lundi, 19 août 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

salifou-labo-coupure-rubanÇa y est ! Notre pays vient d'avoir une deuxième interconnexion à la fibre optique via le Burkina Faso. Cette liaison a été officiellement inaugurée hier, lors d'une cérémonie à la Place de l'Unité, en plein centre de Fada N'gourma, Chef lieu de la Région de l'Est (Burkina Faso) par les ministres en charge des télécommunications du Niger et du Burkina Faso, respectivement M. Salifou Labo Bouché, ministre de la Communication et des Nouvelles technologies de l'Information et M. Gilbert Noel Ouédrago, ministre burkinabè des Transports, des Postes et de l'Economie numérique. Cette liaison transfrontalière est l'œuvre des deux (2) opérateurs historiques à savoir la Sonitel et son homologue burkinabè Onatel.

Le ministre Salifou Labo Bouché était à la tête d'une forte délégation comprenant notamment, le président du Conseil de régulation multisectoriel, le gouverneur de la région de Tillabéry, le préfet de Torodi, le maire de Makalondi, le directeur général de la SONITEL, ceux de plusieurs autres sociétés et offices relevant de son département ministériel, des conseillers à la Présidence et à la Primature ainsi que des cadres de la nigérienne des télécoms. Arrivée à Fada, dimanche dans la soirée, la délégation nigérienne a été chaleureusement accueillie par le gouverneur de la région de l'Est.

Dans la matinée, le ministre Salifou Labo Bouché a été rejoint par son homologue burkinabè. Ils ont rendu une visite de courtoisie à sa majesté le Koupiendeli, roi du Goulmou (Fada N'Gourma). La cérémonie proprement dite a débuté à 10 heures locales (11 heures de Niamey). Ce fut une manifestation grandiose, à la hauteur des attentes et de l'intérêt qu'accordent nos deux pays à ce projet. Outre les délégations de deux (2) pays, cette cérémonie a enregistré la présence des représentants des institutions communautaires notamment l'UEMOA, l'ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, le Consul du Niger au Burkina Faso et celui du Burkina Faso au Niger, les représentants des opérateurs venus du Ghana, du Togo et du Niger. Plusieurs allocutions ont marqué cet événement, dont celles des deux (2) ministres en charge des télécommunications.

En fait, la réalisation de cette interconnexion est l'aboutissement de plusieurs années de travail et de collaboration entre les deux opérateurs historiques. La Sonitel avait depuis 2007, achevé la construction de la ligne fibre optique Niamey-Frontière du Burkina. Et lors de la réunion des ministres en charge des télécommunications et des TIC du Bénin, du Burkina Faso et de notre pays tenue les 14 et 15 mai 2009 à Niamey, l'ONATEL a pris la ferme décision de réaliser le chaînon manquant. C'est désormais chose faite. Avec cette liaison, c'est comme si le Niger est connecté à d'autre pays comme le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Togo et même le Sénégal (Via la connexion Onatel avec le Mali) étant donné que le Burkina Faso est déjà connecté à ces pays.
C'est pourquoi, le ministre de la Communication et des Nouvelles technologies de l'Information, M. Salifou Labo Bouché, a exprimé toute sa satisfaction de voir la concrétisation de ce projet. ''Nous sommes heureux d'être parmi vous pour poser avec vous d'autres jalons qui viendront matérialiser et suivre les jalons que Dieu, l'histoire et la géographie ont déjà placés'' a-t-il déclaré.

Outre, la concrétisation des engagements pris par nos deux pays dans le cadre de l'intégration régionale, cette liaison transfrontalière par fibre optique a des avantages évidents pour le Niger. En effet, malgré les efforts et les progrès enregistrés, le Niger connaît encore un important déficit de connectivité. ''Ce tronçon manquant (désormais comblé) permettra non seulement à notre pays de renforcer sa connectivité régionale et internationale large bande, mais aussi et surtout de disposer d'une solution back up en cas de rupture, très souvent, du seul lien fibre optique qui donnait accès depuis 2008 aux câbles sous marins Sat 3 via le Bénin'' a indiqué le ministre Salifou Labo Bouché. Le ministre de la Communication et des Nouvelles Technologie de l'Information a fondé l'espoir que la réalisation de cette connexion contribuera à réduire les tarifs des droits de passage pour accéder aux câbles sous marins.
Même si les TIC constituent un puissant ''vecteur de la croissance'', ''une exigence pour atteindre le développement '', il n'en demeure pas moins qu'elles présentent d'autres enjeux sociaux et surtout sécuritaires qui doivent interpeller nos Etats. ''Les TIC renforcent la vulnérabilité de nos Etats en terme sécuritaire (...) surtout lorsqu'elles contribuent à la sur-médiatisation de l'insécurité que connaissent nos pays. Pourtant le Sahel n'a pas le monopole de l'insécurité'' soutient le ministre Salifou Labo Bouché.

C'est pourquoi, il s'est réjoui des initiatives prises par la CEDEAO, soutenue par l'UA, pour adopter une Directive sur la cybercriminalité. En outre, le ministre de la Communication et des Nouvelles technologies de l'Information a évoqué les efforts déployés par les autorités de la 7ème République en vue de la modernisation et du développement des infrastructures des télécommunications. M. Salifou Labo Bouché a notamment cité le lancement le 12 septembre dernier à Dosso, des travaux de pose de la fibre optique Dosso-Konni. A cela, il faut ajouter, la conduite d'un dialogue sectoriel entre le gouvernement et la Banque mondiale pour le financement de 1400 km de fibre optique dans le cadre d'un partenariat public-privé. Il a félicité la SONITEL pour les efforts déployés en vue de la réalisation de cette liaison transfrontalière. Le ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies de l'Information a enfin salué la BOAD et ECOBANK Niger pour avoir accompagné la Sonitel.
Du côté du Burkina Faso, l'on se félicite aussi de l'aboutissement de ce projet. ''Cette liaison vient consolider les relations entre nos deux pays. Elle s'inscrit dans le cadre de l'intégration régionale soutenue par nos Chefs d'Etat'' a déclaré le ministre Gilbert Noel Ouédrago. Mais au-delà de cela, ''C'est un maillon stratégique pour le développement des échanges entre l'Afrique du nord via le territoire du Niger et les pays du sud du continent via le Burkina Faso'' devait ajouter le ministre burkinabè des Transports, des Postes et de l'Economie numérique. M. Gilbert Noel Ouédrago a saisi cette opportunité pour féliciter tous les artisans de la réalisation de ce projet.

Il a particulièrement salué le soutien des institutions communautaires comme l'UEMOA et des partenaires comme la BAD, l'Union internationale des télécommunications (UIT), mais aussi ''la solidarité et le soutien du gouvernement nigérien''. Le ministre burkinabè des Transports, des Postes et de l'Economie numérique a demandé aux entreprises de nos pays de profiter des opportunités qu'offre cette interconnexion à la fibre optique pour développer des services innovants pour le bien des populations et de nos deux opérateurs historiques.
Auparavant, le maire de Fada N'Gourma a exprimé toute la joie des populations de son entité, d'accueillir cet événement. ''Cette cérémonie est un symbole supplémentaire de la tradition d'intégration, entretenue entre les populations des deux côtés de notre frontière'' déclare-t-il. Quant au représentant de l'UEMOA au Burkina Faso, il s'est réjoui de l'aboutissement de ce projet, qui fait parti du programme d'actions pour l'amélioration des télécommunications, engagé depuis 2000.

Par la réalisation de cette interconnexion, le Niger et le Burkina Faso viennent de concrétiser un maillon important pour l'intégration numérique de notre espace communautaire. Pour sa part le DG de l'Onatel a exprimé sa gratitude aux gouvernements nigérien et burkinabè pour leur accompagnement, aux partenaires techniques et financiers pour l'appui à la concrétisation de ce projet, mais aussi à la Sonitel pour la collaboration. ''Ce jour est un jour historique. Par cette interconnexion ONATEL et SONTEIL viennent de poser un acte majeur et concret pour le renforcement des liens de solidarité et de fraternité qui unissent nos Etats'' déclare M. Mohammed Morchid.
Après les discours, les deux (2) ministres ont procédé à la coupure de ruban symbolique au niveau d'un poste de l'ONATEL toujours à Fada N'Gourma, marquant ainsi l'inauguration officielle de la liaison transfrontalière. A la fin de la cérémonie, un déjeuner de gala a été offert à la résidence du gouverneur. A cette occasion, les deux délégations ont échangé des cadeaux. Par la suite, les deux (2) délégations ministérielles ont pris la route pour la frontière du Niger où ils ont effectué plusieurs visites.

Siradji Sanda, envoyé spécial

Le Sahel

Ajouter un Commentaire

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 19/08/2019, 07:24
g5-sahel-le-general-oumarou-namata-prend-officiellement-le-commandement-de-la-force-conjointe Passation de commandement à la tête de la Force conjointe Le Général de brigade Oumarou Namata Gazama...Lire plus...
Publier le 17/08/2019, 13:06
lumana-s-appuyant-sur-les-textes-du-parti-oumarou-noma-confirme-qu-il-est-bel-et-bien-le-nouveau-president-legal Investit président du parti par le Congrès de Dosso du 4 août dernier, qui s’est tenu parallèlement à...Lire plus...
Publier le 17/08/2019, 09:55
elections-generales-les-dates-des-elections-enfin-devoilees-par-la-ceni Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rencontré, le vendredi 16...Lire plus...
Publier le 16/08/2019, 21:41
protocole-d-accord-entre-le-ministere-des-transports-et-le-syndicat-national-du-personnel-de-l-administration-du-secteur-des-transports-synpat Le Ministre des Transports, M.Karidio Mahamadou et le Secrétaire Général du Syndicat National du...Lire plus...
Publier le 16/08/2019, 21:27
le-taux-de-reussite-au-bepc-2019-est-de-33-64-pour-cent-ministre Le Ministre des Enseignements Secondaire M. Mohamed Sanoussi Elhadj Samro a proclamé jeudi 15 août...Lire plus...
Publier le 15/08/2019, 19:44
entretien-a-ja-le-president-issoufou-parle-de-hama-amadou Dans un long entretien qu’il a accordé à l’hebdomadaire Jeune Afrique, dans sa double édition du 11 au...
Publier le 16/08/2019, 13:10
halcia-le-president-gousmane-abdourahamane-fait-le-point-sur-plusieurs-dossiers-traites-par-l-institution Le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées...
Publier le 17/08/2019, 13:06
lumana-s-appuyant-sur-les-textes-du-parti-oumarou-noma-confirme-qu-il-est-bel-et-bien-le-nouveau-president-legal Investit président du parti par le Congrès de Dosso du 4 août dernier, qui s’est tenu parallèlement à...
Publier le 16/08/2019, 21:05
permis-biometrique-le-ministre-karidio-mahamadou-dans-de-sales-draps Le président de la HALCIA, Gousmane Abdourahamane, a confirmé dans un point de presse qu’il a tenu ce...
Publier le 15/08/2019, 19:21
orange-niger-mecontents-des-conditions-du-rachat-par-telecel-rca-les-agents-menacent-d-aller-en-greve Les agents d’Orange Niger ont déposé un préavis de grève, pour les mardi 20 et mardi 21 Août, afin...
Publier le 15/08/2019, 19:44
entretien-a-ja-le-president-issoufou-parle-de-hama-amadou Dans un long entretien qu’il a accordé à l’hebdomadaire Jeune Afrique, dans sa double édition du 11 au...
Publier le 17/08/2019, 13:06
lumana-s-appuyant-sur-les-textes-du-parti-oumarou-noma-confirme-qu-il-est-bel-et-bien-le-nouveau-president-legal Investit président du parti par le Congrès de Dosso du 4 août dernier, qui s’est tenu parallèlement à...
Publier le 15/08/2019, 19:21
orange-niger-mecontents-des-conditions-du-rachat-par-telecel-rca-les-agents-menacent-d-aller-en-greve Les agents d’Orange Niger ont déposé un préavis de grève, pour les mardi 20 et mardi 21 Août, afin...
Publier le 15/08/2019, 18:13
exclusif-actuniger-l-operateur-niel-telecom-va-reprendre-les-actifs-d-orange-niger-via-sa-filiale-telecel-rca A la recherche d’un repreneur pour ses actifs au Niger depuis ses déboires avec les autorités...
Publier le 16/08/2019, 13:10
halcia-le-president-gousmane-abdourahamane-fait-le-point-sur-plusieurs-dossiers-traites-par-l-institution Le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées...

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Airtel lance le service 4G au NIGER

2 juillet 2019
COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Airtel lance le service 4G au NIGER

Un nouveau chapitre de la révolution des télécommunications au Niger commence avec le déploiement par Airtel Niger de la 4G LTE la toute première au Niger. Airtel en plus d’être...

NTIC : le Niger se dote d’une loi contre la cybercriminalité

25 juin 2019
NTIC : le Niger se dote d’une loi contre la cybercriminalité

Le Niger se dote enfin d’une loi contre la cybercriminalité après son adoption, ce mardi 25 juin, par l’Assemblée nationale. Les députés viennent en effet de voter en séance plénière,...

Les comparateurs en ligne : un outil qui refaçonne le monde de la consommation

29 avril 2019
Les comparateurs en ligne : un outil qui refaçonne le monde de la consommation

Les lois du marché forcent les concurrents à s’ajuster en fonction de l’offre et de la demande. Par conséquent, plus un produit ou un service est convoité par les consommateurs,...

10 years challenge: sur les réseaux sociaux, un petit jeu qui n'est pas sans conséquences

18 janvier 2019
10 years challenge: sur les réseaux sociaux, un petit jeu qui n'est pas sans conséquences

Vous il y a 10 ans versus vous aujourd'hui. C'est le concept du "#10 years challenge" qui s'est emparé de Facebook, Instagram et Twitter depuis quelques jours. L'idée est de...

Le Niger compte connecter 5000 villages au cours des prochaines années (Agence gouvernementale)

30 juillet 2018
Le Niger compte connecter 5000 villages au cours des prochaines années (Agence gouvernementale)

Le Niger où le taux de pénétration de l’internet mobile a enregistré un bond  en passant de moins de 2% en 2012 à 24 % en 2017 compte connecter 5000...

Télécoms: Airtel Niger a acquis sa licence 4G à 12 milliards de FCFA

7 mai 2018
Télécoms: Airtel Niger a acquis sa licence 4G à 12 milliards de FCFA

On connait désormais le montant de la somme déboursée par Airtel Niger pour l’acquisition de la licence d’exploitation 4G. Le gouvernement a empoché 12 milliards de FCFA selon les déclarations...