mardi 4 octobre 2022

2424 lecteurs en ligne -

fraren

Niger : la délinquance juvénile prend de l’ampleur avec plus de 650 cas d’agressions sexuelles en 2021 (police)

Commissaire Hassane Haousseize Zouera

 La délinquance juvénile prend de l’ampleur au sein de la société au Niger où ’’ les services d’enquêtes de la police nationale ont enregistré six cent cinquante-neuf (659) cas d’agressions sexuelles dont 201 cas pour la région de Niamey, a révélé la Commissaire Hassane Haousseizé Zouéra, Cheffe de Division de la Protection des Mineurs et des Femmes à une équipe de l’ANP.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Ces statistiques ne prennent pas en compte celles générées par les autres structures de prise en charge des enfants au Niger, a fait observer la source.

La haute gradée de la police a détaillé que ’’cette délinquance qui est observée chez les jeunes se révèle sous plusieurs formes. Il s’agit principalement de la consommation des stupéfiants ; de la prostitution des jeunes ; de l’attentat à la pudeur ; du viol ; du détournement de mineurs suivi de grossesse ou d’association à des groupes de malfaiteurs’’.

Ce phénomène est facilité par « la grande consommation de la chicha et autres stupéfiants par des jeunes sur la voie publique et à la devanture des maisons au vu et au su de tous », a-t-elle fait valoir.

 La commissaire Hassane Haousseizé Zouéra de souligner par la suite que ‘’les établissements hôteliers, les résidences, les bistrots, les boites de nuit et les jardins publics sont très souvent les lieux qui servent de sanctuaires à la délinquance juvénile de ces jeunes’’.

Ces lieux, soutient-t-elle, « sont des cadres d’épanouissement qui sont pris d’assaut par les mineurs malgré que la fréquentation de ces genres de lieux publics soit réglementée par notre législation ».

La Commissaire Hassane Haousseizé Zouéra a tout d’abord noté qu’il y’a un relâchement de l’élan éducatif par les acteurs chargés d’en assurer la sauvegarde et la transmission des valeurs morales, avant d’ajouter que « les parents surprotègent leurs enfants, la société observe impuissamment ces nouveaux vices et les institutions manquent à leur devoir de contrôle et de protection des mineurs, l’insuffisance de l’éducation parentale, le manque de suivi et la fuite de responsabilité des parents ou tuteurs contribuent énormément à entraver nos mœurs ».

Ainsi, la Cheffe de Division de la Protection des Mineurs et des Femmes de mentionner que les mécanismes ou les mesures pour venir à bout de ce fléau se situent à deux niveaux, il s’agit notamment de la prévention et de la répression.

S’agissant de la prévention,  la commissaire de police de faire comprendre que celle-ci doit être prise en compte dans tous les programmes de la société à tous les niveaux, chez tous les acteurs intervenant en faveur de la protection des mineurs, «  Ces programmes doivent être axés sur la formation, la sensibilisation et le suivi de la situation des jeunes et les parents doivent davantage s’impliquer dans le suivi éducatif de leurs enfants », a -t-elle précisé ,  tout en estimant que « les tenanciers des établissements de loisir  recevant le public doivent se conduire de façon responsables en évitant d’admettre des mineurs en leur sein ».

 A cet effet, annonce -t-elle, « la Division de la Protection des Mineurs et des Femmes a, dans sa perspective de prévention, réalisé une vaste campagne de sensibilisation sur le terrain et dans ses locaux à travers ses brigades ».

La vaste campagne de sensibilisation réalisée par la police Nationale à travers la Direction de Protection des Mineurs pendant sept (7) semaines a touché les cinq (5) arrondissements communaux de la ville de Niamey et atteint quelques 189 établissements scolaires ; 86.205 élèves dont 52.899 filles sensibilisées sur la délinquance juvénile notamment sur la consommation des stupéfiants et la cybercriminalité. Cette campagne a aussi atteint une soixantaine de fadas avec un total de 1.108 jeunes des différents quartiers de la ville de Niamey.

Abordant la question relative à la répression, Mme Zouéra de signaler que ’’la Direction de Protection des Mineurs  n’est pas restée les bras croisés face à ce phénomène mettant à nue toute la protection des mineurs et des femmes en violation flagrante de la législation nationale et internationale et  que c’est à ce titre qu’ils ont organisé plusieurs descentes dans certains quartiers de la ville de Niamey pour des ‘’opérations coup de poing’’ afin de ratisser les lieux de délinquances dans la ville de Niamey.

Quant aux peines encourues pour les cas d’atteintes aux mœurs, elles varient selon les types d’infraction et elles sont davantage aggravées lorsqu’elles sont commises sur des mineurs ou lorsqu’elles impliquent des mineurs, fait savoir la commissaire de police.

La disposition du code pénal qui traite du Proxénétisme et l’excitation à la débauche punit d’un emprisonnement de 6 mois à 3 et d’une amende de 50.000 à 5.000.000 FCFA les proxénètes, c’est-à-dire les individus facilitants et encourageant la prostitution par aide et assistance pour fourniture de moyens, par un profil quelconque qu’ils en tirent ou en hébergeant les personnes qui s’adonnent à la prostitution, rappelle la fonctionnaire de police.

Outre ces peines, « les établissements impliqués encourent également la fermeture et retrait d’exercice et lorsque les infractions impliquent des mineurs, les peines peuvent aller de 02 à 05 ans, en plus de l’amende », -a-t-elle précisé avant de faire savoir que « dès lors nous constatons une infraction à la loi pénale en tant que service d’enquête, la procédure pénale est déclenchée et transmis au procureur ».

Toutefois dans son combat, le service butte contre des difficultés liées aux moyens (humains, financiers et matériels) sans compter la question de collaboration entre acteurs de prise en charge intervenant en faveur des mineurs’’, note la fonctionnaire de police pour qui la direction ne dispose pas assez de ressources pour faire face à toutes les éventualités relatives aux situations malsaines impliquant les jeunes.

’’Malgré l’implication des ONG et des Organisations de la société civile, il n'en demeure pas moins que c’est insuffisant vu l’ampleur à laquelle on assiste de nos jours.’’, fit-elle savoir.

La haute gradée de la police lance un appel à tous les parents, ONG et Associations, Services étatiques et privés pour une synergie d’action dans la protection de la jeunesse afin d’éviter l’irréparable.

Titulaire d’un master 2 en droit économique et des affaires, la commissaire Hassane Haousseizé Zouéra  a occupé depuis 2013 les postes stratégiques et décisionnels au sein de la Police Nationale, successivement de 2013 à 2015 comme Cheffe de la Division des Enquêtes économiques et financières à la Direction de la police Judiciaire ; en 2019 Cheffe de la Division des études réglementaires et statistiques à la Direction de la sécurité publique et depuis 2020, Cheffe de Division de la protection des mineurs et des femmes.

Au titre des activités associatives depuis le 13 mai dernier à l’occasion de la journée Nationale de la Femme Nigérienne, elle a été élue Présidente du Réseau des Femmes FDS du Niger.

ANP

.

Commentaires  

+2 #1 Galadima 11-08-2022 20:14
As salam aleikum. Le problème a commencé depuis que le droit de l'enfant a vu le jour. Revenons à notre mode de vie qui est africain. Si non ça va s'empirer plus. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 TOTO A DIT 11-08-2022 22:22
:-* :-* DÉLINQUANCE JUVÉNILE ??? :roll: :sigh: . 8) 8) TOTO A DIT dit Ooooo.
Cette dite délinquance juvénile ne s'est elle inspirée de la DÉLINQUANCE ADULTE , son modèle à copier , avec toutes les turpitudes non catholiques et non recommandables à la jeunesse ???
Mais de quoi se mêle TOTO A DIT ? :P :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 Lissa 12-08-2022 01:00
)))) Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe - - - clck.su/E2BXY
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 LIZA 12-08-2022 04:12
[quote name="TOTO A DIT"]
FERME LA TU M'A AGRESSÉ SEXUELLEMENT TOI AUSSI
NUL :P :P :P :P :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 TOTO A DIT 12-08-2022 06:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Lissa :
)))) Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe - - - clck.su/E2BXY


Et pourquoi ne commences tu pas à inviter ton papa et ta maman comme acteur playboy , comme cela tu auras le loisir et plaisir de les voir offrir ce qu'ils ont de meilleur .... Tu peux même les joindre si tu es enjaillée.... de façon à lissa et lissez ensemble en Threesome entre toi Lissa,ta mère et ton père...
Espèce de perverse et dévergondée sexuée!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 LIZA 12-08-2022 10:38
[quote name="TOTO A DIT"]
ptrrrrr
prrrrrt :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
rappelle on a baisé ensemble une nuit tu as bien et ejaculé :P :P :P :P oh lizza oh liza oh liza...n'est ce pas toi pti con
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TOTO A DIT 12-08-2022 12:24
Citation en provenance du commentaire précédent de LIZA :
[quote name="TOTO A DIT"]
ptrrrrr
prrrrrt :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
rappelle on a baisé ensemble une nuit tu as bien et ejaculé :P :P :P :P oh lizza oh liza oh liza...n'est ce pas toi pti con


:D :lol: Peut être tu as dû baiser avec ton père, celui qui criait Oh Liza,Oh liza!!!
Positionnement pas TOTO A DIT :P :P :P

Et TOTO A DIT finit d'interagir avec une pétasse oool
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Blackmarket 12-08-2022 13:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Galadima :
As salam aleikum. Le problème a commencé depuis que le droit de l'enfant a vu le jour. Revenons à notre mode de vie qui est africain. Si non ça va s'empirer plus. Merci

le vrai problème a commencé lorsque les nigériens ont commencé à etre des parents irresponsables. c'est d'ailleurs pour cette meme raison qu'on parle de plus en plus des droits de l'enfant, dans une société sans repère moral et culturel où les gens font des enfants de façon instinctive. Regardez le problème en face au lieu de vouloir toujours chercher un fautif extérieur à vous-meme.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #9 LIZA 12-08-2022 18:00
[quote name="TOTO A DIT"] 8) 8) :P :P :P OUI AUJOURDHUI TU PEUX DIRE CE QUE TU VEUX.....TU COURAIT APRÉS...MOI PENDANT DES MOI....J'AI TOUT TES SMS ET APPELS.....TU M'A BIEN BAISÉ....TU ES TROP SUCRÉ COMME MOI :P :P :P :P :P :roll: :roll: :roll: :roll: JE ME RAPPELLE DE CETTE SEQUENCE Oh Liza,Oh liza!!!MAIS TU ES LACHE VRAIMENT
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 webdubois 12-08-2022 21:14
[quote name="LIZA"]
WHAT TH WHAT TH WHAT...LIZA.......bienvenue sur le forum...et merci d'avoir brisé le silence....est ce que tu compte faire plainte contre ton bourreau? cet individu est mon challenger sur cette page....je ne savais que c'est un mec qui tape le cu
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com