vendredi, 20 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

Capturedjibrillbare min

Monsieur le Président de la République,

Profitant de ces lendemains de la célébration du 59ème anniversaire de la proclamation de notre République et cette fin de l’année 2017, je prends la responsabilité, en tant que simple citoyen, de vous entretenir de la situation des personnes incarcérées depuis près de deux ans à la suite de ce qui a été appelé « tentative de coup d’Etat » et accessoirement des autres prisonniers politiques.

Colonel-Moussa-Moumouni-Djermakoye

La Grande Faucheuse vient encore de faire son Œuvre ce 19 novembre passé !

Elle vient nous rappeler que nous ne sommes finalement que poussière ou comme le disentles fortes paroles du Poète Ponge, d’«Informes mollusques, foule qui sort dans les rues, millions de fourmis que les pieds du temps écrasent ! ». Qui n’ont  finalement pour unique « demeure que la vapeur commune de notre véritable sang : les paroles. Tout n’est que paroles. »

Mauro-Armanino1

Il aimait le répéter souvent avant d’avoir été assassiné le 13 décembre du 1998 au Burkina Faso. Ce qu’il craignait le plus ce n’était pas la méchanceté des mauvais mais le silence des bons. Lui, journaliste et militant des nouvelles, il savait pourquoi ce dit-on était important pour lui. Norbert Zongo est une des icônes pour les jeunes jusqu’au aujourd’hui au Burkina et ailleurs où les traces de Thomas Sankara n’ont pas été effacées. Zongo était en train d’enquêter sur des questions affectant la famille présidentielle de son pays quand des sicaires ont mis fin à son désir de vérité. Ils ont seulement réussi à faire résonner encore plus fort le cri de son corps carbonisé dans la voiture. Ils étaient quatre et l’autopsie a révélé que tous ont été tués vers midi avant que le feu ne fasse son travail.

Soumaila ABDOU SADOU 21-09-2017-min

Pour mieux comprendre la situation de dégénérescence actuelle que vit l’Administration Territoriale du Niger, il s’avère nécessaire de procéder à un rappel historique par l’analyse des différents profils  des  représentants de l’Etat au niveau de l’Administration régionale et locale. Dans cette perspective,  s’impose une analyse des différents décrets de  nominations du personnel de commandement durant la gestion du pays sous le régime du Président Seyni Kountché, sous  la gestion de l’Alliance des Forces pour le Changement (AFC), durant la 5ème République du Président Mamadou Tandja et la 7ème République sous le règne du Président Issoufou Mahamadou.

 

M. le président de la République,

En tant que citoyens, nous sommes tous interpellés par les évènements liés à la diffusion du projet de loi de finances pour l’année 2018 qui consacre le passagesalutaire de notre pays à un budget programme axé sur les résultats, après 57 ans depratique dommageable du budget des moyens ce, en application de la Directiven° 06/2009/CM/UEMOA du 26 juin 2009, portant lois de finances au sein de l’UEMOA et des quatre autres directives qui lui sont associées.

Soumaila ABDOU SADOU Nouvelle IMG

Durant plus d’une décennie notre Niger est classé régulièrement en queue de peloton en termes d’indice de développement humain (IDH) par le PNUD. Afin de sortir des sentiers battus en brisant ce cycle vicieux, il  doit impérativement   reformer  sa gouvernancepour espérer s’ouvrir à son tour le chemin du développement. Dans cette perspective, il est indispensable pour notre pays de baser toute sa stratégie sur le recours aux cadres  compétents, intègres, professionnels et patriotes dans tous les compartiments de l’Administration  c’est à dire tant au niveau central que déconcentré piliers de l’Administration de l’Etat.

Hassoumi Massaoudou ministre de la defenseMonsieur le Ministre,

C’est avec surprise et stupéfaction que les nigériens ont pris connaissance de votre projet de loi relatif à la nouvelle réforme sur les impôts et donc dans le cadre de la mobilisation des ressources internes. L’idée est bien bonne comme elle me donne l’impression d’avoir une équipe qui travaille pour la première fois dans notre pays.

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

IN MEMORIAM ! BOUKARY ADJI BANQUIER ÉMÉRITE, L’AUTRE HOMME DU CONSENSUS

9 juillet 2018
IN MEMORIAM ! BOUKARY ADJI BANQUIER ÉMÉRITE, L’AUTRE HOMME DU CONSENSUS

J’ai reçu en pleine figure la dévastatrice nouvelle très tôt la matinée du jeudi dernier. Je m’étais quelque peu inquiété de sa longue absence mais je me disais qu’il nous...

La leçon Grecque devrait ouvrir les yeux à nous aussi de la zone Franc…

30 juin 2018
La leçon Grecque devrait ouvrir les yeux à nous aussi de la zone Franc…

« Les Grecs ont inventé la démocratie, mais ils ont aussi inventé la démagogie ». Ainsi, s’exprimait Pierre Lellouche commentant le « NON » grec au référendum sur le plan des réformes proposées par...

Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Quatrième partie)

29 juin 2018
Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Quatrième partie)

L’année 2000 fut sans conteste marquée par l’arrivée au pouvoir de Mamadou Tandja, élu Président de la  République. Il inaugurait une nouvelle République, la cinquième de l’Histoire de notre pays,...

CES ZIMAS QUI NOUS GOUVERNENT !

25 juin 2018
CES ZIMAS QUI NOUS GOUVERNENT !

Cela fait exactement trois mois que les acteurs de la société civile croupissent dans les geôles du régime alors même que, a priori, rien ne justifie une détention pénitentiaire aussi...

LETTRE OUVERTE N° 4 : A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER (PAR Mr. Mohammed Elhadji Attaher)

13 juin 2018
LETTRE OUVERTE N° 4 : A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER (PAR Mr. Mohammed Elhadji Attaher)

Excellence, Monsieur le Président, Cette lettre ouverte vous est adressée par un chevaleresque fils usant sans  se lasser de sa plume pour contribuer et partager avec véhémence le cri d’un...

Minutes de réflexions, Le Fichier électoral biométrique pour 2021 … pourtant ça doit se faire !

1 juin 2018
Minutes de réflexions, Le Fichier électoral biométrique pour 2021 … pourtant ça doit se faire !

Monsieur Harouna MOUMOUNI MOUSSA, a été membre du Comité d’Experts commis par le CFEB (Comité du Fichier électoral Biométrique) pour aider dans le choix du prestataire devant mettre en place...