NITA Fond Site Web 675 x 240

CAN 2024 CIV

Démarré le 13 janvier dernier, la première phase des groupes de la 34e Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) qui se déroule en Cote d’ivoire, s’est terminée hier mercredi avec la qualification de 16 équipes sur les 24 engagées. Les grands favoris comme le Sénégal, le Maroc ou le Nigéria ont validé leurs tickets sans trop de complication et d’autres, à l’image du Cameroun ou de l’Egypte ne sont sortis de la phase de poule qu’in extremis tout comme le pays hôte, la Côte d’Ivoire qui n’a eu son salut que par repêchages. D’autres légendes du football africain comme l’Algérie, la Tunisie et le Ghana sont sortis par la petite porte et de nouveaux espoirs comme le Cap-Vert ou la Guinée Equatoriale se sont relevés durant cette phase de poule qui a déjà eu raison de plusieurs sélectionneurs limogés en pleine compétition. Les 8e de finale qui débutent le samedi 27 janvier promettent de très belles oppositions et des chocs à l’image d’un Nigeria-Cameroun, Sénégal-Cote d’Ivoire ou Burkina-Mali et Maroc-Afrique du Sud. Notre analyse et le programme complet des 8e de finale.

 

Zeyna commission0

 

Les choses sérieuses vont  démarrer dès ce samedi avec le début des 8e de finale et surtout des matchs à élimination directe. Si certains vont regretter l’absence de certains favoris qui n’ont fait qu’une piètre apparition durant cette CAN en terre ivoirienne avec l’élimination du Ghana, de l’Algérie et de la Tunisie, ils vont pouvoir se consoler avec de nouvelles équipes nationales qui se sont relevés durant ce tournoi où ils ne faisaient office de véritables outsiders ou tout au plus de trouble-fêtes. C’est le cas du Nzalang National de la Guinée-Equatoriale, des Palancas Negras d’Angola ou meme des Mourabitounes de la Mauritanie et qui vont rejoindre d’autres grands noms du foot africain notamment les Aigles du Mali, les Etalons du Burkina Faso, les Léopards de la RDC ou les Bafanas-Bafanas d’Afrique du Sud. Les favoris légendaires sont également de la partie notamment les Eléphants de la Côte d’ivoire qui n’ont certes pas brillé durant la compétition et ne promettent rien de bon surtout qu’ils seront opposés aux tenants du titre, les Lions de la Téranga du Sénégal qui ont survolé la phase de poule sans trembler. Il y a aussi les Lions Indomptables du Cameroun et les Pharaons d’Egypte qui ne sont pas dans leur meilleure forme mais ont pu tant bien que mal valider leur ticket pour la seconde phase. 

Enfin, conformément aux pronostics, en plus des coéquipiers de Sadio Mané qui sont bien partis pour défendre leur titre, les Supers Eagles du Nigéria et les Lions de l’Atlas sont également de la partie.

Le Programme complet des 8e de finale

27 janvier 2024 – Stade Félix-Houphouët-Boigny, Abidjan

Nigéria – Cameroun

27 janvier 2024 – Stade de la Paix, Bouaké

Angola – Namibie 

28 janvier 2024 – Stade Laurent Pokou, San-Pedro

Egypte – RDC 

28 janvier 2024 – Stade Alassane Ouattara, Abidjan

Guinée – Guinée-Équatoriale

29 janvier 2024 – Stade Félix-Houphouët-Boigny, Abidjan

Cap Vert – Mauritanie

29 janvier 2024 – Stade de Yamoussoukro, Yamoussoukro

Sénégal – Côte d’Ivoire 

30 janvier 2024 – Stade Laurent Pokou, San-Pédro

Afrique du Sud – Maroc 

30 janvier 2024 – Stade Amadou Gon Coulibaly, Korhogo

Burkina Faso – Mali 

Des entraineurs out !

Il faut noter que cette première phase de la CAN 2023 a déjà eu raison de plusieurs entraineurs et sélectionneurs de certaines équipes en raison des mauvais résultats enregistrés lors des 3 matchs de groupe. Après le limogeage de Abel Amrouche, le coach algérien des Taifas Stars de la Tanzanie suite à ses propos polémiques contre le Maroc et la CAF, l’entraineur français des Eléphants de Côte d’ivoire, Jean-Louis Grasset a été remercié par la Fédération ivoirienne de Football (FIF) suite à la défaite  (0-1) contre les Supers Eagles du Nigeria puis la débâcle (0-4) contre le Nzalang Nacional de la Guinée Equatorial. Djamel Belmadi, l’entraineur des Fennecs d’Algérie  avec qui il a gagné la CAN 2019 en Egypte a été également poussé à la porte suite à la mauvaise prestation de l’équipe nationale avec deux nuls et une défaite contre les Mourabitounes de la Mauritanie. Comme lors de la précédente Cameroun, l’Algérie qui n’a pas pu se qualifier au dernier mondial au Qatar, est aussi sorti en phase de poule pour cette édition ivoirienne. La fédéération tunisienne a aussi scellé le sort du sélection national Jalel Kadri qui a annoncé son départ suite à l’élimination dès la phase des poules des Lions de Carthage de la CAN 2024.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

0
Skandarou Adama
5 mois ya
8)
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2555 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
564 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages