Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Stefano Savi Remise don Japon Ministere sante

Les locaux de la Direction des Immunisations du ministère de la Santé publique ont servi de cadre, mercredi 12 avril 2023, à la cérémonie de réception d'un nouveau important don de matériels et d'équipements de la chaine de froid, offert par le Japon en soutien à la vaccination au Niger.  Ce don d’un montant total de 2,500,000 dollars US soit 1,5 milliards de francs CFA,  s’inscrit dans le cadre du projet :« Soutenir la vaccination contre la COVID-19 au Niger », financé par le gouvernement du Japon à travers l’UNICEF et qui vise à renforcer les capacités nationales pour promouvoir un accès équitable aux vaccins au Niger et par la même occasion promouvoir la résilience des populations dans un contexte de crise multidimensionnelle qui affecte le pays.

Zeyna commission0

La cérémonie de réception de cet important don du Gouvernement japonais s'est déroulée en présence du Secrétaire général du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales Dr Ibrahim Souley; de l'Ambassadeur du Japon au Niger SE. Ikkatai Katsuya; du Représentant Résident de l'UNICEF au Niger M. Stefano Savi ainsi que des Représentants de l' OMS au Niger; de la Coopération Japonaise (JICA Niger); des cadres centraux  du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales et des Représentants des Partenaires Techniques et Financiers (PTFs).  La cérémonie a débuté par une visite de la Chambre froide de la Direction des Immunisations (DI) suivie de plusieurs allocutions ainsi qu'une conférence de presse sur le bilan et les impacts des réalisations financées par le Japon à travers le pays.  

Stefano Savi Remise don Japon Ministere sante

Le nouveau don s’inscrit dans le cadre du projet : « Soutenir la vaccination contre la COVID-19 au Niger » financé par le Gouvernement du Japon à travers l’UNICEF pour une enveloppe globale de 2,500,000 dollars US soit 1,5 milliards de francs CFA, comme l'a rappelé lors de la remise, SE. IKKATAI Katsuya, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon au Niger qui a d'ailleurs précisé que cette aide non remboursable pour la promotion de la vaccination contre la COVID 19 a bénéficié également à plusieurs autres pays africains durant l'année fiscale 2021. Le diplomate japonais a souligné que comme fixé dans l'axe 2 du Programme de Développement Economiques et Social (PDES 2022-2026), le Niger s'efforce d’« intensifier les actions de prévention, de riposte, de surveillance, de prise en charge et de vaccination afin de lutter contre les principales maladies transmissibles ». A juste titre, il s'est convaincu que cette assistance japonaise va permettre d'améliorer largement la capacité et la compétence des autorités sanitaires nigériennes pour mieux répondre aux défis liés aux maladies infectieuses bien variées, y compris la COVID-19. "Mon vœu le plus ardent est que les systèmes de chaines de froid installés dans les 170 Centres de santé avec notre appui soient utilisés durablement au bénéfice de la population des communautés respectives sur place et pour sa longévité", a ajouté l'ambassadeur IKKATAI Katsuya qui a sollicité par la même occasion, le leadership des autorités et des responsables du ministère de la Santé publique, pour un bon usage et un meilleur entretien de ces équipements par le personnel dans les centres bénéficiaires, avec le suivi adéquat des services compétents. Avant de clore son allocution, l'Ambassadeur du Japon au Niger a tenu, une fois de plus, à "saluer les efforts inlassables que le Niger ne cesse de déployer pour la stabilité de la région du Sahel et je souhaite sincèrement que la réalisation de ce projet puisse renforcer davantage les liens d'amitié et de coopération entre le Japon et le Niger".

Stefano Savi Remise don Japon Ministere sante

Renforcer les capacités nationales pour atteindre la couverture sanitaire universelle

Au cours de la décennie, en effet, le Niger a été affecté par différents chocs à savoir des urgences chroniques et récurrentes et la pandémie de COVID-19, aggravées par des vulnérabilités multidimensionnelles, des chocs climatiques et des déplacements de population en raison de l'insécurité ou des inondations. La pandémie de la COVID-19 a profondément et particulièrement affecté l'économie, dégradé les moyens de subsistance, exacerbé les vulnérabilités et augmenté les besoins de protection des enfants et des femmes avec une perturbation du système de santé.  Dans ce contexte, le Gouvernement du Niger met de plus en plus l'accent sur le renforcement du système de santé à travers les approches multisectorielles, qui peuvent être utilisées pour faire face aux situations d'urgence récurrentes en insistant sur la lutte contre les causes profondes, l'atténuation des risques et l'amélioration de la préparation. À terme, cela permettra ainsi de renforcer la résilience globale des populations. C’est dans ce contexte que le Gouvernement du japon à travers l’UNICEF a appuyé le Niger pour soutenir la vaccination.

Comme l'a indiqué lors de la cérémonie le Représentant résident de l'UNICEF au Niger, l'approche du projet « Soutenir la vaccination contre la COVID-19 au Niger » est basée sur le renforcement des capacités des régions et districts du pays à atteindre les objectifs nationaux de vaccination COVID-19 et l'accès universel à la vaccination et de la vaccination de routine qui sont fournis de manière durable, en renforçant les capacités locales à gérer les services et à effectuer un changement de comportement. Le projet concerne les 8 régions du pays. Il s'agit plus spécifiquement, selon M. Stefano Savi, "de renforcer la capacité du gouvernement à gérer la pandémie du covid 19 dans le contexte de la réalisation de la couverture sanitaire universelle à travers l'achat d'équipements des chaînes de froid, le renforcement de la capacité institutionnelle et la mise en œuvre du plan national de génération de la demande des vaccins Covid 19 fondé sur des données probantes".

Stefano Savi Remise don Japon Ministere sante

Ainsi, au niveau des région et des districts, l'UNICEF appuie le renforcement du système de santé à travers le renforcement de l’accès aux services de vaccination et la couverture vaccinale COVID-19; l’amélioration de la couverture des services de vaccination de routine avec un meilleur accès aux enfants n'ayant reçu aucune dose et aux communautés mal desservies au niveau national; le renforcement de capacités des prestataires sur la gestion des vaccins  ainsi que le renforcement des actions de communication pour l’accroissement de la demande en vaccination contre le COVID-19.

Lors de la cérémonie, le Représentant de l'UNICEF au Niger a tenu également à adresser ses remerciements au Ministère de la Santé publique à travers le Secrétaire général, pour tous les efforts déployés au quotidien pour le bien-être de la population nigérienne. "Je tiens à réitérer l'engagement de l'UNICEF à accompagner le gouvernement dans l'amélioration du bien-être de la mère et de l'enfant" a poursuivi M. Savi qui a saisi l'occasion pour magnifier l'appui du gouvernement du Japon à travers son Ambassadeur. "Ce appui a permis une amélioration de la santé des femmes et des enfants à travers des services de santé fournis de manière durable et assurant ainsi un renforcement du système de santé en général, ainsi que la continuité des services de santé de base aux populations les plus vulnérables", a indiqué M. Stefano Savi qui a émis l'espoir que "ces équipements seront entretenus et utilisés de façon efficientes par les bénéficiaires et contribuera à l'atteinte du plan de développement sanitaire social 2022-2026".

Des équipements et du matériel pour améliorer l'accès des populations aux vaccins

Stefano Savi Remise don Japon Ministere sante

Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, le Secrétaire général du ministère de la Santé publique a souligné que "ces fonds ont permis de renforcer l'offre et la demande en matière de vaccination et le système de santé dans sa globalité". Selon Dr Ibrahim Souley, le financement du gouvernement japonais a contribué, entre autre, à l'augmentation de 86 % à 95 % de la proportion des points de vaccination dans le pays dotés d'un équipement homologué de chaîne du froid;  la distribution de 624 648 vaccins de Pfizer ainsi que leur stockage dans des conditions de sécurité optimales et adéquate;  l'amélioration de l'accès direct à une vaccination COVID-19 de qualité pour les personnes âgées de 18 ans et plus, lors des activités de routine et des campagnes dans 43 districts sanitaires avec 2 510 763 personnes complètement vaccinées soient 31% de couverture ainsi que le renforcement de la vaccination de routine avec un accès à la première dose de Pentavalent à 66 871 enfants de moins d'un an et à la troisième dose à 62 557 avec une réduction du taux d'abandon de 6% et la vaccination de 51 581 femmes enceintes avec au moins deux doses de tétanos, protégeant ainsi leurs enfants à naître contre le tétanos néonatal. De même, a-t-il indiqué, l'appui du Japon à travers l'UNICEF a permis l'augmentation de 0,8% du budget national de fonctionnement pour la vaccination à travers des économies annuelles d'environ 30.600.000 francs CFA sur l'achat et la fourniture de sources d'énergie pour le fonctionnement des équipements de la chaîne du froid dans les centres de santé jadis dépensé dans l'achat de gaz ; la sensibilisation d'environ 13.267. 358 personnes par la communication de masse, la mobilisation sociale et l'engagement communautaire sur diverses plateformes notamment les comités de surveillance communautaire, les clubs d'écoute, les médias sociaux et de masse. "Au Niger, les capacités nationales pour atténuer l'impact des maladies transmissibles comme la COVID 19 et les autres maladies à prévention vaccinale, sont ainsi renforcées", a ajouté le SG du ministère de la Santé publique qui, au nom du gouvernement nigérien, a tenu à présenter "ses vifs remerciements au gouvernement Japonais, au pays et aux citoyens japonais pour cette aide inestimable qui vient s'ajouter aux multiples aides déjà apportées à notre pays dans les années antérieures".

Il convient de relever que ce don qui est destiné à la Direction des immunisations, 5 DRSP (Niamey, Dosso, Zinder, Tahoua et Maradi) et 43 districts sanitaires des 8 régions du pays et couvrant environ 17.459.322 personnes permettra l’accès à la vaccination de 500. 000 personnes. Cette logistique vient ainsi renforcer l’existant et contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité liées à la maladie COVID-19 par l'intégration de la vaccination COVID-19 dans la vaccination de routine au Niger, la qualité des services de vaccination et contribuer à la réduction de la mortalité maternelle, infantile et néonatale.

A.K.M (actuniger.com)



Commentaires

0
TOTO A DIT
10 mois ya
TALON...... KAGAME.... Deux mod
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
10 mois ya
Suite 1
Ce petit Etat d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
10 mois ya
Suite 2 et fin
Il est
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1034 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
489 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
422 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
309 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages