NITA Fond Site Web 675 x 240

 Mahamadou Issoufou Niger

L’ancien Président de la République Issoufou Mahamadou a quitté Niamey, hier mercredi 14 février dans la soirée, à destination d’Addis Abeba, en Ethiopie, où il assistera à des évènements organisés en marge du 37e Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA). C’est le premier déplacement hors du pays de l’ancien Chef de l’Etat depuis les évènements du 26 juillet 2023 et la prise du pouvoir par les militaires du CNSP.

 

Zeyna commission0

 

C’est à 22h30 que le vol spécial transportant l’ancien chef de l’Etat a quitté l’Aéroport international Diori Hamani à destination d’Addis Abeba. C’est à bord ‘un jet privé venu spécialement d’Accra  que Mahamadou Issoufou a embarqué du Pavillon présidentiel, en compagnie des membres de son cabinet et de sa sécurité.

Dans la capitale éthiopienne, l’ancien chef de l’Etat va assister à des évènements organisés en marge du 37e Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, pour le compte de qui, il est toujours Champion pour la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

C’est le premier déplacement hors du pays de l’ancien chef de l’Etat depuis le coup d’Etat du 26 juillet dernier et le renversement du régime de Bazoum Mohamed, son dauphin et successeur à la tête du PNDS Tarrayya et de l’Etat.

Depuis les évènements qui ont vu la prise du pouvoir par les militaires du CNSP, avec à leur tête son ancien commandant de la garde présidentielle, le Général Abdourahamane Tiani, l’ex chef de l’Etat n’a fait que quelques rares déclarations publiques. Il n’a par exemple condamné le coup d’état que tardivement et du bout des lèvres mais s’est par contre catégoriquement opposé à une quelconque intervention militaire de la Cédéao pour restaurer l’ordre constitutionnel, appelant plutôt à « une solution négociée » de sortie de crise.

Le silence de l’ancien Président sur les évènements du 26 juillet 2023 et sur la transition en cours n’a cessé d’alimenter les rumeurs les plus folles ainsi que les informations contradictoires sur son véritable rôle sur la prise du pouvoir par les militaires. Au sein de son parti, le clan dit des proches de Bazoum Mohamed n’hésite pas à qualifier publiquement l’attitude d’Issoufou Mahamadou de « trahison ». D’autres continuent à croire qu’il a une main dans la conduite de la transition notamment des négociations avec certains chefs d’état de la sous-région pour faire accepter le coup de force et lever les sanctions contre le pays. Ces derniers temps, certaines informations font même cas d’une possible levée de son immunité présidentielle ainsi que celle de son successeur qui est toujours détenu au Palais présidentiel.

En décembre dernier, l’ancien chef de l’Etat qui continue de présider la Fondation éponyme qu’il a lancée après son départ du pouvoir (FIM), n’a pas pu assister au Sommet ordinaire de la Cédéao pour le compte de qui il était Médiateur pour le Burkina Faso mais aussi champion de la Task force sur la libre circulation des biens et des personnes. En septembre également, il n’a pas pu se rendre à New York pour assister à l’Assemblée générale des Nations Unies alors qu’il président le Panel spécial mis en place par le Secrétaire général de l’ONU pour le Sahel.

Bien qu’aucune charge ne soit retenue contre l’ancien chef de l’Etat, qui continue de bénéficier de l’immunité présidentielle consacrée par les textes en vigueur, le cas de Mahamadou Issoufou revient fréquemment au devant de l’actualité nationale. Des militants de la société civile ont à plusieurs reprises demandé aux autorités de transition, la mise à disposition de l’ancien président à la justice afin qu’il réponde de certains scandales qui ont éclaté sous ses dix ans de règne et dans lesquels son nom est régulièrement cité. Pour l’heure sans effet car de toute évidence, l’ancien Président est libre de vaquer à ses occupations.

Ce déplacement à Addis Abeba lui permettra certainement de jouer de ses relations pour que les sanctions imposées au Niger par la Cédéao soient allégées. Ce qui pourrait bien servir les autorités de transition qui à défaut d’envoyer des émissaires officiels dans la capitale éthiopienne, le Niger étant suspendue de l’instance continentale, peuvent s’accommoder d’un émissaire officieux d’autant que sur la scène internationale et panafricaine, Issoufou n’est pas n’importe qui quoi qu’on dise!

Il importe de noter qu’il y a quelques jours, l’autre ancien Président Mahamane Ousmane a séjourné en Tunisie où il a assisté à une Conférence internationale organisée par un think-thank sur la situation en Lybie.

A.Y. Barma (actuniger.com)



Commentaires

3
X
2 mois ya
C'est une trahison du CNSP de le remettre au devant de la scène médiatique.
Il devait être en prison depuis fort longtemps.
Like J'aime like love 12 Répondre | Signaler ce commentaire
2
XX
2 mois ya
Comme tu es juge là il faut aller le mettre en prison toi même.
Like J'aime like angry 6 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Emile
2 mois ya
Ils les ont bai... sés ! Je me marre de cette encu... lade. Que les pourfendeurs de Bazoum rendent ce qui leur reste de cervelle.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
LA FORCE
2 mois ya
C'est une fausse information, Issoufou est toujours à Niamey
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
:eek: :eek: Si réellement une allégation fausse comme tu le notifiés, Actuniger doit une excuse expresse et officielle au lectorat :-?
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Émile
2 mois ya
Seidik Abba a confirmé l'arrivée à Addis-Abeba du traître.
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
8) :-? Quand le clandestin sans document , ITTE SYLVAIN déclare : "Nous sommes passés à deux doigts de la catastrophe » lors de l’attaque de l’ambassade de France au Niger
Et que TOTO A DIT partage, Sans réellement savoir ce qui est vrai ou faux du Narratif du prisonnier ITTE obligé de manger nourriture de 🐱🐱 :

Ces derniers mois, il a été reproché à la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE] de ne pas avoir vu venir le coup d’État qui a renversé le président nigérien, Mohamed Bazoum, au profit du général Tchiani, le 26 juillet 2023.

Et cela alors que d’autres services de renseignement, notamment américains, n’ont pas été plus perspicaces. L’ambassadeur de France au Niger, Sylvain Itté, en a donné l’explication lors d’une audition à l’Assemblée nationale, en novembre dernier... [le compte-rendu vient seulement d’être publié].

A suivre
Like J'aime like love 4 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 1

Ainsi, a rappelé le diplomate, la DGSE avait principalement à s’occuper de la lutte contre les groupes armés terroristes [GAT], dans le cadre d’un partenariat avec les services de renseignement nigériens.

Avait-elle les moyens d’aller au-delà de ce mandat?

« Avec le recul, on peut se demander s’il n’aurait pas fallu disposer de plus d’antennes dans le système politique nigérien », a admis M. Itté.
Cependant, cela n’a pas empêché de constater une « distorsion » entre le président Bazoum, dont la vision pour le Niger était « en décalage assez marqué avec le reste de la société ».
Aussi s’est-il « progressivement coupé de la réalité du pays », a-t-il ajouté.

Ce constat pouvait-il nourrir les craintes d’un nouveau putsch au Sahel ?

À vrai dire, celui-ci a surpris tout le monde,
Like J'aime like love 4 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 2

y compris, sans doute, les putschistes eux-mêmes…

Et cela à cause d’un « paramètre que personne ne pouvait imaginer », à savoir « l’implication directe de l’ancien président Issoufou ». Pour l’ambassadeur, on « peut avancer, sans grand risque de se tromper, qu’il a fomenté, ou pour le moins accompagné, le coup d’État contre son successeur ».

L’une des motivations de ce putsch serait liée au trafic de pétrole, alors « géré par les Chinois ».

Selon M. Itté, le président Bazoum avait inscrit son action dans la perspective d’une hausse importante de la rente pétrolière, grâce à un pipeline partant des sites de production jusqu’au port de Cotonou [Bénin]. Pour cela, il avait l’intention de remettre à plat la « gouvernance pétrolière », quitte à bousculer certains intérêts.
Like J'aime like love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 3
« Le jour du coup d’État devait se tenir un conseil des ministres pour créer une nouvelle société pétrolière dont le gouvernement nigérien aurait été majoritaire, et le président Bazoum avait refusé que le directeur général soit celui qui lui était proposé par le ministre du pétrole et qui n’était autre que le fils Issoufou », a avancé le diplomate.

Dans cette affaire, la Russie n’a, a priori, joué aucun rôle significatif, même si elle ne s’est pas privée de mener une lutte informationnelle contre la France au Niger, en y « achetant » des relais d’influence.

« La stratégie des Russes est celle du désordre et du coucou. Ils ne sont pas les instigateurs des mouvements, ils n’en ont ni les moyens ni l’envie. […] Ils n’ont aucunement l’intention de s’installer en Afrique ni d’y prendre des ressources minières –
Like J'aime like love 4 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 4

– exceptés l’or et le diamant qui sont faciles à extraire […]. Ils n’ont pas de stratégie d’influence à court, moyen ou long terme sur ce continent mais, notamment depuis le début de la guerre en Ukraine, ils ont engagé une politique du chaos et de la désorganisation qui, malheureusement, fonctionne assez bien », a expliqué M. Itté.

Cela étant, il n’en reste pas moins que cette lutte informationnelle menée par la Russie nourrit un discours anti-français, auquel une petite frange de la population nigérienne est sensible [à ce propos, l’attitude de certains médias français de l’audiovisuel public a suscité quelques interrogations, selon M. Itté]. D’où la présence de drapeaux russes qui a pu être constatée dans les rues de Niamey… ainsi que lors de la « manifestation » organisée devant l’ambassade de France par le mouvement civil M62 [dont les dirigeants seraient stipendiés par Moscou], le 30 juillet.
Like J'aime like love 3 Répondre | Signaler ce commentaire
4
Mamane
2 mois ya
Merci mon frère Toto à dit pour le partage de cette information capitale. Itté le mangeur de viande de chat doit être poursuivi pour avoir ordonné aux gardes français de l'ambassade de tirer sur les manifestants Nigériens. À l'avenir, le Niger ne devrait plus permettre à des soldats étrangers de garder les emprises occidentales. Je n'ai jamais vu d'escadron armé Nigérien à l'ambassade du Niger en France.
Like J'aime like haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Youkoulélé
2 mois ya
Tant que l'escadron reste dans l'ambassade, le droit international le lui autorise ! Mais je ne pense pas que des milliers de français pensent à venir envahir et saccager l'ambassade du niger à Paris !!! :D :D :D :D :D :D :D
Like J'aime like love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 5

Les guillemets s’imposent car cette « manifestation » n’en était pas une…

En effet, M. Itté a parlé d’une « attaque », dont le « dispositif » était comparable à celui de l’assaut de l’ambassade des États-Unis en Iran, en 1979. « Il y a eu une volonté d’entrer dans le bâtiment et de l’incendier. Le consulat […] a été entièrement saccagé », a-t-il dit.

Sur des photographies montrées aux députés, on voit un « membre des forces de l’ordre nigériennes censées assurer la protection de l’ambassade juché sur un véhicule de la Garde nationale – d’ailleurs placé contre le mur de l’ambassade pour permettre aux manifestants de grimper plus facilement sur le mur – en train de haranguer la foule, tenant à la main un drapeau russe encore plié car à peine sorti de son emballage » ainsi que des « milliers de pierres » qui ont été lancées contre le bâtiment « pendant près de deux heures ».
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 6

« Nous sommes passés à deux doigts d’une catastrophe puisque nous avions tiré toutes nos munitions non létales et que je venais de donner au chef de la sécurité l’autorisation de tirer […] parce que la vie de 70 à 80 personnes dans l’ambassade était menacée », a continué le diplomate, après avoir rendu un hommage appuyé aux « gardes nigériens » d’une société privée de gardiennage qui « nous ont pour une bonne part sauvé la vie ».

La situation s’est ensuite apaisée après que le président Macron a appelé Mahamadou Issoufou, qui « semblait la clé de tout ». Et il a su être persuasif car, relate M. Itté, « dix minutes plus tard, le général Modi, numéro 2 de la junte, était devant l’ambassade pour calmer les troupes, et dans les dix minutes suivantes tout le monde était parti ».

Ce témoignage éclaire les déclarations faites à l’époque par Paris, qui avait promis une « réponse immédiate et intraitable »
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Youkoulélé
2 mois ya
Modi aux ordres d'Issifou ? et donc de Macron ?!!! :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D
Like J'aime love angry 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite 7 et fin

en cas d’attaque contre les ressortissants français.

Par ailleurs, le diplomate a dénoncé le double discours tenu par les certains États après le putsch. « Les États-Unis, pour garder leur base d’Agadez, ont placé la libération du président Bazoum et le retour à l’ordre constitutionnel au bas de leurs priorités. Certains pays européens n’ont d’ailleurs pas fait mieux », a-t-il dit. Et d’insister : « Des États qui étaient les premiers à soutenir Bazoum ont été les premiers à l’abandonner ».
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
4
Mamane
2 mois ya
Tiré de l’article : "Ce déplacement à Addis Abeba lui permettra certainement de jouer de ses relations pour que les sanctions imposées au Niger par la Cédéao soient allégées. Ce qui pourrait bien servir les autorités de transition qui à défaut d’envoyer des émissaires officiels dans la capitale éthiopienne, le Niger étant suspendue de l’instance continentale, peuvent s’accommoder d’un émissaire officieux d’autant que sur la scène internationale et panafricaine, Issoufou n’est pas n’importe qui quoi qu’on dise!"
Si Issoufou peut aider à la levée des sanctions alors tant mieux.
Le Niger d'abord, le Niger toujours!
Like J'aime like haha angry 6 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Timia
2 mois ya
Ce n'est pas la suspension du Niger des reunions de l'UA qui cause du mal a nos populations mais les blocages de la cedeao et de l'uemoa sur lesquelles l'UA n'a aucune emprise. Cette remise en scene de issoufou mahamdou est une trahison de tiani et du cnsp. A present qu'il libere bazoum et c'est tout. tiani a perdu toute credibilite et respect de la part des nigeriens de tous bords. Il ne s'est jamais montre a la hauteur apres tout. Allons seulement
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Mamane
2 mois ya
"Sur lesquels l'UA n'a aucune emprise".
Pourtant la cedeao est une des 8 communautés économiques régionales africaines reconnues et placées sous l'autorité de l'Union Africaine.
Garde la pêche mon frère. C'est débat c'est pas bagarre.
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
5
lilwayne
2 mois ya
@Timia, merci beaucoup. TOUT SA POUR SA. C'est vraiment grave pour le NIGER. Desormais, je me range du cote de BAZOUM MOHAMED. PARCE QU'ISSOUFOU RESTE ET DEMEURE CELUI PAR QUI TOUT LE MAL EST VENU. TIANI LE PAIERA DE SA VIE. POURQUOI CRIER TOUT CE TEMS A LA SOUVERAINETE ET FAIRE REVENIR CELUI PAR QUI TOUTES LES FORCES ETRANGERES SE SONT RETROUVES AU NIGER. @TOTO A DIT TON LONG DISCOURS SUR SYLVAIN ITTE VIENT DE NOUS PROUVER QUE MALGRE TES POSITIONS ANTERIEURES, TU COMPTES RESTER AVEUGLES AUX AGISSEMENTS SOURNOIS DE TIANI. BONNE CHANCE. JE NE CROIS PLUS DESORMAIS A CES PRENEURS D'OTAGES.....SAI BAZOUM .. INCHA ALLAH
Like J'aime like love haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
Plutôt
Tout ÇA pour ÇA ...
Lilwayne pour le futur ;-)
Mais en place de supposé long discours dont TOTO A DIT n'est aucunement l'auteur , à bien y regarder TOTO A DIT avait bien dit qu'il partageait le témoignage de Sylvain ITTE à l'Assemblée Française .. :-?

Si c'est long , c'est à Sylvain de le racourcir :-?
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Youkoulélé
2 mois ya
Plutôt
raCCourcir....
TOTO A DIT pour le futur ;-)
Like J'aime love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
:D TOTO A DIT valide et se demande comme l'autre C a fui :D ;-)
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
ABDOULKARIM
2 mois ya
Le colonisateur European( yahud et Nassara) à change de location d Europe au continent Americain.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Charlie Baba
2 mois ya
Je ne vois pas le problème. Hama est en mission pour le CNSP dans le golf de Guinée, Ousmane participe à des réunions sur la Lybie dont la solution permettra de stabiliser toute la sous région, pourquoi mon fils ne pourrait-il pas faire de même à l'UA? Ce qui compte pour nous c'est la levée des sanctions dans la souveraineté. Le reste c'est des problèmes de politiciens
Like J'aime like haha 5 Répondre | Signaler ce commentaire
2
lilwayne
2 mois ya
PARCE QUE @ charlie baba ce que tu racontes est un mensonge grossier, surtout en ce qui concerne HAMA qui est cache. MAHAMANE OUSMANE N'A RIEN A SE REPROCHER. LA PLACE DE CHARLIE RESTE ET DEMEURE EN PRISON. PAUVRE PARTISAN VOUS COMPTEZ SUR LE CNSP POUR LE REINSTALLER AU POUVOIR. EH BIEN MET TOI CA EN TETE QUE TON REJETON ISSOUFOU MAHAMADOU ALIAS CHARLIE DAN ILLELA NE DIRIGERA PLUS CE PAYS. SAI BAZOUM INCHALLAH
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Charlie Baba
2 mois ya
:D :D :D :D :D :D :D :D
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
2 mois ya
TOTO A DIT lui dit au delà de cette sortie de cette poisse séculaire, cette calamité historique que le vaurien Issou fou , TOTO A DIT se demande , il ne faudrait pas pour le record ,par cette sortie autorisée par les Militaires du CNSP ne se fassent pas roulés dans la farine , pour signifier que Issou fou , une fois à l'extérieur , refuse rentrer à l'exemple de Alfa Condé qui pour une évacuation sanitaire en Turquie mais une fois la bas , a fait comprendre aux Guinéens, oublier histoire de revenir en Guinée , il y est en Turquie et reste en Turquie malgré les autorités de Guinée lui demandant de revenir.

TOTO A DIT se dit du moment où la constitution est suspendue et du fait que la gestion de Issou fou soit des plus scandaleuses, des mesures devraient être prise en anticipation pour l'empêcher de sortir du territoire en attendant qu'il soit devant un Juge ... C'est la vision de TOTO A DIT ...
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Justice au Peuple
2 mois ya
Un traitre restera toujours un traitre. Il n'y a pas une petite ou une grande trahison mais simplement une trahison. Tiani et le CNSP ont trahi les aspirations des nigeriens et ils trahiront encore et encore. On le voyait venir et il est enfin la avec la deception et le desespoir des nigeriens pour une justice qui devait guerrir les plaies du pays et lui permettre de remonter en surface pour poursuivre sa marche vers un progres partage. Helas, le pire ennemi du Niger n'a toujours ete que le nigerien lui meme. Apres la malediction taraya a present la malediction tiani - cnsp. Niger, qu'as tu fais a Dieu pour meriter pareilles maledictions?
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Ibrahim
2 mois ya
Parce que Dieu est sur les lèvres et non dans les cœurs
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
lilwayne
2 mois ya
TOUT SA POUR SA. C'est vraiment grave pour le NIGER. Desormais, je me range du cote de BAZOUM MOHAMED. PARCE QU'ISSOUFOU RESTE ET DEMEURE CELUI PAR QUI TOUT LE MAL EST VENU. TIANI LE PAIERA DE SA VIE. POURQUOI CRIER TOUT CE TEMS A LA SOUVERAINETE ET FAIRE REVENIR CELUI PAR QUI TOUTES LES FORCES ETRANGERES SE SONT RETROUVES AU NIGER. @TOTO A DIT TON LONG DISCOURS SUR SYLVAIN ITTE VIENT DE NOUS PROUVER QUE MALGRE TES POSITIONS ANTERIEURES, TU COMPTES RESTER AVEUGLES AUX AGISSEMENTS SOURNOIS DE TIANI. BONNE CHANCE. JE NE CROIS PLUS DESORMAIS A CES PRENEURS D'OTAGES.....SAI BAZOUM .. INCHA ALLAH
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
ISSAKA SANI ANGO
2 mois ya
qu'Allah protège le Niger et son peuple 🙏!!!
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
4
Gaskiya
2 mois ya
VIVE LE GÉNÉRAL TIANI!!!!!!!!!!
VIVE LE CNSP!!!!!!!!!!!!!!
VIVE LE NIGER!!!!!!!!!!!
Like J'aime like haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
TOTO A DIT dit quand la Cour Constitutionnelle du Sénégal , face à l'histoire , se révèle à l'honneur , en restant droite dans ses bottes pour marteler que le Coup d'Etat Constitutionnel de MAQUIS SALE ne passe pas : Chapeau bas !!!!

Et quand TOTO A DIT partage et non FAIT UN LONG DISCOURS , comme allégé , est ce un problème ?:

La Cour constitutionnelle sénégalaise a invalidé jeudi le report de la présidentielle du 25 février au 15 décembre, à l’origine de l’une des plus graves crises traversées par le pays depuis des décennies, a-t-on appris auprès de l’institution.

La Cour a déclaré contraire à la Constitution la loi adoptée le 5 février par l’Assemblée nationale, repoussant l’élection de dix mois et maintenant le président Macky Sall à son poste jusqu’à la prise de fonctions de son successeur, selon un document publié sur les réseaux sociaux et authentifié par une source au sein de l’institution.

A suivre
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite et fin

«Coup d’État constitutionnel»
La Cour constitutionnelle a par ailleurs annulé le décret du président Sall qui, de facto, modifiait le calendrier électoral, trois semaines seulement avant l’échéance. Cet ajournement a provoqué une levée de boucliers de la part de l’opposition et de la société civile qui ont crié au «coup d’État constitutionnel».

Il a suscité des manifestations à la suite desquelles trois personnes ont été tuées et des dizaines arrêtées. Des partenaires importants du Sénégal, inquiets du risque de violence, ont appelé le gouvernement à tenir l’élection le plus rapidement possible.

TOUT ÇA POUR ÇA : quand Maquis Sale sort par l'égout de l'histoire..... Quelle sortie et Honte ! conclut TOTO A DIT
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Liptako
2 mois ya
Je ne crois pas que Issouf a quitté ce c'est une forme de déstabilisation soyons vigilants vous avez entendu le dernier discours de SE le chef suprême de l'armée virgule ouvrier les guillemets espace da irna labo Amana n'gnoi Irkoy mir amana n'goi fermé les guillemets point virgule ouvrier les guillemets espace n'muci amanar kasa Allah y'a tchin amanar mu fermé les guillemets point
Dans ce sens nous devons faire preuve de confiance.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
LilWayne
2 mois ya
Moi j'en ai fini avec leurs mensonges. Je m'en remet au bon Dieu. Je l'ai toujours dit, leur crédibilité sera entaché par Issoufou Mahamadou. SAI BAZOUM
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
wally
2 mois ya
nous constatons la haine, la jalousie, le rejet d'un etre humain digne
@TOTO A DIT...LE PROPHETE DEMALHEUR

aujourdhui les suppo de la junte ont eu honte
MR TOTO ton ennemis juré issoufou est en voyage
que fais tu ...arrete de respirer
toute cette haine que vous deployer contre issifou juste parce que il a neutralisé hama amadou...c 'est ca la politique
c est la preuve que votre hama n'est pas assez mur en politique... il a eté noyé par issouf
issouf est le meilleur president de toute l'histoire du niger
les jaloux doivent mourir
Like J'aime love sad 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
8) 8) SI réellement ce Waly est réellement le fils de son père , que ce monsieur qu'il appelle son Papa et géniteur , et que tu aies le courage de la plume et la conviction de ta parole, démontres simplement que tu portes pas une JUPE en expliquant au lectorat et le monde sur le virtuel ce que tu insinues par tes ....
:eek: :eek: VOTRE hama n'est pas assez mur
:eek: :eek:

C'est pour qui VOTRE là même ???

No further question❓...

Pourquoi TOTO A DIT perd même son temps avec un couillon pareil . Autant pour TOTO A DIT évite d'interagir pour une CHOSE pareille dans le futur
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Youkoulélé
2 mois ya
Hama est très mûr , il a beaucoup appris auprès de vos amis français lors de ses années d'exil à Paris !!! :D :D :D :D :D :D :D
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
wally
2 mois ya
@TOTO A DIT
Met fin a tes jours comme le premier de pays bas
ISSOUF EST TOUJOURS PLUS QUE N'IMPORTE QUEL POLITICIEN AU NIGERIEN
RIEN NE PEUT CONTRE ISSOUF
IL FAUT ALLER DOUCEMENT
PERSONNE NE VA L'ARRETER
C'EST ISSOUF QUI DIRIGE LA JUNTE
BANDE DES CONS
LE TOGO ET LA GUINÉE EQUA.. AIDE TIANI A CAUSE DE ISSOUF....FAURE N'A RIEN AVOIR TIANI...TOUT CE QU'IL C'EST A CAUSE DE ISSOUFOU
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
:D :D :D QUI a compris le bêlement même de ce mouton Waly :eek: 8) :lol:

Si tu es en manque de paille sèche , attends bonnement que les moutons que l'on finisse de nourrir les moutons et chèvres de TOURAKOU ... sans exception même si tu es Waly.
Like J'aime love care haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
Le moutonisme est vraiment dans ton ADN , se tuer pour la politique ?

Peut être tu as fait de la politique ton fond de commerce , seul domaine tu penses exceller en volant les ressources du pays ...

Quel piètre quidam ce Waly
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
wally
2 mois ya
@toto a dit
vous l'incarnation de la haine ethnique
Like J'aime love sad 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
:D :D :D TOTO A DIT ?? Perçu comme un ethnocentrique ???

Quelle blague et crétinisme du siècle ?

Même étonné est étonnement étonné :lol: :lol: 8)

Mais TOTO A DIT passe tranquillement son chemin face à ces inepties moutonieres
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
wally
2 mois ya
@toto a dit
:D :D :D :D :D :D :D :D :sigh: :sigh: :sigh: :sigh: :sigh: :sigh: :sigh:
issoufou est bien a adedis abeba
il partira ou il veut
les criminels de la junte vous ont utilisé
bande des naifs
Like J'aime love sad 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
2 mois ya
@LilWayne, je suis surpris et un peu decu de ta deception. A present, les nigeriens encore lucides ont la reponse a leur question par rapport aux tenants et aux aboutissants du renversement de Bazoum. Comme le disait @Justice au Peuple, on voyait venir tiani avec sa trahison et il est la. Sa petite sortie mediatique confuse visait juste a preparer les esprits pour cette sortie grandiose de issoufou de sa retraite doree et son retour sur scene. Tout ca pour ca helas. Mais il paiera cher sa trahison croyez moi. L'histoire ne ment jamais. Un dirigeant faible est un dirigeant mort et ce n'est pas bazoum qui dira le contraire. A l'heure actuelle, issoufou est deja en contact avec les services secrets francais pour la suite de l'agenda qui est de mettre fin a tout le cirque AES et ramener le Niger dans son giron. Mais nous ne les laiserons pas faire. La determination avec laquelle les nigeriens ont chasse la France est intacte et c'est avec elle que tiani et issoufou seront mis en echec.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
lilwayne
2 mois ya
@ Derrick, ma surprise vient du fait que malgre mes suspicions envers TIANI, je voulais cas meme lui accorder un peu de credit, mais helas trop c'est trop. Desormais on se range du cote de BAZOUM. ENTRE LA PESTE ET LE CHOLERA, JE FAIS LE CHOIX DU CHOLERA (bazoum). MAIS QUE TIANI, SE METTE EN TETE QU'ISSOUFOU OU SON AVORTON NE DIRIGERONS JAMAIS CE NIGER SINON LE PAYS RENTRERA DANS UNE GUERRE QUI DURERA LE TEMPS QUE SA DURERA.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Dale
2 mois ya
Les masques commencent de tomber ! :D On commence à découvrir tous les partisans de Sai Bazoum ! Tapis dans l’ombre ! le ridicule ne tue pas !
Like J'aime like 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
lilwayne
2 mois ya
@Dale, moi jai jamais ete partisan de BAZOUM ou d'ISSOUFOU. POUR TON INFORMATION , IL Y'A MES COMMENTAIRES ARCHIVES. JE N'AI JAMAIS AIME VOTRE POURRITURE DE PNDS ETHNO-REGIONALISTE ET N'A JAMAIS AIME LUMANA AUSSI. SES DEUX PARTIS REPRESENTENTS A EUX SEULS LA DESUNION ENTRE LES FILS DU NIGER. ET INCHALLAH AUCUN D'EUX NE VIENDRA AU POUVOIR. MAIS ENTRE BAZOUM ET ISSOUFOU, JE PREFERE 10000 FOIS BAZOUM PARCE QU'IL DIT CE QU'IL PENSE SANS LANGUE DE BOIS. AU MOINS AVEC LUI TU SAIS A QUOI T'ATTENDRE. MAIS ISSOUFOU LE FILS DE LA FOLLE EST ANIME PAR LA HAINE ET UN ESPRIT DE REVANCHE SUR LE DESTIN. IL EST A L'IMAGE DE HAMA AMADOU, UN VRAI SERPENT INGRAT ET DESTRUCTEUR. LE NIGER N'A PLUS BESOIN DE CES POLITICIENS. SOIT L'ARMEE ASSUME SES RESPONSABILITES ET NOUS MENE A LA REFONDATION ET A L'UNION DE TOUT LES NIGERIENS SANS CLANISME OUBIEN LE PEUPLE NIGERIEN ASSUME SON DESTIN EN SACHANT CES SALES PRENEURS D'OTAGES
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Dale
2 mois ya
Le CNSP est venu pour sauver la Patrie en restaurant la sécurité et la quiétude sociale sur l’ensemble de notre cher pays ! En réconciliant les Nigériens de tous bords(opposition, majorité, société civile, non affiliés, etc, etc..). Sans exclusion aucune,le CNSP doit restaurer la justice équitable pour tous et pour toutes. Le CNSP doit se battre pour ouvrir des perspectives futures heureuses pour notre chère patrie ! L’Heure n’est pas à l’exclusion, à la chasse aux sorcières, aux règlements des comptes, à la vengeance, au repli identitaire, au sectarisme, à l'ethnocentrisme, au clanisme, à la haine et la délation.
Laissons à la Justice, La Vraie Justice de faire son travail et s’occuper de tous les indélicats qui ont des comptes à rendre et fait tant de mal à notre PEUPLE !
CONCENTRONS NOUS SUR L’ESSENTIEL LA RESTAURANT DE LA SECURITE, LA SOUVERAINETE ET LA DIGNITE DE NOTRE GRAND PEUPLE !
Dale !
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
cool
2 mois ya
@Dale, la direction prise par le cnsp va helas dans le sens oppose a ces voeux que tu as ennumere. Il faut regarder la realite en face.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dale
2 mois ya
Cher Cool , merci beaucoup pour ta réponse et affirmation ! Je crois qu’il ne faut pas être trop affirmatif et si pessimiste ! Attendons encore de voir un peu ! Laissons du temps à la justice d’effectuer son travail ! Comme tu le sais, les investigations judiciaires ont besoin de temps ! Soyons patients et optimistes !
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
Une question et une seule
de TOTO A DIT comme bon nombre d'Africains aux Autorités
du CNSP ..... Et qu'un bon samaritain leur transmet cette question ❓❓❓ sous forme de message :

Partant du constat que l'Union Africaine a suspendu le Niger de cette entité , et pour ce dit motif a refusé ou empêché le Premier Ministre Lamine Zeine de prendre part à une réunion de L'Union Africaine sur la Libye , tenue au Congo , bien que sur invitation du Président Dennis Nguesso,

La question ❓❓❓ qui taraude TOTO A DIT et beaucoup d'Africains

A quel titre donc est il concevable de comprendre sur invitation de Moussa Faki Mahamat adressée à CHARLIE ISSOU FOU, de participer à la 37ème Session ordinaire du Sommet de l’Union Africaine ?

Quand le Niger est officiellement suspendu .

A quel titre et au nom de qui Charlie Issoufou se présente là bas pour parler ????

A suivre..
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
Suite et fin

Certainement pas au nom du Niger ou des Nigeroi...

Au titre et nom de qui donc participe Issou fou , demeure le questionnement de tout Africain lucide ou observateur dépassionné....

Le CNSP doit des explications aux Nigeroi et Africains .. et les Africains sont en droit d'avoir une réponse sur cette invitation qui laisse beaucoup perplexe :-? :-?

Quelle légèreté décisionnelle et d'appréciation que de même penser à faire sortir un Charlie Issou fou dont le Mis- magistère a été égrené
de divers scandalegates, de crimes économiques et miniers , de perte de souveraineté , ......
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Waly
2 mois ya
@Toto a dit
Naïf
Vous pensez que Tiani va vous donner le pouvoir
C’est un petit de issouf
Mr Tiani
Allez y mourir
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Emile
2 mois ya
L'or saisi expliquerait-il cette visite en Éthiopie ?
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
2 mois ya
@Emile, tu vois une autre explication a ce voyage a addis de issoufou avec la benediction de son avatar tiani si ce n'est pas une question d'argent? Son serviteur ibn chambass qui conseille faki mahamat lui a degote une invitation a sa demande pour venir regler un probleme pressant de 17 milliards et il est parti. Tiani et consorts, arretez de ruser avec l'intelligence des nigeriens. Tout se sait ou finit par se savoir.
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
2 mois ya
@Dale, moi jai jamais ete partisan de BAZOUM ou d'ISSOUFOU. POUR TON INFORMATION , IL Y'A MES COMMENTAIRES ARCHIVES. JE N'AI JAMAIS AIME VOTRE POURRITURE DE PNDS ETHNO-REGIONALISTE ET N'A JAMAIS AIME LUMANA AUSSI. SES DEUX PARTIS REPRESENTENTS A EUX SEULS LA DESUNION ENTRE LES FILS DU NIGER. ET INCHALLAH AUCUN D'EUX NE VIENDRA AU POUVOIR. MAIS ENTRE BAZOUM ET ISSOUFOU, JE PREFERE 10000 FOIS BAZOUM PARCE QU'IL DIT CE QU'IL PENSE SANS LANGUE DE BOIS. AU MOINS AVEC LUI TU SAIS A QUOI T'ATTENDRE. MAIS ISSOUFOU LE FILS DE LA FOLLE EST ANIME PAR LA HAINE ET UN ESPRIT DE REVANCHE SUR LE DESTIN. IL EST A L'IMAGE DE HAMA AMADOU, UN VRAI SERPENT INGRAT ET DESTRUCTEUR. LE NIGER N'A PLUS BESOIN DE CES POLITICIENS. SOIT L'ARMEE ASSUME SES RESPONSABILITES ET NOUS MENE A LA REFONDATION ET A L'UNION DE TOUT LES NIGERIENS SANS CLANISME OUBIEN LE PEUPLE NIGERIEN ASSUME SON DESTIN EN SACHANT CES SALES PRENEURS D'OTAGES
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Djim
2 mois ya
Ou est-il parti pour l'or comme il a été en Guinée Bissau pour la drogue :lol: :lol:
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
wally
2 mois ya
@Djim
vas te foutre
issouf etait l'invité de marque de sommet de l'union africaine
il est le champion de la zelca
meme si cela ne plait pas a toto a dit
tiany vous a noyé
c est un petit de issouf mr tiany
le togo et la guinée equato..qui aide tiany le font a cause de issouf
mr faure yadema ne connait pas tiany ...faure est l'ami de issouf
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
2 mois ya
8) :-? ;-) TOTO A DIT se demande et vous demande ....

Comment peut on expliquer que de 2020 à 2022, le Mali , la Guinée , le Soudan et le Burkina , pour raison de coup d'État ont manqué à l'appel de la Rencontre à Addis Ababa... Suspendus ...auxquels s'ajoutent le Niger et le Gabon également en 2023 pour le même , suspendus de cette institution , et que l'on vienne dire que Charlie Issou fou soit un Invité quelconque de Moussa Faki Mahamat or le pays où il est censé représenté est considéré comme nom invité ... Cette information ou intox ne tient pas la route

TOTO A DIT se révèle sceptique sur Zinfo, et persiste à croire que cette dite sortie de Charlie Hebdo Issou fou est non fondée , nulle et non advenue ... :-? :-?




.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Waly
2 mois ya
@Toto a dit
Si le Niger est suspendu issouf n’est pas suspendu
C’est un ancien chef d’état son expérience est utile pour l’Afrique au delà du Niger
La zone de libre échange, c’est issouf le catalyseur, l’Afrique entière le reconnaît sauf toi et tes semblables
Ensuite, son expérience pour le problème libyen et la résolution du problème burkinabé et nigérien aussi etc
Prenez votre jalousie en patience
Vous ne pouvez rien faire contre la volonté de Dieu
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Derrick
2 mois ya
@Waly, soit pas plus con que tu ne l'es deja. Le bilan de issoufou de 12.5 annees de regne sans partage sur le Niger qu'il a laisse en ruines parle pour lui. Son experience, il peut se l'enfoncer dans son cul.
Like J'aime haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
lilwayne
2 mois ya
@Derrick, tu es vraiment super bon. Tu es mon idole. @WALY, pour ton information, tous les problems auquels nous faisons face sont dus a ce connard de charlie. En fait, je le traite de ce nom par respect pour la petite personne naive que tu es et que tu continues tres malheuresement a etre. Quand a son image a l'exterieur, elle carrement detruite par les occidentaux. Parce qu'ils ont l'intime conviction que ce chien nomme ISSOUFOU CHARLIE DAN DAJI est derriere ce coup. Meme si, aujourd'hui je me rends finalement compte qu'il n'en est rien. En effet, ISSOUFOU DAN ILLELA N'A JAMAIS QUITTE SA PRISON DOREE DE KOMBO. Donc mes amis, la lutte pour la souverainete du NIGER doit continuer. JAMAIS PLUS DE PNDS, JAMAIS PLUS DE LUMANA. CES DEUX PARTIS REUNIS SONT PIRE QUE LES PIRES GENOCIDAIRES DU SIECLE. ON DOIT MEME DISSOUDRE CES PARTIS. PARCE QU'ILS NE VALENT RIEN DU TOUT.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Lilwayne ,il est belle et bien en Éthiopie


Mahamadou Issoufou, invité clivant du sommet de l’UA
La présence de l’ancien président nigérien, ce 17 février, à Addis-Abeba, alors qu’il est accusé par les proches de Mohamed Bazoum d’être derrière le putsch de juillet 2023, n’est pas au goût de tous.

L’appareil a pris son envol depuis le tarmac du pavillon présidentiel de l’aéroport de Niamey tard dans la soirée du 14 février. Accompagné d’une délégation d’officiers et d’agents de sécurité, l’ancien président du Niger, Mahamadou Issoufou, a décollé en direction d’Addis-Abeba.

Invité par le président de la Commission de l’UA, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, il participe au 37e sommet de l’Union africaine en sa qualité d’ancien chef d’État et de « champion de l’Union africaine » pour la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
2 mois ya
Dans un boubou blanc immaculé et coiffé de son traditionnel chéchia rouge foncé, Mahamadou Issoufou a pris place dans l’hémicycle Nelson Mandela, aux côtés d’une trentaine de chefs d’État du continent, pour la cérémonie d’ouverture du sommet.

Zlecaf et situation au Niger
L’ancien dirigeant nigérien doit prendre part à plusieurs rendez-vous bilatéraux et rencontrera notamment le président sortant de l’UA, le Comorien Azali Assoumani, le 18 février. Au menu : la mise en œuvre de la Zlecaf, dont Assoumani a fait une priorité de son mandat à la tête de l’organisation, mais aussi la situation au Niger
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
2 mois ya
À l’agenda de Mahamadou Issoufou pourrait s’ajouter une entrevue avec le Gambien Oumar Alieu Touray, président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Le cas échéant, nul doute que le rendez-vous fera la part belle à la récente annonce de départ des pays de l’Alliance des États du Sahel (Niger, Mali, Burkina Faso) de l’organisation sous-régionale
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
2 mois ya
Rumeurs d’implications dans le putsch
Alors que Mohamed Bazoum est toujours séquestré par ses anciens protecteurs de la garde présidentielle, la présence de l’ancien chef d’État au sommet de l’organisation continentale passe mal dans l’entourage du président déchu, qui tient Mahamadou Issoufou responsable du putsch mené par le général Abdourahamane Tiani.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
2 mois ya
Pour l’heure, l’ancien président nigérien ne fait l’objet d’aucune poursuite officielle ou de condamnation, au Niger ou à l’étranger. Il n’empêche que les rumeurs de son implication dans le coup d’État mettent certains représentants des organes multilatéraux dans l’embarras.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
D’autant que depuis 2022, Mahamadou Issoufou préside un panel indépendant de haut niveau sur la sécurité et le développement au Sahel, lequel est censé remettre un rapport à l’Union africaine mais aussi aux Nations unies. Mais, à la suite du putsch de juillet 2023, ledit panel a été tacitement gelé.

SOURCE JEUNE AFRIQUE
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
2 mois ya
@Bj, si c'est reellement verifier alors je ne pense pas si TIANI fera long feu dans ce pays. Parce que sa veut dire qu'ils ne sont plus coherents avec les raisons avancees le 26 juillet. Le peuple nigerien doit se lever parce que cela suppose que TIANI se fout royalement des nigeriens.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
2 mois ya
Lilwayne c'est vérifier sinon jeune afrique n'allait pas dire.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
:o :-? Lilwayne !!!
TOTO A DIT corrobores ou confirmes le billet de l'internaute Bj.

C'est une information émanant de Jeune Afrique sur son virtuel et sa rubrique Diplomatie.....
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
LilWayne
2 mois ya
Alors je dois dire que le peuple nigérien a été manipulé par ces soi-disant souverainistes militaires. Il n'ya plus aucun doute, on doit se battre désormais pour la vrai souveraineté interne des nigeriens. Tiani fait désormais parti du problème et non de la solution. La crédibilité du comité charlot du Cnsp n'est plus crédible. Que le peuple prie pour faire venir quelqu'un de mieux que ces farfelus de la junte.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Bj
2 mois ya
Lilwayne en fait je suis abonnés à JA ,6000FCFA MENSUEL. IL Y A MEME DAUTRES INFOS PLUS INTÉRESSANTE SUR CE COUP DETAT .JE VAISBTE LES ENVOYÉ
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
LilWayne
2 mois ya
@Bj, que Dieu nous sauve. Oui il faut partager comme ça sera très bien éclairé. Merci
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Ce soir inchallah
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
2 mois ya
J'avais un petit doute a l'esprit de la presence de satan a addis abeba jusqu'a ce que je lise les posts de Bj. A present, il n'y a plus aucun doute que satan est bien a Addis pire il s'entretiendra avec la CEDEAO sur le cas du Niger. Certains disent que Satan a le droit d'aller ou il veut car il n'y a aucune decision de justice a son encontre. Je ne suis pas un partisan de bazoum co responsable de la galere de notre pays depuis 12.5 ans. Ce dernier est enferme quelque part par tiani sans aucun droit d'aller et revenir alors meme qu'il n'y a aucune decision de justice contre lui. Pourquoi alors satan qui a fait du mal meme a nos illustres morts qui reposent paisiblement dans leur tombe peut etre autorise a voyager pour aller parler de ce Niger qu'il a mis en ruine, detruit, pille, divise, ... Politiquement tiani a failli, moralement tiani a peche, humainement tiani a trahi et il n'y rien qu'il puisse faire pour recouvrer une once de respect et de credibilite aux yeux des nigeriens.
Like J'aime like 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
2 mois ya
Personnelle,ent, cette confirmation du voyage de satan a addis me fait enormement de bien. J'ai ainsi la preuve que issoufou mahamadou alias satan n'a aucune once de dignite en lui. Se lever sans honte pour aller s'asseoir parmi les chefs d'etats sachant que bazoum, un de leur collegue est retenu prisonnier par son pantin tiani a sa demande et que tous ses presidents le savent est tout simplement abradabantesque. Il faut un certain niveau de maladie mentale, d'immoralite, d'inhumanite et d'inconscience pour agir de la sorte. Si tiani porte dans son coeur cette chose tellement imbue de sa triste et miserable petite personne, alors il doit songer a lui trouver une cage au musee nationale pour y etre enferme. Ainsi il pourra assouvir sa soif immonde d'apparaitre et de se faire voir. Il ne pourra pas remplacer Sophie Ifan mais il nous soulagera de la perte insurmontable de ce dernier qui fut la mascote du Musee National du Niger.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Djim
2 mois ya
Wally, avant que j'aille me faire foutre, apprends à bien écrire parce que là je ne comprends rien.
Et à te lire c'est bien Issoufou qui tient les rênes du pays puisque, d'après toi, c'est le Togo et la Guinée Équatoriale qui l'aide et A.T est un petit de Issoufou.
Relis-toi s'il te plaît !
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
wally
2 mois ya
@Derrick @toto a dit le prophete de malheur
vous faites pitiés....
la racaille et voyous de niamey ne donne pas le pouvoir
vos cries et hurlement ne vont pas changer les choses
issouf est le meilleur homme politique et le meilleur president de l'histoire du Niger
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
2 mois ya
8) :-? Et toi un Waly, ...une crapule constipée de la brousse , une vermine fripouille à exposer au musée au même titre que les singes exotiques pour les touristes de voir :D :D :lol: :-)
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Waly
2 mois ya
@Toto a dit
Tu oses parlé encore !!!
Tu es noyé par Tiani
Obnubilé par la haine
Vous n’avez pas honte de publier le travail de Bazoum et issouf sur les réseaux sociaux et vous les insultez
Hypocrisie
Votre haine ne vous donnera jamais le pouvoir
Lumana c’est 10% des électeurs
Hama ne sera jamais président du Niger
Jamais
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
2 mois ya
Cela voudrait dire que issoufou est meilleur que ton geniteur et a te lire sur ce site je n'en ai aucun doute. Si issoufou est si meilleur que ca, pourquoi ne lui apporterais tu pas la vache qui t'a mis bas pour qu'il l'ensemence de ses genes si parfaits que ton bouc de paternel n'a pas pu heriter de ses ailleux?
N'importe quoi?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
2 mois ya
@ Derrick, tu es fort, tu as fini avec cet apprenti ethnoregionaliste...CONGRATULATIONS. DESOLE @WALY MAIS DERRICK A FINI AVEC TOI ET EN MEME TEMPS TON PAUVRE PATERNEL QUI T'A MALHEURESEMENT PAS DONNE UNE BONNE EDUCATION COMME L'A SOUHAITE LE PLUS GRAND PRESIDENT DE TOUT LES TEMPS ..SEYNI KOUNTCHE...N'OUBLIE PAS AUSSI QUE C'EST GRACE A ALI SAIBOU QU'IL YA DEMOCRATIE AU NIGER ET ENFIN N'OUBLIE SURTOUT PAS QUE C'EST GRACE A DIORI L'INDEPENDANCE DU NIGER....ET BIZARREMENT ILS VIENNENT TOUS DE LA REGION QUE TON PERE T'A APPRIS A DETESTE..DROLE DE PAPA
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Waly
2 mois ya
@Derrick
Vas te foutre
Issouf est meilleur que ton père et ta mère
Issouf a fait au Niger ce que personne n’a fait en terme d’infrastructures
Votre haine ethnique ne changera pas les choses
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Bjr lilwayne ,bien réveillé j'espère ?

Bazoum et Issoufou : cinq questions pour comprendre les raisons de leur brouille
Il y a encore quelques semaines, Mohamed Bazoum et Mahamadou Issoufou affirmaient qu’ils étaient « frères ». Depuis le coup d’État qui a renversé le premier, l’attitude du second soulève bien des questions au Niger.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
LE DÉCRYPTAGE DE JA – Qui aurait pu imaginer la fin de l’histoire ? Ce 2 avril 2021, Mohamed Bazoum et Mahamadou Issoufou arborent la même tenue. Tout de blanc vêtus, à l’exception d’un couvre-chef rouge, les deux hommes, masque chirurgical sur le nez et la bouche, sont en face l’un de l’autre, au Centre international de conférences Mahatma-Gandhi, à Niamey.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Le premier vient de prêter son serment de nouveau chef de l’État. Le second vient de passer la main. Rien ne semble les séparer. L’image est symbolique : Mahamadou Issoufou est celui qui a imposé la candidature de Mohamed Bazoum au sein du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), qu’ils ont co-fondé. Cette élection est donc aussi un peu la sienne.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Pourtant, deux ans et demi plus tard, tout a changé. Renversé le 26 juillet dernier par un coup d’État, le successeur est toujours détenu au sein de la résidence présidentielle par les hommes d’Abdourahamane Tiani. Quant à son prédécesseur, il s’est enfermé dans ses contradictions.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Proche du tombeur de Mohamed Bazoum (il avait nommé Tiani à la tête de la Garde présidentielle en 2011), Mahamadou Issoufou est soupçonné d’avoir laissé faire le putsch, voire de l’avoir commandité, ce qu’il nie. Et son ancien compère lui reproche de l’avoir trahi. La fin d’une amitié de trente ans ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
1. Quelle est l’origine de leur relation ?
Leur alliance aurait pu ne jamais exister. S’ils se sont formés en politique dans les années 1980, sous les présidences de Seyni Kountché puis d’Ali Saïbou, ils évoluent dans deux mondes différents : Mahamadou Issoufou, originaire d’Arlit, est un ingénieur converti au socialisme ; Mohamed Bazoum, adepte des thèses communistes révolutionnaires, enseigne au lycée de Maradi.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
« Tout le monde se connaissait, mais les relations ne se sont développées que vers 1989-1990, quand le multipartisme est devenu inévitable. La fusion de nos mouvements est devenue logique », se souvient un témoin de l’époque. Entre les révolutionnaires de Bazoum et les modérés d’Issoufou, nombre de réunions se tiennent alors à Niamey, Hassoumi Massaoudou faisant le lien.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Entre discussions stratégiques et commentaires de Descartes, la fusion prendra plus d’un an. « Issoufou était fonctionnaire, connaissait la machine de l’intérieur et avait commencé à se construire sa communauté. Bazoum, lui, était plus mobilisateur mais plus clivant », poursuit notre source.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Les deux hommes finissent par s’accorder. Le 23­ décembre 1990, le PNDS voit le jour à Niamey. Mahamadou Issoufou, qui était celui « qui calculait, qui pensait la tactique », est choisi comme premier président. Mohamed Bazoum, « l’homme du corps-à-corps, de la mobilisation », devient son bras droit. Il le restera pendant plus de trente ans, aidant son aîné à financer le combat, notamment en allant solliciter le Libyen Mouammar Kadhafi, et à conquérir le pouvoir en 2011.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
2. Leurs dissensions étaient-elles visibles avant le coup d’État ?
Si Mohamed Bazoum est parvenu à se faire élire à la présidence du Niger, c’est en grande partie grâce à Mahamadou Issoufou. La candidature de l’ancien syndicaliste n’allait en effet pas de soi. Jugée trop peu rassembleuse – Bazoum étant issu d’une minorité arabe –, elle a été contestée au sein du PNDS, notamment par Hassoumi Massaoudou, qui espérait se porter candidat. Mais Issoufou l’a imposée.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Avait-il une idée derrière la tête ? L’entourage de Bazoum l’affirme aujourd’hui. « Issoufou voulait que Bazoum lui soit redevable. Il ne voulait pas outrepasser la limite des deux mandats, mais souhaitait conserver son pouvoir », affirme un conseiller du chef de l’État déchu. L’ancien président a ainsi plaidé en faveur de la nomination de son ex-directeur de cabinet, Ouhoumoudou Mahamadou, au poste de Premier ministre.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Issoufou a également œuvré pour garder la mainmise sur le PNDS, dont Foumakoye Gado, l’un de ses intimes, a hérité de la présidence. Les hommes de Tahoua, la région de l’ancien président, ont continué à dominer le parti au pouvoir. Parmi eux, Issoufou Katambé, Ouhoumoudou Mahamadou et Sani Mahamadou Issoufou, le propre fils d’Issoufou, nommé ministre du Pétrole.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
« Issoufou a tout fait pour empêcher Bazoum de s’émanciper », résume un ancien ministre, à Niamey. Il a ainsi obtenu de son successeur qu’il maintienne Abdourahamane Tiani à la tête de la Garde présidentielle. Par l’intermédiaire de son fils, il a également préservé les intérêts du clan de Tahoua au sein du secteur pétrolier.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
3. Pourquoi le coup d’État a-t-il fait voler en éclats cette relation ?
Les dissensions entre Bazoum et Issoufou – que les intéressés s’appliquaient à nier devant leurs interlocuteurs – n’étaient plus un secret à Niamey. Pourtant, après le coup d’État du 26 juillet, le silence de Mahamadou Issoufou n’en a pas moins surpris ses alliés comme ses détracteurs.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
L’ancien président ne s’exprimera publiquement que le 17 août, dans Jeune Afrique, pour demander la libération de son successeur et dénoncer les accusations selon lesquelles il aurait pu être le cerveau de sa chute. « Ceux qui propagent ce type de rumeurs sont ceux-là même qui, dès le premier jour, ont cherché à nous diviser, Bazoum et moi. Mais notre amitié a toujours été plus forte que cela », expliquait-il.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
L’argument n’a pas suffi. Incapable de condamner le coup de force d’Abdourahamane Tiani, Mahamadou Issoufou n’a pu démentir sa proximité avec le putschiste – même s’il a nié avoir intrigué pour que Mohamed Bazoum maintienne le général à son poste. Se murant ensuite dans le silence, il a vu ses contradictions se retourner contre lui et l’entourage de Bazoum – puis Bazoum lui-même – l’accuser d’avoir été – au minimum – complice des militaires.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Issoufou a-t-il laissé faire Tiani ? Si oui, qu’espérait-il obtenir de l’éviction de son successeur ? Si le putsch avait pour but de s’attaquer au système PNDS, pourquoi la figure principale du parti a-t-elle été épargnée depuis le 26 juillet, quand d’autres personnalités ont été arrêtées ? Autant de questions sans réponse et qui jettent encore aujourd’hui la suspicion sur l’ancien président.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
4. Quel rôle a joué le fils d’Issoufou ?
Sani Mahamadou Issoufou, fils de l’ex-chef d’État et dernier ministre du Pétrole de Mohamed Bazoum, est, depuis le 26 juillet, au centre de toutes les spéculations. Il s’est en effet retrouvé au cœur d’intrigues qui pourraient en partie expliquer le putsch.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Nommé en avril 2021 par Bazoum ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies renouvelables, Sani Mahamadou Issoufou a perdu, en avril 2022, une partie de ses attributions au profit d’Ibrahim Yacouba. Ne conservant que le volet Pétrole, et même si son père avait été prévenu du remaniement par courtoisie, il a vécu sa rétrogradation comme un affront. Ses relations avec le président sont devenues de plus en plus tendues.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Surtout, conscient que des détournements de fonds grevaient la Société nigérienne des produits pétroliers (Sonidep), Mohamed Bazoum a voulu reprendre en main le secteur de l’or noir. En novembre 2021, il décide ainsi de remplacer le directeur général de la Sonidep, Alio Touné, un proche de Mahamadou Issoufou, par Ibrahim Mamane, l’un de ses hommes, originaire de Zinder. Mais, lorsque celui-ci commande un audit, les cadres de l’ex-administration Issoufou grognent.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
L’audit ne verra jamais le jour. En coulisses, le bras de fer est engagé. « Bazoum avait l’idée de lutter contre la fraude, précise un proche du président déchu, mais Issoufou avait verrouillé la Sonidep », laquelle était une « caisse noire du PNDS version Issoufou ». Et lorsqu’une autre société pétrolière, PetroNiger, doit être créée, pour atténuer la primauté de la Sonidep, la lutte s’intensifie.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Jusqu’en juillet 2023, Sani Mahamadou Issoufou tente d’imposer un ami, Ibrahim Diop, à la tête de la nouvelle société. Mais Mohamed Bazoum refuse, et impose sa vision de l’entreprise, dont la création devait être officialisée le 27 juillet. La veille, le putsch a éclaté. Les partisans de Bazoum estiment aujourd’hui que ces joutes pétrolières sont l’une des principales raisons du coup d’État.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Longtemps laissé en résidence surveillée à Niamey, Sani Mahamadou Issoufou a été placé en détention et transféré à la prison de Filingué le 20 septembre, tout comme Foumakoye Gado, son prédécesseur. Une façon, pour Abdourahamane Tiani, dont la proximité avec Mahamadou Issoufou est avérée, de donner des gages à la fois à alliés hostiles au PNDS ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
5. La rupture est-elle irrémédiable ?
Depuis un peu plus de deux mois et sa première prise de parole dans Jeune Afrique, Mahamadou Issoufou et ses proches sont sur la même longueur d’onde : ils nient que des dissensions les opposaient à l’ancien président et à son fils.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Le 25 août, Ouhoumoudou Mahamadou, Premier ministre de Bazoum mais aussi ancien directeur de cabinet d’Issoufou, affirmait qu’il n’y avait « jamais eu de désaccord entre le président Bazoum et Sani Mahamadou Issoufou ». Le 17 octobre, Mahamadou Issoufou faisait dire à l’un des collaborateurs de sa fondation qu’il n’y avait « jamais eu de contentieux avec Mohamed Bazoum ».
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Tout (y compris les faits rapportés par Jeune Afrique) ne serait, selon cette dernière communication, que « contrevérités », ayant « pour objectif de détruire la réputation dont jouit le président Issoufou de par le monde ». Le message n’a cependant pas convaincu Mohamed Bazoum. Toujours détenu au palais présidentiel, celui-ci est désormais convaincu de la responsabilité directe de son prédécesseur dans le coup d’État.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Alors que les preuves manquent encore, Mohamed Bazoum estime « sur l’honneur » que Mahamadou Issoufou a téléguidé le général Tiani. Les deux anciens présidents, qui échangeaient encore des banalités dans les jours qui ont suivi le putsch, ne se parlent plus. L’amitié de trente ans qui les liait est bel et bien terminée.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
LES SECRETS D’UN COUP D’ÉTAT (3/3). Au bout de la longue table du conseil des ministres, Mahamadou Issoufou s’assoit une nouvelle fois – la dernière – à la place du président. Mohamed Bazoum, son successeur élu, prêtera serment le 2 avril. L’homme de Tahoua sait que ses heures à la tête de l’État sont comptées. Il a accepté plusieurs mois plus tôt de passer la main et de s’en tenir à la limite constitutionnelle fixée à deux mandats. Le choix n’a peut-être pas été facile, mais qu’importe : en ce 12 février 2021, Mahamadou Issoufou tient à faire son travail, comme si de rien n’était.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Au titre du ministère du Pétrole de son compère Foumakoye Gado, et sous le regard de son successeur, il officialise l’attribution de trois blocs pétroliers – R5, R6 et R7, situés dans la région d’Agagem – à une coentreprise, Niger Oil Company (NOC), constituée notamment de deux entités, Amko et la Société nigérienne de pétrole (Sonidep). Un geste anodin ? Pas vraiment. Ces blocs ont été rétrocédés à l’État cinq ans plus tôt par la China National Petroleum Corporation (CNPC), qui les avait acquis en 2008. Depuis, ils faisaient l’objet de toutes les convoitises.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Le mystérieux Moussa Kouanda
Qui se « cache » derrière l’attelage de la NOC ? Un nom retient l’attention, celui du Burkinabè Moussa Koanda, directeur non-exécutif d’Amko. « Koanda est l’une des connexions privilégiées d’Issoufou avec le monde des affaires », résume un homme d’affaires nigérien. Koanda a pris la place dans l’entourage du président d’un autre opérateur économique, le milliardaire nigérian Alhaji Dahirou Mangal, qui a lui aussi fait fortune durant des années dans le négoce des produits pétroliers nigériens, faisant fructifier la bienveillante amitié du chef de l’État.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
R5, R6 et R7 en poche, la NOC et Moussa Koanda doivent cependant valider leur ticket d’entrée en payant leur bonus de signature. Mais les mois passent et l’argent – une vingtaine de millions de dollars – ne vient pas. Mohamed Bazoum, qui a prêté serment le 2 avril 2021, s’impatiente. Il a fait du pétrole l’un des vecteurs de développement de son pays et ne supporte pas de voir ce dossier prendre la poussière au ministère du Pétrole, qu’il a confié à un proche de Mahamadou Issoufou, le fils de ce dernier, Sani, dit Abba. En novembre, le nouveau chef de l’État tranche : il remet les blocs sur le marché. Le ballet des ambitieux reprend.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Un autre acteur entre en jeu : le trader Trafigura, qui lorgne déjà sur le pipeline devant relier le Niger et le Bénin. Un de ses dirigeants, le Suisse Constantin de Bartha, fait le siège du ministère du Pétrole de Sani Issoufou, qui envisage alors de proposer cette société comme acquéreur des blocs. « Après l’éviction de Koanda, Sani Issoufou a cherché à reprendre la main en proposant Trafigura », explique un conseiller de la présidence. Mais la manœuvre échoue. Trafigura – qui affirme aujourd’hui ne pas s’être intéressé à R5, R6 et R7 – n’a pas bonne presse, et les blocs restent à acquérir. Ils seront attribués à la China Petroleum and Chemical Corporation (Sinopec) en mai 2023, sur décision du chef de l’État.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
L’audit disparu de la Sonidep
Mais Mohamed Bazoum a-t-il réellement, en ce début de premier mandat, la main sur le pétrole ? Le chef de l’État a en réalité une épine dans le pied : la Sonidep. Selon plusieurs sources, celle-ci cumule alors environ 200 millions de dollars de dettes. Les rentrées d’argent – notamment tirées de la vente des produits de la Société de raffinage de Zinder (Soraz), qui s’effectuent en partie via des intermédiaires – n’y sont pas assurées : les auditeurs extérieurs estiment alors les pertes dues à la fraude entre 50 et 70 millions de dollars par an pour l’État, soit 5 % des recettes fiscales nigériennes.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Le Fonds monétaire international (FMI), qui n’a rien d’un lanceur d’alerte, s’est même permis d’attirer discrètement l’attention du gouvernement. Résultat : Mohamed Bazoum décide en novembre 2021 de remplacer le directeur général de la Sonidep, Alio Touné, proche de Mahamadou Issoufou, par l’un de ses propres hommes, Ibrahim Mamane. Originaire de Zinder, région d’origine du président, celui-ci doit remettre de l’ordre dans la société et y juguler les trafics. Il lance un audit de l’entreprise. Les cadres, issus de l’ancienne administration Issoufou, grognent.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
En juin 2022, deux effractions sont constatées dans les bureaux de la Sonidep. Des documents sont volés. L’audit ne verra jamais le jour, tandis que l’enquête de police n’apporte rien. « C’est à ce moment que Bazoum s’est dit que la Sonidep était perdue », se souvient un visiteur régulier du chef de l’État. Ce dernier se décide à créer une autre société : PetroNiger. « L’idée était de diluer le rôle – néfaste – de la Sonidep dans le pétrole », résume notre source. « Il fallait aussi donner des gages au FMI, qui avait eu sous les yeux les comptes de la Sonidep », ajoute un conseiller du président.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
PétroNiger contre Sonidep
« Bazoum avait l’idée de lutter contre la fraude, et pas vraiment de se lancer dans une bataille contre Issoufou », précise notre visiteur du soir. Quand bien même : depuis son accession au pouvoir en 2011, le prédécesseur de Mohamed Bazoum y a placé ses hommes. Sous la direction d’Alio Touné, les ressortissants de la région de Tahoua, dont est originaire l’ancien président, ont la part belle. Selon une source ayant eu accès aux comptes de la société, plus de 200 militants de la section régionale du parti au pouvoir y sont même embauchés de manière fictive. « Issoufou avait verrouillé la Sonidep », résume notre conseiller, qui parle de « caisse noire du PNDS [Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme] version Issoufou ».
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Le projet PétroNiger de Mohamed Bazoum va mettre le feu aux poudres. Sani Issoufou, soutenu par son prédécesseur Foumakoye Gado, s’y oppose, d’autant que, depuis avril 2022, ses relations avec le chef de l’État se sont détériorées. Mohamed Bazoum a en effet décidé de nommer Ibrahim Yacouba au ministère de l’Énergie et des Énergies renouvelables, portefeuilles qu’Abba cumulait jusqu’ici avec celui du Pétrole. Le président a bien pris soin d’avertir en personne Mahamadou Issoufou, mais le choc n’en est pas moins grand pour le fils de ce dernier. C’est un affront.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
« Ils se parlaient de moins en moins », se souvient un proche des deux hommes. « Au départ, Sani ne voulait pas de cette nouvelle société, qui menaçait la Sonidep », poursuit notre source. Mais Mohamed Bazoum avance ses pions. Le ministre du Pétrole change donc de stratégie : il propose au président sa propre version de PétroNiger, avec une participation de l’État à hauteur de 40 % et de la CNPC autour de 35 %. « C’était ubuesque : dans aucun pays de la région, l’État ne peut assumer une telle part », analyse un acteur du dossier. Le FMI émet le même avis défavorable. Mais Sani Issoufou passe outre, espérant imposer à la tête de la société un ami, Ibrahim Diop, fils de l’ex-ministre des Finances, Mamadou Diop
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
L’ombre d’Issoufou
À la présidence, Mohamed Bazoum est circonspect. Lui-même défend un PétroNiger où l’État ne serait actionnaire qu’à hauteur de 15 %, pour environ 49 % à la CNPC. Une nouvelle fois, le chef de l’État et le fils de son prédécesseur s’opposent. La relation se tend encore, Abba n’apparaissant plus qu’occasionnellement lors des visites d’État, où il était auparavant incontournable. Puis, en juin 2023, Mohamed Bazoum se décide à trancher. Il impose sa répartition. Les statuts de PétroNiger, que Jeune Afrique a pu consulter, sont couchés sur le papier et portés pour signature à Sani Issoufou et à son homologue des Finances, Ahmat Jidoud.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Ce dernier décide ensuite de le soumettre en conseil des ministres pour validation, espérant mettre la brouille derrière lui. Une date est arrêtée : le jeudi 27 juillet. La veille, le général Tiani et ses hommes placent le chef de l’État en détention et officialisent leur prise de pouvoir. Mohamed Bazoum a-t-il payé sa volonté de s’attaquer à la Sonidep, cette « caisse noire » qui aurait alimenté – entre autres – les rangs de l’armée ? Les putschistes sont-ils passés à l’action de peur de perdre l’accès à la manne pétrolière ?

Tiani était le dernier à pouvoir passer à l’acte
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Plusieurs conseillers du président renversé en sont convaincus, d’autant que la production nigérienne devait rapidement passer de 20 000 barils par jour à 120 000. « On parle à terme d’un revenu espéré de 7 à 8 millions d’euros par jour », glisse un expert du secteur. « C’était maintenant ou jamais. Tiani était le dernier à pouvoir passer à l’acte », affirme un proche de Bazoum. Le 10 août, la junte a mis fin aux fonctions d’Ibrahim Mamane à la Sonidep. Malgré nos efforts, Sani Issoufou n’a pas pu être contacté sur son numéro de téléphone habituel.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Quant à son père, il a alimenté les spéculations pendant de longues semaines en choisissant de ne pas s’exprimer, expliquant en privé se consacrer à des tentatives de médiation avec le général Tiani, l’homme dont il a favorisé l’ascension. Mahamadou Issoufou a pris la parole le 17 août, affirmant dans Jeune Afrique souhaiter la libération et le retour au pouvoir de son successeur. Mais cette déclaration n’a pas dissipé les soupçons.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Paysan
2 mois ya
Issoufou est de retour. Quel lâcheté de sa part pour avoir trahi son compagnon de tous les combats pendant plus de 30 ans. La CNSP n’est qu’une bande de voyous en treillis. Quel honte!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
2 mois ya
@BJ, Bazoum a cree le monstre qui l'a devore. Il a ete naif de bout en bout. Il devait savoir que de la meme facon issoufou a trahi tous ses bienfaiteurs dont l'autre duo satanique salou djibo-hama amdou qui l'avaient courronne president, issoufou allait le trahir. De la meme facon il a trahit tous les precedents, il trahira les suivants qui commettront la faute de lui laisser les moyens d'agir. Issoufou n'a jamais ete un homme d'etat et n'a jamais agi comme tel, c'etait juste un voyou aveugle par l'argent et un ego demesure. Tiani sera sa prochaine victime. Issoufou est un danger permanent pour la paix, la stabilite et l'unite entre nigeriens. Sa place est dans une cage apres avoir ete juge et condamne pour ses trahisons contre le Niger et son peuple. Mais issoufou n'a pas agi seul, le nabot malfaisant brigitte issoufou alias rafini doit subir le meme sort car co-responsable de tous les actes de trahison de issoufou. Justice doit etre rendue totalement ou elle n'est pas rendue.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
2 mois ya
@ Derrick, tu es fort, tu as fini avec cet apprenti ethnoregionaliste DE WALY...CONGRATULATIONS. DESOLE @WALY MAIS DERRICK A FINI AVEC TOI ET EN MEME TEMPS TON PAUVRE PATERNEL QUI T'A MALHEURESEMENT PAS DONNE UNE BONNE EDUCATION COMME L'A SOUHAITE LE PLUS GRAND PRESIDENT DE TOUT LES TEMPS ..SEYNI KOUNTCHE...N'OUBLIE PAS AUSSI QUE C'EST GRACE A ALI SAIBOU QU'IL YA DEMOCRATIE AU NIGER ET ENFIN N'OUBLIE SURTOUT PAS QUE C'EST GRACE A DIORI L'INDEPENDANCE DU NIGER....ET BIZARREMENT ILS VIENNENT TOUS DE LA REGION QUE TON PERE T'A APPRIS A DETESTE..DROLE DE PAPA
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
2 mois ya
@Bj, merci beaucoup pour cet eclairage qui en dit vraiment long sur les vraies raisons de ce coup de force. J'imagine aussi que c;est l'une des raisons pour lesquelles les assises nationales et la feuille de route de la transition tardent a voir le jour
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
La Cedeao s’apprête à lever les sanctions à l’encontre du Niger
Selon les informations de Jeune Afrique, l’organisation sous-régionale lèvera « prochainement » les sanctions économiques décidées après le putsch mené le 26 juillet 2023 par le général Abdourahamane Tiani contre le président élu Mohamed Bazoum.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
S’avance-t-on vers une sortie de crise entre les pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Depuis le putsch de juillet 2023 au Niger, les négociations entre les transitions militaires sahéliennes et les médiateurs de l’organisation sous-régionale semblaient au point mort.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
À la fin de janvier dernier, la tension est même montée d’un cran entre les juntes de l’AES, menées par le Malien Assimi Goïta, le Burkinabè Ibrahim Traoré et le Nigérien Abdourahamane Tiani, et les régimes civils ouest-africains, lorsque les premières ont annoncé leur départ de la Cedeao.

Des sanctions perçues comme un échec
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Cette décision fracassante, « dangereuse » pour certains, « irréfléchie » pour d’autres, aura en tout cas bousculé les positions de la Cedeao. Pour sortir de l’impasse, les chefs d’État de l’organisation sous-régionale ont en effet décidé de faire le premier pas à l’égard de l’AES. Selon plusieurs ministres ouest-africains sollicités par Jeune Afrique, la Cedeao s’apprête à lever les lourdes sanctions économiques imposées au Niger, au lendemain du coup d’État mené par le général Abdourahamane Tiani. Il s’agit du seul pays de l’AES qui subissait encore de telles mesures.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
L’annonce devrait être faite avant le Ramadan, lequel doit commencer le 10 mars. « Il reste encore deux ou trois pays récalcitrants et qu’il faut rassurer, mais il ne devrait pas y avoir de blocages », fait savoir un ministre de la sous-région, qui espère que ce geste sera perçu comme « une main tendue » et pourra empêcher « le départ de l’AES de la Cedeao ». Selon nos informations, les États encore frileux craignent que cette décision n’apparaisse comme une manière de « céder au chantage. »
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
« Les sanctions n’ont pas été imposées dans le but de durer. Elles devaient permettre d’enrayer rapidement la vague de coups d’État, et au Niger, de rétablir le président Mohamed Bazoum dans ses fonctions. Or, cela n’a pas fonctionné, et en tant que responsables politiques, il est donc de notre devoir de remettre en cause cette décision », affirme un autre ministre ouest-africain afin de justifier la levée prochaine des sanctions.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Un « gendarme de la démocratie » très contesté
À la suite de l’annonce du retrait des pays de l’AES, les présidents de l’organisation se sont penchés sur la question des sanctions à l’occasion de différents entretiens bilatéraux. Ils ont également chargé leurs ministres des Affaires étrangères d’étudier cette question, notamment lors de la session extraordinaire de la Cedeao, qui s’est tenue le 8 février à Abuja.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bj
2 mois ya
Plongée dans une crise politique sans précédent, la Cedeao a également inscrit à son agenda une réflexion autour de son avenir. Initialement pensée comme un organe d’intégration économique, elle a revêtu un aspect plus politique à partir des années 1990. D’abord saluée, son action en tant que « gendarme de la démocratie » est plus que jamais contesté dans la région. De quoi la remettre en cause totalement ? « Il faudra ouvrir le débat », concède un ministre de la région.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
2 mois ya
Le malheur de la CEDEAO ce sont les anglophones qui ignorent tout de la malfaisance de la France et qui se sont pretes a son jeu d'abord sous la presidence Ghanaeenne ensuite sous l'actuelle du trafiquant nigerian. La France a profite de ces deux pour prendre controle de la CEDEAO et lui dicter ses ordres. On est parti et on ne reviendra plus jamais et c'est par la faute de cette meme cedeao qui a manque la sagesse de s'en tenir a ses textes pour etre une cedeao des peuples et non du syndicat. Qu'ils nous laissent tenter notre aventure AES car apres tout nos trois etats n'ont plus rien a perdre. Vu le chemin a parcourir, il vaudrait mieux pour nos trois etats de marcher seul vers notre destin commun plutot que de rester entoure de nos pires ennemis.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Waly
2 mois ya
Derrick
Vas te foutre
Issouf est meilleur que ton père et ta mère
Issouf a fait au Niger ce que personne n’a fait en terme d’infrastructures
Votre haine ethnique ne changera pas les choses
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
2 mois ya
@Waly, si tu n'es pas fier de ton pere et de ta mere au point d'idolatrer le pere d'autrui et un escroc et voleur de surcroit alors tu es a plaindre. Si tu avais dit que ton pere et ta mere sont meilleurs aux miens, je comprendrais tes raisons mais helas ceux la qui t'ont mis au monde et ont trime pour toi ne valent rien a tes yeux. Nous ne pouvons rien faire ici pour toi pour t'aider a aimer et respecter tes geniteurs. Le forum de actuniger n'est pas une clinique psychiatrique pour soulager les tarrés congenitaux. C'est un lieu de discussion civilisees sur les problemes de notre pays. Si tu n'en as pas la capacite mentale, va te soigner et revient nous. Tu seras toujours le bienvenu ici parmi nous.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
wally
2 mois ya
@Derrick
vous etes une clic d'imbecile
vois raconter n'importe quoi
vous bibronner et endoctriner sur les theses ethniques et raciale
bande de racaille
vous penser que tiani va vous donner le pourvoir
jamais de la vie
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1684 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages