mercredi, 14 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

Ibrahim Bare et Chirac

Sur le refus de reconnaître son titre d’Ancien Président de la République au Général Ibrahim Mainassara BARE par la Présidence de la République à travers son Site Internet, en violation de l’Arrêt n°96-107/CC du 21 juillet 1996 de la Cour Suprême (http://www.presidence.ne/sites/default/files/cv-ibrahim-bare-mainassara.pdf).

Djibril saidou

Le 29 juillet 1991 s’ouvrait au Palais des Sports (devenu Palais du 29 juillet) de Niamey, les assises de la Conférence nationale souveraine. Avant cette rencontre, plusieurs voix ont réclamé davantage de libertés et surtout de démocratie dans un pays, jusque-là dirigé par un régime militaro-civile. Considérée comme la plus longue réunion du pays (elle s’est achevée le 3 novembre 1991), la Conférence nationale souveraine a été notamment précédée de divers événements souvent malheureux, comme la répression dans le sang d’une manifestation estudiantine, en février 1990. En même temps, la pression est devenue forte autour du régime du Général Ali Saibou, pour réclamer le pluralisme politique et un « renouveau » dans la gestion du pays. Si certains citoyens voient en cette Conférence un « complot » pour faire le procès du régime Kountché-Saibou, d’autres, parmi les plus nombreux, y ont perçu un véritable déclic, un creuset pour faire prendre au Niger la rampe du développement sous les auspices de la démocratie.

Amadou Bachirou

Au pays des hommes intègres, il est permis de dénier aux candidats incrédules l’éligibilité à la direction politiques des affaires du pays, mais pas n’importe comment : ainsi en a décidé le juge bien aimé de la CEDEAO.

Aissata Issoufou et Dr Malika Issoufou

À partir d’une constatation, celle des débuts de la reconnaissance et de l’institutionnalisation de la figure d’épouse de président au niveau international et africain, il m’a semblé pertinent de lancer le débat sur le cas des premières dames au Niger, sous deux angles. Le premier est  d’analyser les Premières dames comme des acteurs, au même titre que d’autres, formels ou informels, de la vie politique. Le deuxième est relatif à la détermination des modalités de fonctionnement et des sources de financement de leurs actions.

Adamou Louché Ibrahim 

"La  croissance est un processus de destruction créatrice, qui révolutionne incessamment de l'intérieur la structure économique, en détruisant continuellement les éléments vieillis, et en créant continuellement des éléments neufs." (Joseph A. Schumpeter, Théorie de l'évolution économique, 1911).

president-elu-nigeria-muhammadu-buhari

Le Général Muhamed Buhari est attendu le 3 juin 2015 à Niamey pour une visite d'Etat, empreinte d'amitié, de fraternité et pleine de symboles, pour le Niger, le plus grand voisin du géant continental. C'est plus qu'un symbole, et beaucoup moins que du folklore, que d'accueillir en premier, le dirigeant de la "locomotive" régionale, assurant plus de 60% du commerce et 80% des exportations en Afrique de l'Ouest. C'est une immense opportunité.

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Lettre ouverte au Président de la République sur l’Inexécution de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO du 23 octobre 2015

6 novembre 2018
Lettre ouverte au Président de la République sur l’Inexécution de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO du 23 octobre 2015

Monsieur le Président de la République, J’ai l’honneur de vous rappeler que l’arrêt n°ECW/CCJ/JUD/25/15, rendu par la Cour de Justice de la CEDEAO, le 23 octobre 2015 sur « l’affaire AD...

IN MEMORIAM : Moulaye Abdoulaye, Communicant, Journaliste…..

24 octobre 2018
IN MEMORIAM : Moulaye Abdoulaye, Communicant, Journaliste…..

Décidemment, ces derniers temps, La Grande Faucheuse a décidé de ne plus nous accorder un seul répit ! C’est ainsi que j’ai été cueilli à froid, très tôt ce mardi matin,...

Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

3 octobre 2018
Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

M.Président du CEN/PNDS TARAYYA, et cher frère Dans votre discours prononcé à l’ouverture de « l’Université d’été » des jeunes Tarayya (OJT) tenue du 29 au 30 septembre 2018 à Niamey, vous...

LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

3 octobre 2018
LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

Nous jeunes, voudrions hériter un certain nombre de valeurs  tels que : le consensus-la paix-et la responsabilité. Fatigués de vos insultes et de vos jets de banane comme des petit...

DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

1 octobre 2018
DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

Il y a quelques jours, j'ai appelé à des discussions ouvertes et inclusives pour sauver le processus électoral, en particulier sur le sujet qui fâche en ce moment, tant les...

TRIBUNE LIBRE: réunion du CNDP, que peut-on attendre ?

28 septembre 2018
TRIBUNE LIBRE: réunion du CNDP, que peut-on attendre ?

Après une longue période de léthargie, le conseil national de dialogue politique se réunira le lundi 1er octobre 2018 dans la salle des banquets de la primature. La bonne nouvelle...