NITA Fond Site Web 675 x 240

Assimi Goita et Choguel

 Dans un communiqué publié ce dimanche 31 juillet 2022, le gouvernement malien a condamné les propos tenus par le Président français Emmanuel Macron sur le Mali lors de sa visite en Guinée-Bissau le 28 juillet dernier. Des propos "haineux et diffamatoires" ainsi que des "accusations erronées" selon les autorités de transition.

 

Zeyna commission0

Dans le communiqué, le gouvernement de la transition dit avoir appris avec "une profonde indignation" , les propos tenus par le Président de la République française lors de sa tournée en Guinée Bissau le 28 juillet 2022.

En effet, poursuit le communiqué, au cours d'une conférence de presse, le Chef de l'Etat français a réitéré "ses accusations erronées" en affirmant que les Autorités maliennes entretiennent des relations avec un groupe paramilitaire, "sans jamais apporter de preuve" et "malgré les démentis des Autorités de la transition". Pire, lit-on également, "dans ces propos, il a évoqué l'exercice de la violence par les autorités maliennes, ciblant une ethnie spécifique de notre nation".

" Le gouvernement de la transition condamné avec la dernière rigueur ces propos haineux et diffamatoires du Président français et prend à témoin l'opinion nationale et internationale sur ces accusations qui sont de nature à susciter la haine ethnique et à porter atteinte au vivre ensemble, à la cohésion, ainsi qe à l'harmonie entre les maliens".

Communiqué Gouv Mali 35 BIS

Communiqué Gouv Mali 35 BIS

 

 

 

 



Commentaires

6
Lilwayne
1 année ya
Je pense que lMacron comprendra qu'il y'a toujours des guerriers en Afrique qui n'ont rien
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Mohamed
1 année ya
Jouer sur la fibre ethnique pour g
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Paf
1 année ya
Le pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
Hassan
1 année ya
La politique fran
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
11
Hermano
1 année ya
Apres l'aventure genocidaire de la France mitterandienne au Rwanda, je croyais que le mot genocide etait devenu tabou dans la bouche des dirigeants francais en afrique. Helas, non. Ce macron aura cause et causera encore trop de mal a l'afrique surtout francophone. Il pue le mepris et le racisme
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
11
Loozap
1 année ya
Macron n'a rien
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2089 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
533 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
331 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
366 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages