Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Intervention Unicef Zinder BIS9

Dans le cadre des revues périodiques du programme de coopération Niger-Unicef, une mission des membres du Comité de pilotage a séjourné dans la région de Zinder avec comme principaux objectifs, d’instaurer un dialogue entre les membres du comité de pilotage, les autorités administratives et locales, mais aussi d’échanger avec les acteurs sur les difficultés de coordinations multisectorielles. L'occasion aussi pour les membres de la mission ainsi que les autorités régionales et responsables des services techniques de conduire des visites sur le terrain qui leur ont permis d'échanger également avec les communautés sur des problématiques touchant tous les secteurs en lien avec les droits de l’enfant conformément aux missions de l'UNICEF ainsi qu'aux objectifs du programme de coopération. En ligne de mire, apprécier l'impact des interventions, s'imprégner des contraintes et envisager ensemble avec les acteurs, les réponses adaptées pour la prise en charge adéquate des défis qui persistent dans la région.

Zeyna commission0

Conduite par la coordinatrice du Programme de coopération UNICEF-Niger, Zara Mamane, la mission qui est composée des Secrétaires généraux adjoints des départements ministériels sectoriels (Intérieur, Aménagement du territoire et Développement communautaire, Education nationale, Jeunesse, Hydraulique et Assainissement), ainsi que le Chef de bureau Unicef Maradi-Zinder a eu d'intenses activités au cours des trois (03) journées de visite. Dès le premier jour de la mission, le mardi 23 février 2023, les membres du Comité de pilotage ont rendu une visite de courtoisie aux principales autorités de la région notamment le Gouverneur M. Laouali Amadou Madougou et le Président du Conseil Régional, M. Assane Amadou Achegana, entourés pour la circonstance de leurs collaborateurs. Il s'agit, selon la Cheffe de mission, "venir constater de visu sur le terrain les réalisations qui sont rapportées à travers les différents rapports techniques qui sont produits et qui sont soumis à l'appréciation des membres du Comité lors des revues semestrielles ou des revues annuelles périodiques mais aussi et surtout échanger avec  les autorités régionales sur l'appréciation qu'ils font par rapport aux résultats des différentes activités qui sont mises en œuvre à travers le programme de Coopération Niger-Unicef". Une initiative qui a été très appréciée par les autorités, bien que prévus par le programme de coopération, comme l'a d'ailleurs souligné le Gouverneur de la Région. Après avoir souhaité la chaleureuse bienvenue aux membres de la délégation, M. Lawali Amadou Madougou a tenu à féliciter l'Unicef, pour l'appui qu'elle apporte aux populations à travers différentes interventions dont l'impact est palpable sur le terrain et que les bénéficiaires apprécient à leur juste valeur. " L'UNICEF est l'un de nos plus grands partenaires qui est toujours à nos cotés chaque fois que besoin en est, et ses interventions cadrent parfaitement avec les objectifs de développement des plus hautes autorités du pays notamment dans les domaines de l'éducation, de l'accès à l'eau potable ainsi que de l'hydraulique, pour ne citer que ceux-là, et qui sont comme vous le savez, les principales priorités de notre pays, tant les défis en la matière sont immenses", dira le premier responsable de la région pour qui la visite va permettre de s'imprégner des résultats atteints sur le terrain, d'échanger avec les populations bénéficiaires afin de consolider ce qui a été fait pour améliorer davantage l'efficacité et l'efficience des interventions.  Le Président du Conseil régional de Zinder s'est également inscrit dans la même lancée en soulignant qu'à travers le programme de coopération, "L’UNICEF mène des interventions très intenses, très immenses au profit de nos populations et nous en sommes témoins des réalisations du programme de coopération Niger-UNICEF et de leurs impacts pour les populations et communautés". S'agissant de la mission, M. Assane Amadou Achegana a indiqué que la présence en son sein de divers personnalités et compétences va permettre de mieux évaluer l'impact des activités menées mais aussi prendre les décisions qui s'imposent pour une meilleure mise en œuvre des interventions en cours et les autres en cours d'élaboration. "Cela nous rassure davantage dans le sens où cela va permettre de  répondre encore mieux aux préoccupations et attentes de la population", a estimé le Président du Conseil régional qui a saisi l'occasion pour plaider à l'amplification des actions de ce programme de coopération afin notamment d'en consolider les acquis qui sont indéniables au regard des résultats tangibles sur le terrain. "Ce n'est pas trop de demander d'intensifier encore ces interventions pour le bonheur de la population", a déclaré M. Amadou Achegana.

Confrontée à d'énormes défis, la région de Zinder, une des zones prioritaires d'interventions de l'UNICEF au Niger

Intervention Unicef Zinder BIS7

Peu après ces visites de courtoisie, la mission a eu une séance de travail avec les responsables des différents services sectoriels et techniques de la région. A cette occasion, la coordinatrice du programme de coopération Niger-Unicef a saisi l'occasion pour rappeler aux cadre techniques l'objectif de la mission avant de passer le relais au Chef de bureau de Zone Unicef Maradi-Zinder qui est allé plus en détails dans la présentation des objectifs plus spécifiques de la région. Après avoir rappeler que cette mission intervient juste à la fin de du programme de coopération Niger-Unicef 2019-2022 et le début d’un nouveau cycle de programme pour la période 2023-2027, M. Cyriaque Sobafto a indiqué que plusieurs réalisations ont été faites et d’autres seront consolidées dans la droite ligne de l’atteinte des droits des enfants. Il a aussi rappelé la tenue à Zinder, de la revue annuelle 2022 qui a consisté à travailler ensemble avec le Conseil Régional sur les plans de travail pour 2023-2024. "À ce jour, tous les plans sont signés par les différents ministères techniques au niveau de Niamey. Cette mission est venue à point nommé et après les ministères techniques doivent faire des recommandations qui vont certainement renforcer la mise en œuvre au niveau de la région de Zinder du nouveau programme", a poursuivi le Chef de bureau Unicef de Zinder qui n'a pas manqué de souligner que "la région de Zinder reste une des régions prioritaires du programme de l'UNICEF et l'une des cinq (05) régions prioritaires où l'UNICEF entend dérouler tous les paquets complets de ses interventions".

Après ce bref exposé, les cadres techniques des différents secteurs sectoriels ont pris la parole pour présenter la situation au niveau de la région, les actions réalisées dans le cadre du programme de coopération avec l'UNICEF, les défis qui persistent ainsi que certaines contraintes mais également les contraintes dans un contexte marqué aussi par l'élaboration en cours du Programme de développement régional. Selon la présentation faite au cours de cette séance de travaux avec les différents services techniques régionaux par le Directeur Régional Adjoint de l'Aménagement du Territoire et de Développement Communautaire M. Lassan, a fait ressortir l'ampleur des besoins pour les populations dans les différents domaines d'interventions de l'UNICEF puisqu'ils sont en lien directe avec l'amélioration de la vie de l'enfant.

Situé au centre-sud du Niger, la région de Zinder, l'une des plus peuplées du pays, fait face à la persistance de nombreux défis malgré les efforts des autorités avec l'appui des partenaires comme l'UNICEF pour les résorber. En matière d'accès aux services sociaux de base, la paupérisation des populations se traduit par exemple par des difficultés d’accès aux services sociaux de base (éducation, santé, eau et assainissement); une faible couverture sanitaire globale de la Région avec 41,34% ainsi qu'un pourcentage le plus faible d’accouchement déroulé dans un établissement de santé avec 26,3% contre 44,6% au niveau national. En matière d'eau hygiène et assainissement, seuls 15,9% de ménages utilisent des latrines améliorées contre 25,5% au niveau national en 2022 avec un faible taux d’accès à l’eau potable avec seulement 40% des communes qui ont un taux supérieur à 50%.

Dans le domaine de la gouvernance locale, la Région se caractérise par une faible implication et responsabilisation des jeunes dans les initiatives de développement et pour ce qui de la migration, en plus de servir de zone de transit pour les migrants d'autres pays de la région, Zinder est connue comme la région par excellence de provenance de migrants notamment les femmes et les enfants qui mendient dans les pays voisins, comme en atteste l'actualité du pays des derniers mois. Dans la région, le phénomène de migration à risque des femmes et enfants, a pris de l’ampleur, malgré tous les risques lors des trajets périlleux surtout dans le département de Kantché où quelques 6295 enfants en situation de mobilité ont été pris en charge par la Direction régionale de protection de l'enfant (DRPE) dont 2227 filles.

Des interventions multisectorielles et intégrées pour la réalisation des droits de l'Enfant

Intervention Unicef Zinder BIS9

C'est dans ce cadre et afin d'accompagner les efforts de l'Etat, que l’UNICEF avec l'appui de ses partenaires financiers, intervient dans plusieurs secteurs en vu de permettre la réalisation des droits de l’enfant. C'est ainsi que rien qu'en 2022, la région de Zinder a bénéficié de plusieurs réalisations dans différents domaines.

Dans le cadre de la Santé, les financements mobilisés par l'UNICEF a permis la construction et la réhabilitation de 21 cases de santé en CSI type II dans les districts sanitaires de Dungass, Magaria, Zinder, Mirriah, Takieta et Belbedji. Ces CSI sont d'ailleurs en cours d’être équipés, électrifiés et reliés aux réseaux d’eau potables. Aussi les actions menées ont consisté à renforcer la disponibilité des intrants aux points de prestations de services dans l’ensemble des districts sanitaires de la région de Zinder (médicaments, réactifs, matériels, supports de collecte de données…) et, également, à améliorer l'accès aux soins en faveur des populations déplacées réfugiées et difficile d'accès à travers les cliniques mobiles dans les districts de Damagaram Takaya et Tanout. Par ailleurs, les interventions ont aussi consisté au ravitaillement mensuel des CSI en vaccins et consommables dans les DS de Kantché, Mirriah, Tesker et Zinder ville ainsi que l’installation et la maintenance des équipements de la chaine de froid et aussi à appuyer la prise en charge communautaire à travers l’approvisionnement en matériels et médicaments, la formation et la motivation des relais dans les villages relevant des districts de Mirriah, Belbedji et Magaria.

En matière de nutrition, on peut citer l'appui à la promotion des bonnes pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant et le développement de la petite enfance y compris la distribution des poudres de multi micronutriments dans tous les CSI, les soutiens à la supplémentation en Vitamine A et le déparasitage des enfants, la lutte contre l’anémie chez les femmes enceintes et les adolescentes dans la région de Zinder et l'appui à la mise en place et au renforcement des unités de production de farines infantiles dans les districts de Mirriah, Matameye et Magaria. L'appui a aussi concerné le soutien aux services de santé pour un traitement de qualité de l'émaciation sévère chez les enfants à travers le renforcement de capacité des services (approvisionnement en aliments thérapeutiques y compris le renforcement de la chaine d’approvisionnement, ressources humaines, formations thématiques, matériels anthropométriques et biomédicaux etc.) CRENI et CRENAS de Zinder.

Pour ce qui est de l'éducation, les interventions ont été aussi diverses et variées: appui à la scolarisation des enfants hors école et enfants déscolarisés précocement dans les Centres d’Education Alternative de Zinder (CEA) ; la formation professionnalisante des jeunes; la dotation des écoles en tables bancs pour améliorer les conditions d’apprentissages ; le renforcement des capacités des enseignants dont sur la préparation, la gestion et la réponse aux urgences, celui des capacités des enseignants en fonction des besoins identifiés et l'appui en intrants scolaires (fournitures, cahiers, sacs) au niveau de l’ensemble des écoles de la région de Zinder.

Intervention Unicef Zinder BIS9

Autre domaine important qui a bénéficié de l'appui de l'UNICEF dans la région, c'est le programme WASH avec la construction de 9 Mini AEP multi-villages dans la région de Zinder (communes de Kantché, Yaouri, Gafati et Koléram); le branchement d’eau potable dans des écoles de la région et les CSI, la construction de 50 blocs de latrines dans 21 écoles et 8 formations sanitaires de la région de Zinder. Il faut aussi ajouter l'appui à la mise en œuvre de l'Approche communale ATPC (Assainissement total pris en charge par les communautés) et suivi post FDAL (Fin de défécation à l'air libre) dans 4 communes à Zinder (Gafati, Koleram, Yaouri et Kantché), de même que la fourniture des services d’eau d’hygiène et d’assainissement aux personnes affectées par les crises et distribution de kits WASH).

Intervention Unicef Zinder BIS9

Dans le cadre de la protection de l’enfant, l'un des domaines prioritaires, l'accent a été la poursuite de la mise en place des Comités Villageois de Protection de l’Enfant (CVPE), des Comités Communaux de Protection de l’Enfant (CCPE) et des Comités  départementaux de PE (CDPE) dans la région de Zinder ainsi que la mise en place, la formation et la motivation de facilitateurs communautaires (FACOM) pour animer les groupes communautaires afin de prévenir, signaler, référer, suivre et documenter les cas de violence, d'abus et d'exploitation au niveau communautaire sous la direction du CVPE dans les villages qui en disposent. L’UNICEF a aussi appuyé la prise en charge des Enfants Non Accompagnés (ENAs) et Enfants Séparés (ES) par les services de protection de l’enfant (PE), de la région. Aussi, les interventions ont consisté à des appuis aux services d’Etat Civil en logistique (voiture et motos DT 125), supports, formation des cadres et activités de sensibilisation (masse et proximité) sur l’importance des pièces d’Etat-civils dans tous les départements et communes de la région.

Intervention Unicef Zinder BIS9

Toujours au titre des réalisation de l'année 2022, les interventions de l'UNICEF ont été étendus dans le domaine de l'inclusion sociale avec la replanification ou la mise à jour des Plans de développement communaux (PDC) ainsi que le renforcement de cadres de redevabilités pour les communes de Kantché, Yaouri, Kolléram et Gafatti (région de Zinder) et celui de la résilience des jeunes et des personnes handicapées à travers une construction de la maitrise d’ouvrage communale pour la promotion et l’insertion socio-économique dans les communes de Kolléram, Gaffati, Yaouri et Kantché

Par ailleurs, pour ce qui est du cas plus spécifique des adolescent et des normes sociales, les activités menées dans le cadre de la mise en oeuvre du programme de coopération ont consisté au renforcement des capacités des jeunes en leadership et vie associative, culture citoyenne et entreprenariat social dans les communes cibles d'interventions et l'appui à la réalisation des initiatives communautaires portées par les jeunes à travers le financement de plans d’actions dont les activités répondent aux priorités de développement de leur communauté. Il convient aussi de mettre en exergue les activités visant à la promotion de l'Approche communautaire participative intégrée (ACPI) avec, entre autres, l'appui à la révision du cadre institutionnel et opérationnalisation des organes à tous les niveaux (Comité régional de pilotage, Comités communaux de coordination) dans les Communes de Kantché, Gafati, Koléram et Yaouri; la finalisation et reproduction des outils de renforcement des capacités des différents acteurs pour permettre la mise en œuvre du modèle ACPI dans les villages pilotes ainsi que la formation des membres des organisations locales de jeunesse sur l’ACPI; des formateurs membres de l'Association des Chefs Traditionnels du Niger (ACTN), des responsables des services technique régionaux et communaux ainsi que des membres des comités villageois ou "Wakillan Gari".

Visites sur le terrain, échanges fructueux et gratitudes des autorités et des bénéficiaires

Intervention Unicef Zinder BIS9

Au cours de son séjour, les membres du Comité de pilotage ont effectué une série de visites au niveau de plusieurs sites de ces interventions en compagnie des autorités régionales, des cadres techniques ainsi que des autorités locales. C'est ainsi que la mission a visité la classe passerelle du village de Bilmari, à la périphérie de Mirriah, qui permet de remettre dans le circuit formel d'éducation à travers des centre d'éducation alternative, une initiative de l'Initiative Lire de la Banque mondiale, tout comme au CES Ilbin de Mirriah où est mis en place un système de mentorat mais aussi d'autonomisation pour les jeunes filles issues des milieux défavorisées. Des échanges avec les responsables de l'école, l'Association des mères éducatives (AME) ainsi que le témoignage des filles mentorées et leurs mentors ont permis d'édifier les membres de la mission sur la situation qui prévalait avant les interventions de l'UNICEF, les activités réalisées, les résultats obtenus, les défis et contraintes ainsi que les attentes des populations.

Au second jour, la mission a assisté à l'inauguration officielle de la mini-AEP de Diney avant de visiter les bornes fontaines installées ainsi que les forages et du château d'eau. L'infrastructure qui a nécessité un investissement de 212 millions de francs CFA garantira l'accès à l'eau potable pour 11.861 personnes et au cours des échanges, les membres de la mission ont échangé avec les autorités communales et traditionnelles et les bénéficiaires sur la gestion de l'ouvrage. La dernière journée a été consacrée à un déplacement à Gwatti, dans le département de Kantché où les membres de la délégation ont échangé durant plusieurs heures avec les membres du Comité villageois de protection de l'enfant (CVPE) sur la problématique des migrations des enfants, le mariage des jeunes filles ainsi que l'éducation des enfants.

A Matamèye, qui a constitué la seconde étape de la journée, c'est le Centre de transit et d'orientation (CTO) ainsi que le Centre d'écoute, de prévention et de protection (CEPP) de Matamèye où les échanges ont porté sur les contraintes et les défis liés à l'accueil et la prise en charge des enfants retournés.

Partout où la mission est passée, les échanges ont été francs et sans tabous comme c'est le cas lors de la rencontre à Zinder entre les membres du Comité de pilotage, les autorités régionales, les cadres techniques ainsi que les représentants des Organisations non gouvernementales (ONGs) sur les leçons apprises dans le cadre du partenariat avec l'UNICEF ainsi que les aspects relatifs à la recevabilité notamment à l'égard du Comité régional technique de suivi (CRTS). 

Comme l'ont exprimé les principales autorités régionales ou communales, les populations bénéficiaires ont à chaque occasion tenue à exprimer de la vive manière leur gratitude à l'endroit de l'UNICEF et de ses partenaires pour ces différents appuis multidimensionnels qui ont considérablement à améliorer leurs conditions de vie notamment pour les enfants, les jeunes filles, les adolescents et les femmes. A juste titre, elles ont demandé de poursuivre ces efforts pour non seulement consolider les acquis mais aussi étendre les activités aux autres communautés pour faire face aux défis de développement. En ce sens et au regard des attentes, le Président du Conseil régional a joint sa voie à celle du Gouverneur pour demander l'ouverture d'un bureau de zone pour la région de Zinder afin d'assurer un meilleur suivi des activités.

Lors des échanges, le Gouverneur de la région ainsi que les secrétaires généraux adjoints des ministres sectoriels et les responsables de l'UNICEF ont à chaque occasion que certaines contraintes ou doléances ont été exprimées, appelées à une synergie entre les différents acteurs et surtout une étroite collaboration avec la Direction régional du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire, ce qui va permettre d'augmenter la visibilité des interventions des partenaires au niveau régional et aussi disposer des données fiables dans la base de données de la Direction comme l'a souligné Madame Zara Mamane. De son coté, le chef du bureau Unicef Maradi-Zinder Cyriaque Sobtafo a particulièrement insisté, notamment pour les ONGs, sur le "Modèle Stand-by" qui permet d'intervenir en urgence face à un évènement c'est à dire qui prépare les ONG d'être dans une situation d'alerte pour agir à temps et ainsi parvenir à une meilleure réponse.

C'est donc sur une véritable note de satisfaction que la mission a pris fin comme exprimé par les membres du Comité de Pilotage qui ont pris bonne note des doléances exprimées tant par les autorités que les populations bénéficiaires mais aussi les services techniques et les ONGs partenaires de mises en œuvre du Programme de coopération Niger-Unicef.

A.Y.Barma, envoyé spécial (actuniger.com)



Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1045 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
490 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
422 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
310 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
316 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages