jeudi 11 août 2022

3811 lecteurs en ligne -

fraren

Quinzaine de l'Europe au Niger: à Niamey, une course pour la paix dans le monde

Course paix UNion Europeenne Niger

Dans le cadre de la célébration de la Quinzaine de l'Europe au Niger, la Fédération nigérienne d'athlétisme en collaboration avec l'Ambassade de France et la Délégation de l'Union européenne au Niger, ont organisé, hier dimanche 15 mai à Niamey, une compétition d'athlétisme à laquelle ont participé près de 200 jeunes élèves de différents établissements scolaires de la capitale. Au delà de l'aspect compétition, l'objectif visé à travers cette activité sportive est de s'imprégner de certaines valeurs du sport pour promouvoir la paix partout dans le monde.

Le top départ de la course-relai a été donné tôt dans la matinée à la devanture du Centre culturel français Jean Rouch de Niamey (CCFN)  par l'Ambassadrice de l'UE au Niger, Dr Denisa-Elena Ionete au cours d'une cérémonie à laquelle ont pris part, le Directeur national des Sports, M. Ly Tabsirou, le Président de la Fédération nigérienne d'athlétisme M. Alio Oumarou ainsi que les membres de la ligue régionale, le Conseiller à la coopération et celui en charge de l'éducation de l'Ambassade de France, le Directeur du CCFN ainsi que de plusieurs invités.

 

Course paix UNion Europeenne Niger BIS3Pour cette édition, près de 200 élèves issus de 50 collèges et 50 lycées de la capitale, à raison de deux élèves par établissement ont pris part à la compétition qui s'est déroulée en deux catégories sur une distance d'environ 2,6Km soit un total de 5,2km pour l'ensemble du circuit de la course-relai. Les athlètes sont ainsi partis du CCFN pour passer par le Rond-point Maourey, la Place de la concertation, la BIA Niger, l'immeuble El Nasser, l'Échangeur des martyrs avant de rallier le CCFN.

S'imprégner des valeurs du sport pour construire la paix dans le monde

Peu avant la ceremonie de remise des prix, plusieurs interventions ont été enregistrées notamment celle de l'Ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Niger  qui s'est félicitée de la réussite de cet évènement. Dr Denise-Elena Ionete a saisi l'occasion pour mettre en exergue les raisons qui ont présidé à inscrire le sport parmi les activités entrant dans le cadre de Quinzaine de l'Europe au Niger. "Le sport, a-t-elle dit, est une véritable aspiration pour les jeunes et il comprend pratiquement tous les ingrédients pour que la paix puisse s'installée et se maintenir durablement", a ajouté la Cheffe de la Délégation de l'UE au Niger qui a cité, entre autres, la prise en compte du genre ; l'esprit de compétition et l'établissement de règles acceptées et respectées par tous. Selon Dr Denise Ionete, c'est par exemple le non respect de certaines de ces valeurs, notamment le respect des règles de droit, qui constituent aujourd'hui des menaces à la paix mondiale comme c'est le cas avec la guerre qui se passe actuellement en Ukraine et qui impacte le monde entier et notamment l'Afrique.

Course paix UNion Europeenne Niger BIS6

 "Les menaces à la paix mondiale, c'est parce qu'on ne respecte pas les de droit, mais on fait plutôt la loi de la force et non pas la force de la loi. C'est pourquoi, je me réjouis aujourd'hui de voir autant de jeunes qui viennent s'engager dans une compétition ouverte et prometteuse et qui finissent avec le sourire car l'important est d'y participer, de se retrouver ensemble et d'avoir des inspirations communes qui nous réunissent et non pas qui nous divisent". Dr Denisa-Elena Ionette, Ambassadrice de l'UE au Niger

Le Conseiller en charge de la Coopération de l'Ambassade de France au Niger, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE, s'est également félicité de cette initiative qui vise à offrir des espaces de vie sûrs pour les jeunes afin qu'ils puissent mener des activités culturelles, sportive et artistique.

Le Sport, vecteur de paix, de solidarité et de cohésion sociale

Au nom du ministre de la Jeunesse et des sports, le Directeur des sports, M. Ly Tabsirou a transmis à tous les participants à cette course de la paix, ses félicitations et particulièrement aux initiateurs de cette activité sportive notamment l'Ambassade de France, l'Union Européenne ainsi que les autres partenaires. "La paix est chère aux plus hautes autorités de ce pays et c'est vraiment un élément clé dans un pays où la jeunesse représente environ 70 % de la population", a déclaré M. Ly, pour qui, "nous avons l'obligation de nous occuper de ces jeunes afin qu'ils soient bien encadrés afin de leur éviter certaines erreurs".

Le Directeur national des Sports n'a pas manqué de mettre en exergue un des aspects particulier de cette course de la Paix, celle du respect du genre et qui a tenu toute ses promesses. "Je dois dire que j'ai été surpris et en même temps honoré de voir cette égalité entre les filles et les garçons qui ont couru la même distance et elles ont tenu, ce qui prouve à suffisance que ce que les jeunes garçons peuvent faire, les jeunes filles aussi peuvent le faire", a déclaré M. Tabsirou Ly qui a invité les uns et les autres à s'imprégner des valeurs du sport comme la solidarité et l'entraide, ce qui a justifié le choix de la course-relai pour cette compétition en faveur de la paix.

Le Président de la Fédération nigérienne d'athlétisme, M. Alio Oumarou a remercié l'Union européenne et l'Ambassade de France pour le choix de cette activité et surtout leur implication. "Nous sommes toujours dans la recherche de détection de talents et le talent, on ne peut le détecter que dans la jeunesse, cette même jeunesse qui constitue l'avenir. », a-t-il dit.

A l'arrivée, la première a enregistré un chrono de 12 mn et a passé le relais à un garçon qui est aussi arrivé en tête après 10 mn de course. Dans la Catégorie « COLLEGE », c’est le CES RIVE DROITE 2 qui est arrivé en 5e position, CES INALE en 4e, CEG Gamkaley à la 3 e place, le CEG Relax à la seconde et le CES Al Bechir à la première place du Podium.

Pour la Catégorie LYCÉE, à la 5e place se classe le lycée Aimé Césaire, Gaway1 à la 4e, le Lycée Municipal à la 3e, le CES Yantala à la seconde place et le Lycée Rive Droite1 s'est adjugé la première place.

Course paix UNion Europeenne Niger BIS1

"La course s’est très bien passée. Nous remercions l'Union européenne, L’ambassade France et tous ceux qui ont contribué à la réussite cette course. La course a été assez difficile, mais comme vous le savez c'est l'entraînement qui fait la différence", s'est félicité à la fin de la compétition, Himadou Mamadou Abdoul Nasser du CES Rive droite, qui est arrivé premier dans la catégorie Lycée.

Course paix UNion Europeenne Niger BIS

"Nous avons bien préparé cette course. Personnellement, je suis une athlète internationale. Le parcours n'a pas été facile, mais grâce aux entraînements que nous faisons tous les jours, on voit les résultats. Je suis parti à mon rythme", a pour sa part, indiqué Chamsya Yahaya, élève au CES Al Bechir, qui est arrivée première pour la Catégorie Collège.

La cérémonie a été clôturée par la remise des prix, constitués de plusieurs lots, aux différents lauréats de chaque catégorie.

Course paix UNion Europeenne Niger BIS2

L'UE, un bel exemple d'intégration

La Quinzaine de l'Europe au Niger est organisée à l'occasion de la célébration, le 09 mai de chaque année, de la Fête de l'Europe. Plusieurs activités sont prévues dans ce cadre et cette année, c'est la jeunesse qui a été placée par le Conseil de l'Europe, au centre de l'édition qui va se dérouler sur plusieurs jours.

Pour rappel, le 09 mai 1950, Robert Schuman, alors ministre des Affaires étrangères de la France, prononçait son célèbre discours qui est aujourd’hui considéré comme le texte fondateur de l'Union Européenne (UE). Depuis, cette date anniversaire de la Déclaration Schuman est célébrée "La Journée de l'Europe" qui est avec le drapeau, la monnaie, la devise et l'hymne européens, l'un des symboles de l'Union.

En marge de l'évènement, l'Ambassadrice de l'UE au Niger a tenu à apporter quelques éclaircissements sur les valeurs prônées par l'UE notamment celle de la paix. "Depuis la création de l'Union européenne, nous n'avons eu aucune guerre, aucun conflit violent dans notre espace. La paix est notre principale valeur parmi d'autres valeurs importantes et l'Union européenne a fait sa preuve par son mécanisme de fonctionnement qui conduit à ce que les pays membres qui sont maintenant au nombre de 27. Notre façon de fonctionner fait qu'une guerre ne peut jamais éclater", a indiqué Dr Denisa-Elena Ionete qui a fait un bref rappel de l'historique de la création de l'Union qui a commencé avec la mise en commun des capacités qui produisaient les armes de guerre c'est à dire l'industrie du charbon et de l'acier. "75 ans, depuis le traité de Rome, c'est comme ça que nous fonctionnons c'est sur cette base de mettre en commun ce qui est le quotidien, le travail, les ressources que nous avons évolué vers ce que nous sommes aujourd'hui: le premier bailleur de fonds de développement dans le monde, la deuxième monnaie la plus utilisée dans le monde qui est l'Euro", a-t-elle poursuivie, indiquant par la même occasion que "l'UE se tient aux côtés de tous les pays, de tous les citoyens qui aspirent à la paix, au développement et à la réalisation de leurs droits".

Course paix UNion Europeenne Niger BIS4 Course paix UNion Europeenne Niger BIS5Course paix UNion Europeenne Niger BIS7

 

A.K.Moumouni (actuniger.com)



Commentaires  

+3 #1 YYZZ 16-05-2022 17:21
Il y a des européens qui.ne connaissent même pas l'existence de l'Afrique encore moins l'existence du Niger.
Qui va célèbrer une semaine nigérienne ou africaine en Europe ? Les voilà qui font bloc pour l'Ukraine alors que les conflits sont vécus au quotidien en Afrique.
La paix du monde? Quelle illusion !
Avons-nous la paix à Tillaberi, à Diffa pour ne citer que ceux-là.
Balayons devant nos portes. Aucun européen de sang européen ne se soucie de l'Africain encore moins du nigérien. Ces européens n'ont-ils pas créé le Visa Schengen pour bloquer les africains d'aller en Europe.
Combien d'africains ont perdu la vie dans l'océan, les Européens s'en moquent éperdument.
Nous avons tellement greffé le blanc dans nos cerveaux qu'on a du mal à se priver du colon.
Noir c'est noir vraiment.
Se sortir de la pauvreté est gage de paix. Continuons à tendre la main pour prétendre être en paix.
Laissons ces genres de cérémonies qui ne frisent que le folklore. Les nigeriens ont assez de chats à fouetter.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com