NITA Fond Site Web 675 x 240

 Patrouille force armee nigerienne nouvelle img

Dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 janvier, des combattants armés de Boko Haram ont mené une attaque à l’aérodrome de N’Guigmi, dans la région de Diffa. Selon le ministère de la Défense nationale, les assaillants se sont heurtés à une farouche résistance des éléments des Forces armés nigériennes (FAN) en poste et l’opération de ratissage aussitôt engagée avec l’appui des vecteurs aériens  a permis de neutraliser plusieurs dizaines terroristes qui tentaient de fuir à bord d’une dizaine de pirogues par le lac Tchad. Coté ami, le bilan fait état de dix soldats blessés et dont le pronostic vital n’est pas engagé.

  

Zeyna commission0

 

Selon le communiqué publié mardi dans la soirée par le ministère de la Défense nationale, c’est aux environs de 1h50 que les éléments du 55 Bataillon spécial d’intervention (BSI) déployés à l’aérodrome de N’Guigmi, dans la région de Diffa, ont été la cible d’une attaque perpétrée par le groupe armé Boko Haram. « Les combats qui ont duré une vingtaine de minute ont vu la résistance des soldats face aux assaillants », indique le communiqué dans lequel il est annoncé que le bilan provisoire fait état de dix (10) soldats blessés dont le pronostic vital n’est pas engagé et qui ont été pris en charge par les centres de santé.  Coté ennemi, plusieurs dizaines de terroristes neutralisés notamment dans l’opération de ratissage qui a été aussitôt engagée avec l’appui des vecteurs aériens et qui a permis de localiser les assaillants en déroute vers les rives du Lac Tchad et en train d’embarquer à bord d’une dizaine de pirogues, à une vingtaine de kilomètres au sud de N’Guigmi. « Les frappes chirurgicales ont permis d’anéantir toutes les pirogues ainsi que leurs occupants » a précisé le ministère de la Défense nationale dans le communiqué.

Dans l’après-midi du mardi 23 janvier 2024, le  Gouverneur de la région de Diffa, le général Mahamadou Ibrahim Bagadoma s’est rendu au centre hospitalier régional (CHR) de Diffa, pour s’enquérir des conditions de prise en charge des soldats blessés lors de l’attaque terroriste. En compagnie des autorités régionales et des responsables des forces de défense et de sécurité de la Zone de Défense N°5 de Diffa, il a transmis aux blessés les compassions des autorités de transition  au premier rang desquelles, le Chef de l’Etat, le général Abdourahamane Tiani et également au nom du premier ministre Ali Mahamane Lamine Zeine avant de saluer la bravoure des soldats déployés sur le front face aux groupes armés terroristes (GAT). « Nous réitérons notre soutien à l’ensemble de nos FDS qui se battent nuit et jour pour assurer la sécurité de nos populations », a déclaré le gouverneur qui a salué par la même occasion les conditions dans lesquels les blessés évacués sont pris en charge.

Située dans l’extrême sud-est du pays, la région de Diffa fait face depuis 2015 aux attaques de Boko Haram et de ses différentes factions notamment l’ISWAP. Ces dernières années, grâce à un engagement conséquent des forces de défense et de sécurité et à la vaillance des soldats déployés, le rapport de force a été totalement inversé et les attaques des groupes terroristes devinent de plus en plus rares et se limitent à quelques tentatives de coup d’éclats très vite contenu par les forces nigériennes comme c’est le cas de cette dernière attaque de N’Guigmi, à quelques encablures du lac Tchad.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

2
TOTO A DIT
2 mois ya
Longue vie aux FAN !!!
Vive les FAN !

Que la puissance de feu et pluie de Feu continue à s'abattre à ces déréglés sociaux s'appellent boco Haram , jusqu'à ce qu'ils brandissent le drapeau blanc en signe de soumission , sinon c'est l'enfer terrestre que ces fous de Jah vont rencontrer , les FAN ne badinent pas ...
C'est la montée en puissance des forces des pays de l'Alliance du Sahel ....

Vive la coopération diverse et sérieuse ...

Certains partenaires hypocrites à l'exemple de la France n'aiment pas ces genres de nouvelles du type les forces armées africaines sont entrain de taper maghah , les Terroristes que ces partenaires ont financé, formé, armés ... Mais que ces partenaires prennent leur mal en patience, leurs acolytes sont zigouillés et envoyés en enfer

Avec les nouveaux partenaires et leur sérieux , les Armées de L'AES ont même l'embarras du choix et diversité des armes .
Like J'aime love haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Ibrahim
2 mois ya
Vive l'armée nigérienne
Like J'aime love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
BAGOBIRI
2 mois ya
Big up à l'armée nigérienne qui a su résister et expéder en enfer les tarés de Boko Haram. Désormais, ces dégénérés savent ce qui les attend chaque fois qu'ils voudront troubler la paix et la quiétude des populations de Diffa.
Lorsque l'armée nigérienne, à l'instar de ces soeurs de Mali et dui Burkina Faso aura effectué sa mutation grâce à la Russie, elle terrorisera les terroristes de l' ISWAP et tous ceux qui s'attaqueront au Niger et à l'AES.
Nous allons à présent laisser à Tinubu, le faux-frère et l'ingrat du Nigeria, le sopin de gérer ses terroristes de Boko-Haram et de l'ISWAP.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1619 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
511 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
343 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages