mercredi, 12 août 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


SAMI Youssoufou opinion

Le sens commun se réfère souvent au silence, "le silence est d’or, les grandes douleurs sont muettes", ceux qui partent aux cimetières en connaissent la valeur. 

Zeyna transfert argent bis

Dans l’absolu, pourtant le silence n’existe pas et toute proposition qui prétend établir le contraire relève du mythe pur et simple. JOHN Cage le dit en des termes clairs : "Il n’existe pas de silence absolu». Cette vérité prend plus d’épaisseur en politique et Monsieur IBRAHIM Yacouba en a payé le prix. 

Ejecté du parti présidentiel la semaine passé par son "manque de silence", car disent-ils depuis l’arrivée de ce dernier beaucoup de structures sont en proie à des tensions très grave et que par ailleurs des pratiques totalement étrangères aux mœurs du parti sont entrain d’être observées, alors, deux grilles d’analyses s’offrent à tout citoyen averti suite à ce sevrage brusque entre Monsieur le DIRCABA (Directeur du Cabinet Adjoint) du Président de la République et le parti rose de Monsieur BAZOUM Mohamed en charge de prêché la bonne parole aux brebis perdues par manque de cette coloration rose. 

Faisant partie de la génération d’hommes politiques Nigériens de l’après indépendance, rappelons au passage que Ibrahim était resté officiellement dans l’ombre, loin des perturbations politiques qui alimentaient le quotidien des Nigériens durant des années, car sa position (Douanes) ne lui permettait pas. Cependant en 2012 il se "converti" tout bonhomme en rose ou il gravit rapidement les échelons et demeura en plein cœur de l’appareil d’Etat: D’abord Ministre de transport, puis DIRCABA. 

Son encrage dans les affaires de la République jusqu’au plus haut sommet, ainsi que son influence faisait de lui un homme très médiatisé (détenteur du club de football DAN KASSAWA de Maradi, détenteur de la télévision Niger 24, ce dernier dont la page officielle facebook vient en deuxième position en termes d’adhérents (Like) après celle du Président de la République s’est vu attribué une chanson qui a fait feu dans les années 2010, 2011 où l’auteur de la chanson disait "IBRAHIM Yacouba tubarkalla, Allah biya muradi). Bref ce dernier incarnait le renouveau, le "sang nouveau" dont parlait PATRICK Declerck, et plusieurs jeunes voyaient en lui un modèle. 

Ainsi, l’analyse qui s’offre à nous suite à cette éjection (qui peut ne pas être la seule, ni la vrai), peut être vue sous plusieurs angles. Ainsi, la première grille d’analyse consiste à en croire aux propos de Monsieur BAZOUM Mohamed selon lesquels effectivement ce dernier s’est vu éjecté du parti par son refus de suivre les règlements de ce dernier. Autrement dit pour tout parti politique qui se prend au sérieux, la discipline du parti voudrait qu'on la ferme et qu’on obtempère une fois que la décision est entérinée par l'instance compétente même si cela va à l'encontre de l'essence même d'un parti politique qui est de conquérir le pouvoir et de le conserver aussi longtemps que possible. Donc pour Monsieur le Président Bazoum cette éjection est bel et bien d’ordre disciplinaire et rien d’autres. 


Mais puisque nous sommes en politique, et qu’en politique il n’existe pas des paroles solides, d’autant plus que les projections se font sur le long termes, alors lorsque "les intérêts des uns et des autres sont menacés, tous les moyens sont bons pour aboutir à ses fins". Les étudiants en science politique en savent cela d’autant plus que cette maxime peut faire l’objet d’un véritable commentaire de texte de 4H de temps ; et d’ailleurs MACHIAVEL l’a bien exposé dans son ouvrage "Politique et Morale : L’historicisation du bien et du Mal". Par conséquent, chaque chose étant égale par ailleurs, une autre grille d’analyse s’offre à nous car en politique les choses vont vite. 

Aussi valable qu’en science sociale, qu’en politique, et Monsieur BAZOUM Mohamed véritable orateur en sait la portée de cette vérité philosophique (d’autant plus qu’il est enseignant de philosophie de formation), qui dit que ‘’Ceux qui réussissent ne sont pas nécessairement ceux qui ont le plus de talent, de capacités, mais sont ceux qui osent affirmer qu’ils ont du talent, c’est-à-dire ceux qui assument leur talent et n’ont pas de repos avant de l’avoir fait percer sous une forme ou une autre". Alors, puisque ce dernier est entrain de prendre des galons, il faudrait avant que "le vers ne soit dans le fruit", lui barrer la route. 

Effectivement, il ne s’agit pas ici de répondre aux lamentations de certains cadres du PNDS tout en protégeant l’assise dans la ville de Maradi dont Monsieur KALLA Hankouraou s’estime être détenteur, ni de protéger l’assise de l’électorat de Doutchi dont Monsieur FOUMAKOYE Gado s’estime être "l’héritier" contre Monsieur IBRAHIM Yacouba, mais il s’agit ici de protégé tout le parti, car un jour c’est la tête du parti même qui risque de revenir à Monsieur IBRAHIM et cela pour une simple raison. 

En effet, pour certains analyseurs avertis de la politique Nigérienne, ça va "saigner", les prochaines années seront très dures pour le parti rose, car, parmi tous les cadres, les "intellectuels" dont disposent le PNDS, seul le Président MAHAMADOU Issoufou a la trempe de dirigé le pays sous couvert dudit parti. Autrement dit, après son deuxième mandat, (si deuxième mandat il y’a bien sûr), le PNDS serait dans l’impossibilité de faire sortir un leader, un rassembleur qui serait à mesure de conduire le bateau à bon port. C’est pourquoi plusieurs pronostiqueurs sont unanimes et prévoient déjà la fin du "cycle PNDS", à l’image d’une fin de cycle dont parlait ROSTOW dans sa théorie du "développement et des conditions de la croissance". Alors pour cette raison, comme celui qui se détache du lot, et pressenti capable d’assurer la continuité du parti est un "intrus" (c’est-à-dire ne figurant pas parmi les pères fondateurs du PNDS), il faut le faire sortir du bateau avant qu’il ne soit trop tard. 

(De toutes façon cette éjection, ce sevrage brutale ne nous surprend guère car la jurisprudence en ait légion : En Cote d’ivoire ESSY Amara, CHARLES Konan Banny, et KKB se sont vues exclus du PDCI, du coté du FPI, Affi N’Guessan s’est vue éjecté dudit parti car il a déclaré être candidat, selon ses propres termes ; au Sénégal le sevrage est intervenu brusquement entre l’ex Président ABDOULAYE Wade d’avec ses trois Premiers Ministres à savoir MOUSTAPHA Niasse, IDRISSA Seck, et le Président MACKY Sall, et récemment chez la métropole, JEAN-MARIE Le Pene s’est vu frappé d’exclusion du FN à la suite de ses déclarations par "un groupuscule de personnes" pour reprendre les mots de ce dernier, et dont la propre fille en ait devenue la présidente dudit parti.) 

Cette complaisance digne des véritables "misérables" de VICTOR Hugo donne du crédit aussi à certaines "langues" qui estiment que dans le parti rose, la jeunesse ne trouve absolument pas son compte, ceux qui se font passer comme étant des intellectuels sont les moins intelligents. Les Nigériens avertis et sérieux le savent. 

De toute façon leurs temps (Majorité comme Opposition) sont révolus, les jeunes veulent un leader au sens strict du management moderne et ils le trouveront. Tous ceux qui ont été la depuis DIORI Hamani à notre avis sont disqualifiés, nous voulons des leaders propres avec leurs consciences et avec le peuple. Les jeunes ont d’autres aspirations et c’est dommage que les "Tontons" n’aient pas cette compréhension, mais le temps nous édifiera… 

 


SAMI Youssoufou étudiant en Gestion à Bordeaux Ecole de Management de Dakar. (BEM DAKAR)

 

Commentaires  

+19 #1 Precision 01-09-2015 14:32
Ce n'est ni le conflit latent "jeunes" / "tontons" ni l'imcompetence qui sont préoccupants, mais l'avènement d'une société corrompue et fainéante qui empêche de dormir. Il ne s'agit pas de remplacer une catégorie de personnes par une autre catégorie , mais de promouvoir une société responsable et orientée vers le progrès . Dans le cas d'espèce un douanier bougrement riche (comment cette richesse est elle acquise ?) veut tout acheter pour goûter aux délices du pouvoir. Voilà le fonds du probleme . Tout le reste n'est que bla bla ...pour se faire remarquer avec photo à l'appui. La jeunesse doit s'engager pour contrer la corruption, l'injustice, la déliquescence de l'administration et non pas chercher à remplacer les corrompus et les politiciens prêts à toute compromission .
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Sagesse 01-09-2015 15:05
belle analyse mais cela demande encore du temps
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 PATRIE IMA 01-09-2015 15:06
Vous avez parfaitement raison Mr Sami car la jeunesse africaine a besoin d'un changement.on a besoin des jeunes a l'image de Sankara,lumumba qui prone le socialisme et non ceux qui le chantent;ceux qui le pratique et non les theoriciens.les hommes qui pratiquent la Democratie à la Rousseau et non à la machiavel.Vive Ibrahim Yacouba
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #4 Bi-Poullo 01-09-2015 15:18
Beau commentaire monsieur ou madame #1Precision , vous avez mis le doigt sur le problem de notre pays . Ce qui avancent la question de generation , cherchent plutot à se frayer des chemins pour aller à la mangeoire. Au Niger on a juste besoin de justice , d'équité et de banir la corruption et l'impunité .
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 Petit cannard 01-09-2015 15:18
Belle analyse SAMI, pour aller en profondeur, il nous faut un balaie citoyen, ou y en a mare comme au sénégal. les tontons, les corrompus et les théoriciens doivent quitter et laisser la place aux rares des intègres qui restent encore. Il y'en a j'en suis persuadé.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #6 Diplomate 01-09-2015 15:25
Pensez vous que les vieux loups cédéront facilement? Il y a des gens qui manzzeennt depuis Diori, Koutché, Ali Chaibou, Nafarko, Barré, Wanké, Tandja, Salou Djibo, et encore avec MI sans qu'il ne soient rassasiés alors on fait comment? Petit canard quelle est ton avis? Moi l'aternative c'est Ibrahim Yacouba ou Kassoum bien que ce dernier a soutenu le tazartché.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Papis 01-09-2015 15:37
Félicitation pour cette belle analyse constructive.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #8 nigérien fier 01-09-2015 16:15
Belle analyse, mais je pense qu'il faut cultiver intégrité et l’honnêteté pour bannir la corruption. Ainsi nous aurons "les hommes qu'il faut aux places qu'il faut", que ce soit homme ou femme, vieux loups ou jeune c'est le Niger qu'on servir d'abord.
tous ces jeunes qui brillent aujourd'hui ont aussi des comptes des détournement ou utilisation frauduleuse des biens publics.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 nigérien fier 01-09-2015 16:25
S'il faut sanctionner commençons par la HALCIA, selon moi, qui ne justifie pas sa raison d'être. Combien sont ceux qui sont devenus des milliardaires sinon millionnaires de 2011 à ce jour?
ce qui désolant même nos soit disant jeunes font partie du colonel au justicier, qui était des acteurs de la société civil comme Mr Mourhou Arzik (tazartché), le petit de la SONIDEP, pourtant c'est eux qui aspirent prendre la relève, quelle utopie?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Gonda 01-09-2015 16:30
pouvre yacouba trop ailler des depenses et des sacrifice en politique sans se rendre compte l cercle tres regardant d une mouvaise oeil surtout trop vite ont mis fin a se action se l debut la sanction viendra pour l outre oussi il peut garde l droit d porte plainte ou crer son propre parti
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Djermakoye 01-09-2015 17:05
Le jeune se fait de la publicité il est bien malin hein!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #12 Peace 01-09-2015 19:31
@ Djermakoye,

Le jeune a du courage, je dirais plutôt. Son initiative mérite d'être encouragée, même si ce qu'il dit ne vous plait pas.

On se plaint d'avoir toujours les mêmes et en même temps on est critique vis à vis de nouvelles têtes. Soyons cohérents, à moins que vous ne fassiez partie de ces conservateurs que ce jeune dénonce.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Modibo 02-09-2015 07:56
SAMI, il y a pire à venir et le président IM en personne à avertit. Chaque fois qu'il séjourne à dandaji son retour coïncide avec des problèmes. Pour le reste c'est de la politique, il ne faut pas en vouloir aux vieux de protéger leurs arrières, dans tous les continents c'est pareils.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 LODA IBRAHIM 02-09-2015 08:58
Quand la popularité gène dans le parti rose. Yacoubia victime de son empressement.Attention aux francs macons!
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #15 Kass 02-09-2015 10:49
Le texte est bourré de fautes 'thographe ! C'est vraiment dommage pour notre niveau scolaire actuel!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 esprit 02-09-2015 16:07
De nos jours il ya tres peu d'homme qui sont généreux par nature.Ce qui font des gestes pour attendre un retour,ou viser un objectif sont nombreux.Et c'est ca le coté personna ou masque.Si non il est bien a travers ce qu'il fait de maniere isolé dans un club ou un quartier.Tchana( pere) aurait du etre un politicien,mais comme il n'est pas ambutieux et viscieux,il continua a donner sans attendre un retour de qui que ca soit.il resta a l'ecart de la science poltitique parck c de ca qu'il s'agisse.A mon humble avis j'ai comme l'impression que certain journaliste ou citoyen tout court,croient a cette formule vendu par les partis politiques "on peu diriger le pays meme sans formations préables, a l'analyse geoplitique et stratégique de la gouvernance".je dirais que si c possible de courir un marathon pour un sprinter,mais pour quel Rang?.Kassoum est a l'ecole encore,car ils sont toujours dans le local,dont la peripherie.hors un pays c un ensemble de regions.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Jeune 03-09-2015 11:01
En tant que des jeunes intellectuelles, nous ne devons pas se laisser emporté par le jeux politique que mènent nos politiciens pour assoupir les désidératas et atteindre leurs objectifs, mais plutôt aller au delà de ce que nous voyons, réfléchir de nous même, nous surpasser des préjugés, effectuer des analyses claires et ainsi porter des jugements précis fondés sur notre propre analyse. Je pense que ni aucun partis des tontons, ni aucune association, ni aucun groupement pas moins qu'une personnalité politique n'a écarté la jeunesse du monde politique au Niger, mais on s'est écarté nous même, ils nous manquent 'ganisations, de la prise en compte de l'influence que nous pouvons avoir en se mobilisant. Mais a chaque la célèbre phrase '' se sont les même personnes qui nous gouvernent depuis qu'on était petit''. Sachez que avec de l'argent on peut ce qu'on veut et avec de l'intelligence, on devient ce qu'on veut
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #18 soulos123 03-09-2015 13:29
Je pense que l'exemple de Ibrahim Yacouba doit nous amener à réfléchir sur un nouveau système l'alternance politique au Niger si l'on songe à une émergence réelle des jeunes. Pourquoi ne pas constitutionnaliser des primaires dans le cadre des élections à tous les niveaux.
Pauvres Niger gouverné par des individus sans foi ni loi qui se réclament du socialisme mais n'en sont pas un car obéissant aux ordres d'autres forces occultes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Nigerize 03-09-2015 14:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Precision :
Ce n'est ni le conflit latent "jeunes" / "tontons" ni l'imcompetence qui sont préoccupants, mais l'avènement d'une société corrompue et fainéante qui empêche de dormir. Il ne s'agit pas de remplacer une catégorie de personnes par une autre catégorie , mais de promouvoir une société responsable et orientée vers le progrès . Dans le cas d'espèce un douanier bougrement riche (comment cette richesse est elle acquise ?) veut tout acheter pour goûter aux délices du pouvoir. Voilà le fonds du probleme . Tout le reste n'est que bla bla ...pour se faire remarquer avec photo à l'appui. La jeunesse doit s'engager pour contrer la corruption, l'injustice, la déliquescence de l'administration et non pas chercher à remplacer les corrompus et les politiciens prêts à toute compromission .
belle analyse mon frere! toute la vérité est là sinon comment l'auteur peut parler de leaders propres en faisant allusion a ce douanier converti en politicien
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #20 Dr Bohari 03-09-2015 19:48
Petit frère ne perds pas ton temps la politique ne pas faite pour les gens honnêtes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 nigeri 03-09-2015 20:26
Notre pays est en danger car tout pays qui se respect a besoin de la jeunesse . mais le petit philosophe Bazoum ne peut comprendre cela
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 nigeri 03-09-2015 20:26
Notre pays est en danger car tout pays qui se respect a besoin de la jeunesse . mais le petit philosophe Bazoum ne peut comprendre cela
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 le plumeur 12-09-2015 13:02
D'accord avec "Précision". C'est le véritable challenge pour le Niger où il cessera de fonctionner ou d'exister même en tant qu'Etat. Comme aucun fruit ne survit à la vermoulure, aucun Etat ne peut se pérenniser avec la corruption et l'injustice ! Régler cette question et vous verrez que le développement viendra de lui-même ! Sinon tout le reste n'est que du verbiage d'arrivistes qui veulent soit arriver à la mangeoire, soit préserver leurs acquis !
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #24 Maiga Sekou 30-09-2015 16:17
Jeune homme
J'ai la soixantaine; en lisant votre écrit deux conclusions fondamentales se dégagent: 1. vous pensez comme beaucoup d'autres jeunes d'ailleurs qu'Ibrahim Yacouba est un exemple dont vous pouvez vous en inspirer: peux-tu me dire où a-t-il eu l'argent avec lequel il veut se forger une personnalité en tant que fonctionnaire? Il n'est pas un magicien, il n'est pas membre d'un club de mafia, il ne doit avoir une autre activité génératrice de revenir en tant que fonctionnaire; Yaya né?
2. Tu t'en prends à tes tontons qui doivent t'appendre encore des choses car présentement tu en as besoin. Ne prenez pas le raccourci comme lui.....
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #25 Maiga Sekou 30-09-2015 17:10
Jeune Homme
Comment Ibrahim Yacouba peut-il perturber le sommeil des cadres du PNDS? Comment? Les cadres du PNDS sont plus forts que lui et il le sait et même toi tu le sais. En b on français on dira que c'est un imposteur!!!!!!!
Je ne sais pas ce que vous appelez " la jeunesse ne trouve pas son compte", beaucoup de jeunes sont responsabilisés au PNDS et je sais qu'il reste beaucoup à faire et ce Parti est sur la voie.
Enfin jeune homme, tu fais une analyse très facile en disant qu'il n'y a pas des cadres au PNDS pour remplacer le Président Issoufou; c'est encore très mal connaitre ce Parti et je comprends bien tout ça parce que ton soutien (désintéressé) à Ibrahim Yacouba t'empêche de voir et de comprendre les choses les plus élémentaires; Je pense que c'est une insulte que tu fais à ce Parti en disant qu'ils sont des intellectuels les moins intelligents: tes oncles et pères!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #26 Kandé gomni 09-10-2015 09:58
ancien Sekou!
A mon avis, le jeune homme a raison; Ibrahim perturbe votre sommeil; pour preuve vous vous êtes senti concerné et vous avez réagi. son analyse pourtant est riche et sincère, il faut le reconnaître! vous dites que Ibrahim est riche; vous savez très bien que si on élimine tous les riches nés sous le régime de Issoufou, le pnds sera rasé de la tête jusqu'aux genoux. Ibrahim a vite compris qu'au pnds, la course à la richesse est devenu le sport le plus pratiqué des socialistes nigériens au pouvoir. Donc si vous voulez faire un procès des riches, SVP laissez Ibrahim tranquille pour vous intéressé aux dossiers des "trafiquants de milliards" qui sont apparemment vos associés.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Uastm rentree 2020

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 11/08/2020, 19:52
tchad-eleve-a-la-dignite-de-marechal-idriss-deby-intronise-a-l-occasion-de-la-fete-nationale Le président Idriss Déby Itno a été investi ce mardi 11 Août à N’Djaména, à la dignité de Maréchal du...Lire plus...
Publier le 11/08/2020, 18:57
bac-2020-les-correcteurs-menacent-encore-de-boycotter-la-session-si-le-reliquat-de-leurs-frais-de-2019-n-est-pas-paye Les enseignants surveillants et correcteurs des épreuves du Baccalauréat ont décidé de boycotter les...Lire plus...
Publier le 11/08/2020, 06:52
insecurite-l-etat-d-urgence-etendu-a-toute-la-region-de-tillabery-et-la-reserve-de-koure-provisoirement-fermee-conseil-national-de-securite Le Conseil national de Sécurité (CNS) a décidé, à l’issue de sa session extraordinaire de ce lundi 10...Lire plus...
Publier le 10/08/2020, 20:26
mali-a-la-veille-d-une-nouvelle-manifestation-contre-ibk-le-mediateur-de-la-cedeao-a-bamako Le médiateur de la CEDEAO dans le règlement de la crise politique au Mali, Goodluck Jonathan, est...Lire plus...
Publier le 09/08/2020, 22:23
attaque-de-koure-un-des-presumes-assaillants-apprehende-au-cours-de-la-poursuite-engagee-par-les-fds Un des membres du commando qui a mené l’attaque de Kouré de ce dimanche 9 août à Kouré, a été...
Publier le 06/08/2020, 21:14
cote-d-ivoire-le-president-ado-candidat-a-un-troisieme-mandat Le président Alassane Dramane Ouattara (ADO) a annoncé, dans un message à la nation ce jeudi 6 Août...
Publier le 09/08/2020, 16:17
insecurite-2-nigeriens-et-6-touristes-francais-tues-par-des-individus-armes-vers-koure-region-de-tillaberi Des individus armés venus à bord de motos ont attaqué un véhicule de touristes ce dimanche 9 Août dans...
Publier le 10/08/2020, 04:49
attaque-de-koure-tous-les-moyens-sont-et-seront-mis-en-oeuvre-pour-elucider-les-circonstances-de-cet-attentat-annoncent-les-presidents-issoufou-et-macron Le Président nigérien Issoufou Mahamadou et son homologue français Emmanuel Macron se sont entretenus...
Publier le 11/08/2020, 06:52
insecurite-l-etat-d-urgence-etendu-a-toute-la-region-de-tillabery-et-la-reserve-de-koure-provisoirement-fermee-conseil-national-de-securite Le Conseil national de Sécurité (CNS) a décidé, à l’issue de sa session extraordinaire de ce lundi 10...
Publier le 09/08/2020, 22:23
attaque-de-koure-un-des-presumes-assaillants-apprehende-au-cours-de-la-poursuite-engagee-par-les-fds Un des membres du commando qui a mené l’attaque de Kouré de ce dimanche 9 août à Kouré, a été...
Publier le 09/08/2020, 16:17
insecurite-2-nigeriens-et-6-touristes-francais-tues-par-des-individus-armes-vers-koure-region-de-tillaberi Des individus armés venus à bord de motos ont attaqué un véhicule de touristes ce dimanche 9 Août dans...
Publier le 08/08/2020, 23:22
insecurite-grace-au-concours-de-la-population-une-bande-de-malfaiteurs-neutralisee-par-les-fds-a-galmi-tahoua Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont mis hors d’état de nuire une bande de malfaiteurs ce...
Publier le 07/08/2020, 19:08
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-07-aout-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 07 août 2020, dans la salle...
Publier le 07/08/2020, 07:06
gestion-des-fonds-de-la-defense-apres-sa-vaine-indignation-le-ministre-katambe-s-en-remet-desormais-a-dieu Le jeudi 30 juillet dernier, le ministre de la Défense nationale était au camp Garba Hassane de Niamey...

Dans la même Rubrique

Médiations de la CEDEAO et de Dr Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

10 août 2020
Médiations de la CEDEAO et de Dr Anasser Ag Rhissa au Mali, leur rapprochement pour un consensus entre IBK, Mahmoud Dicko et M5 RFP à travers un réel dialogue participatif pour débloquer, décrisper la crise et sortir de l’impasse

Suite à la réussite mitigée de la médiation de la CEDEAO au Mali, malgré la recommandation de la CEDEAO pour la démission d’une trentaine de députés après leur élection contestée...

Lettre ouverte citoyenne au Président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO, sur l’accès au droit à la vérité aux Ayants droit du président Baré et des trois (3) autres victimes d’assassinat (Par Djibrilla Mainassara Baré)

8 août 2020
Lettre ouverte citoyenne au Président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO, sur l’accès au droit à la vérité aux Ayants droit du président Baré et des trois (3) autres victimes d’assassinat (Par Djibrilla Mainassara Baré)

En exécution de l’Arrêt N°ECW/CCJ/APP/25/13, N°ECW/CCJ/JUD/23/15, rendu le 23 octobre 2015 par la Cour de justice de la CEDEAO sur « l’affaire Ayants Droit Ibrahim Mainassara Baré » relative aux...

La modification de la loi portant indemnités et avantages des députés : Quand les subtilités de la procédure législative financière échappent aux acteurs politiques !

3 août 2020
La modification de la loi portant indemnités et avantages des députés : Quand les subtilités de la procédure législative financière échappent aux acteurs politiques !

   Dans sa volonté de circonscrire les domaines de compétence du législateur, le constituant de 2010 a prévu à l’article 99 de la Constitution que « la loi fixe les règles...

Lettre ouverte au président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur la crise au Mali (Djibrilla Mainassara Baré)

27 juillet 2020
Lettre ouverte au président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur la crise au Mali (Djibrilla Mainassara Baré)

Monsieur le Président de la République, J’ai suivi avec un grand intérêt, à l’instar de tous nos compatriotes et les membres de notre communauté ouest africaine, la mission que vous...

Adieu, Docteur Jean-Pierre MAVOUNGOU, le beau-frère, l’ami et le confident

18 juillet 2020
Adieu, Docteur Jean-Pierre MAVOUNGOU, le beau-frère, l’ami et le confident

J’ai été froidement cueilli dans cette triste après-midi du dimanche 12 juillet 2020 par ces mots que nous redoutons tous tant et qui finissent par tomber fatalement un jour :...

La coalition pour le Sahel : le tremplin que le Niger attendait ? (Par Adam Maiga)

15 juillet 2020
La coalition pour le Sahel : le tremplin que le Niger attendait ? (Par Adam Maiga)

Comparé au Mali et au Burkina, le Niger garde une stabilité relative même si une extension de la menace djihadiste dans le Sahel pourrait changer cette donne. Toutefois, malgré ses...