samedi, 28 mai 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Pr Andre Salifou RIP

Le Professeur André Salifou a tiré sa révérence ce samedi 14 mai 2022 à Niamey. Né en 1942 à Zinder, dans le Sud-Est du Niger, André Salifou a présidé successivement, de 1991 à 1993, la Conférence nationale du Niger et le Haut-Conseil de la République, parlement de la Transition. Il a par la suite été député et Ministre d'État. Auparavant, André Salifou avait enseigné l'histoire et la géographie dans le Secondaire et, de 1979 à 1991, l'histoire de la colonisation et de la décolonisation à l'Université de Niamey. De 1972 à 1979, il avait été fonctionnaire international à l'Agence de Coopération culturelle et technique, à l'Unesco et à l'Organisation commune africaine et mauricienne. André Salifou est l'auteur d'ouvrages consacrés notamment à l'histoire, à la pédagogie universitaire et au théâtre.

 

Zeyna transfert argent bis

Il y a quelques jours, la nation lui rendait hommage en donnant son nom à l'Université de Zinder. Afin de rappeler le riche parcours de cet intellectuel hors pair, nous reproduisons ici une de ses biographies réalisées par le magazine d'informations générales SEEDA, il y a quelques années.

C’est grâce à l’ouvrage captivant et pathétique du regretté Albert Ferral consacré à l’histoire des Foyers des métis de la Colonie du Niger que nous avons des informations détaillées sur le parcours exceptionnel de l’ homme de lettre et homme de culture, l’universitaire et intellectuel africain, qu’est le Pr André Salifou.

Etudes, diplômes et grades universitaires

Né en 1942, le pensionnaire du foyer métis de Zinder qui a fréquenté l’école régionale de Zinder s’est intéressé au théâtre dès l’âge de 10 ans. Sa passion pour la scène l’a amené à suivre des cours à l’Institut d’Art Dramatique dans la capitale ivoirienne Abidjan alors qu’il effectuait ses études secondaires au Lycée de Cocody de 1961 à 1963. Il a effectué ses études supérieures à l’Université de Toulouse le Mirail (France). En 1967 il obtint sa licence es-sciences humaines (option Histoire) puis, un doctorat de 3èmecycle sur le Damagaram soutenue en 1970 ; enfin, une thèse de Doctorat d’état sur la colonisation dans l’espace nigérien soutenue en 1979. A l’époque, la thèse de Doctorat d’Etat qui sera supprimée dans les années 1980 était le dernier diplôme universitaire dans le système français.

En ce qui concerne les inscriptions sur les listes d’aptitude aux différentes fonctions et grades universitaires, les universitaires nigériens de la première génération (les Pr Dan Dicko, PR Sidikou H. Harouna, Ba Boubakar, Abdou Moumouni, Diouldé Laya, etc., ont évolué dans le système français. C’est ainsi que le Pr André Salifou est passé Maitre Assistant en 1970 après sa thèse de 3ème cycle, Maitre de conférence en 1979 après sa thèse d’Etat puis Professeur Titulaire en 1981 sur une liste d’aptitude aux fonctions de Professeur Titulaire agrée par le Comité Consultatif universitaire (CCU) de Niamey.

La fonction enseignante

A l’instar de la presque totalité des universitaires nigériens, le Pr André Salifou est un sac à dos, c’est-à-dire qu’il a effectué toute ses études supérieures parallèlement à sa carrière de fonctionnaire de l’Etat nigérien ou fonctionnaire international Il a servi comme enseignant au CEG de Dogondoutchi (1964-1965). Au niveau national le Pr André Salifou va occuper respectivement les fonctions suivantes : professeur puis directeur par Intérim de l’Ecole Normale de Zinder (formule Unesco) ; de 1979 à 1984 Professeur et Doyen de l’Ecole de Pédagogie qui deviendra plus tard Faculté de Pédagogie puis Ecole Normale supérieure.

Fonctions gouvernementales et parlementaires

A y voir de prés, en dépit de son amour pour la carrière enseignante et de ces compétences exceptionnelles pour ce métier, le Pr André Salifou a effectué l’essentiel de sa carrière professionnelle dans les organisations internationales et les fonctions gouvernementales, parlementaires et diplomatiques :

1991 : présidence du Présidium de la conférence nationale souveraine ;

1991-1993 présidence du Haut Conseil de la République ( HCR : Parlement de la période de Transition) 1994 : Député à l’Assemblé Nationale au titre de son parti politique ;

1995-1996 puis 1998-2002 Président du Conseil d’Administration de la COCERTA /filière Uranium)

1996 -1997 : ministre d’Etat chargé de l’enseignent supérieur et puis ministre d’Etat chargé des relations extérieures du premier gouvernent issue du Coup d’Etat du Général Baré

2010 ……Conseiller spécial, avec rang de ministre, à la Présidence (sous Salou Djibo et Mahamadou Issoufou)

Une riche carrière internationale

  • 1973-1978 Bureau régional de l’UNESCO BREDA (Dakar) ;
  • 1978-1979 : Directeur des Affaires sociales et culturelles de l’OCAM (Bangui / Centrafrique) ;
  • 1996- 2001 (Francophonie et OIF) : représentant permanent du Chef de l’Etat, envoyé spécial (Comores)
  • 2002 : envoyé spécial de l’Union Africaine puis de la Commission de l U A (Madagascar, Centrafrique, Tchad) ;
  • 2003-2005 : représentant spécial de la Commission de l’Union Africaine en Cote d’Ivoire chef du bureau de liaison de l’UA en Côte d’Ivoire, représentant de l ’UA au comité de suivi des accords de Marcoussis.

Une carrière politique mitigée Le Pr André Salifou a présidé la Conférence Nationale Souveraine puis le Haut Conseil de la République de 1991 à 1993 dans un contexte d’instabilité sociopolitique. Puis, il a siégé, à l’Assemblée Nationale au titre de son parti politique. Objectivement, on ne peut pas dire que l’universitaire et homme politique nigérien a connu un grand succès auprès des masses populaires. Il n’a pas échappé au sort réservé à d’autres universitaires africains qui se sont lancés dans la politique. En effet, en Afrique francophone, en dehors du Président malien le Pr Alpha Omar Konaré (Archéologue de son Etat) qui a utilisé un réseau d’associations pour créer son parti politique l’ADEMA, beaucoup d’universitaires qui ont essayé d’accéder au pouvoir par le biais d’un parti politique, n’ont pas pu accéder à la fonction suprême de Chef d’Etat. C’est le cas des professeur J. Ki-Zerbo (Burkina Faso), Cheikh Anta Diop (Sénégal) pour ne citer que ces deux exemples. Le Pr André Salifou (comme d’autres universitaires nigériens d’ailleurs) a connu cette amère expérience.

L’homme de lettre, l’homme de culture

Il est, en raison de ses nombreuses publications (voir liste jointe), l’auteur nigérien le plus prolifique après Boubou HAMA et incontestablement l’universitaire nigérien le plus connu à l’étranger. Il est à la fois historien, romancier, acteur, metteur en scène, etc. Lorsqu’il s’agit du Pr A. Salifou, un personnage controversé, adversaires et partisans s’accordent pour reconnaitre en lui trois qualités certaines : le pionnier de la recherche historique au Niger, l’auteur prolifique et intellectuel courageux. Dans le domaine littéraire, André Salifou a publié des romans (l’oeuvre romanesque peu connu du grand

public a eu moins de succès), de nombreuses pièces de théâtre dont certaines comme Ousmane Dan Fodio, le serviteur d’Allah n’ont pas encore été jouées sur scène. S’inspirant du théâtre populaire, il a initié un théâtre moderne nigérien à partir de pièces théâtrales comme Tanimoune (médaille d’or à la Semaine national de la jeunesse 1968), si les Cavaliers, etc… Il a contribué à la mise en place d’une génération de comédiens nigériens, une Ecole d’art dramatique, la génération connue sous le nom de Yazi Dogo et sa troupe.

Nul ne peut contester qu’André Salifou est un universitaire accompli : mais s’agit t-il d’un grand intellectuel ? les avis sont partagés, car, malheureusement, tous les universitaires ne sont pas des intellectuels. En ce qui concerne le Pr André Salifou ont peut répondre par l’affirmative. De manière générale (spécialistes du domaine excusez mon raccourci pour la définition), on considère comme intellectuel, quelqu’un dont les activités atteignent un certain niveau d’analyse, de réflexion, de recherche ou de création au service de ces contemporains à tel enseigne qu’il est souvent cité comme une référence dans un domaine de compétence précis ; à condition disent certains que cette activité intellectuel ne soit utilisée pour une promotion sociale et politique quelconque notamment pour accéder au pouvoir. Le Pr André Salifou fait partie des universitaires qui, à travers les conférences publiques expose clairement et courageusement ses opinions n’en déplaisent aux pouvoirs en place. Ce furent le cas en 1983 lors de ses conférences publiques sous le règne du Président Kountché, et il y’a une dizaine d’années au cours d’une conférence tenue en 2010 dans l’amphithéâtre 1000 places de la FSEJ.

Pour avoir été un des ses élèves à l’école Normale de Zinder, puis un de ses étudiants au département d’histoire, et plus tard, pour l’avoir côtoyé et bien observé trois mois durant sur le perchoir de la conférence nationale souveraine, j’utiliserai deux mots pour résumer sa personnalité et sa carrière : le Pr A. Salifou est grand acteur, un artiste de talent (l’art recouvrant ici toute sa dimension littéraire (notamment philosophique), scientifique et culturelle. En effet, ce sont les conférences débats, ses prises de positions dans les débats publics et son apport exceptionnel à la naissance d’un théâtre moderne nigérien qui constituent à mes yeux ses contributions les plus significatives à l’oeuvre de construction nationale.


PUBLICATIONS DU Pr ANDRE SALIFOU

  1. Ouvrages d’histoire
  • Le Damagaram ou sultanat de Zinder aux XIXème siècle, Etude Nigérienne, N°27,,1971.
  • Kaoussan ou la révolte sénousite, Etude Nigérienne N°33, Paris , 1973. • Histoire du Niger, Paris, Nathan,1989.
  • La question touarègue au Niger, Paris Karthala, 1993.
  • Le Niger, Paris, l’Harmattan, 2002.
  • Biographie politique du président Diori Hamani ,Paris , Karthala, 2010.
  1. Œuvres littéraires (roman et théâtre)
  • Tanimoune, (théâtre), Présence Africaine, Paris, 1973.
  • Le fils de sogolon suivi de Si les Cavaliers avaient été là, (théâtres) Niamey 1985.
  • Ousmane Dan Fodio serviteur d’Allah, (théâtre) Niamey 1988.
  • La valse de vautours ( roman),Paris, Karthala, 2000.
  • Tels pères tels fils, Paris Karthala 1996 (Roman) .
  • Entretien avec mes enfants sur la démocratie en Afrique, Paris, Présence Africaine, 2005.
  1. Manuels scolaires
  • Mères et enfants de l’Afrique d’autrefois, (en collaboration) Unicef, 1979.
  • Décolonisation et problèmes de l’Afrique Indépendante,(en collaboration) Paris, Edicef, 1983.
  • L’Europe et l’Afrique du XVème. siècle aux indépendances, Bruxelles, 1987.
  • Esclavage et traite négrière, (Roman) Paris, Nathan ,2006.

Source : SEEDA

 

Commentaires  

+6 #1 Nigerien. 14-05-2022 12:19
Toutes nos condoléances à la famille éplorée. Que DIEU le Tout Puissant l'accueille dans son paradis firdawssi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 TOTO A DIT 14-05-2022 14:46
:sad: :sad: :sad: Le Niger voire l'Afrique vient de perdre un illustre fils...
Le monde des erudits vient de perdre une racine irremplacable....
TOTO A DIT presente ses condoléances les sincères à sa famille biologique, à ses amis et connaissances et au corps professoral et estudiantin...

Toute âme goûtera à la mort , et le temps imparti au Professeur André a sonné..

Que la terre lui soit légère ..

Que son âme reposé en paix ....
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Doday Baylaou 14-05-2022 15:32
Allahou Akbar. Inna lillahi wa inna ileyhi radji’oun. Paix à son âme. Que le Tout Puissant Allah lui fasse miséricorde.
Merci professeur pour avoir rayonner le nom du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Laouali Abdou Mainassara 14-05-2022 18:34
Nos condoléances à toutes la famille et que son âme repose en paix
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Guim Bubac 14-05-2022 20:31
Nos sincères condoléances à sa famille et proches.
Paix à son âme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Galadima 14-05-2022 21:37
Allahou Akbar
Que son âme repose en paix et que la terre lui soit légère... Allahûmma amine ta rabbi
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Marie 15-05-2022 07:10
Allahou Akbar ainsi va la vie, qu'Allah lui fasse miséricorde,
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Dan Niger 15-05-2022 08:35
Il est temps d'aller te reposer professeur apres une vie faite d'un parcours comme le votre. Vous avez vecu en paix avec votre Niger et son peuple et vous le quittez a un moment ou il a le plus besoin de patriote comme vous. Mais ainsi soit elle. De dieu nous venons, a lui nous retournons. Reposez en paix et que le paradis soit votre derniere demeure. Amen
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 26/05/2022, 18:40
burkina-une-cinquantaine-de-civils-tues-par-des-hommes-armes-dans-l-est-du-pays  Une cinquantaine d’habitants de plusieurs villages de la commune de Madjoari ont été tués hier...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 15:13
burkina-saisie-record-de-115kg-de-cocaine-d-une-valeur-de-plus-de-7-milliards-de-cfa Dans une annonce faite hier mercredi, les douanes burkinabé ont annoncé avoir opéré une saisie record...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:19
viols-meurtres-et-complicite-avec-les-rebelles-ce-que-fait-l-onu-en-rca Le déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:07
rafpro-la-problematique-de-la-formation-professionnelle-et-de-l-apprentissage-en-afrique-au-coeur-de-la-13e-ag-qui-se-deroule-du-25-au-27-mai-a-niamey La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire...Lire plus...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 24/05/2022, 20:54
barrage-de-kandadji-le-president-bazoum-instruit-d-accelerer-la-mise-en-oeuvre Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a présidé mardi matin 24 mai 2022,...
Publier le 23/05/2022, 14:55
mali-a-hombori-vivre-la-peur-au-ventre-par-omar-sylla  À Hombori, la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 22/05/2022, 19:32
lutte-contre-le-terrorisme-l-aviation-militaire-nigerienne-a-prete-main-forte-a-l-armee-burkinabe-lors-de-l-attaque-de-bourzanga L'armée de l'air du Niger a apporté un appui aérien aux soldats burkinabés qui ont vigoureusement...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...

Dans la même Rubrique

Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

26 mai 2022
Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un échange de tirs, hier mercredi 25 mai 2022 dans la commune...

RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

26 mai 2022
RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire du Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) qui a...

Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

26 mai 2022
Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

L'hôtel Bravia de Niamey a servi de cadre, mercredi 25 mai 2022, à une journée d'échanges sur le contentieux douanier. Il s'agit pour la Direction Générale des Douanes (DGD) à...

Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

26 mai 2022
Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

L'hôtel Radisson Blu de Niamey a servi de cadre, ce mercredi 25 mai 2022, à l'atelier de restitution de l'enquête sur les besoins et la satisfaction des citoyens en matière...

Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

25 mai 2022
Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

Les locaux du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, ont abrité ce mardi 24 mai 2022, la cérémonie de remise par l’UNICEF de trois...

Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

25 mai 2022
Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

Si la crise alimentaire dans le Sahel central n'est pas résolue, elle pourrait saper tous les autres efforts humanitaires et faire reculer le développement humain global et les progrès en...