 #3 tchiwake 02-10-2015 10:43
Fo pas ns prendre des canards Bare;Wake;Tanja et Hama+ même pipe même tabac
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #4 Loll 02-10-2015 10:45
Merci Maître Djibril..une très belle gifle pour ce (bangna +) qui a un grand probleme d'education :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Supercanarivide 02-10-2015 10:49
Canari $vide tu sais bien de quoi il s'agit. Laisses tomber. WANKE n'a pas dirigé le Niger. Il a assuré une transition. C'est BARE qui était concerné. Il dit qu'i a redressé l'économie. Hama est l'ami de BARE.. Donc Djibrill peut réagir pour rétablir les choses sur le plan économique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 maginta 02-10-2015 11:04
Pourquoi ce mec (djibril bare) se permet de répondre a chaque fois qu'un leader politique parle ? Peut être qu'il se rapproche quelque chose.........
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #7 tchiwake 02-10-2015 11:06
Hama + Bare Tanja et consor = MNSD donc vs pouvez pa ns tromper c fini vous n' allez plus diriger c pays.en 2016 vs allez ts quitter c pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 ibou le vrai 02-10-2015 11:07
Merci mr Djibrilla, souvent nous avons besion de personnes comme vous pour clouer le bec a ces politiciens de malheur qui ne cessent d'assombrir l'horison de notre pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #9 tchiwake 02-10-2015 11:21
Djibril ta même honte vient faire tes analyses a Ny ns vs attendons de pieds ferme toi et to frère Hama+ vs allez vs retrouver chez vs o Bukina.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Supercanarivide 02-10-2015 11:45
TCHIWAKE , le Burkina c'est bon deh!!! Djibril est fier d'être Burkinabe. Toi tu n'aims pas le poulet bicyclettte ou quoi ? C'est bon le Burkina walai. Il ya 3 burkinabe au Niger : Djibril (peulh de Dori) , Issoufou Mahamadou (gourmantché de Fada) et Hama (adoption).
TCHIWAKE tu es sympathique et pour ça on t'invite au poulet bicyclette. Mais travailles au liieu de tchatché sur le net pour le GURI
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #11 SUPERMAGENTA 02-10-2015 11:47
Djibril écrit comme toi au nom de la démocratie. Tu aimes Hama mais Djibril n'a rien dit de mal sur Hama.
CALMOS !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Lecon 02-10-2015 12:02
SVP ne vous insulter, vous êtes les mêmes nigériens.
l'essentiel ce n'est pas l'ethnie, la race etc.
Nous voulons ceux qui veulent faire mieux. C'est tout.
Je note très mal les politiciens car ils ont la même maladie la boulimie du pouvoir, l'argent et .... le peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 tabakadi 02-10-2015 14:32
MR DJIBILL sans parti pris la période à laquelle Hama fait allusion ne concerne pas la gestion de votre défunt frère c'est la période de la transition militaire aprés la mort du président BARRE PAIX à son âme amen
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #14 GAGAWAUNI 02-10-2015 16:00
Laisser l'âme de Baré se reposer en paix dan Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 ASKIAMOHAMED 02-10-2015 16:35
L'âme de BARE reposes en paix. Mais elle reposera plus encore en paix si on lui reconnaît ce qu'il a fait pour la Nation que certains veulent s'approprier.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 SuperCosimba1 02-10-2015 16:43
OUI tu as raison Cosimba1. Mais Baré savait et a laissé faire les KAFRS parce qu'il revenait juste une semaine avant de la Mecque. Il aurait dit ceci : "Je ne veux pas salir mon âme avec le sang de COYOTES".
La preuve, tu as vu comment WANKE a fini avec son château de YELOU .à l'abandon et MOUMOUNI BOUREIMA qui s'est transformé en "Pharaon d'Egypte" pour échapper à la colère du jeune Salou DJIBO
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #17 Maty 02-10-2015 17:41
Apparemment ce djibril ne sera pas un bon politicien. Je suis désolé pour le RDP qui veut le présenter comme son candidat.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #18 tchiwake 02-10-2015 17:51
Djibril ne sera jamais candidat du RDP.Djibril et Hama+ ont été tromper par de Boka .ils vont même pas rentrer o Niger a plus forte raison de déposer ler candidats
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 SuperCosimba1 02-10-2015 18:21
TCHIWAKE tu travailles avec les boas. Tu veux t'arroger les pouvoirs Divins. Djibrill et HAMA DIEU décident pour eux. Mangent tes haricots et tais toi. Mais attention aux gaz. Si tu lâches du gaz tu dois quitter le village comme à l'ancienne dans l'Arewa.
Donc DOSES bien le WAKE (le haricot) et mets un silencieux là où ti sais.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 RINI 03-10-2015 09:56
j'aime bien la rethorique de Djibril C'est très bon de remettre les choses en place ,le rappel est très important il permet( de raffraichir la mémoire
J'espere ta candidature à la Présidentielle est faite pour redresser le pays sur tous les plans economique sociale et politique je te souhaite bonne chance
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #21 bobo dioulasso 03-10-2015 19:09
Le nigérien n aime pas la vérité, lorsque Tanja a pris les rêne du niger il n y avait
Même pas de salaires, c est Hama qui a
Eu l idée des bons de trésor.
Le nigérien aime mentir et surtout deformer l histoire, c est ça le goury système, bandes de bougnoules.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 askia 04-10-2015 00:27
Mais Bobodioulasso, tu aimes HAMA, c'est normal. Nous aussi on l'aime comme toi. MAIS AU LIEU D'INSULTER IL FAUT REPONDRE. C'EST DE L'ECONOMIE. CHIFFRES CONTRE CHIFFRES. DONNEES CONTRE DONNEES
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 AMANA 04-10-2015 09:00
Qu'est ce qu'il a ce bobo dioulasso.C'est un DJERMA qui aime Hama et croit que les débats sont ethniques ou quoi ? Mais Hama peut bien prendre le contre-pied de DJIBRILL si ce qu'il a dit n'est pas vrai
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 Doulla 04-10-2015 10:56
Loll, je ne suis pas sûr que Djibril Baré soit content de ton commentaire sous son analyse qui est tout de même basée sur des arguments intelligents et réfléchis. Toi par contre tu es tombé si bas en faisant recours à des arguments dignes d'un badaud et totalement contraires à notre morale sociale et même religieuse.Si HAMA a réellement un problème d'éducation, ton problème doit être multiplié mille fois par rapport au sien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 TONTON 05-10-2015 10:09
DJIBRILL a raison de défendre le bilan de la 4ème République puisque le RDP JAMAA ne le fait plus. Ce n'est pas contre Hama ou quelqu'un d'autre. C'est un bilan pour fxer les idées sur ce que le président BARE a fait pour son pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Dan Kasa 05-10-2015 14:22
Urgent ! quand le SATAN parle : En effet, Hama Amadou parle du salafisme en ces termes : « L’erreur des gouvernements antérieurs a été d’envoyer massivement des jeunes étudier la théologie en Égypte, en Arabie saoudite, dans les émirats du golfe persique. Quand ils revenaient, ils construisaient des mosquées et des médersas salafistes. On s’est rendu compte trop tard de la déstabilisation en cours, le mal était fait. Aujourd’hui, ils sont là. Sous couvert d’aide humanitaire, notamment dans des orphelinats, ils forment des jeunes, ils contribuent à renforcer le radicalisme alors que nos traditions n’avaient rien à voir avec les femmes en burqa. La Tidjaniya résiste mais les autres ont beaucoup plus de moyens et d’argent ».
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #27 Boubou Hama 07-10-2015 10:53
Heureusement qu'il parle du salafisme en ces termes, ce mouvement est un poison pour notre société. Notre islam n'a rien à voir avec celui-là mais malheureusement avec l'argent, l'ignorance et le lavage de cerveaux on arrive à corrompre certains de nos honnêtes citoyens qui malheureusement se retrouvent dans des sectes terroristes type Boko Haram. Que Dieu nous garde...

[quote name="Dan Kasa"]Urgent ! quand le SATAN parle : En effet, Hama Amadou parle du salafisme en ces termes
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 SOGHA 07-10-2015 14:58
Hey Mister Djibril, les gens ont vraiment la mémoire courte hein, ils ont oublié tout le mal que vous avez fait à votre défunt frère, vous qui êtes parti vous cacher lâchement, vous qu'on appelait le vice président...on se demande bien pourquoi. Vous êtes misérablement petit en comparaison du Général...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Akira 07-10-2015 22:38
Humm je pensait que le gvt de H+ à succédé o putschistes Wanke ,en plus nulle part le fugitif ne mentionne Baare lol ,faut croire certaines personnes te vouent partout Mr le fugitif
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 Youssoufa 08-10-2015 08:28
Vous citer Jacques Nignon dans votre article, quand on sait comment votre frère et vous-même l’avez laché en pature comme des [mot censuré]s que vous êtes, après avoir débauché ce brillant économiste nigérien qui ne vous avait rien demandé
Vous n’avez même pas honte M. Djibrill Baré.
Vous continuez d’avoir la haine pour toutes les personnes qui ont essayé de vous barrer la route, vous et votre cupidité
Mais vous oser citer des personnes que vous avez lynché sans aucune crainte de Dieu, après les avoir bien exploités: vous n’avez vraiment aucune honte
C’est VOUS et seulement VOUS qui avez conduits votre frère à sa perte, à sa mort, avec votre méchanceté, votre cupidité, votre corruption, votre stupidité
Pardon Laissez les noms des gens tranquilles et ayez honte de citer des personnes 1000 fois plus respectables que vous, comme M. Jacques Nignon.
Vous ne valez rien, petit auditeur d’une agence inconnue
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 KAME 08-10-2015 14:40
Mr YOUSSOUFA doit faire parti des courtisans de Djibril Baré à l"époque et il n'a pas eu de nomination la cause de son aigreur mais pourquoi tu ne demandes pas à Jacques Nignon la cause de sa mise à l'écart , si j'ai compris tu veut dire que c'est à cause de Djibril que le frdd a armé le bras du minable wanké cela n'est pas recevable minable youssoufa
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Thomas 08-10-2015 20:39
Thiwake tu fermes ta sale gueule car t.es nul en analyse
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 Magawata Guero 08-10-2015 23:07
Ton analyse est pertinente Djibril et du courage. Nous te soutenons pour ta candidature aux élections présidentielles 2016, mais prépares toi à toutes sortes d'adversités. Tout l'arewa dévolu au RDP est derrière toi et n'a d'ailleurs pas de choix, s'il veut s' affirmer.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #34 Thomas 09-10-2015 09:15
Oui Magawata je partages entièrement ton point de vue. Il noufaut du neuf au Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 vrai 09-10-2015 13:45
Dans tous sa ce Hama le fo type
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 Nahantchi Labbo 11-10-2015 01:24
Ce Djibril est vraiment un intellectuel. Je le sousestimais avant. Il est comme une bibliothèque. Son seul défaut en politique, ce qu'il n'est pas connu même dans l'Arewa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #37 Mamadou 20-10-2015 20:54
Le fugitif est de retour. Monsieur le fugitif, l'aigreur n'est pas bon pour l'estomac vous savez !
Vraiment, il nous manque des intellectuels de niveau au Niger - Monsieur Djibril Baré, restez dans votre pays d'exil , nous avons assez d'idiots comme ça dans notre pays, ne faites pas déborder la mare . Le RDP ne vaut rien et n'avancera plus un avec un sale type comme lui, voleur et lâche
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Uastm rentree 2020

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 11/08/2020, 19:52
tchad-eleve-a-la-dignite-de-marechal-idriss-deby-intronise-a-l-occasion-de-la-fete-nationale Le président Idriss Déby Itno a été investi ce mardi 11 Août à N’Djaména, à la dignité de Maréchal du...Lire plus...
Publier le 11/08/2020, 18:57
bac-2020-les-correcteurs-menacent-encore-de-boycotter-la-session-si-le-reliquat-de-leurs-frais-de-2019-n-est-pas-paye Les enseignants surveillants et correcteurs des épreuves du Baccalauréat ont décidé de boycotter les...Lire plus...
Publier le 11/08/2020, 06:52
insecurite-l-etat-d-urgence-etendu-a-toute-la-region-de-tillabery-et-la-reserve-de-koure-provisoirement-fermee-conseil-national-de-securite Le Conseil national de Sécurité (CNS) a décidé, à l’issue de sa session extraordinaire de ce lundi 10...Lire plus...
Publier le 10/08/2020, 20:26
mali-a-la-veille-d-une-nouvelle-manifestation-contre-ibk-le-mediateur-de-la-cedeao-a-bamako Le médiateur de la CEDEAO dans le règlement de la crise politique au Mali, Goodluck Jonathan, est...Lire plus...
Publier le 09/08/2020, 22:23
attaque-de-koure-un-des-presumes-assaillants-apprehende-au-cours-de-la-poursuite-engagee-par-les-fds Un des membres du commando qui a mené l’attaque de Kouré de ce dimanche 9 août à Kouré, a été...
Publier le 06/08/2020, 21:14
cote-d-ivoire-le-president-ado-candidat-a-un-troisieme-mandat Le président Alassane Dramane Ouattara (ADO) a annoncé, dans un message à la nation ce jeudi 6 Août...
Publier le 11/08/2020, 06:52
insecurite-l-etat-d-urgence-etendu-a-toute-la-region-de-tillabery-et-la-reserve-de-koure-provisoirement-fermee-conseil-national-de-securite Le Conseil national de Sécurité (CNS) a décidé, à l’issue de sa session extraordinaire de ce lundi 10...
Publier le 09/08/2020, 16:17
insecurite-2-nigeriens-et-6-touristes-francais-tues-par-des-individus-armes-vers-koure-region-de-tillaberi Des individus armés venus à bord de motos ont attaqué un véhicule de touristes ce dimanche 9 Août dans...
Publier le 10/08/2020, 04:49
attaque-de-koure-tous-les-moyens-sont-et-seront-mis-en-oeuvre-pour-elucider-les-circonstances-de-cet-attentat-annoncent-les-presidents-issoufou-et-macron Le Président nigérien Issoufou Mahamadou et son homologue français Emmanuel Macron se sont entretenus...
Publier le 09/08/2020, 22:23
attaque-de-koure-un-des-presumes-assaillants-apprehende-au-cours-de-la-poursuite-engagee-par-les-fds Un des membres du commando qui a mené l’attaque de Kouré de ce dimanche 9 août à Kouré, a été...
Publier le 09/08/2020, 16:17
insecurite-2-nigeriens-et-6-touristes-francais-tues-par-des-individus-armes-vers-koure-region-de-tillaberi Des individus armés venus à bord de motos ont attaqué un véhicule de touristes ce dimanche 9 Août dans...
Publier le 08/08/2020, 23:22
insecurite-grace-au-concours-de-la-population-une-bande-de-malfaiteurs-neutralisee-par-les-fds-a-galmi-tahoua Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont mis hors d’état de nuire une bande de malfaiteurs ce...
Publier le 07/08/2020, 19:08
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-07-aout-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 07 août 2020, dans la salle...
Publier le 07/08/2020, 07:06
gestion-des-fonds-de-la-defense-apres-sa-vaine-indignation-le-ministre-katambe-s-en-remet-desormais-a-dieu Le jeudi 30 juillet dernier, le ministre de la Défense nationale était au camp Garba Hassane de Niamey...

Dans la même Rubrique

Médiations de la CEDEAO et de Dr Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

10 août 2020
Médiations de la CEDEAO et de Dr Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

Suite à la réussite mitigée de la médiation de la CEDEAO au Mali, malgré la recommandation de la CEDEAO pour la démission d’une trentaine de députés après leur élection contestée...

Lettre ouverte citoyenne au Président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO, sur l’accès au droit à la vérité aux Ayants droit du président Baré et des trois (3) autres victimes d’assassinat (Par Djibrilla Mainassara Baré)

8 août 2020
Lettre ouverte citoyenne au Président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO, sur l’accès au droit à la vérité aux Ayants droit du président Baré et des trois (3) autres victimes d’assassinat (Par Djibrilla Mainassara Baré)

En exécution de l’Arrêt N°ECW/CCJ/APP/25/13, N°ECW/CCJ/JUD/23/15, rendu le 23 octobre 2015 par la Cour de justice de la CEDEAO sur « l’affaire Ayants Droit Ibrahim Mainassara Baré » relative aux...

La modification de la loi portant indemnités et avantages des députés : Quand les subtilités de la procédure législative financière échappent aux acteurs politiques !

3 août 2020
La modification de la loi portant indemnités et avantages des députés : Quand les subtilités de la procédure législative financière échappent aux acteurs politiques !

   Dans sa volonté de circonscrire les domaines de compétence du législateur, le constituant de 2010 a prévu à l’article 99 de la Constitution que « la loi fixe les règles...

Lettre ouverte au président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur la crise au Mali (Djibrilla Mainassara Baré)

27 juillet 2020
Lettre ouverte au président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur la crise au Mali (Djibrilla Mainassara Baré)

Monsieur le Président de la République, J’ai suivi avec un grand intérêt, à l’instar de tous nos compatriotes et les membres de notre communauté ouest africaine, la mission que vous...

Adieu, Docteur Jean-Pierre MAVOUNGOU, le beau-frère, l’ami et le confident

18 juillet 2020
Adieu, Docteur Jean-Pierre MAVOUNGOU, le beau-frère, l’ami et le confident

J’ai été froidement cueilli dans cette triste après-midi du dimanche 12 juillet 2020 par ces mots que nous redoutons tous tant et qui finissent par tomber fatalement un jour :...

La coalition pour le Sahel : le tremplin que le Niger attendait ? (Par Adam Maiga)

15 juillet 2020
La coalition pour le Sahel : le tremplin que le Niger attendait ? (Par Adam Maiga)

Comparé au Mali et au Burkina, le Niger garde une stabilité relative même si une extension de la menace djihadiste dans le Sahel pourrait changer cette donne. Toutefois, malgré ses...