jeudi 18 août 2022

2959 lecteurs en ligne -

fraren

World Vision signe un nouveau Protocole d’Accord Type au Niger: Mr Yves Habumugisha développe la nouvelle stratégie  pour les cinq années à venir

Signature Convention World Vision Niger

Le Directeur National de World Vision Monsieur Yves Habumugisha a été reçu par le Ministre de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire Monsieur Maman Ibrahim Mahaman ,le Jeudi 16 février 2022 dans le cadre de la signature du Protocole d’Accord Type qui détermine les termes de la collaboration entre World Vision et le Gouvernement du Niger pour la période 2020-2026.C’était en présence du Secrétaire Général du dit Ministère Monsieur Elhaj Ibrahim Adamou et du responsable de la direction des ONG et Associations Docteur Labo Hamisssou. Il faut noter que la signature de ce protocole d’accord coïncide avec le lancement de la nouvelle stratégie de l’organisation pour les cinq années à venir dont l’objectif est de contribuer significativement au bien-être de l’enfant conformément à son mandat.

En prenant la parole à cette occasion, le Ministre Monsieur Maman Ibrahim Mahaman a félicité World Vision pour sa contribution dans l’appui à la mise en œuvre des politiques publiques de l’Etat en matière de développement et  à la réponse humanitaire tout en insistant sur le respect   dont cette organisation fait preuve à l’endroit des textes régissant le rôle et la responsabilité des organisations non gouvernementales au Niger « Pour notre Ministère,World Vision donne le bon exemple, c’est pourquoi nous devons les accompagner pour que les autres ONG adoptent la même dynamique » ajoute-t-il.

Pour sa part le Directeur National de World Vision,Mr Yves Habumugisha s’est confié à nos reporteurs à travers une interview exclusive sur la nouvelle stratégie de son organisation.

Question : « World Vision est une organisation très engagée pour la protection de l’enfant, une nouvelle stratégie vient d’être adoptée en ce sens, quelles sont ses objectifs ? »

 Réponse : « Effectivement, World Vision est une Organisation dont le Mandat tourne autour du bien-être de l’enfant, en effet notre vision est pour chaque enfant la vie dans toute sa plénitude et pour ce faire il faut des stratégies, il faut des plans opérationnels, il faut des moyens, des objectifs claires et spécifiques. C’est dans ce cadre que nous venons de lancer une nouvelle stratégie pour la période 2021-2025, une stratégie qui nous permettra de contribuer au bien-être de l’enfant et une stratégie qui s’aligne avec le protocole d’accord que nous venons de signer avec le gouvernement de la république du Niger qui souligne le cadre de collaboration entre World Vision et le gouvernement. 

Notre intervention et les travaux de notre structure vont s’articuler autour des objectifs de développement durable comme les objectifs du bien-être des enfants qui sont si chers à World Vision.

Pour World Vision les objectifs du bien-être des enfants sur lesquels on va se focaliser sont au nombre de quatre et si on associe les objectifs de développement durable nous allons contribuer à six objectifs de développement durable.

En premier lieu, nous allons contribuer à ce que les filles, les garçons, les enfants dans leur communauté entretiennent des relations positives avec leur famille et avec leur communauté et ceci est en parfaite alignement avec l’objectif de développement durable N°16 qui s’articule autour de la paix, la justice pour nous assurer que ces enfants soient épanouies dans leur communauté dans leur milieu.

Le deuxième objectif du bien-être de l’enfant auquel World Vision va contribuer vise à s’assurer que les filles et les garçons sont protégés de toute violence et que sont épanouis filles et garçons ensembles. C’est un objectif qui s’articule autour de l’objectif de développement durable, l’équité genre qui est l’ODD N° 5.

Le troisième objectif que nous recherchons est que les filles et les garçons jouissent de la santé et qu’on augmente le nombre d’enfant bien nourri.

Par nutrition, par santé nous allons contribuer à trois objectifs de développement durable. Notamment l’ODD N° 2 qui vise à éliminer la faim et à promouvoir la nutrition, l’ODD N ° 3 pour nous assurer qu’il ait bien être et bonne santé pour tous et à tout âge et l’ODD N° 6 qui est l’accès universel à l’eau et à l’assainissement. Et en quatrième lieu, World Vision va contribuer à l’objectif du bien-être de l’enfant qui vise à assurer l’éducation et ça s’aligne avec les différents ODD notamment l’ODD°4 pour assurer l’accès à l’éducation, les objectifs sur la santé, sur l’alimentation et sur l’accès à l’eau et à l’assainissement.

Voilà les objectifs auxquels World Vision va contribuer sur les cinq prochaines années et on vise à atteindre 1 745 000 enfants dont au moins 1 477 000 enfants les plus vulnérables sur cette période. Cela veut dire dans leur famille et dans leur communauté nous allons élargir les cibles, les groupes cibles qui bénéficierons de nos programmes dans différents aspects »

Question : « Depuis un certain temps le Niger est confronté à une crise sanitaire et aussi à une crise de sécurité alimentaire qui affectent beaucoup des familles notamment dans les milieux ruraux ou la présence et l’accès aux services sociaux de base est très faible, qu’est-ce que World Vision compte faire pour amortir ces difficultés auxquelles ces populations sont confrontées ? »

Réponse : « Le Niger comme l’ensemble des pays du monde est confronté à la crise de la pandémie COVID-19. A cela s’ajoute la crise sécuritaire avec les incidents de sécurité aux frontières ou dans différentes régions du pays et la crise alimentaire qui s’annonce. En réponse à cette dernière, le gouvernement a lancé le plan de soutien et le plan humanitaire pour prendre en charge les besoins de plus de 3 700 000 sur les douze prochains mois en mettant l’accent sur la protection des enfants qui sont des déplacés internes alors que le Niger accueille aussi des réfugiés dans un contexte des changements climatiques avec les sècheresses et/ou les inondations. Dans ce contexte, les efforts de World Vision pour appuyer le Gouvernement vont dans le sens de l’aide humanitaire notamment dans le cadre de la réponse alimentaire. De Novembre 2021 à Mars 2022, c’est une somme d’environ 1.155.000.000 de franc CFA qui a été débloquée. Ces efforts vont continuer pour toucher à la fois les réfugiés, les personnes affectées par les inondations tout comme les déplacés internes ou les retournés ».

 

Nasser Moumouni/RENJED



Commentaires  

+1 #1 Socrate 21-02-2022 16:48
Je vois un ministre de la republique qui signe un documnt strategique assis dans son bueau alors que la signature d'un tel cadre strategique doit se faire devant un parterre de temoins et de partenaires de world vision dont les donateurs, les ONGs locales et internationales, les OSCs, etc apres une presentation en pleniere du cadre strategique notamment le processus qui a conduit a la priorisation des objectifs au Niger de de world vision , comment le programme sera mis en oeuvre et avec quels moyens, comment les themes transversaux tels que le genre, le climat, le renforcement des capacites et autres seront pris en compte, etc. Helas, nos responsables s'empressent de signer des documents qui engagent le pays juste pour affirmer leur pouvoir. Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Nigérien 22-02-2022 00:37
Citation en provenance du commentaire précédent de Socrate :
Je vois un ministre de la republique qui signe un documnt strategique assis dans son bueau alors que la signature d'un tel cadre strategique doit se faire devant un parterre de temoins et de partenaires de world vision dont les donateurs, les ONGs locales et internationales, les OSCs, etc apres une presentation en pleniere du cadre strategique notamment le processus qui a conduit a la priorisation des objectifs au Niger de de world vision , comment le programme sera mis en oeuvre et avec quels moyens, comment les themes transversaux tels que le genre, le climat, le renforcement des capacites et autres seront pris en compte, etc. Helas, nos responsables s'empressent de signer des documents qui engagent le pays juste pour affirmer leur pouvoir. Pauvre Niger

So on sait ce qu’ont fait on allait pas être le dernier pays de la planète malgré qu’on est un pays producteur du pétrole, or, uranium, etc. On est pas dernier pas hazard
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com