mardi 4 octobre 2022

2624 lecteurs en ligne -

fraren

Jeunesse et entrepreneuriat : le PRODEC et la Chambre de commerce présentent les résultats des projets les plus innovants de la Compétition des Plans d’Affaires (CPA) 2019

Atelier CPA BIS4

Le centre de conférence Mahatma Gandhi de Niamey a abrité ce mardi 13 septembre 2022, la cérémonie de lancement de l’atelier bilan de la Compétition des Plans d’Affaires pour présenter les résultats des projets les plus innovants de la CPA 2019, organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN), en partenariat avec le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC). Cette Compétition dont le processus a démarré en 2019, vise à permettre aux jeunes diplômés des niveaux supérieurs et moyens, bénéficiaires de la formation en entrepreneuriat dans le cadre du PRODEC, de créer des entreprises rentables, viables et promouvoir l'auto-emploi et l'emploi aux jeunes.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est le Secrétaire Général de la Chambre de Commerce de commerce et d’industrie du Niger, M. Ousmane Mahaman qui a présidé la cérémonie officielle de lancement des activités de cet atelier bilan de la CPA 2019, en présence du Coordonnateur adjoint du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC), M. Bako Yahaya, du Secrétaire Exécutif de l’ONG ADLI, structure qui a assuré la mise en œuvre du CPA, des jeunes entrepreneurs lauréats de la Compétition, ainsi que de plusieurs invités parmi lesquels des entrepreneurs expérimentés venus partager leurs expériences avec les jeunes.

Atelier CPA BIS4

Démarré en 2019, le processus de la CPA a consisté à la formation intensive en entreprenariat de 1500 jeunes nigériens, à l'accompagnement de 250 jeunes ayant les meilleurs projets d'entreprises pour la finalisation des plans d'affaires et à sélectionner et primer les 150 meilleurs plans d'affaires.

Les lauréats de la CPA bénéficient depuis 2020 de l'accompagnement technique et en gestion de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger à travers l'ONG « Actions pour le Développement des Initiatives Locales » (ONG ADLI) et un appui financier sous forme de subvention pour la mise en œuvre de leurs projets d'entreprise.

Cette année, les 1500 jeunes diplômés ont été mis en compétition à l'issue de laquelle, 150 projets d'entreprises ont été retenus comme lauréats. L’atelier bilan de la Compétition des Plans d’Affaires et expositions des lauréats (CPA) démarré mardi pour prendre fin ce mercredi 14 septembre, sera notamment l’occasion de faire le point sur les résultats obtenus et contribuer par la même occasion à l'éveil de l'entreprenariat des jeunes au Niger, à travers la présentation des résultats des projets les plus innovants de la CPA 2019.

Améliorer l'employabilité et l'insertion des jeunes

" La promotion de l'entreprenariat des jeunes est l'un des meilleurs moyens d'améliorer l'employabilité et l'insertion des jeunes", a indiqué M. Bako Yahaya, Coordonnateur adjoint du Prodec, qui a précisé qu'entre " l'Association Internationale de Développement (IDA Groupe de la Banque mondiale) et l'État du Niger, une place importante a été accordée à l'entreprenariat des jeunes à travers la sous composante 2-3 du projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) ".

« Au bout de quatre années, d'exécution du projet, de 2014 à 2017, la Chambre de commerce et d'Industrie du Niger chargée de la mise en œuvre de la sous-composante a entre autres formé en entrepreneuriat 1506 jeunes diplômés de niveau supérieur et moyen avec pour but d'assurer leur auto-emploi », a-t-il rappelé.

Toutefois, explique M. Bako Yahaya, les jeunes formés et accompagnés restaient confrontés aux difficultés d'accès aux financements du fait qu'ils remplissent difficilement les conditions d'intervention des banques dont notamment l'absence de garantie ou d'apport personnel suffisant. « Ainsi, dans le cadre du financement additionnel du PRODEC, il a été préconisé l'organisation d'une compétition des plans d'affaires (CPA) destinée aux jeunes diplômés de niveau moyen et supérieur afin d'offrir une alternative crédible au financement du démarrage et du développement des meilleurs projets » a-t-il souligné.

« Aujourd'hui, cette activité de promotion de l'entreprenariat à grande échelle a permis aux 150 lauréats de créer leurs entreprises et/ou développer leurs activités économiques. Ainsi, la rencontre qui nous réunit aujourd'hui, a pour objectif de contribuer à l'éveil de l'entreprenariat des jeunes au Niger à travers la présentation des résultats des projets les plus innovants de la CPA 2019. A travers les expositions, les panels et les échanges, nous espérons que la CPA servira de référence pour l'accompagnement des jeunes en entreprenariat au Niger », a poursuivi, M. Bako Yahaya qui a conclu ses propos en félicitant la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger et l'ONG ADLI pour le travail abattu et en souhaitant un excellent parcours entrepreneurial aux jeunes lauréats.

Assurer une meilleure visibilité des projets des lauréats

En procédant de son côté à l’ouverture de l’atelier et au lancement des expositions des produits issus des jeunes entreprises des lauréats de la CPA 2019, M. Ousmane Mahaman, Secrétaire Général de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) a rappelé d’entrée de jeu à l’assistance, que l’institution qu’il représente est la principale structure d'encadrement et de promotion du secteur privé. A ce titre, a-t-il poursuivi, depuis sa création, elle met en œuvre des projets pour l'organisation et le développement des entreprises en vue de les amener à mieux contribuer à la croissance économique.

C'est dans le cadre de ces missions que la CCIN a noué depuis 2014, un partenariat avec le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) pour la mise en œuvre de la sous-composante 2-3 du projet, intitulé : Promotion de l'entreprenariat des jeunes, a souligné M. Ousmane Mahaman. « Dans le cadre de cette sous-composante, la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger a assuré la formation de plus de 4500 jeunes nigériens diplômés des niveaux moyens et supérieurs et déscolarisés dans la première phase du projet. Les résultats et l'impact des formations en entreprenariat, appréciés par la Banque Mondiale et le PRODEC, ont permis d'améliorer le format d'accompagnement des jeunes vers l'entreprenariat » s’est-il félicité.

« Ainsi, à la signature du financement additionnel pour la mise en œuvre du PRODEC, il a été introduit dans la sous composante 2-3 dont nous avons la charge, l'organisation d'une Compétition des Plans d'Affaires (CPA). Le processus de la CPA a démarré en 2019, et a consisté à la formation intensive en entreprenariat de 1500 jeunes nigériens, à l'accompagnement de 250 jeunes ayant les meilleurs projets d'entreprises pour la finalisation des plans d'affaires et à sélectionner et primer les 150 meilleurs plans d'affaires. Les lauréats de la CPA bénéficient depuis 2020 de l'accompagnement technique et en gestion de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger à travers l'ONG « Actions pour le Développement des Initiatives Locales » (ONG ADLI) et un appui financier sous forme de subvention pour la mise en œuvre de leurs projets d'entreprise », a expliqué le Secrétaire Général de la CCIN.

Pour M. Ousmane Mahaman, cet atelier revêt un caractère important pour la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger et le PRODEC, car il contribuera à assurer une meilleure visibilité des projets des lauréats, à les vulgariser mais aussi de partager l'expérience de la CPA 2019. « Nous osons espérer que les deux jours d'atelier vous permettront de capitaliser en matière d'expérience de la CPA 2019 et permettront également aux lauréats présents à Niamey pour la circonstance de promouvoir leurs produits et services » a-t-il adressé pour finir.

Les travaux officiellement terminés pour le compte de la première journée, l’assistance a eu droit à la projection d’un court métrage sur le processus de la CPA 2019 et les témoignages des lauréats, des témoignages déjà forts reluisants sur l’impact de cette compétition qui a radicalement changé la vie des jeunes bénéficiaires, tant, non seulement, la plupart volent de leurs propres ailes, mais permettant également à plusieurs autres jeunes de gagner leur vie à travers les emplois générés par leurs entreprises montantes crées grâce au CPA 2019. 

Atelier CPA BIS4Atelier CPA BIS4Atelier CPA BIS4Atelier CPA BIS4

Abdoul Wahab Issaka (actuniger.com)

.

Commentaires  

0 #1 Loozap 15-09-2022 23:52
Des idées innovantes sont de partout , il faut donner la chance aux jeunes de s'exprimer !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 jika 16-09-2022 18:59
La Banque Mondiale
Prodec
CCIN
des années durant vous avez organiser des formations théorique pour nous
et je vous assure que l'avion ne peut décoller car 80% et plus n'ont pas pu concrétiser faute de moyen financier
je vous suggère de changer de manière
c'est a dire bien former, financer et assister en suivie ne se reste 1 petit nombre vous aurez un résultat important et palpable plus tôt que former beaucoup et que sa reste toujours sur papier.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com