jeudi 11 août 2022

3384 lecteurs en ligne -

fraren

Réalisations de l’ONG World Vision : le Directeur National de World Vision décoré par le maire de Mayara pour services rendus aux populations

Yves Habumugisha decoration Maradi

Le directeur national de World Vision M. Yves Habumugisha a effectué du 10 au 12 Décembre 2021 une visite de travail dans la région de Maradi. Cette visite a pour objectif de faire le suivi des infrastructures réalisées dans le cadre du projet Every last one compainact to save, mis en œuvre dans plusieurs communes du Niger dont Chadakori et Mayara dans la région de Maradi.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le Directeur National de l’ONG Internationale World Vision a entamé cette visite terrain, par le département de Dakoro à 120 kilomètres au Nord-Ouest de Maradi  dans la commune de Mayara. Le Centre de Santé Intégré CSI de la commune a bénéficié d’une mini Adduction d’Eau Potable et de deux (2) blocs de latrines modernes réalisés par World Vision. Le Maire de ladite Commune Monsieur IssakaSouley a salué le courage, la bonne volonté et l’esprit désintressé qui anime le Directeur national de cette ONG, qui ne ménage aucun effotrt pour satisfaire aux besoins fondamentaux des populations démunies, comme l’accès à l’eau, qui est une question essentielle dans la vie des communautés.

Il a remercié l’ONG tout en mettant en exergue l’importance de ces réalisations qui vont contribuer à l’amélioration les conditions de vie des milliers de personnes. « Avant, nous parcourions plusieurs kilomètres pour avoir de l’eau potable, car dans notre village nous avons un seul puits qui ne peut pas servir tout le monde. Aujourd’hui, grâce à World Vision, nous avons l’eau à nos portes » témoigne HadjiaRahamou habitante du village de Mayara.

Selon une autre ménagère, HadjiaKaïlou du village de Dogon Baouchi, ce manque d’eau avait un impact négatif sur la scolarité des enfants. « Avant, nos enfants ne pouvaient même pas aller à l’école tous les jours, du fait du manque d’eau. Parce que, les jours où il n y a pas d’eau, nous sommes obligés de les garder à la maison pour qu’on aille faire la corvée avec eux. Mais aujourd’hui, alhamdoulillahi, tout çà est derrière nous ! Nous remercions ces généreux donateurs de World Vision pour nous avoir sortis de cette situation pénible ! »

L’impact du manque d’eau dans la zone de Mayara, freine considérablement le développement de leur contrée. Sur le plan économique il est tout aussi catastrophique. Il affecte durablement le développement global de la région, parce que les investisseurs ne sentent pas en sécurité pour investir. Selon un commerçant revendeur, il n y a pas de grandes perspectives économiques pour notre zone, parce qu’il n y a pas d’eau, les gens ne veulent pas investir. Les hommes d’affaires évitent d’investir ici du fait du manque d’eau. Parce que selon la plupart d’entre eux que nous avons approchés, et il va être difficile de rentabiliser une activité économique dans la durée sans eau.

Mais maintenant, grâce aux réalisations de World Vision, les investisseurs ont commencé à revenir, pour s’intéresser à notre zone.

Yves Habumugisha decoration Maradi BIS

Pour sa part, le Directeur National de World Vision a exprimé sa satisfaction de voir les infrastructures réalisées par son ONG à travers le projet act to save contribuer à améliorer l’accès aux services sociaux de base, à endiguer plusieurs maladies comme les maladies diarrhéiques, principales causes de décès chez les enfants de moins de 5 ans et ainsi réduire la mortalité infantile. Cette disponibilité de l’eau représente aussi une grande contribution à l’amélioration de l’état sanitaire global de la population, avec une réduction sensible des maladies diaréiques avec l’accès à une eau de consommation plus saine.

La remise d’un témoignage de satisfaction au Directeur National de World Vision par le Maire de la Commune de Mayara Monsieur IssakaSouley en guise de reconnaissance pour tous les efforts de sa structure dans la commune a constitué l’élément clé de la première étape de la visite du Directeur National de World Vision M. Yves Habumugisha.

Le Directeur National de World Vision et ses collaborateurs se sont ensuite rendus dans le département de GuidanRoumdji, dans la Commune de Chadakori au village de Dogon Baouchi où l’ONG World Vision a mis à la disposition de la population une mini Adduction d’Eau Potable (AEP) et un système de distribution d’eau potable. L’ONG World Vision a également mené une campagne de sensibilisation des ménages sur les questions de l’hygiène et de l’assainissement.

Le Chef du Village de Dogon Baouchi a témoigné sa gratitude et celle de sa communauté à l’égard de World Vision pour avoir répondu à la demande de la population à travers la construction de cette mini AEP qui contribue à l’augmentation du taux de la desserte en eau potable et à la réduction des maladies liées aux mauvaises pratiques d’hygiène et d’assainissement mais aussi impulser un changement de comportement des populations du village à travers la sensibilisation.

HajouKalla quant à elle, affirme qu’« avec l’arrivée de World Vision nous sommes sensibilisés sur le respect des règles d’hygiène et d’assainissement, nous avons l’eau aussi, y a vraiment un grand changement dans notre village ».

Au terme de la visite M. Yves Habumugisha s’est dit satisfait des différentes réalisations de son organisation à Maradi. Ce qui concourt à l’amélioration des conditions de vie des couches les plus vulnérables, particulièrement les femmes et les enfants. Il a également remercié les partenaires de World Vision et a exprimé son engagement à poursuivre les actions en faveur du bien-être des femmes et des enfants au Niger et dans la région de Maradi.

 « Pour chaque enfant la vie plénitude et notre prière pour toute la volonté d’y parvenir » a-t-il conclu.

Il est à noter que le Directeur National de World Vision a rendu une visite de courtoisie au Chef de Canton de Kornaka. Il a aussi rencontré les responsables de l’ONG Initiative pour la Sécurisation des Conditions de Vie (ISCV) afin de discuter du partenariat entre l’ONG ISCV et World Vision, les activités réalisées et les perspectives d’avenir.

Yacouba Oumarou/RENJED/Maradi

 



Commentaires  

+2 #1 Noma 21-12-2021 08:57
Pardon, arretez de vous ridiculiser pour des miettes devant des gens qui ne sont la que pour faire le job pour lequel ils sont grassement payes. Y'en a marre de ces imbecilites made in Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com