NITA Fond Site Web 675 x 240

img president bazoum

Dans une interview accordée à RFI et diffusée vendredi soir, le chef de l'Etat du Niger, Mohamed Bazoum, a jugé "totalement absurde", l'arrestation des 49 militaires ivoiriens au Mali. A New-York où il prend part à la 77è session de l'Assemblée Générale des Nations Unies, le président nigérien, Mohamed Bazoum, a passé au peigne fin, de nombreux sujets d'actualité sous-régionale ouest-africaine au micro de RFI. Sur l'arrestation des 49 militaires ivoiriens au Mali, le chef d'Etat du Niger a déploré l'attitude des autorités maliennes et estime que le président Alassane Ouattara a été trahi.

 

Zeyna commission0

"Je déplore le fait que ses soldats de Côte d'Ivoire ont été arrêtés par les autorités du Mali. Je trouve ça totalement absurde. Les propos du président Alassane Ouattara à l'occasion de nos réunions de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), résonnent encore dans mes oreilles. Il parle du Mali avec beaucoup d'affections. Et il a été pour beaucoup dans la levée des mesures de sanctions prises par la CEDEAO", a déclaré M. Bazoum.

"Je constate aujourd'hui, qu'il est payé par l'ingratitude de ceux qui ont tiré profit de cette décision de levée de l'embargo à laquelle le président Alassane Ouattara avait grandement contribué. Il s'estime trahi ? Oui, je considère que Ouattara a été trahi", a déploré le président du Niger.

Une délégation de la CEDEAO annoncée au Mali

Au terme d'un sommet extraordinaire tenu à New-York le jeudi 22 septembre 2022, la CEDEAO a décidé de l'envoie d'un trio de chefs d'Etat de la sous-région en mission de bon office au Mali, le mardi 27 Septembre 2022.

Il s'agit de Nana Akufo-Addo du Ghana, Macky Sall du Sénégal et Faure Gnassingbé du Togo, dont la principale mission serait de trouver un terrain d'entente avec les autorités maliennes pour la libération sans conditions et immédiate, des 46 soldats ivoiriens détenus depuis début juillet à Bamako. Au cours de son sommet, « La Cédéao a  fortement demandé la libération de ces soldats », selon Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères du Nigeria.

A la tribune de l'Assemblée Générale de l'ONU, le mercredi 21 septembre 2021, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a appelé, à nouveau, la junte militaire au pouvoir au Mali à libérer, sans délai, les 46 soldats ivoiriens « injustement détenus depuis le 10 juillet 2022 alors qu’ils étaient en déploiement en qualité de 8ème détachement de l’Élément de soutien national (NSE) au sein de la MINUSMA au Mali ».

L'ONU et la CEDEAO contredisent le Mali

A l'opposée des déclarations des autorités maliennes qui qualifient de "mercenaires", les 49 soldats ivoiriens, la CEDEAO et l'ONU pensent le contraire.

« Moi, je pense que ce ne sont pas des mercenaires. On vient de voir, avant-hier, la déclaration du Secrétaire général de Nations Unies qui dit que ce ne sont pas des mercenaires. Moi, à la place des Maliens, j’aurais relâché ces 49 soldats », a déclaré Umaro Sissoco Embalo.

Il convient de rappeler que les quarante-neuf (49) soldats ivoiriens déployés au Mali, ont été interpellés, le 10 juillet 2022, à l’aéroport de Bamako au motif que leur arrivée sur le sol malien n’avait pas fait l’objet de notification ni d’autorisation préalables.

De la justice à la diplomatie ?

Selon certaines indiscrétions, le Mali qui a libéré les trois femmes soldats parmi les 49 militaires ivoiriens, exige en contrepartie, avant la libération du reste du contingent, que Abidjan lui livre les personnalités maliennes activement recherchées et qui se trouvent sur le sol ivoirien.

Il s'agit entre autres, de Karim Kéita, fils de l'ancien président déchu et de son ministre de la défense. Mais la Côte d'Ivoire s'y oppose et dénonce la transformation d'une affaire judicaire en un dossier diplomatique.

(actuniger.com)



Commentaires

13
HALADOU HACHIMOU
1 année ya
"Pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Momo
1 année ya
c'est une honte pour toi pas pour le peuple nig
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
TOTO A DIT
1 année ya
:D :lol: TOTO A DIT se demande et vous demande dit Ooooo , ...
Est ce que cet usurpateur faussaire avec sa prouesse
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Ani
1 année ya
A la place de Hassimi je les execute dans une place publique, c'est les genre de mercenaires qui perturbe l'Afrique.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Sam
1 année ya
"Je constate aujourd'hui, qu'il est pay
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
TomS
1 année ya
De l'etranger tout les africains sont indignes par cette sortie mediatique du vil laquais de la France. Bazoum est une honte pour le Niger et son histoire. Meme le maudit issoufou n'aurait pas fait pire. En fin de compte, bazoum mohamed est le veritable probleme de la sous region.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
LA FORCE
1 année ya
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Salah
1 année ya
Bazoum est trop loin de la r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Balleyzo
1 année ya
Bazoum : esp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
[quote name="Balleyzo"]Bazoum : esp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Balleyzo
1 année ya
Quand TOTO A DIT regarde dans le campement des Touaregs, BOUZOUM est inconnu et m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Toubourouk
1 année ya
Pour ceux qui ne connaissent pas bazoum, en fait il a
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
[quote name="Balleyzo"]Quand TOTO A DIT regarde dans le campement des Touaregs, BOUZOUM est inconnu et m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Blacmarket
1 année ya
comportement typique du Nig
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mani
1 année ya
Ah.. vraiment mon pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
8) :-* Quand Simone Gbagbo estime que le gouvernement ivoirien aurait pu g
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
Suite et fin
Ils ne sont pas de ce pays, qu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1684 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages