NITA Fond Site Web 675 x 240

passagers Rimbo

La compagnie nigérienne Rimbo Transport Voyageurs (RTV) a décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre, la desserte des axes à destination du Burkina et du Mali qui passent par Dori. Cette décision fait suite à l'attaque par des présumés terroristes dont a été la cible, ce samedi 15 avril 2023, de deux (02) de ses bus sur l'axe Ouagadougou-Dori, en territoire burkinabé. Il y a quelques jours, plusieurs gros porteurs transportant de l'oignon du Niger en direction de la Côte d'ivoire ont été également été attaqués par des hommes armés sur le même axe.

Zeyna commission0

C'est une mauvaise nouvelle pour les voyageurs au départ ou à destination du Niger en provenance du Burkina Faso et du Mali en passant Dori. La société nigérienne Rimbo Transport Voyageurs (RTV), l'une des rares compagnies qui continuent d'assurer la desserte en aller-retour des axes Niamey-Ouaga ou Niamey-Bamako-Dakar, a décidé de suspendre temporairement ses activités sur tous les axes qui passent par Dori, en territoire burkinabé. "Nous tenons à vous informer que tous nos départs vers le Burkina Faso et le Mali, en passant par Dori, sont suspendus jusqu'à nouvel ordre en aller et retour" a annoncé, dans un communiqué publié dans la soirée de ce samedi 15 avril 2023, la compagnie nigérienne privée qui a, toutefois, invité ses clients à "rester à l'écoute".

Cette décision fait suite à l'attaque quelques heures plutôt, de deux de ses bus sur l'axe Ouaga-Dori. Des individus armés présumés membres des groupes terroristes armés (GAT) qui opèrent dans la zone des trois frontières et principalement dans la région du Sahel, en territoire burkinabé, ont pris pour cible plusieurs véhicules sur l'axe Ouaga-Dori entre les localités de Tougouri et Taparko. Deux (02) bus de la compagnie nigérienne de transport de voyageurs et un minibus ont été incendiés lors de l'attaque.

Depuis quelques temps, cet axe est devenu presque infréquentable dans la partie Burkinabé avec la multiplication des attaques par des présumés terroristes. Il y a quelques jours, sur le même axe, des dizaines de gros porteurs de transport de marchandises dont plusieurs camions transportant de l'oignon du Niger en direction de la Côte d'ivoire, ont été interceptés et incendiés avec leur cargaison par des hommes armés. Comme l'ont rapporté des médias nationaux et sources locales, malgré les opérations de l'armée burkinabé dans la zone, les GAT ont pris le contrôle d'une grande partie de l'axe qui dessert la capitale à Dori, installant même des check-points à différents endroits où ils effectuent des contrôles sur les rares véhicules ou voyageurs qui s'y aventurent.

La persistance de la dégradation de la situation sécuritaire dans cette zone frontalière en particulier et dans toute la zone des trois frontières (Burkina, Niger et Mali), en général, continue de perturber la circulation des personnes et des biens dans la sous-région. Les trois pays voisins qui constituent l'hinterland ouest-africain vont devoir encore faire face à l'amplification des défis socioéconomiques en plus des catastrophes humanitaires qu'ont déjà engendrés l'amplification du terrorisme et de la criminalité transfrontalière dans ces 3 pays du Sahel central.

Cette situation impacte surtout le Niger car le Burkina Faso principalement, constitue un pays important de transit pour ses marchandises à destination ou en provenance des marchés et des ports ivoiriens et ghanéens. Il convient de rappeler que la circulation est aussi impossible depuis de longs mois, et pour les mêmes raisons sécuritaires, sur l'autre axe qui relie les deux pays et qui passe par Torodi, Makalondi et Petelkolé en territoire nigérien puis Seytanga et Kantchari au Burkina.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

1
TOTO A DIT
1 année ya
Quand les Russes racadrent les occidentaux en leur rappelant , qu'ils se tiennent pour dit ,que L'AFRIQUE APPARTIENT AUX AFRICAINS ET SEULEMENT AUX AFRICAINS, et que les occidentaux arr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite et fin

Toujours selon lui, la Russie n
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Zoom
1 année ya
"..Il convient de rappeler que la circulation est aussi impossible depuis de longs mois, et pour les m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
:o :o D
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Loozap
1 année ya
Il est temps d'avoir unpeu de progr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1679 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
338 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages