jeudi 9 février 2023

3096 lecteurs en ligne -

fraren

Trafic de drogue: de nouvelles saisies à l'intérieur du pays en quelques jours

Trafic drogue Tahoua

La nouvelle année démarre avec une série de saisies d'importante quantité de drogue au niveau de plusieurs villes du pays notamment Agadez et Tahoua. En dépit des efforts des autorités et surtout des Forces de défense et de sécurité (FDS), le phénomène ne cesse de prendre de l'ampleur faisant du pays non seulement une terre de transit mais aussi de consommation pour ces produits illicites.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

En moins d'une semaine, trois importantes saisies de drogue ont été enregistrées à Agadez, Tahoua à Zinder. Dans la capitale de l'Air, c'est 30 kilos de chanvre indien qui ont été saisis le lundi 09 janvier dernier par les éléments de la gendarmerie d'Agadez lors d'une opération menée sur un réseau de trafic de drogue. Un individu a été interpellé en possession de la cargaison dans une maison située dans un quartier de la ville et selon les premiers éléments de l'enquête, la marchandise étaient sûrement destinée à la vente en détails.

Le Samedi dernier, c'est au quartier Sabon Gari de Tahoua que les éléments de la 4e Légion de gendarmerie ont opéré, sur la base d'un renseignement, une saisie importante de drogue et de plusieurs autres objets. Il s'agit de 30 briques de cannabis, d'une moto de marque Apsonic, d'un bidon contenant 25 litres de la soude caustique, 7 plaquettes de tramadol ainsi que 4 téléphones portables dont un Android saisi sur un infirmier travaillant dans une clinique privée de la ville. Moins de deux semaines auparavant, une autre saisie de 40 kg a  été opérée dans le même quartier Sabon Gari de Tahoua par les gendarmes.

Il faut aussi noter que le vendredi 06 janvier, les agents de la police nationale de Mirriah, dans la région de Zinder, ont opéré une autre importante saisie sur deux mules qui transportaient 30 boules de chanvre indien sur une moto. C'est à la suite d'un accident, juste à la devanture des locaux de la Direction départementale de la police nationale (DDPN) qui abrite le commissariat de la ville, que les agents de la police sont tombés sur la marchandise qui était soigneusement emballé et dissimulé dans un sac de voyage. L'un des trafiquants étaient d'ailleurs un mineur, ce qui en dit long sur l'ampleur du phénomène particulièrement au sein de la jeunesse.

Ikali Dan Hadiza

.

Commentaires  

+1 #1 Zongo 11-01-2023 20:12
Apparemment, les affaires tournent bien pour le parrain qui se sait intouchable.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 alib 12-01-2023 14:34
Bonjour toutes les FDS,
Je pense que vous avez une grande part de responsabilité dans ce trafic. Sinon, comprendre qu'au vu de l’aggravation de son ampleur, vous continuez à ne pas tuer, tuer et tuer sur le terrain, ceux qui sont arrêtés. Car, dans les quartiers, les écoles, les places publiques les jeunes deviennent fous au fur et à mesure de toutes ces drogues.
Vous êtes fondamentalement responsables de cette aggravation.
Merci d'écouter mon conseil.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com