NITA Fond Site Web 675 x 240

 exercice militaire TARHANAKAL BIS

Du 20 mai au 03 juin 2024, les Forces armées nigériennes (FAN) mènent un exercice militaire national d’envergure dans la zone de Tillia, région de Tahoua, en partenariat avec leurs homologues des pays membres de l’AES (Burkina Faso et Mali) ainsi que celles du Tchad et du Togo. Selon le ministère de la Défense nationale, cette manœuvre militaire baptisée « TARHANAKAL » ou « Amour de la Patrie » en langue tamashek, vise à « renforcer les capacités de résilience des forces de l’Alliance des États du Sahel (AES) face à toutes les menaces potentielles » ainsi qu'à « renforcer l’interopérabilité et la coopération » entre les armées des pays participants. Elle se traduit également par des activités civilo-militaires (ACM) au profit des populations locales.

  

Zeyna commission0

C’est au Centre d’entrainement et de formation des forces spéciales (CEFS) de Tillia, dans le nord-ouest du pays,  vers la frontière malienne, que se déroulent cet exercice militaire « d’envergure », regroupant les armées du Niger, du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Togo. Selon le ministre de la Défense nationale, l’exercice qui a débuté depuis le lundi 20 mai dernier, est le fruit d’un partenariat militaire entre le Niger et les pays membres de l’AES (Mali et Burkina Faso) ainsi que le Togo et le Tchad.

Baptisé « TARHANAKAL », « amour pour la patrie » en langue locale tamashek, l’exercice comprend « des manœuvres tactiques » et « des initiatives visant à renforcer les liens avec les populations locales ». Il prendra fin le 3 juin, est initié « dans le souci de renforcer les capacités opérationnelles » et « la résilience des forces armées de l’AES face à toutes menaces potentielles », explique le ministère.

Au cours de cette manœuvre militaire qui est supervisée par les plus hautes autorités du pays, des activités civilo-militaires (ACM) sont conduites également au profit des populations locales. Ainsi, d’après le bilan d’étape à l’issue de la première semaine, plus de 1000 personnes ont bénéficié de consultations gratuites et quelques 300 d’interventions chirurgicales dans divers spécialités.

Cet exercice est la première manœuvre militaire du genre menée conjointement par les armées des cinq (05) pays dans une zone en proie aux menaces sécuritaires depuis plusieurs années avec notamment les attaques des Groupes armés terroristes (GATs). Il s’agit de l’EIS (ex EIGS) et le JNIM, affilié à Al-Qaeda, qui sévissent régulièrement dans cette zone des trois frontières.  

exercice militaire TARHANAKAL BIS

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

1
Annita
2 semaines ya
Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
TOTO A DIT
2 semaines ya
Chapeau à la mutualisation et operationalisation des Forcés Armées Africaines, spécialement de l'AES et leurs frères et amis d'armes pour signifier et démontrer au Monde avec une vision , une coopération endogène , Africaine, Avec du courage, de la conviction, on vient à bout de tout, on peut réussir tout ce que l'on fixe et visa comme objectifs
Merci à ces Forces Armées de l'AES , du Togo et du Tchad ... vous avez pu montrer au monde avec les moyens , logistique , de vos Armées vous pouvez mener des opérations dissuasives sur les théâtre d'opérations CONTRAIREMENT À CE MACHIN MORT NÉ appelé G5 , puis G2 , puis G1 enfin G O , qui n'a point fait ses preuves sur le terrain en dehors de théories bidonnes pour sa survie et existence... Faute de financement extérieur or la sécurité d'un espace doit être assuré et planifié par les habitants soucieux de leur devenir sécuritaire, militaire, économique , social ...
Like J'aime like love haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
3
TOTO A DIT
2 semaines ya
Quand justement l'AES, les Armées interceptent et zigouillent ces bandits confus s'appelant terroristes ne sachant vers quels saints se tourner ou cacher pour sauver leur peau et TOTO A DIT partage du côté Faso ..

Les Forces Combattantes ont affronté le 24 mai 2024 des centaines de terroristes qui voulaient perpétrer un carnage à Mané. D’autres combats ont eu lieu ce week-end à Koumbri, à Tilga, à Bouroum et à Zambanga, où plusieurs terroristes ont été neutralisés et du matériel récupéré.

Le 24 mai 2024, des terroristes sur plusieurs centaines de motos ont pris Mané (Centre-nord) dans leur viseur. À leur arrivée, les vecteurs aériens ont tiré un premier missile pour contraindre l’ennemi à quitter le village. C’est alors que des vecteurs spécialisés ont pris le relais pour traquer les terroristes en menant des frappes précises sur les assassins en fuite.

A suivre
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 semaines ya
Quand justement l'AES, les Armées interceptent et zigouillent ces bandits confus s'appelant terroristes ne sachant vers quels saints se tourner ou cacher pour sauver leur peau et TOTO A DIT partage du côté Faso ..

Les Forces Combattantes ont affronté le 24 mai 2024 des centaines de terroristes qui voulaient perpétrer un carnage à Mané. D’autres combats ont eu lieu ce week-end à Koumbri, à Tilga, à Bouroum et à Zambanga, où plusieurs terroristes ont été neutralisés et du matériel récupéré.

Le 24 mai 2024, des terroristes sur plusieurs centaines de motos ont pris Mané (Centre-nord) dans leur viseur. À leur arrivée, les vecteurs aériens ont tiré un premier missile pour contraindre l’ennemi à quitter le village. C’est alors que des vecteurs spécialisés ont pris le relais pour traquer les terroristes en menant des frappes précises sur les assassins en fuite.

A suivre
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 semaines ya
Suite 1

Le lendemain, 25 mai 2024, le même scénario s’est presque reproduit. Des terroristes en grand nombre se sont installés sous des arbres touffus pour préparer un assaut sur Koumbri(Yatenga). Fort heureusement, ils ont été mis à nu par les vecteurs aériens et bombardés avec efficacité.

À Tilga, à 25 km de Pissila dans le Centre-Nord, des assassins à motos étaient en train de se regrouper sous des manguiers le 26 mai 2024. Ils n’ont pas eu le temps de se concerter. Eux et leur logistique ont été consumés dans les frappes des vecteurs aériens.

Le même jour, des bandes de terroristes, auparavant rassemblées sous de grands arbres à Bouroum (Centre-Nord), se sont mises à avancer vers des positions amies, sous l’œil des guetteurs du ciel.

Très vite, une opération a été montée avec les Unités des Forces Spéciales.Au bon moment, un missile s’est écrasé sous les arbres,
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 semaines ya
Suite 2 et fin

tuant plusieurs terroristes. Les rescapés ont pris la fuite, mais très vite, ils ont été interceptés par des hélicoptères d’attaque.

Pendant ce temps, d’autres hélicoptères ont déposé les Forces Spéciales pour traiter les rescapés et détruire ou ramasser la logistique

Le 26 mai 2024, aux environs de 17h40, les vecteurs aériens sont venus à la rescousse de Zambanga (Boulsa) en proie à une attaque terroriste.
À leur arrivée, L’unité Guépard était en train de pourchasser les terroristes.
Les Drones ont effectué deux frappes sur la tête de colonne terroriste.
Ensuite, les forces spéciales Guépard et Phantom se sont occupées des rescapés. Au bilan, plusieurs terroristes ont été neutralisés et d’autres faits prisonniers, sans oublier du matériel récupéré.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Le Soldat
2 semaines ya
On attends de voir comment cela va changer la situation sur le terrain. Pour l’instant, on n’a que des villages saccagés et des centaines de soldats morts ou blessés gravement sur le champ du combat alors que les généraux et Tiana en tête sont cassés calmement dans leurs salons climatisés.
Like J'aime love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 semaines ya
:eek: :-? Quand le poney qui semble se foutre du cheval 🐎, ou,c'est la pelle qui se moque du fourgon....que dire ??

Sinon depuis quand Benjamin "Bibi" Netanyahu s'est retrouvé à Gaza ou son Chef des Armées Rav Aluf Herzi Halevi, pour combattre le Hamas, ou un Poutine et son Chef des Armées, Andreï Belooussov, ou un Joe Biden et son Chief of Army , Randy A. George, se sont retrouvés au front en Ukraine et même un Zelensky ou son Chef Militaire Oleksandr Syrskyii , se sont retrouvés au Frontline pour combattre avec la troupe ?

Ou insinues tu et dis qu'il y ait plus de morts de Nigeroi Civils et Militaires , de villages saccagés , de greniers brûlés , d'écoles fermées, d'élèves mis au chômage , de déplacés internes , réfugiés dans leur propre pays .... Sous le Magistère moins d'un an des Militaires que les 12 ans de la Mal Gouvernance des Civils???

A suivre
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 semaines ya
Suite et fin

Une telle posture ne surprend guère TOTO A DIT , avec l'avènement de l'internet , n'importe qui peut s'autoproclamer Soldat , et du confort de son salon ,pianoter ce qu 'il veuille, ce qui lui passe par la tête en sirotant son thé lorsque les Valeureux Des FAN se sacrifient au Front au peril de leur vie pour que ces types d'individus vivent . :-? 8)
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Mdr
2 semaines ya
Ton autoportrait est parfait petit toto !!!!
:D :D :D :D
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le Soldat
2 semaines ya
Quand tu parles de valeureux FAN au Front au péril de leur vie, ce sont les soldats d’abord avec une poignée de jeunes officiers. Ce sont encore ses soldats qui font toujours l’ultime sacrifice, jamais ceux qui sont supposés les équiper et développer les stratégies pour les aider au moins à gagner et préserver leurs vies. Le constat de la troupe est que cette hiérarchie militaire au sommet est plus intéressée au pouvoir qu’à leur responsabilité première envers la troupe. Un jour inchallah ils seront tous rattrapés si pas par nous par le bon Dieu.
Like J'aime love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
wally
2 semaines ya
Toto, ton analyse est bidon et montre plutôt ton hypocrisie. Biden, Bibi, et Putin ont tous été élus par leurs confrères pour gérer leur pays. La gestion des opérations militaires dans tous ses pays sont confiées aux généraux professionnels qui ont fait leur preuves sur le terrain. Toutes leurs énergies sont consacrées à remplir leurs premières et seules responsabilités en tant que militaire professionnel. Ton analyse aurait eu plus de sens si le général Austin avait arraché le pouvoir par force à Biden en prétendant vouloir régler la situation sécuritaire et dégrade cette même situation encore plus.
Like J'aime love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mdr
2 semaines ya
TOTO ne fait pas d'analyse ! Il se contente uniquement de répéter ce que Moscou lui ordonne !!!
:-?
Like J'aime love angry 2 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2228 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
542 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
484 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages