lundi 5 décembre 2022

2792 lecteurs en ligne -

fraren

10 personnes impliquées dans le trafic d'armes et munitions à Kao et Kalfou arrêtées

Trafic armes Niger

Dix personnes ont été interpellées dans le cadre de l'affaire de saisie d'armes et de munitions du Jeudi 10 Février 2022 sur l'axe Tchintabaraden-Ibecetane a annoncé ce dimanche 20 février 2022 à l'ANP le Commandant de la légion 4 de la gendarmerie de Tahoua Lt.ColSouley Maguina.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 

Il a été retrouvé sur ces personnes, selon un nouveau bilan, un fusil FM,12 fusils AK47,11 chargeurs,12 caissettes de 700 cartouches de 762 mm,8400 cartouches,12 caissettes de 400 cartouches de 6233×39,3 caisses de 12000 cartouches de 7,62 mm,10518 cartouches de 7, 62 x39 en vrac soit au total 19723 cartouches, un véhicule de marque Tundra plus divers documents a-t-il ajouté. Deux autres individus , deux frères de sang ont été interpellés sur dénonciation, indique la même source.

Ce samedi 18 Février 2022, deux individus ont été également arrêtés dont un dans le marché hebdomadaire de Tchintabaraden et le deuxième à son domicile à Kalfou (Communauté urbaine de Tahoua)a précisé le Responsable régional de la sécurité tout en indiquant que ces deux localités sont situées respectivement à 155 kilomètres au Nord-Est et 45 kilomètres au Sud-Est de Tahoua. Leur audition a permis de saisir des armes et de minutions au niveau de leurs domiciles sis au village de Kalfou a expliqué toujours la même source. Les personnes interpellées déclarent avoir acheté auprès d'un chauffeur au service du chef du Groupement Kel Temet de Kao(département de Tahoua) a-t-il poursuivi . Ce dernier est arrêté avec deux autres le vendredi 18 Février 2022 

à Kao et se trouvent en garde à vue à la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Tchintabaraden pour la nécessité d'enquête. 

Le bilan de leur arrestation s'établit comme suit selon le Commandant de la gendarmerie des régions de Tahoua et d'Agadez :deux (02) personnes arrêtées, dix ( 10) motos saisies, deux (02) fusils AK 47 ,cent vingt cinq (125) cartouches de 7,62 mm x 39 et quatre (04) chargeurs AK-47 saisies. 

Le suspect arrêté à Kalfou et le matériel saisi sont déposés à la Brigade mixte N.01 de la Gendarmerie de Tahoua a affirmé la source, tandis que le deuxième suspect est gardé à vue à la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Tchintabaraden.

Les investigations continuent pour permettre de démanteler le réseau, pour fin de débarrasser et pacifier la zone de Kao de ces trafiquants d'armes et munitions qui font parler trop d'elle a assuré le Responsable sécuritaire.Il a par ailleurs rendu un hommage appuyé aux unités de la 4è Légion de la gendarmerie qui continuent à lutter contre le trafic d'armes et de munitions et pour le travail abattu dans l'affaire du véhicule Tundra saisi avec armes et munitions et autres documents.

ANP

 

 

.

Commentaires  

-2 #1 Nigérienne 21-02-2022 17:34
Pourquoi le bombardement du Nigeria sur desenfants Nigérien dans la région de Maradi ne toujours pas été traité par actuniger?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 WEBDUBOIS 22-02-2022 01:50
l'INJUSTICE DANS UN PAYS OUVRE LA VOIE A TOUTE SORTE DE DERIVE
LES POTILICIENS VOUS ETES RESPONSABLE DE TOUT NOS PROBLEMES...Vous pensez ces gens la que vous avez abandonné dans des villages sans eaux, médicaments, sans électricité pas de nourriture ..ils vont vous laisser tranquille. vous êtes rattrapés par l'histoire et la France ne peut pas vous sauver
on ne construit pas des pays avec l' I N J U S T I C E
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 abderno@gmail.com r 23-02-2022 00:07
Celui de Kalfou est respectable

commerçant plusieurs fois cambriole qui a voulu se protéger , ce n'est pas un trafiquant
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 TOTO A DIT 23-02-2022 22:17
Quand au sommet de la pyramide sociale Nigérienne , des salauds font alloués à la Défense et sécurité nigérienne sont mangés ou sujets de tractations de business dans une optique de PARTAGEONS, ARABAA , et que que les auteurs ne sont pas sanctionnés , que l'Etat ne voit pas la gravité de cette turpide et ne trouve rien a redire , nonobstant la réalité que des armes inadaptées à des militaires au front ne détonnent pas où que les munitions fournies ne sont pas compatibles ....quoi d'autres espérer de la base de la base de pyramide lorsquk elle s'adonne à cette business de vente ,
Qu'à fait fait l'Etat pour en faire un caractère dissuasif.....???

Quand TOTO A DIT avait eu à voir , sur une vidéo partagée , dans un passé récent , un super citoyen arboré et brandir une arme d'assaut en public , au motif qu'il soit du pouvoir ..... Que dire ???

Imaginez un seul instant , le frère Djiibril BARE , ou Ladan TCHIANA, ou un Soumana SANDA, dans ce même predicament se pavaner dans la ville de Niamey avec ce même modèle d'arme d'assaut le Procureur va d'auto saisir à défaut du ministère de l'intérieur avec une sortie du type possession illégale d'arme dans une tentative ou projet de coup....
Hey ben, comme c'est un des leurs , : rien a dire circuler ....
Comment s'appelle ce monsieur avec arme , comme TOTO A DIT ne le connait pas....
Est il un porteur de tenue ou koï ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 TOTO A DIT 23-02-2022 22:22
Lire plutôt

Des salauds et crapules font main basse des fonds alloués ...

nonobstant la réalité que des armes inadaptées sont délivrées à des militaires au front ne detonnant pas
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com