lundi 8 août 2022

2486 lecteurs en ligne -

fraren

Tahoua : 11 présumés bandits armés arrêtés, des munitions, armes, objets et documents saisis

tahoua bilan attaques 0

Suite à trois attaques à main armée perpétrées par des bandits armés courant fin juin et début juillet 2022, les éléments de la légion 4 de la Gendarmerie de Tahoua à leur tête le Lieutenant-Colonel Souley Maguina ont enregistré d'énormes pertes côté bandits armés selon le bilan fourni par le Commandant de la légion 4 de la gendarmerie de Tahoua. Ainsi 11 personnes arrêtées, 3 fusils dont 2 fusils AK-47 et un fusil FAL, 3 chargeurs AK47 ,67 cartouches dont 2 plombées, un pistolet automatique de fabrication artisanale, 3 motos, un véhicule, et une somme de plus de 2 millions de francs CFA de faux billets, 1070 Naira du Nigeria, un billet de dinar libyen, 11 portables cellulaires. A ces lots s’ajoutent 53 têtes de bétail (ovins), divers objets et documents saisis.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 juillet 2022 vers une heure du matin, des individus armés ont fait irruption dans le village de Tiggar dans la commune de Barmou, une localité située à 15 km au Nord-est de Tahoua. Avant de rentrer dans le village, ils ont rencontré un motocycliste transportant un passager qu'ils ont dépossédé de sa moto, ensuite ils sont rentrés dans plusieurs domiciles avant de tomber sur quelqu'un qu'ils ont réveillé pour leur montrer dans le village quelqu'un qui a une moto neuve.

La personne a voulu résister c'est en ce moment qu'ils ont tiré en l'air avant de lui sabrer le pied au niveau de son genou selon la source. Quand ils ont pris la moto, ils ont fui.  Avisée, la gendarmerie s'est transportée sur les lieux. Après les constatations et les échanges avec la population, la gendarmerie a engagé la poursuite jusqu'à un domicile isolé situé à la périphérie Nord du quartier Sabongari de Tahoua non loin du château la dune où les éléments les ont trouvés indique la source.

Le bilan est 2 blessés évacués au centre hospitalier régional (CHR) de Tahoua, 2 motos emportées dont une récupérée, 6 personnes interpellées, un chargeur AK-47, un fusil AK-47,30 cartouches, une moto, 8 portables cellulaires, 3 coupe-coupes, une somme de 24000 fcfa, un faux billet de 2000 fcfa et 1070 nairas du Nigeria saisis.

Suite à cette attaque les investigations se sont poursuivies pour retrouver les bandits en cavale et la moto emportée selon le responsable régional de la sécurité de Tahoua. La 2è attaque a eu lieu dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 juin 2022 vers 4 heures du matin dans le village d'Afala, localité située à 25 km au Nord de Tahoua, précise la source. Le bilan de cette attaque est d'un blessé, un agent d’une compagnie de transfert d’argent, une moto et une somme d'un millions francs CFA emportées.

Après ces deux attaques c'est toujours le même groupe qui continue d'opérer selon le Commandant de la légion 4 de la gendarmerie de Tahoua. L'attaque d'Azaye s'est passée par l'interception d'un véhicule de marque Peugeot transportant des passagers sur lequel les malfrats ont tiré, après ils se sont rendus compte qu'ils se sont trompés de cible, ils sont à la recherche d'un véhicule appartenant à un commerçant de Dakoro selon les explications du Commandant de la gendarmerie de Tahoua. Ensuite, ils ont pris la fuite en blessant le chauffeur et immobilisant le véhicule.

La particularité de cette attaque ce que l'on a pu mettre la main sur un des auteurs du vol à main armée le mardi 19 avril 2022 vers 22 heures sur la route latéritique de Tahoua-Taza endroit situé à 10 km de Tahoua où les malfrats ont intercepté des usagers de la route là ils ont blessé les motocyclistes dont un a succombé suite à ses blessures, rapporte la source.

Dans leur repli les bandits armés sont venus au niveau du campement peul de Kourdaou dans la commune de Barmou situé à 7km au Nord-Est de Tahoua selon la même source. Là, ils ont conduit 53 têtes de brebis. Alertée aussi, la Gendarmerie a engagé la poursuite et les traces lui ont conduit au campement peulh de Dabagui (commune de Kalfou) où, à la faveur de la levée du jour surtout acculés par la poursuite les malfrats ont abandonné les animaux pour se retrouver chez le chef de bande au village de founkoye situé à 16 km au sud de Tahoua où l'étau s'est resserré autour d'eux souligne la source. Le bilan s'est soldé par un mort , 3 blessés graves, un fusil AK-47, un chargeur AK-47 garni de 16 cartouches, un pistolet automatique de fabrication artisanale avec 2 cartouches plongées, une moto, 52 brebis et une carcasse récupérée, 3 armes blanches coupe-coupe, lance pierre, bâton, une somme de 200.000 f de Faux billets, et un billet de dinar libyen, 3 portables, une tenue treillis, 3 personnes arrêtées gardées à vue, divers objets et documents saisis indique  la source en ajoutant qu'il reste toujours deux personnes en cavale dont le chef de bande.

C’est le même groupe des bandits armés qui a attaqué dans la nuit 23 et 24 juin un véhicule de la DDEN (Direction départementale de l'éducation nationale) de Kéita a été attaqué lorsqu'il transportait les épreuves écrites du BEPC du 1er groupe. La mission a essuyé des tirs des bandits armés avec un fusil AK-47 et armes blanches, il a fallu la riposte du gendarme de mission pour que les assaillants prennent la fuite en rang dispersée selon la source sécuritaire. La dernière opération c'est le dimanche 29 juin 2022 à 9h 30 des éléments de la légion 4 de la gendarmerie de Tahoua est l'arrestation d'un trafiquant d'armes à Tamaya, localité située à 67km à l'est d'Abalak sur la base d'un renseignement, il a été trouvé sur lui un fusil fal, un chargeur garni de 19 cartouches au marché hebdomadaire de Tamaya.

ANP

 



Commentaires  

+5 #1 Splendide 06-07-2022 07:29
Article Mal écrit.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 way to 06-07-2022 08:42
La mecque des pelerins roses en pleine effervescence.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Kalamsoja 06-07-2022 11:33
Merci à la gendarmerie
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 MMS 07-07-2022 09:47
C'est un journaliste qui a écrit ce charabia ??
Redaction zéro
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com