lundi 15 août 2022

2231 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre le trafic des drogues : plusieurs saisies opérées par la Police au cours de la première décade du mois de mars

Saisi drogue et presentation 16 03 2022

Les éléments de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) ont opéré des saisies de drogue à Agadez, Maradi et Tillaberi au cours de ce mois de mars, a annoncé la Direction générale de la police nationale (DGPN). En plus de ces saisies, plusieurs personnes ont été interpellées et mis à la disposition de la justice selon la même source.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

A Agadez, deux (02) saisies ont été opérées les 08 et 09 mars 2022 par les agents de l'OCRTIS en service sur les barrières route Tahoua et route Zinder. Ces deux saisies ont porté sur :

-12 ,855 kg de cannabis ;

- 269 comprimés de Diazépam ;

- 180 comprimés de tramadol ;

- 124 comprimés d'exol.

Huit (08) individus dont six (06) de nationalité nigérienne et deux (02) de nationalité étrangère ont été interpellés.

Les modes opératoires ont consisté d'une part

à dissimuler la drogue emballée dans des sachets au moyen des chaussures, le tout dans un sac de voyage et d'autre part à dissimuler la drogue dans les poches des gilets couverts du voile intégral pour passer inaperçu.

La drogue transportée suivant ce dernier mode opératoire vient du Nigéria et est destinée à Agadez.

A Maradi, également, deux (02) autres saisies ont été opérées dans le département de Gazaoua, au village de Guidan kané et de Birni Kouka respectivement le 08 mars et le 10 mars 2022.

Ces saisies ont porté sur :

- 1300 comprimés de Tramadol ;

- 1007 comprimés de Diazepam ;

- 30 briques de cannabis ;

- 900 comprimés de tramadol.

A cet effet, le Préfet du département de Gazaoua s'est rendu à la Direction Départementale de la Police Nationale (DDPN) de Gazaoua le 10 et le 14 Mars 2022 où il a vivement salué, encouragé et felicité les agents pour ces exploits.

Une personne de nationalité nigériane interpelée.

Saisi drogue et presentation 16 03 2022 BIS

A Tillaberi, c'est trois (03) saisies opérées les 09, 10 et 11 Mars 2022, respectivement dans le village de Koukoumani, à la barrière route Niamey et au village de SONA.

Ces saisies ont porté sur :

- 1,680 kg de cannabis ;

-192 comprimés de Diazepam ;

- 3305 comprimés d'exol ;

- 130g de cannabis,

- 14,5 briques de cannabis soit 13,6kg;

- 9130 comprimés de diazépam D5 ;

- 740 comprimés de tramadol 225mg ;

- 650 comprimés d'exol ;

- une arme à feu artisanale ;

- 08 munitions.

Au cours de ces saisies, cinq (05) individus, tous de nationalité nigérienne ont été interpellés.

Pour le premier cas de ces saisies de Tillaberi, au village de Koukoumani, les drogues ont été introduites à partir de Niamey et retrouvées dans une boutique.

Pour le deuxième cas, à la barrière route Niamey, les drogues étaient dissimulées dans des effets vestimentaires contenus dans un sac de voyage.

Le suspect était en provenance de Zinder où il aurait acheté ces drogues pour les écouler sur un site aurifère au Mali.

Quant au troisième cas de saisie, au village de SONA, les drogues étaient dissimulées dans des décombres dans une habitation. Elles ont été achetées dans un pays voisin pour être écoulées dans la région de Tillaberi.

A Zinder :

Saisie le 10 mars 2022 par les éléments de l'Ocrtis en service à l'antenne régionale de Zinder sur la barrière route Agadez.

La drogue destinée à Agadez est dissimulée dans un sac de son de haricot.

Suite à cette saisie 04 individus ont été interpellés à Agadez et à Tchadoua.

Saisi drogue et presentation 16 03 2022 BIS1

Source: DGPN



Commentaires  

-1 #1 TOTO A DIT 16-03-2022 20:25
8) :-* TOTO A DIT ne comprend , il est fait cas de plusieurs cas de saisies opérées de drogues en plusieurs endroits et personnes interpellées remises à la disposition de la justice...... Sauf que les drogues saisies sont montrées au monde de voir mais pour ce qui est des personnes interpellées, les trafiquants koi , c'est l'opacité totale , rien , c'est quoi ce bordel de logique ..... ????
Hey. Ben , comme c'est au Niger c'est compréhensible ..... Peut être ......

C'est si l'on dit qu'un voleur, cambriolé une banque, l'on montre l'argent et non le cambrioleur ..... :zzz :eek: :P
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Koulba 17-03-2022 09:50
Le vrai trafiquant de drogue est cache quelque part a yantala bien garde.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 alib 18-03-2022 10:20
Bonjour la Police,
Il faut tuer les trafiquants, sinon vous allez toujours faire des saisies et arrestations inutiles, car ils vont toujours recommencer, c'est un business qui rapporte beaucoup d'argent.
C'est le plus grand fléau qui détruit une société.
Sauf si vous voulez continuer à craner !
Merci bien
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com