jeudi 9 février 2023

3414 lecteurs en ligne -

fraren

Inauguration du Centre Régional de la Navigation Aérienne de Niamey (CRNA)

inauguration CRNA Niamey aviation

Le Centre Régional de la Navigation Aérienne de Niamey (CRNA) a été inauguré, ce dimanche 18 décembre 2022 à Niamey, sous la présidence du Chef de l’Etat du Niger, M. Mohamed Bazoum en présence de son homologue de la Guinée Bissau, M. Umaro sissoko Embalo. D’une superficie d’un million sept cent mille (1.700.000) KM2, ce CRNA sert de trait d’union entre le Nord (Europe, Afrique du nord) et l’Afrique Sub -saharienne. Il couvre la majeure partie de l’espace aérien du Niger, la totalité de l’espace du Burkina Faso, une bonne partie du Mali et du Benin. 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

L’objectif de ce centre est de gérer d’une part, tous les avions qui survolent cet espace et d’autre part de superviser les avions pendant leur croisière jusqu’à leur descente avant leur transfert à la Tour de contrôle concernée s’agissant des avions à l’arrivée et quant aux avions au départ, ce centre reçoit desdites Tours de contrôle les avions et les prend en charge jusqu’à la sortie de l’espace aérien de sa juridiction.

Le Centre Régional de la Navigation Aérienne (CRNA) de Niamey est en charge de la gestion du trafic aérien dans la gestion d’information de vol (FIR) Niamey confiée par l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à l’Etat du Niger. 

Dans son intervention, le Ministre nigérien chargé des transports, M. Alma Oumarou a rappelé qu’il y a un peu plus de 3 ans que le nouvel aéroport Diori Hamani de Niamey a été inauguré, avant de souligner que la « présente cérémonie témoigne du rôle éminemment important que joue l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), notre outil commun dans la modernisation des infrastructures et équipements de dernière génération ».

Le Ministre Nigérien en charge des transports de faire comprendre par la suite que le monde moderne, celui du commerce international, celui des affaires et des échanges, imposent aux grandes capitales une plate-forme aéroportuaire moderne et fonctionnelle ainsi que des espaces favorables à un essor sûr et économiquement viable du transport aérien.

« Avec l’entrée en vigueur de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF), le transport aérien est appelé à jouer davantage un rôle essentiel dans le développement de l’Afrique qui se bâtira nécessairement autour de grands projets communs », a-t-il dit avant d’ajouter que « dans ce cadre, ce nouveau CRNA contribuera à améliorer les conditions de travail ainsi que le rendement des différents opérateurs du transport aérien ».

Après avoir noté les multiples actions que son département ministériel est en train de mener dans le cadre de la stratégie du développement du transport aérien, M. Alma Oumarou de se réjouir que ces efforts ont permis la certification de l’aéroport de Niamey aux normes de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale, le classant parmi les 12 premiers aéroports certifiés en Afrique et le 2ème en zone CEDEAO.

L’officiel Nigérien a enfin salué le Directeur Général de l’ASECNA, le compatriote Mohamed Moussa pour les grands chantiers intégrateurs en cours, et en particulier ceux portant sur la mise en œuvre de la stratégie de sa structure.

Auparavant, Mohamed Moussa a, pour sa part, mentionné que l’ASECNA a consacré ces cinq (5) dernières années environ vingt (24) milliards de CFCA pour moderniser davantage les installations techniques de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey, et de l’Ecole Africaine de la Météorologie et de l’Aviation Civile (EAMAC) dont, près de quatre (4) milliards de FCFA pour ériger et rendre fonctionnel le Centre Régional de la Navigation Aérienne de Niamey.

Le DG de l’ASECNA a par ailleurs affirmé que des progrès ont été élaborés en matière de surveillance du trafic aérien avec la mise en œuvre du RADAR et de l’ADS-B et qu’il engagera dès le mois de janvier de l’année prochaine le processus de navigation par satellite dénommé SBAS sur financement de l’Union Européenne et de la France à travers l’AFD.

« En dépit des difficultés, l’ASECNA, sous notre impulsion poursuit inlassablement la réalisation des projets structurants engagés pour le développement de l’aviation civile africaine en générale et bien sûr de l’ASECNA en particulier », s’est-il engagé. 

Cette cérémonie a eu lieu ce jour, 18 décembre, date de célébration du 64ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger, rappelle-t-on.

ANP

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com