dimanche 14 août 2022

2741 lecteurs en ligne -

fraren

Opération militaire conjointe Niger-Burkina " Koural ": une cinquantaine de terroristes neutralisés et plusieurs bases logistiques détruites (Armée)

FDS Niger Burkina ensemble

Une cinquantaine de terroristes ont été neutralisés et plusieurs bases logistiques détruites lors d'une opération militaire conjointe entre les forces nigériennes et burkinabé dénommée "Koural", a annoncé l'Etat-major de l'armée du Burkina dans son dernier bulletin mensuel d'information sur les opérations de sécurisation du territoire national. Selon la même source, l'opération qui s'est déroulée du 26 juin au 10 juillet 2022, a couvert les zones frontalières des deux pays avec un accent particulier dans les zones environnantes de Seytenga, région du Sahel, où plusieurs repères de terroristes ont été localisés et des massacres de civils ont été commis par des groupes armés terroristes (GAT) comme celui de la nuit du 11 au 12 juin dernier qui s'est soldé par la mort de 86 personnes et poussé près de 26.000 autres à fuir la zone.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La conjugaison des efforts et la mutualisation des forces à travers des opérations conjointes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme entre le Niger et le Burkina Faso continuent de porter leurs fruits avec la succession des victoires des armées des deux pays contre les groupes armés terroristes (GAT) qui opèrent des deux cotés de la frontière commune. Après le succès des opérations conjointes "TAANLI 1 et 2", qui ont permis de neutraliser des dizaines de terroristes, de détruire plusieurs bases logistiques et de récupérer des armes, des motos et des moyens de communication, les Forces armées nigériennes (FAN) et leurs homologues du Burkina viennent de remporter une nouvelle victoire contre les groupes terroristes grâce à une nouvelle opération conjointe dénommée "Koural".

 Des actions offensives coordonnées et des activités civilo-militaires

Selon un communiqué de l'Etat-major de l'armée burkinabé publié ce lundi 18 juillet sur le bilan de cette dernière opération militaire conjointe, l'opération "KOURAL" qui a été conduite du 26 juin au 10 juillet 2022, s'est déroulée dans la zone frontalière commune aux deux pays  avec "un effort particulier" sur la localité de Seytenga et ses environs, dans la province du Soum, région du Sahel, où plusieurs repères de terroristes ont été localisés. "L'opération a mobilisé plusieurs échelons tactiques interarmes burkinabé et nigériens avec une parfaite mutualisation des moyens d'appui feu et renseignement",  a annoncé la même source qui indique que le Poste de commandement conjoint (PCC) de l'opération a été basé à Dori et a regroupé des officiers d'état-major des deux pays.

"L'opération Koural avait pour objectif de sécuriser la zone d'opération et de porter assistance aux populations civiles", ajoute l'Etat-major de l'armé burkinabé qui précise que dans ce sens, "plusieurs actions offensives coordonnées ainsi que des activités civilo-militaires ont été conduites".

Un bilan des opérations satisfaisant sur le front

Le bilan de l'opération communiqué par l'Etat-major fait état de quatre (04) soldats blessés au cours d'un accrochage dans environs de Sebba. Coté ennemi, quinze  (15) terroristes ont été neutralisés dans leur base près de Seytenga, dix-neuf (19) terroristes et une base logistique neutralisés aux environs de Solhan et vingt-deux 22 autres terroristes neutralisés aux portes de Sebba dans un accrochage.

Aussi, indique l'armée, "grâce aux actions offensives et au renforcement du dispositif sécuritaire, la vie a repris à Solhan et on assiste à un retour progressif des populations".

 Cette nouvelle victoire contre les groupes armés terroristes vient prouver, une fois de plus et si besoin encore en est, que seule la mutualisation des moyens permettra de venir à bout des menaces sécuritaires auxquels sont confrontés, surtout à leurs frontières communes, les pays du Sahel et du golfe de Guinée. C'est du reste ce qui explique qu'à la suite du Burkina, les autorités du Bénin, dont le pays est aussi et désormais exposé aux même menaces, aient décidé en toute responsabilité de venir solliciter les autorités nigériennes pour des opérations conjointes communes de part et d'autres de leur frontière commune. Les deux pays ont signé un accord militaire en ce sens la semaine dernière, ce qui augure d'autres opérations conjointes et certainement des victoires contre l'ennemi au regard de la pression qui s'exercera sur les groupes armés terroristes (GAT).

A.Y.B (actuniger.com)

 



Commentaires  

0 #1 TOTO A DIT 19-07-2022 09:18
Ça commence a venir ....
Ce n'est rien d'autre, c'est que les populations du SAHELISTAN attendent de vous autres ,forces armées Africaines : la mutualisation de vos forces , les coopérations conjointes et échanges de coopération entre forces armées Africaines qui en informations ou appui aerien, terrestre ....plutôt que d'attendre des pyromanes pompiers
Qui vous tient dans le dos ....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 19-07-2022 09:21
Ça commence a venir ....

C'est bien mais ce n'est pas encore arrivé.... Continuez la pression sur ces forces des ténèbres , faites l'offensive et ne leur laisser aucune chance et place ou ils peuvent se cacher et comploter .
Ce n'est rien d'autre, c'est que les populations du SAHELISTAN attendent de vous autres ,forces armées Africaines : la mutualisation de vos forces , les coopérations conjointes et échanges de coopération entre forces armées Africaines qui en informations ou appui aerien, terrestre ....plutôt que d'attendre des pyromanes pompiers
Qui vous tient dans le dos ....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 19-07-2022 12:13
Lire plutôt
Qui vous RIENT :D :lol: dans le dos
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Loozap 21-07-2022 15:22
Nous avons confiance en vous . Faites le nécessaire pour que ces affaires de terrorisme soit un triste souvenir
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com