dimanche 4 décembre 2022

2554 lecteurs en ligne -

fraren

Éradication de la poliomyélite : le Niger s’engage en faveur de la vaccination « dont il restera champion »

forum vaccination

A l’occasion du premier forum national sur la vaccination et l’éradication de la polio au Niger qui s’est tenu du 12 au 13 Octobre 2022, le gouvernement s’est dit totalement mobilisé en faveur de la vaccination « dont il restera champion ». Placé sous la présidence effective du Président de la république SEM. Mohamed Bazoum, ce premier Forum National sur la Vaccination et l’Eradication de la Polio au Niger est organisé par le gouvernement avec l'appui des partenaires dont l'Organisation Mondiale de la Santé, l’UNICEF, Gavi, l’Alliance du Vaccin, la Fondation Bill et Melinda Gates etc…

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La cérémonie s’est déroulée au centre international des conférences Mahatma Gandhi en présence du Président de la république SEM. Mohamed Bazoum, du Président de l'Assemblée Nationale, SEM Seyni Oumarou, du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Ouhoumoudou Mahamadou, des Présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement et des partenaires nationaux et internationaux qui apportent leur soutien technique et financier au Programme de santé du Niger qui apportent leur soutien technique et financier au Programme de santé du Niger, des diplomates, des leaders coutumiers et religieux, des acteurs de la société civile et du secteur privé et plusieurs autres invités.

forum vaccination BIS

En prenant la parole pour son mot de bienvenue, le Gouverneur de la région de Niamey, M. Oudou Ambouka a tenu exprimer le sentiment de reconnaissance et de profonde gratitude des populations de la région, aux participants qui ont honoré ce rendez-vous  de Niamey sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite au Niger.

 Le Gouverneur de rappeler ensuite que la vaccination est l’un des moyens les plus sûrs pour prévenir les maladies. C’est pourquoi, a souligné le patron de la région de Niamey, le gouvernement du Niger s’active chaque année dans la lutte contre plus de 12 maladies particulièrement mortelles pour les enfants, dont la tuberculose, la poliomyélite, la coqueluche, la diphtérie, le tétanos,  la méningite, l’hépatite B,  la rougeole, la fièvre jaune, les pneumonies, etc.

Intervenant à son tour, le Ministre de la santé Dr Idi Illiassou Mainassara a reconnu, qu’il est du devoir des autorités sanitaires de  vacciner les enfants pour les protéger des maladies évitables par la vaccination et leur assurer un départ dans la vie en bonne santé. « Nous le savons tous, sans société en bonne santé, il n'est pas de société heureuse et prospère, telle qu'elle est souhaitée par nos plus hautes autorités », a souligné Illiassou Idi Mainassara.

À  la suite de cette intervention du Ministre Idi Illiassou Mainassara, les enfants ont pris la parole à leur tour, où, ils ont adressé un important message à l’assistance par la voix de la petite Shahine Mamane Laouali.

forum vaccination BIS2

« Je prends la parole au nom de  plus de 4 millions d’enfants de moins de 5 ans du Niger pour vous rappeler nos droits et vos devoirs. En effet, chères mamans et cher papas, vous avez le  devoir de nous offrir nos droits à la protection, à l’éducation, à la santé et à un environnement favorable au développement de tous les enfants au Niger. Si je suis devant vous aujourd’hui, c’est parce que je eu la chance d’être vacciné et de ne pas contracter une maladie évitable par la vaccination. Hélas, beaucoup de mes compatriotes enfants n’ont pas pu fêter leur 1er anniversaire et certains leur 5e anniversaire car fauchés par ces maladies évitables par la vaccination, de même, certains sont aujourd’hui handicapés à vie à cause de ces maladies évitables par la vaccination », Shahine Mamane Laouali.

La cérémonie s’est poursuivie avec une série d’allocutions des représentants partenaires techniques et financiers (l’OMS, l’UNICEF, Gavi, l’Alliance du Vaccin, la Fondation Bill et Melinda Gates, la Fondation Aliko Dangoté...)  et des diplomates des pays partenaires (les États-Unis, la France, la Grande Bretagne...), qui ont unanimement salué les  efforts des autorités nigériennes dans le sens de la promotion de la vaccination des enfants et de l’éradication de la poliomyélite tout en réitérant leur engament à poursuivre, et même accroitre leur accompagnement.

Mme Nathalie Hamould qui a pris la parole au nom de la Directrice Régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre à salué l’engagement personnel du Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum, en faveur du bien-être des enfants « Cette rencontre signe votre engagement pour faire de la vaccination une priorité nationale et ainsi assurer que chaque enfant nigérien, quel que soit le lieu où il vit, quel que soit le statut socio-économique de ses parents, ait accès à la vaccination » a-t-elle adressé.

Pour Mme Nathalie Hamould, ce rendez-vous fait écho aux priorités régionales de l’UNICEF, au premier rang desquelles le renforcement de la vaccination de routine, qui constitue une porte d’entrée pour atteindre de résultats tangibles pour les enfants.

« Notre vision est globale : il s’agit non seulement d’assurer que les enfants soient vaccinés, mais aussi que les occasions de vaccination soient des opportunités pour l’enregistrement des naissances, pour la promotion d’une nutrition optimale et d’autres services essentiels, y compris la distribution des moustiquaires imprégnées et de l’eau, l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire » a déclaré la représentante de l’UNICEF Mme Nathalie Hamould.

« Je suis convaincu que la déclaration d’engagement de Niamey que vous allez signée servira de tremplin pour concrétiser notre volonté commune de maintenir la vaccination au cœur de nos efforts de développement, car c’est ensemble que nous ferons en sorte qu’aucun nigérien dans ce pays, ne soit laissé pour compte » a-t-elle conclu.

 

Le Niger signe la Déclaration de Niamey et s’engage en faveur de la vaccination " dont il restera champion "

signature Ouhoumoudou forum vaccination

Le point d’orgue de cette cérémonie a été la signature solennelle par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement M. Ouhoumoudou Mahamadou, de la Déclaration dite de Niamey sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite au Niger. 

« Je voudrais vous dire que je suis très heureux de parler au nom des populations du Niger et de vous remercier pour votre participation. Votre présence à nos côtés ici au Niger illustre votre engagement pour l’amélioration de la santé de l’enfant et de la femme, population cible prioritaire  de la vaccination » a adressé le Président de la République SEM. Mohamed Bazoum.

Cette mutualisation des efforts du Gouvernement et ses partenaires, a poursuivi le Chef de l’État, va sans nul doute permettre  à notre Pays d’atteindre de façon plus optimale les objectifs de couverture vaccinale  et de contrôler voire même, éliminer les maladies évitables par la vaccination. « Ainsi, le Niger est fier de renouveler, ses engagements pour un appui accru en faveur des interventions de la vaccination des enfants et des femmes sur toute l’étendue du territoire, en routine comme en campagne de masse dans le strict respect des normes d’équité. Tous engagés, conformément à la déclaration d’Addis-Abeba sur la vaccination, entérinée par les chefs d’États africains lors du 28eme  sommet de l’Union Africaine de janvier 2017 et du programme mondiale pour l’immunisation à l’horizon 2030, nous devons relever le défi de financement de la vaccination de façon solidaire et durable », a poursuivi le Chef de l’Etat.

Pour le Président de la République, la réussite de ce pari ne pourra se faire, sans une forte adhésion en  faveur de la vaccination, de toutes les parties prenantes dont les autorités administratives, les élus locaux, la chefferie traditionnelle, les leaders religieux, le secteur privé, et l’ensemble des autres partenaires.

« En effet, nos engagements feront en sorte que chaque cible de vaccination où qu’elle se trouve, quel que soit son âge, son sexe, sa condition sociale et son appartenance communautaire bénéficie pleinement et sans obstacle  des vaccins retenus dans le cadre du programme national de vaccination, pour sa santé, son bien-être et la protection collective » a-t-il indiqué

Afin d’atteindre ce noble objectif de protection des enfants, a souligné SEM. Mohamed Bazoum,  le gouvernement du Niger s’est mobilisé totalement en faveur de la vaccination dont il restera champion.

Mohamed Bazoum forum vaccination polio

« J’ai donné les instructions, et je l’ai dit à tous nos partenaires avec qui nous avons eu l’occasion d’en discuter, pour que 4 milliards 300 millions de FCFA soient engagés et libérés d’ici la fin de l’année afin que nous soyons  à jour dans ce que la petite Shahine Mamane Laouali a appelé ‘’notre devoir vis à vis de ces enfants de 0 à 5 ans’’. En effet, depuis avril 2016, le Niger a été certifié indemne de la circulation de la poliomyélite sauvage. Aussi le taux de couverture de DTC3 s’est nettement amélioré ces dernières années, passant de 57% en 2007 à 82% en 2021, avec des pics à 85% en 2015 et 2017, pour un objectif national de 90%, selon les estimations conjointes de l’OMS et de l’UNICEF. Conscients de ces progrès significatifs, nous restons malgré tout mobilisés et vigilants, et je veillerai personnellement à cet effet, au renforcement de la  mobilisation de financements multiformes en faveur de l’accès et de leur déploiement sur toute l’étendue du territoire national. C’est tous ensemble, que nous arriverons à offrir une couverture vaccinale équitable aux communautés et, ainsi proposer des réponses de haute qualité aux épidémies de maladies évitables par la vaccination », SEM Mahamed Bazoum, Président de la Republique.

AbdoulWahab Issaka (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

+2 #1 Blackmarket 17-10-2022 11:06
Toujours en train de tester des vaccins sur leurs populations... :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com