jeudi 9 février 2023

3418 lecteurs en ligne -

fraren

Inclusion des personnes handicapées au Niger : la FNPH dresse le bilan de ses activités au titre de l’année 2022

point de presse FNHP BIS

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées (FNPH) a animé vendredi 30 décembre 2022 à Niamey, une conférence de presse sur la prise en compte des personnes handicapées dans les politiques et programmes de développement. A travers cette conférence qui a enregistré la participation de tous les membres du bureau exécutif de la FNPH, des responsables des organisations membre, des présidents des sections régionales de la Fédération nigérienne des personnes handicapées et plusieurs autres invités, la FNPH a tiré un bilan globalement satisfaisant des activités menées durant l’année 2022. 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Parmi ces activités figurent : des plaidoyers, dont le 1er est relatif à la révision du document de protection sociale élaboré en 2011 et qui normalement, devait déjà être révisé en 2016 par le gouvernement. Le second plaidoyer s’est focalisé sur l’état des lieux des services de réadaptation, en vue de l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie nationale de réadaptation. A ces deux plaidoyers, s’ajoute une étude sur handicap et décentralisation.

S’agissant du plaidoyer pour la révision de la politique de protection sociale, une étape importante a été franchie. « En effet, avec l'appui et la volonté du ministre de la protection sociale notamment en charge de l'emploi, la politique de la révision sociale a été actée par le PDES 2022-2026 du Niger qui a prévu sa relecture et le processus a été déjà lancé. Nous aurons espéré que ce plaidoyer va aussi connaître un aboutissement heureux en 2023 avec la révision du document de politique de protection sociale », a lancé M. Nouhou Siddo, Président de la FNPH.

Par rapport à l’état des lieux de la réadaptation, Le président de la FNPH a affirmé que, le Ministère de la santé a déjà saisi l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Niger, pour notifier la volonté de notre pays de s’aligner à la stratégie 2030 de cette organisation sur la réadaptation. Aussi, le jeudi dernier, s’est tenu l’atelier d’enrichissement du rapport sur cet état des lieux des services de réadaptation qui constitue la première étape vers une stratégie nationale pour la première fois au Niger.

Concernant les autres activité phare réalisées par la FNPH en 2022, le président de la Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées a mentionné le projet TOGETHER FOR INCLUSION (Tous Ensemble pour l'Inclusion au Niger), financé entièrement par l’Agence Norvégienne de Coopération pour le Développement International (NORAD). Ce projet qui est implémenté par le Consortium ADRA- Plan International Niger- Fondation STROMME en partenariat avec deux organisations norvégiennes des personnes handicapées (Atlas Alliance, FAFO) et la Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées (FNPH) avec l’appui de la Direction de l’Enseignement Spécialisé, accompagne le gouvernement du Niger pour la réalisation de l’éducation inclusive conformément à l’article 24 de la Convention Relative aux Droits des Personnes Handicapées.  

Malgré des avancées enregistrées dans la réalisation des droits des personnes handicapées au Niger, d’innombrables défis persistent parmi lesquels, le Président de la structure a mis l’accent sur la non prise en compte du Fonds national de soutien aux personnes handicapées dans la loi de finance 2023 et l’insuffisance de la prise en compte de l'inclusion des besoins des personnes handicapées dans les Plans de Développement Régionaux (PDR) et les Plans de Développement Communaux (PDC).

A ce niveau, une étude réalisée sur la prise en compte du handicap dans les lois, politiques et programmes en matière de décentralisation au Niger a été menée et a donnée des résultats forts impressionnants.

A travers cette étude, et fidèle à sa ligne de conduite qui consiste à faire le plaidoyer fondé sur les évidences, la FNPH au Niger entend mettre à la disposition des collectivités territoriales, des organisations représentatives des personnes handicapées et des acteurs au développement, un aperçu sur la prise en compte des droits des personnes handicapées dans les lois et politiques en matière de décentralisation ».

Une autre question soulevée est la situation sécuritaire dans la région de Tillabéry, qui présente en elle seule, un véritable handicap pour l’éducation et qui touche les enfants handicapés de façon disproportionnelle, en particulier pour leurs accès aux apprentissages.

A ce sujet, la FNPH a mis en place une solution innovante, qui a consistée à l’exploitation des appareils MP5 avec les cours essentiels en audio-visuel, langue de signe et sous-titrage avec l’ONG SAVE THE CHILDREN à travers le projet « Pour une éducation inclusive et de qualité dans des environnements d’apprentissages sûrs et protecteurs dans les zones de conflit ». 

Enfin, le président de la Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées Siddo Nouhou Oumarou a clôturé la conférence tout en remerciant les autorités au plus haut niveau, la presse et tous les partenaires techniques et financiers. « Le Niger a progressé en matière de lois de protection et de promotion des personnes handicapées, mais en retard pour la mobilisation des ressources pour la réalisation de ces lois. Toutefois, l’on espère que tout cela va changer avec la volonté politique au plus haut niveau » a conclu Nouhou Siddo.

Pour rappel, la FNPH est un regroupement de vingt-cinq (25) organisations pour des personnes handicapées. Sept (7) structures membres de la FNPH sont des organisations catégorielles de personnes handicapées et 18 sont des organisations pour personnes handicapées qui ont fait du handicap leur motif de lutte. La FNPH cumule plus de 20 ans d’expériences en matière de gestion des projets/programmes en faveur des personnes handicapées et a une profonde connaissance des problèmes et du contexte national et local sur l’inclusion des personnes handicapées. Elle a joué un rôle important dans l’élaboration de tous les textes de lois spécifiques de protection et de promotion des droits des personnes handicapées.

point de presse FNHP BIS

 Ibrahim Chekaraou Zeinabou (actuniger.com)

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com