jeudi 8 décembre 2022

2642 lecteurs en ligne -

fraren

Atelier annuel du plaidoyer politique 2023 : les acteurs de la Plateforme Agro écologique RAYA Karkara du Niger en concertation

Atelier plateforme Agro écologique multi acteurs RAYA KARKARA BIS

La plateforme Agro écologique multi-acteurs RAYA KARKARA du Niger, organise du 19 au 21 octobre 2022, un atelier annuel de plaidoyer politique 2023 à l'hôtel Galaxy de Dosso. L’objectif de cette concertation est entre autres de renforcer le mouvement national pour la promotion des Systèmes Semenciers Paysans (SSP) et les droits des paysans au Niger. C'était en présence du Gouverneur de la Région de Dosso Monsieur Aboubacar Albichiri, du Président du Conseil Régional (PCR) de Dosso, du Préfet du département de Dosso,  du  Vice Maire de la Commune Urbaine de Dosso, du Président de la Plateforme RAYA Karkara Monsieur Ousmane Dambadji, des représentants de l’Alliance Africaine pour la Souveraineté Alimentaire (AFSA) Monsieur Famara DIEDHIOU, Chargé de Programme Afrique de l’Ouest, des représentants des structures nationales et internationales ouvrant dans le domaine de l’agroécologie et du système semencier paysan au Niger, des responsables de Forces de Défense et de Sécurité de la région de Dosso et des journalistes.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le Président de la Plateforme, en prenant la parole à cette occasion, a présenté le mouvement Raya Karkara et a énuméré les objectifs visés par l’atelier dont entre autre d’évaluer les activités de l’année 2022, planifier les actions et opportunités de plaidoyer à mener en 2023. Ousmane Dambadji a aussi rappelé que les activités de la plateforme Raya Karkara viennent en appui aux politiques publiques de l’Etat en matière de la sécurité alimentaire. Avant de terminer son allocution, le président de la plateforme a demandé au Gouverneur de Dosso d’être le porte-parole de la plateforme au près de Chef de l’Etat son Excellence Mohamed Bazoum président de la république du Niger.

M. Issoufou Abdou, Chargé de Programme Souveraineté Alimentaire de l’ONG internationale SIWISSAID Niger n’a pas aussi manqué de placer son mot en déclinant les activités de sa structure dans le cadre du projet CROSP4HD.

Selon Monsieur Famara DIEDHIOU, Chargé de Programme Afrique de l’Ouest de AFSA, la question des systèmes semenciers paysans est d’une importance capitale. Les semences paysannes peuvent nourrir les hommes et garantir la souveraineté alimentaire. C’est pourquoi son organisation accompagne Ray Karkara afin de mener le plaidoyer à tous les niveaux afin de promouvoir les systèmes semenciers paysan comme moteur d’un développement durable.

Dans son discours d’ouverture des travaux de l’atelier, le Gouverneur Monsieur Aboubacar Albichiri de la Région de Dosso à souhaiter la chaleureuse bienvenue au participants dans la cité de Djermakoye et à la plateforme et AFSA pour le choix porté à sa région afin d’abriter cet important atelier. Il poursuit son intervention en ses termes : « Pendant des siècles, les paysans et les petits exploitants agricoles d'Afrique et surtout au Niger ont géré, produit, multiplié, échangé, stocké et planté des semences en utilisant leurs propres connaissances, expériences et compétences locales.  Ils ont ainsi survécu, et leur production alimentaire aussi, sans acheter de semences ni dépendre d'autres systèmes de connaissances. Cette diversité a été la base des régimes alimentaires sains et nutritifs dans la plupart des communautés africaines. Cette activité cadre parfaitement avec les orientations stratégiques du gouvernement de la 7eme République au premier rang desquels son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum, Président de la République du Niger, Chef de l’Etat et son Excellence Ouhoumou Mahamadou, Premier Ministre, Chef du Gouvernement pour faire de la promotion de la sécurité alimentaire un des axes prioritaires ». Il finit son intervention en rassurant la Plateforme Agroécologique de son engagement et de son accompagnement. « Assurez-vous, le gouvernorat de Dosso est disponible et prêt à vous accompagner dans cette belle initiative et vous pouvez compter sur notre collaboration pour l’intégration du système semencier paysans et la valorisation de l’agro écologie dans les politiques publiques ». A-t-il conclu. 

Tout au long de trois jours de travaux, les participants auront à échanger sur le bilan des activités de la Plateforme pour l’année 2022 mais aussi planifier celles de l’année 2023. Aussi, des communications sur le cadre réglementaire des semences de l’UNION Africaine et la présentation des activités/des résultats de push et pull et comment renforcer la synergie avec le volet   plaidoyer politique seront à l’ordre au programme.

Atelier plateforme Agro écologique multi acteurs RAYA KARKARA BIS

Envoyé spécial à Dosso

ABDOUL AZIZ MAMANE Salifou/REJEA

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com