jeudi 8 décembre 2022

3264 lecteurs en ligne -

fraren

Engagement communautaire dans les actions d’urgence et de développement au Niger : la capitalisation des approches d’animation et de communication au centre d’un panel

Panel forum engagement communautaire BIS5

Ouverts le mercredi 21 Octobre 2022, les travaux du Forum national de capitalisation des initiatives et approches d'animation et d'engagement communautaire dans les actions d’urgence et de développement se sont poursuis ce jeudi 20 octobre 2022 au Palais de Congrès de Niamey avec les sessions de 5 panels. La deuxième journée de ce premier forum initié par le Ministère de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire avec l’appui du Fonds des Nations Unies Pour l’Enfance (UNICEF), grâce à un financement de la coopération allemande, a été marquée par une série de panels en l'occurrence, le panel 2, dont l'objectif est de contribuer au processus de capitalisation des approches d'animation, de communication et d'engagement communautaire pour un changement social et comportemental de développement par les communes et les communautés.

L'objectif général du forum est de contribuer à l’émergence d’un engagement citoyen et communautaire favorables à l’appropriation des actions de renforcement de la résilience par les communautés à la base.

Ce forum sera également l’occasion pour les différents acteurs de réfléchir sur la problématique de « capitalisation des initiatives et approches d'animation et d'engagement citoyen et communautaire en cours et passées au Niger » dans le cadre du Programme de renforcement de l’engagement communautaire et citoyen du MATDC, en vue de la formulation d’orientations ou de réformes nécessaires pour un engagement citoyen et communautaire enclin à un développement durable.

Panel forum engagement communautaire BIS5

Que retenir du pannel 2 ?

Au nombre des différents panels, figure le panel 2, axé sur la "capitalisation des approches d’animation et de communication au niveau communautaire pour un changement social et comportemental intégrant d’une part l’appropriation dans tous ses processus de mise en œuvre et d’autre dans toutes les phases d’exécution des actions de nexus urgence résilience et développement".

L'objectif général de ce panel est de contribuer au processus de capitalisation des approches d'animation, de communication et d'engagement communautaire pour un changement social et comportemental de développement par les communes et les communautés.

En termes d'objectifs spécifiques, on note le partage du processus d'institutionnalisation de l'engagement communautaire (en termes de qualité, de responsabilité et d'harmonisation, échange sur l'opérationnalisation des normes de qualité minimales pour l'engagement communautaire Partage des expériences : facteurs de réussite et défis. Il s'agit aussi, d'identifier les leçons apprises et les bonnes pratiques relatives aux animations et communications communautaires orientées sur l'appropriation des actions sur ce qui a fonctionné ou non en termes d'acceptabilité, de faisabilité, de réplicabilité et de viabilité.

De ce panel, est attendu, en termes de résultat: le processus d'institutionnalisation de l'engagement communautaire (en termes de qualité, de responsabilité et d'harmonisation) est partagé; les opportunités sur l'opérationnalisation des normes de qualité minimales pour l'engagement communautaire sont discutées, les expériences sont partagées : facteurs de réussite et défis et les leçons apprises ainsi que les bonnes pratiques relatives aux animations et communications communautaires orientées sur l'appropriation des actions sur ce qui a fonctionné ou non en termes d'acceptabilité, de faisabilité, de réplicabilité et de viabilité et enfin, des recommandations/suggestions sont formulées.

Le principe de la communication bidirectionnelle

Présente à ce panel, Karen Greiner, Chef régional pour le changement social et comportemental de l'UNICEF, a axé son intervention autour de deux histoires et trois espoirs. Elle a notamment mis un accent particulier sur le principe de la communication bidirectionnelle. "Je crois qu’il faut éviter l'arrogance et le syndrome des experts pour aller plutôt vers un sentiment de respect et d'humilité envers les communautés, je crois que ça serait un bon plan pour l'engagement communautaire, c'est donc mon premier espoir", a-t-elle déclaré.

Panel forum engagement communautaire BIS5

Karen Greiner, racontant une petite anecdote sur le Nigéria, a fait remarquer, qu'on "ne peut pas prioriser l'engagement communautaire, si les entrants ne sont pas là". "Les leçons pour parler du Nigeria, c'est le principe de tirer parti de la capacité locale et si nous n'avons pas la capacité locale que ce soit en matière ou en ressources humaines, ou en volonté politique, s’il n’y a pas de cohésion sociale, si nous n'avons pas les critères minimums, on ralentit à l'engagement et on ne fait pas l'engagement communautaire", a-t-elle ajouté appelant les participants au panel à "avoir foi dans la Jeunesse".

Une volonté politique dans le développement de la santé communautaire...

Prenant la parole au cours du panel, la representante du ministère de la santé, a rappelé que "la santé est un droit fondamental de l'être humain" et a noté une volonté politique dans le développement de la santé communautaire avec l'adoption de plusieurs textes, dont la loi sur la participation communautaire et son décret d'application portant modalités de cette loi.

Panel forum engagement communautaire BIS5

Pour étayer d'avantage ses propos, elle a également cité, entre autre, l'arrêté portant création de la case de santé, l'arrêté portant statut type des comités de santé dans les secteurs non hospitaliers, l'arrêté du 7 juillet 2017 qui met en place un comité national de coordination des interventions en santé communautaire, la création de la Direction de la santé communautaire, l'élaboration et la disponibilité de plusieurs documents stratégiques dont entre autres la stratégie nationale de participation communautaire, le plan national de santé communautaire également. Aussi, a-t-elle souligné d'autres actions du gouvernement qui traduisent son fort engagement pour le développement de la santé communautaire.

Parlant des faiblesses, la representante du ministère de la santé relève, entre autres, la faible implication de l'appropriation des interventions par les agents de santé, les collectivités territoriales et les communautés, l'insuffisance de la diffusion et de l'application des textes de la participation communautaires et des documents stratégiques, l'insuffisance de la coordination des interventions et le suivi, la formation des acteurs.

L'implication des communautés de base dans les actions de développement...

Dans sa présentation, Mme Ibrah Safia, Sécrétaire générale adjointe, du ministère de la communication, a souligné que la réussite du Programme PDES de l'Etat, avec au cœur la DPG est subordonnée avant tout, à l'implication des communautés de base dans les actions de développement, de leur formulation à leur exécution.

Panel forum engagement communautaire BIS5

Ainsi, le gouvernement, pour faciliter l'émergence d'une dynamique populaire de participation, met l'accent sur des outils d'information, de sensibilisation et de communication.

Mais il est important de souligner qu'il y a des limites aux radios communautaires. En effet, il y a certaines sensibilisations ou émissions qui sont faites en français alors que ce n'est pas tout le monde qui comprend la langue au regard du taux d'analphabétisme de la population. Il y'a aussi entre autres, la couverture médiatique des villages et hameaux très souvent éloignés.

Mettre ''la communauté au centre du processus"

Le Dr Hassane Hamidine, Directeur général de l’Agence Nigérienne de Volontariat pour le Développement ANVD Niger s'est aussi illustré lors de ce panel.

Panel forum engagement communautaire BIS5

Il a presenté à l'assistance, le mode de fonctionnement de son agence, tout en mettant en exergue quelques difficultés phares qu'elle rencontre avant de plaider pour "un mécanisme pour qu'il y ait une coordination multisectorielle des acteurs communautaires". Il a par ailleurs, appelé à mettre ''la communauté au centre du processus".

(actuniger.com)

 

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com