vendredi 2 décembre 2022

3315 lecteurs en ligne -

fraren

Solaire: avec l'appui du PRODEC, l'ANERSOL assure la reconversion professionnelle de 80 jeunes diplômés dans les métiers du solaire

Lancement formation reconvertion Prodec Anersol BIS2

La salle des réunions de l’Agence Nationale d’Énergie Solaire (ANERSOL) a abrité, vendredi 03 juin 2022, la cérémonie officielle de lancement de la formation de reconversion de 80 jeunes diplômés, en difficulté d'insertion professionnelle, aux métiers de l'énergie solaire. Cette formation initiée par le Programme de Renforcement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) et l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE) avec un financement de la Banque Mondiale, sera assurée par l'ANERSOL qui aura la responsabilité d'outiller, 6 mois durant, ces jeunes en termes de compétences , d'expertises et de savoir-faire devant leur permettre une meilleure insertion sur le marché de l'emploi ou faciliter leur compétitivité en création d'emploi dans le domaine du solaire.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La cérémonie de lancement officielle de cette formation qui s’étalera sur 6 mois, s’est déroulée en présence de la Directrice Générale de l'ANERSOL, du Secrétaire Général de l'ANPE, du Chargé de l'Unité de Coordination des Programmes Éducation, Coordonnateur du PRODEC, des cadres de l'ANERSOL, de l'ANPE et du PRODEC, d’un représentant de la Banque Mondiale, ainsi que de plusieurs invités membres d'organisations et entreprises intervenant dans le domaine solaire.

Lancement formation reconvertion Prodec Anersol

Dans le mot de bienvenue qu’elle a prononcé à cette occasion, la Directrice Générale de l’ANERSOL, Dr Sido Mariama a vivement remercié les différents participants pour leur présence à cette cérémonie de lancement de la formation visant la reconversion de 80 jeunes diplômés, en difficulté d'insertion professionnelle, aux métiers de l'énergie solaire.

Comme pour planter le décor, elle a poursuivi en soulignant que cette formation en solaire concerne une ressource naturelle « inépuisable, en abondance sur toute la superficie du pays, multi - applications et très transversales (car le solaire c'est l’éclairage, l’irrigation, le froid, le séchage, la cuisson, etc.), avec des technologies d'utilisation de plus en plus mâtures et de plus en plus accessibles en termes de coût. C'est pour dire que ce soleil qui nous brûle est transformable en opportunités de développement socio – économique » Dr Sido Mariama, Directrice Générale de l’ANERSOL.

C'est pourquoi, a-t-elle ajouté, ces dernières années, le Gouvernement à travers ses politiques et stratégies (dont la SNAE qui est la Stratégie Nationale d'Accès à l’Électricité), a créé des conditions réglementaires favorables et initié divers programmes et projets à composante solaire qui nécessitent une ressource humaine qualifiée et adaptée aux défis du sous - secteur. « D'où tout l'intérêt de cette belle initiative de reconversion mise en place par le PRODEC et l'ANPE que nous nous permettons de féliciter et de remercier pour la confiance accordée à l'ANERSOL en nous confiant la mission de formation » a indiqué la Directrice Générale de l’ANERSOL.

S’adressant en outre aux représentants des entreprises du secteur public et privé intervenant dans le Domaine du Solaire, Dr Sido Mariama a indiqué qu’aux termes de ces formations qui seront dispensées par des formateurs de qualité, avec des équipements et logiciels de dernière génération, le PRODEC et l'ANPE mettront à leur disposition des jeunes diplômés qui seront outillés pendant six ( 06 ) mois pour exercer des métiers tels que : Agent d'étude et de conception de systèmes solaires photovoltaïques autonomes (20 bénéficiaires); Agent de conception et conducteur de travaux de systèmes solaires photovoltaïques hybrides (20 bénéficiaires); Techniciens en installation, exploitation et maintenance de systèmes solaires photovoltaïques (20 bénéficiaires); Techniciens en installation, exploitation et maintenance de systèmes solaires thermiques (20 bénéficiaires) . « Nous comptons donc, sur votre pleine collaboration pour faciliter et / ou créer les conditions de leur insertion dans vos entreprises, leur fournir le coaching nécessaire pour ceux qui opteront pour la création de leur entreprise » a-t-elle insisté.

À son tour en prenant la parole, le Chargé de l'Unité de Coordination des Programmes Éducation, Coordonnateur du PRODEC Dr Aoula Yahaya a de prime à bord rappelé que l'amélioration de l'employabilité et l'insertion des jeunes diplômés constituent des enjeux importants pour le Niger en général et pour le PRODEC en particulier.  « En effet, des milliers de jeunes sortent, chaque année, diplômés des écoles et universités et se retrouvent confortés au chômage du fait de l'inadéquation entre les compétences recherchées par les entreprises et les profils disponibles. C'est conscient des difficultés rencontrées par les jeunes nigériens face à l’emploi que, depuis 2014, l'État du Niger à travers le Ministère de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle appuie l'insertion professionnelle des jeunes dans le cadre du PRODEC. Dans cette optique, le PRODEC a démarré en 2014, un partenariat avec l'Agence Nationale pour la Promotion de l'Emploi (ANPE) pour la mise en œuvre de la sous - composante 1-2 du projet intitulée ‘’ amélioration du passage de l'école au monde du travail ‘’. C'est dans le cadre de cette sous – composante que depuis 2020, l'ANPE avec le soutien du PRODEC développe le programme de formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés au chômage depuis au moins un an» a souligné Dr Aoula Yahaya qui a enchaîné en indiquant que la reconversion professionnelle vise à doter les jeunes ciblés de nouvelles compétences dans des domaines porteurs afin de faciliter leur insertion professionnelle. « En moins de 2 ans, le programme a permis de reconvertir 340 jeunes diplômés dans les domaines de l'Hôtellerie et du BTP. C'est le cas, à titre d'exemple, d'un jeune comptable qui s'est reconverti en ferrailleur et d'un marketeur reconverti en réceptionniste d’hôtel. Aujourd'hui, ces jeunes ne sont plus en situation de chômage. Certains des jeunes reconvertis dans les métiers porteurs ont pu également développer des compétences pouvant leur permettre de démarrer eux mêmes leur entreprise » a-t-il ajouté.

Le Coordonnateur du PRODEC a par ailleurs fait remarquer à son tour que le choix des énergies solaires pour cette session de formation de reconversion n'est pas fortuit. « Le domaine du solaire offre, à travers la dynamique de développement du sous - secteur enclenché par l'État et ses partenaires, de multiples opportunités d'emplois aux jeunes. On peut noter les différentes initiatives de l’ANERSOL, de l'ANPE, les projets NESAP et Haské, qui accompagnent le développement d'un marché des produits solaires au Niger. Cette formation constitue donc une excellente opportunité pour les jeunes sélectionnés pour cette phase de disposer des compétences nécessaires pour exercer des métiers porteurs dans le domaine de l'énergie solaire ou pour se lancer dans l’entreprenariat » a-t-il indiqué avant de finir en félicitant l'ANPE et l'ANERSOL et en souhaiter une excellente formation aux jeunes.

Procédant pour sa part au lancement officiel de cette formation, le Secrétaire Général de l’ANPE, Saidou Bawa, a aussi exprimé toute sa reconnaissance à l’assistance pour la participation massive à cette cérémonie. Abondant dans le même sens que ses prédécesseurs, il a rappelé que la question de l'emploi en général et particulièrement l'emploi des jeunes, reste et demeure un souci majeur de tous les instants, pour les responsables politiques au plus haut niveau, les structures en charge de l'insertion professionnelle des jeunes en l'occurrence l'Agence Nationale pour la Promotion de l'Emploi (ANPE) , les jeunes eux-mêmes et leurs parents . À titre illustratif, Saidou Bawa a indiqué que grâce à la synergie d’efforts entre leur agence et ses différents partenaires, de 2011 à 2017 environ quatre cent (400) jeunes ont bénéficié d'une reconversion professionnelle dans des domaines assez variés comme l’infographie, la réparation et l'installation d'appareils solaires, le suivi - évaluation, la nutrition et la maintenance des ascenseurs; de 2020 et 2021, environ trois cent dix (310) jeunes ont bénéficié d'une reconversion professionnelle dont cent quatre-vingt dix (190) dans les domaines des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) et 120 dans les métiers de l’hôtellerie. « La quasi - totalité des bénéficiaires sont actuellement en activité » s’est-il félicité. Pour réussir la mise en œuvre de la formation de reconversion, objet de la présente cérémonie, a poursuivi Saidou Bawa, l'ANPE a obtenu le soutien financier du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC). Les fonds obtenus ont servi à la prise en charge des dépenses liées à ladite formation ainsi que les pécules mensuels octroyés aux bénéficiaires. « C’est le lieu de remercier encore une fois de plus ce projet pour son important appui et par-delà la Banque Mondiale qui en est le bailleur de fonds » a-t-il ajouté.

Ce contingent de quatre vingt (80) bénéficiaires, est une partie de jeunes qui vont être formés au cours de cette année dans les domaines assez variés comme les BTP, le numérique et l’agrobusiness.

Lancement formation reconvertion Prodec Anersol BIS5

Le Secrétaire Général de l’ANPE a insisté sur le fait que les apprenants retenus pour suivre cette formation, doivent saisir cette chance de sortir de l'incertitude du marché de l’emploi, en faisant preuve de ponctualité, d'assiduité et d'intéressement aux cours. « J'ose espérer qu'au terme de cette formation, les bénéficiaires ne rencontreront plus d'obstacles à leur insertion professionnelle » a ajouté Saidou Bawa avant de lancer à son tour un vibrant appel aux employeurs actifs dans l'énergie solaire pour faire recours à ces jeunes qui seront dotés, a-t-il indiqué, sans nul doute de compétences sûres, à l'issue de leur formation, vu le savoir-faire de l'ANERSOL en matière de formation professionnelle dans le domaine.

Cette formation de reconversion professionnelle de 6 mois au profit de 80 jeunes diplômés, en difficulté d'insertion professionnelle, aux métiers de l'énergie solaire, ainsi officiellement lancé, les officiels ainsi que les différents participants, ont pu découvrir au cour d’une visite guidée, sous la conduite des experts d’ANERSOL, la plate-forme de formation de l’Agence. Une installation dotée d’équipements de dernière génération, qui facilitera assurément l’immersion des apprenants dans l’univers prometteur que constitue le solaire au Niger.

Lancement formation reconvertion Prodec Anersol BIS3Lancement formation reconvertion Prodec Anersol BIS Lancement formation reconvertion Prodec Anersol BIS1Lancement formation reconvertion Prodec Anersol BIS6

Abdoul Wahab Issaka (actuniger.com)

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com