NITA Fond Site Web 675 x 240

Vol Charter Depart Hadj 2024

Le 1er vol charter de l’opération Hadj 1445H-2024 a quitté Niamey en direction de Médine, en Terre Sainte, ce mercredi 22 mai 2024 avec à son bord 345 pèlerins nigériens. C’est la compagnie Niger Airlines, en partenariat avec l’avionneur saoudien Flydeal, qui va opérer le transport des pèlerins nigériens ayant choisi les vols charters, à travers plusieurs rotations programmées dans les prochains jours. Cette année, quelque 10.381 pèlerins nigériens inscrits vont accomplir les rites du 5e pilier de l’islam alors que l’Arabie Saoudite a accordé au Niger un quota de plus de 15.000 pèlerins. Selon les autorités et le Commissariat au Hadj (COHO), toutes les dispositions ont été prises pour assurer un bon déroulement de l’édition 2024, ce qui permettra de tourner la page de la mauvaise organisation ayant marqué les dernières années.

  

Zeyna commission0

 

C’est en présence du Premier ministre Ali Mahamane Lamine Zeine que les premiers pèlerins nigériens à destination de la Terre Sainte, par vol charter, ont décollé de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey. Pour ce 1er vol, ils sont au total 345 pèlerins à  prendre place dans l’avion affrété spécialement par le transporteur officiel, Niger Airlines, à destination de Médine. Ils seront suivis par d’autres vols programmés pour les prochains jours conformément au programme arrêté entre le Commissariat à l’organisation du Hadj et de la Omra (COHO) et les différentes agences de pèlerinage.

Comme de tradition, une cérémonie solennelle a marqué ce premier départ sur le tarmac de l’aéroport de Niamey ainsi que dans le cockpit où le chef du gouvernement de transition a tenu à leur prodiguer les conseils d’usage avant d’assister au départ du premier vol. « Aujourd’hui il faut rendre grâce à Allah. On assiste à un départ dans les conditions que l’on observe, une organisation que nous avons soutenue pleinement, une organisation que nous voudrions qu’elle aille jusqu’au bout pour être la plus parfaite possible », a déclaré  Lamine Zeine à la presse, peu après le départ des premiers pèlerins. Il a indiqué qu’il a souhaité aux pèlerins,  au nom du chef de l’Etat, le général Abdourahmane Tiani, « un bon Hadj, qu’ils aillent en paix et qu’ils nous reviennent en paix et qu’Allah accorde la bénédiction à tous ceux qui se sont déplacés et accorde également une réussite parfaite et qu’il agrée ce hadj ». Aussi, a ajouté le Premier ministre, « Je leur ai également demandé de prier pour le pays, pour la paix pour la stabilité dans le pays, de prier pour une bonne campagne agricole, et que la richesse descende dans ce pays ». Il faut noter que le Premier ministre était accompagné dans ce déplacement du Secrétaire général du ministère de l’Intérieur, du Commissaire à l’Organisation du Hadj et la Oumra (COHO), du Gouverneur de la Région et de l’Administrateur Délégué de Niamey ainsi que de l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite du Niger et le PDG de Niger Airlines, Abdoul Aziz Larabou. A cette occasion, le Commissaire à l’Organisation du Hadj et la Oumra (COHO), Cheick Ali Ben Salah Hammouda, a tenu à exprimer toute sa joie et a demandé aux pèlerins « d’être les représentants de la Ouma islamique du Niger et de porter le pays dans leurs cœurs ».

Il faut noter que la vielle du début des vols allers de l’édition 2024 du Hadj, les responsables du Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) et les autres acteurs notamment l'Agence Nationale de l'Aviation civile, SUMMA Airports, ont effectué une série de visite au niveau des différents sites afin de s'assurer des dispositions prises pour un bon acheminement des pèlerins appelés à effectuer en le Hadj cette année.

Il importe de souligner qu’avant ce premier contingent par vol charter, le convoyage des pèlerins nigériens a commencé depuis le mardi 14 mai 2024 avec les agences qui ont opté pour les vols réguliers.

Un début qui augure d’une édition réussie contrairement aux précédentes éditions

Cette année,  quelque 10.381 pèlerins nigériens inscrits vont accomplir les rites du 5e  pilier de l’islam sur un quota de 15.891 pèlerins accordé au Niger par l’Arabie Saoudite, conformément au protocole d’accord signé le 07 janvier 2024 à Djeddah, entre le Haut Commissaire  à l’organisation du Hadj et de la Oumra, Ali Ben Salah Hammouda et le ministre délégué saoudien au Hadj, Abdoul Fatah Machat.

Le prix officiel,  fixé après un long processus qui a impliqué l’ensemble des acteurs du Hadj selon le ministère du Commerce, a été fixé de manière consensuel à 3.250.822 FCFA contre 3.258.822 FCFA pour la précédente édition soit une baisse d’environs 8.000 FCFA.

La situation économique et financière que traverse le pays avec l’impact des sanctions de la Cédéao et de l’Uemoa, jusqu’aux derniers jours de la confirmation des inscriptions, ainsi que les nouvelles règles établies par les autorités saoudiennes, expliquent en partie la baisse du nombre de pèlerins par rapport au quota accordé au Niger, même si d’autres mettent aussi en avant les frais du Hadj relativement assez élevé par rapport à ce qui est pratiqué dans certains pays de la sous-région.

Au delà du coût du Hadj qui a certes sensiblement connu une hausse ces dernières années, c’est les conditions d’accomplissement de ce rite sacré des musulmans qui attisent ces dernières années toutes les inquiétudes. Au fil des années, la qualité des services n’a cessé de se dégrader  surtout au niveau du transport et de l’hébergement des pèlerins en Terre Sainte. On se rappelle des difficultés et désagréments vécus par les pèlerins nigériens l’année passée malgré la promesse des autorités d’autant que cela est le plus souvent imputé à la mauvaise organisation du Hadj par le COHO et certaines agences de voyage.

Cette année, les autorités de transition ont visiblement mis le paquet pour s’assurer d’une bonne organisation de l’opération. Avec une nouvelle direction au COHO ainsi que de nouvelles mesures, l’espoir est permis de tourner la page des mauvais souvenirs laissées par les précédentes éditions. Pour beaucoup d’observateurs, le fait que le calendrier des premiers vols a été respecté et qu’aucun couac n’a encore été enregistré augure d’un bon déroulement du Hadj 2024 pour les pèlerins nigériens comme se sont engagés les responsables du COHO et les Autorités de la Transition.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

0
Lenna
3 semaines ya
Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Waly
3 semaines ya
Arrête tes comédies et bêtises mr zeine l’idiot utile de tiany
Vas y fait le bilan des nigériens morts qui sont sur vos épaules
Like J'aime love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
3 semaines ya
Quand on veut on peut. Merci a la brave société civile nigérienne dont le travail de veille a permis de mettre mangal hors d'état de nuire de nos pèlerins. Allons seulement
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
LilWayne
3 semaines ya
Effectivement, donc depuis 12 ans , les maudits roses se foutaient de la gueule des nigeriens en inventant tout genre d'excuses pour dissimuler leur mauvaise foi et tout ça pour protéger le GURU.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
zomo
3 semaines ya
Le tourisme religieux est le seul business qui ne connaitra jamais la crise.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2228 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
542 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
484 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages