samedi 13 août 2022

3276 lecteurs en ligne -

fraren

 Lancement du Projet « RAISE 4 SAHEL » au Niger : World Vision signe une convention avec trois organisations locales

Signature Convention World Vision Projet Raise 4 Sahel 

L’ONG Internationale World Vision a procédé à la signature d’un protocole de coopération avec trois ONG notamment Contribution au Développement Rural (CDR), Action et Programme d’Impact au Sahel (APIS) et Initiative pour la Sécurisation des Conditions de Vie (ISCV), le vendredi 08 Juillet 2022 dans ses locaux à Niamey. Cette convention entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet ’’RAISE 4 SAHEL au Niger’’ ayant pour objectif de ne laisser personne de coté en matière de vaccination au Niger. Ce projet qui interviendra dans les régions de Tillabery, Dosso, Zinder et Maradi, touchera particulièrement les populations déplacées vivant dans les zones d’insécurité afin d’améliorer sensiblement l’accès à la vaccination aux communautés les plus vulnérables. C’était en présence du Directeur-Pays de World Vision, Monsieur Yves Habumugisha, du Secrétaire Exécutif de CDR Monsieur Gambo Ahmadou, du secrétaire Exécutif de APIS Monsieur Jones Agaba, du président du Conseil d’Administration de ISCV Ahlassane Ahamani et du staff de World Vision.

Prenant la parole à cette occasion, le Représentant pays de World Vision Monsieur Yves Habumugisha a décliné l’importance de cette convention qui permettra de renforcer le partenariat avec les organisations locales. « Je voudrais féliciter les ONG partenaires dont les prouesses ont abouti à ce partenariat qui jette les jalons de nombreuses perspectives » a-t-il ajouté. Aussi, il s’est appesanti sur la plus-value du projet ‘’RAISE 4 SAHEL au Niger’’ qui vient renforcer la prévention des maladies et la protection des enfants vivant dans les communautés fragiles à cause de l’insécurité. « Par ailleurs, ce projet offrira également des services d’appui institutionnel au Ministère de la Santé Publique, aux services déconcentrés, aux établissements de santé à caractère public tout en menant des activités de mobilisation communautaire en associant les leaders religieux, les parents et toutes autres personnes ressources » a-t-il conclu.

Les Représentants des ONG partenaires ont témoigné leur satisfaction à l’endroit de World Vision dont le partenariat contribue de manière significative à la croissance de leurs structures respectives : « Nous sommes ravi d’avoir signé une telle convention avec World vision, qui est notre partenaire depuis 2007. Nous avions travaillé dans le cadre de plusieurs activités dont une campagne de sensibilisation sur la lutte contre le VIH/SIDA et les maladies sexuellement transmissibles. Grâce aux acquis des projets antérieurs, nous avons réussi à signer cette convention car nous avons la même vision que World Vision par rapport à la situation des enfants », affirme Gambo AHMADOU secrétaire exécutif de CDR.

Pour sa part, le Secrétaire Exécutif de APIS Monsieur Jones Agaba a exprimé toute sa reconnaissance à World Vision au regard de l’importance de ce projet qui permettra d’appuyer les districts sanitaires de plusieurs localités de la région de Tillabery dont Torodi, Gotheye, Ouallam, et Filingué qui se trouvent dans une situation d’insécurité. Aussi, il a mis l’accent sur la présence de leurs organisations dans ces localités depuis quatre ans qui est un atout non négligeable dans la mise en œuvre du projet. « Cela fait deux ans que nous sommes en partenariat avec World Vision et nous avons acquis l’expérience de travailler avec les communautés dont entre autres les déplacés. Aussi, avec World Vision nous avons eu des séances de renforcement de capacités dans la gestion de projet notamment sur le suivi et évaluation mais également des conseils à nos agents par rapport au travail sur le terrain », affirme-t-il.

Le Président du Conseil d’Administration de ISCV, Monsieur Goumar AHLASSANE AHAMANI quant à lui a réitéré l’engagement de son organisation à accompagner World Vision pour la réussite de ce projet. Aussi, il a rappelé les expériences réussies en terme de collaboration avec World vision dont la mise en œuvre l’ATPC à Maradi qui a permis de réduire considérablement la défécation à l’air libre. En termes de renforcement de capacités ISCV effectue une planification de besoins en début de chaque année à l’endroit de World Vision. Cette approche a permis d’améliorer les compétences des agents qui interviennent dans la mise en œuvre des activités relatives au partenariat. « Nous avons acquis plusieurs expériences avec les approches de World Vision et nous aspirons principalement à capitaliser toutes ces expériences dans nos différents domaines d’intervention pour les appliquer dans la mise en œuvre de ce programme » a-t-il conclu.

La mise en œuvre de ce projet en plus de renforcer la résilience des populations vivant dans les zones en conflit en améliorant l’accès aux soins de qualité contribuera également au renforcement des capacités des organisations locales à travers l’approche de faire faire initiée par World Vison. Ce qui démontre une fois de plus l’engagement de World Vision à accompagner les efforts de l’Etat en matière de développement durable tout en assurant l’épanouissement des organisations et communautés locales.

Signature Convention World Vision Projet Raise 4 Sahel BIS

 



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com