jeudi 18 août 2022

1691 lecteurs en ligne -

fraren

Prytanée Militaire de Niamey (PMN) : baptême de la 26e promotion des Enfants de Troupes (AET)

26e promotion des Enfants de Troupes

Le Prytanée Militaire de Niamey (PMN) a servi de cadre, mercredi après-midi, à la cérémonie de baptême de la 26e promotion des Enfants de Troupe. Ils sont au total quatre vingt onze (91) élèves dont vingt trois (23) filles et certains venus de plusieurs pays d’Afrique, à faire désormais leur entrée officielle dans ce centre d’éducation militaire d’excellence qui célèbre cette année son 25e anniversaire.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est le ministre de la Défense Nationale, Alkassoum Indatou, qui a présidé la cérémonie officielle de baptême en présence du chef d’Etat-major des Armées, le général Salifou Modi, des officiers supérieurs et des responsables de l’Etat-major, du ministère de la Défense et des Forces de défense et de sécurité (FDS), des membres du commandement et du corps professoral du PMN, des parents d’élèves ainsi que de plusieurs invités.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le Directeur du PMN, le Lieutenant-colonel Hachirou Yacouba Farka  a indiqué que cette cérémonie qui consacre le baptême de la 26e promotion d’enfants de troupe intervient dans un contexte assez particulier pour l’école qui a non seulement renoué avec la remise des prix aux élèves les plus méritants, mais surtout par la brillante réussite aux différents examens et concours. En effet, l’école a enregistré cette année un taux de réussite de 100% au BEPC comme au BAC. « C'est la une preuve de la culture de l’excellence par nos pensionnaires, mais aussi du personnel d’encadrement civil comme militaire », a-t-il estimé, rappelant à l’occasion, l’honneur qui a été fait au PMN par la visite, le 15 octobre dernier, du Président de la République SEM Mohamed Bazoum, en marge de la rentrée solennelle de la 1ère promotion du cours d’Etat-major de l‘École Militaire Supérieure des Forces armées nigériennes (FAN). « De cette visite mémorable, nous retenons les propos du président de la République Mohamed BAZOUM, qui tout en nous encourageant a persévérer dans nos efforts, n’a pas manqué d’apprécier la qualité de l‘environnement et le professionnalisme du personnel civil et militaire de école », a déclaré le Directeur du PMN pour qui, « ce témoignage des plus hautes autorités nous conforte davantage tout en nous commandant de faire encore plus d’efforts dans la préparation de l’élite africaine de demain ».

Au PMN, s’instruire pour mieux servir

26e promotion des Enfants de Troupes BIS1

Abordant la cérémonie de baptême, le Lt-colonel Hachirou Yacouba a indiqué qu’elle témoigne solennellement de l'entrée de  91 jeunes élèves dans la grande famille des enfants de troupe. « Il faut le dire ce ne fut pas facile pour ces jeunes lauréats rentrés d’école depuis le 1er septembre passé », a-t-il poursuivi avant de faire remarquer que lors de cette période de privation, ils ont fait montre d'un courage exceptionnel et d'une volonté impressionnante, ce qui leur a permis de surmonter sans peine les épreuves qui rythment le quotidien de l’enfant de troupe. « Cette cérémonie permettra désormais à la dite promotion d’être adoubée, de pouvoir pleinement part à toutes les prises d’armes et à toutes les manifestations de l’école » a indiqué le Directeur du PMN, soulignant qu’il s'agira pour ces élèves, à travers une prestation de serment, de prendre l’engagement solennel de se conduire partout en dignes prytanes.

S’adressant aux parents d’élèves, il les assurés que leurs enfants se sont montrés à la hauteur des attentes et qu’ils sont désormais membres d’une grande famille qui prend soin d’eux. Au personnel d’encadrement civil et militaire, il leur a adressé tous les remerciements des autorités et du commandement pour le sacrifice qu’ils consentent tous les jours pour donner aux enfants de troupe les clés nécessaires pour préparer l’avenir. Aux Enfants de Troupe,  il leur a rappelé  que la hiérarchie militaire porte le plus grand intérêt à leur école et a mis en place tous les moyens nécessaires pour favoriser leur entier et plein épanouissement. « Continuez de vous montrer digne d’un tel sacrifice par le perfectionnement de vos résultats, déjà appréciables lors des différents challenges scolaires et culturels », a appelé le Lt-colonel. Enfin, en s’adressant  aux bizuths de la 26e promotion, le Directeur du PMN leur a indiqué qu’à compter de ce jour, ils sont désormais intégrés dans la grande famille des enfants de troupe. Après avoir rappelé tous les sacrifices qu’ils ont consentis pour y arriver à ce stade, il leur a déclaré que le Fanion de l’école qui leur sera présenté au cours de la cérémonie et les appelés à se conformer et à honorer la devise du PMN qui est « s’instruire pour mieux servir ». 

« Redoublez encore d’efforts, montrez-vous encore plus déterminés, car vos ainés ont placé la barre haut. Ils se distinguent aujourd’hui sur tous les terrains civils comme militaires et leurs sacrifices ne sont pas en reste », a lancé le Lt-colonel Hachirou Yacouba Farka qui n’a pas manqué d’adresser ses remerciements au Ministre de la Défense Nationale, qui est témoin de la consécration des jeunes élèves en enfants de troupe pour la vie. « Ces jeunes désormais enfants de troupe seront pris sous le couvert de leurs anciens durant non seulement leur cursus ici à l’école, mais aussi pour le restant de leur vie qu’il s’agisse d’une carrière civile ou militaire. Oui, c’est aussi le devoir des anciens de veiller sur les plus jeunes pour que jamais ils ne s’égarent dans les méandres de la vie », n’a pas manqué de mettre en exergue le Directeur du PMN qui a également réitérer ses sincères remerciements à l'endroit de la hiérarchie pour tout le soutien dont l’école bénéficie.

Le PMN, 25 ans de contribution à la formation de cadre civils et militaires

La cérémonie a été également marquée par une adresse du président du directoire des élèves, Abdoul Hakim Yahaya et celle du Benjamin de la promotion, Prudence Ismael.

Plusieurs activités ont émerveillés l’assistance, en plus de la traditionnelle prestation de serment, la présentation au fanion ainsi que le port des épaulettes. Dans la stricte discipline militaire et avec des gestes calculés et des mouvements bien exécutés, les élèves ont défilé et présenté des prestations culturelles et artistiques.

Ils sont au total 91 élèves dont 23 filles à intégrer avec cette promotion, la classe de 6e dont. Le plus jeune de la promotion n'a que 10 ans et les élèves de cette 26e promotion proviennent également  du Burkina Faso, du Cameroun, de la Centrafrique, de la Côte d'Ivoire, de la Guinée Conakry, du Mali, du Sénégal, du Tchad, du Togo et bien entendu du Niger. Il importe de souligner que quatorze (14) autres jeunes élèves nigériens tous issus du même recrutement représentent le Niger dans les écoles sœurs du Bénin, du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire, du Mali, du Sénégal et du Togo.

A noter aussi que le 18 novembre 2021,  le Prytanée Militaire de Niamey (PMN) a célébré ses 25 ans d’existence et donc de contribution à la formation de cadres civils et militaires(AET).

26e promotion des Enfants de Troupes BIS2 26e promotion des Enfants de Troupes BIS3

26e promotion des Enfants de Troupes BIS4

M. Abdoul Karim (actuniger.com)



Commentaires  

+3 #1 Zoom 24-12-2021 08:49
Le prytanee militaire ou du moins ce qu'il en reste. Issoufou le maudit n'a rien epargne dans ce pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Sani Saley 24-12-2021 14:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Zoom :
Le prytanee militaire ou du moins ce qu'il en reste. Issoufou le maudit n'a rien epargne dans ce pays

La faute à qui ? C’est Salou Djibo qui a mis le Nuger dans cet état.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 patati patata 25-12-2021 11:44
#2 Sani Saley 24-12-2021 13:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Zoom :
Le prytanee militaire ou du moins ce qu'il en reste. Issoufou le maudit n'a rien epargne dans ce pays

La faute à qui ? C’est Salou Djibo qui a mis le Nuger dans cet état.
Citer | Signaler à l’administrateur

Pas faux
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com