dimanche 2 octobre 2022

2704 lecteurs en ligne -

fraren

Lutte contre la corruption: 185 plaintes et dénonciations enregistrées et plus de 11 milliards de FCFA recouvrés en 2021 par la HALCIA (Président)

Presodent Halcia

La Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HALCIA) a enregistré 185 plaintes et dénonciations au cours de l’année 2021, portant sur des infractions diverses et, au total, plus de 11 milliards de FCFA ont été recouvré au cours de cette année. C'est ce qu'a indiqué le Président de l'Institution, Mai Moussa Elhadj Bachir, dans le discours qu'il a prononcé, ce jeudi 09 décembre 2021 à Niamey, au cours du lancement des activités de célébration de  la Journée Internationale de lutte contre la corruption dont l' édition 2021 a été placée sous le thème: « Votre droit, votre rôle : Dites non à la corruption ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Discours du Président de la HALCIA. M Mai Moussa Elhadj Bachir à l'occasion delà commémoration de la journée édition 2021

 

Mesdames, Messieurs ;Chers invités

Votre présence distinguée à nos côtés nous réconforte et témoigne de l’intérêt tout particulier que vous accordez aux questions touchant à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

Permettez-moi, de vous exprimer toute notre gratitude pour avoir consacré votre précieux temps, malgré vos multiples occupations, pour répondre à notre invitation. Je voudrais exprimer au nom des membres de la HALCIA, du personnel et au mien propre, nos remerciements : à l’endroit du Président de République, Chef de l’Etat et du Gouvernement pour leurs appuis au dispositif national de lutte contre la corruption ; à l’endroit des Partenaires Techniques et Financiers du Niger, pour leur contribution à la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption et en particulier à la Délégation de l’Union Européenne au Niger avec laquelle la HALCIA a signé un contrat de subvention pour renforcer les capacités de notre institution à contribuer efficacement à la mobilisation des ressources internes ; à l’endroit de nos partenaires de toujours à savoir les organes de contrôle, le Réseau parlementaire de lutte contre la corruption, les organisations des médias, les organisations de la société civile, Transparency International-Niger et son réseau de clubs anti-corruption, etc. ; A tous ceux qui ont répondu à notre invitation, j’exprime nos sincères remerciements et notre gratitude ; Enfin je remercie tous ceux qui, par leurs efforts et leur détermination ont rendu possible la réalisation des différentes activités prévues au titre de la commémoration de la journée internationale de lutte contre la corruption.

Mesdames et Messieurs,

Cette année, l’Organisation des Nations Unies a choisi de placer la commémoration de la journée internationale de lutte contre la corruption sous le signe : « Votre droit, votre rôle : Dites non à la corruption ».En effet, le Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres disait à cette occasion que « ». Le thème de cette journée nous engage à agir individuellement et collectivement contre les pratiques corruptives. En effet, lutter contre la corruption apparaît comme une nécessité impérieuse parce qu’il s’agit d’assurer le développement, la paix et la sécurité de notre communauté. Il est connu de tous que la corruption a des effets néfastes sur le plan économique, social, politique, institutionnel. Il n'y a donc pas développement économique et social sans une lutte efficace contre la corruption et les infractions assimilées.

Mesdames, Messieurs ;Chers invités ;

La lutte contre la corruption est une mission permanente qui requiert engagement et détermination. La HALCIA s’y attèle résolument avec la participation des autres structures au sein de l’Etat. Au titre de cette année, la HALCIA a été vue sur plusieurs fronts : la sensibilisation et la formation des acteurs ; les opérations d’observation des élections ; la mise en œuvre d’un programme de promotion de la gouvernance dans les services publics ;la lutte pour l’organisation des examens et concours propres ; la lutte contre la spoliation des biens publics ; les actions pour une mobilisation soutenue des ressources internes de l’Etat à travers des opérations de contrôle sur les recettes fiscales, non fiscales et douanières. Dans le domaine des investigations, la HALCIA a enregistré 185 plaintes et dénonciations au cours de l’année 2021, portant sur des infractions diverses.

Mesdames, Messieurs ;

La HALCIA a entrepris des actions pour une mobilisation soutenue des recettes internes de l’Etat. Ces actions réalisées en collaboration avec les directions générales des régies financières ont porté sur les recettes douanières, fiscales et non fiscales. Au total, c’est un montant de plus de 11 milliards de FCFA qui a été recouvré au cours de cette année. Ces actions se poursuivront au cours de l’année 2022.

Mesdames, Messieurs ;

Chers invités ;

Pour la Journée internationale de lutte contre la corruption 2021, l’organisation des Nations Unies met en évidence les droits et les devoirs de chacun - y compris les États, les responsables gouvernementaux, les fonctionnaires, les forces de l’ordre, les médias, le secteur privé, la société civile, les universités, le public et les jeunes - dans la lutte contre la corruption. Pour y parvenir, des politiques, des systèmes et des mesures doivent être mis en place pour que les gens puissent s’exprimer et dire non à la corruption. La Convention des Nations Unies Contre la Corruption souligne qu’il incombe aux gouvernements de mettre en place une protection efficace des lanceurs d’alerte, afin de veiller à ce que les personnes qui s’expriment soient protégées contre les représailles. Sur ce point, notre ordre juridique a déjà intégré les dispositions relatives à la protection des témoins, des experts et des dénonciateurs dans les affaires de corruption et d’infractions assimilées et la HALCIA, dans le cadre de ses missions s’emploie à rendre effective cette obligation légale. Pour le bon accomplissement de l’ensemble de ces actions, le soutien des différents éléments du tissu social est nécessaire.

Mesdames/Messieurs,

Je voudrais terminer mon propos par ce slogan de la journée internationale de lutte contre la corruption, édition 2021 : « Votre droit, votre rôle : Dites non à la corruption. »

Je vous remercie de votre aimable attention.

.

Commentaires  

+5 #1 Patati patata 10-12-2021 07:49
Foutaises.
Que valent 11 milliards contre les milliers de milliards détournés depuis dix ans par issoufou mahamadou et son gang familial et politique?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Zou 10-12-2021 20:00
11 milliards c'est insignifiant par rapport aux centaines de milliards détournés
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Dandaji 11-12-2021 09:01
Diversion égal nulleté
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Sani Ali 11-12-2021 20:12
Seulement 11 milliards. Un échec total. Des incompétents
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Blackmarket 13-12-2021 15:13
Divertissement!!! 11 milliards c'est de l'argent de poche pour issoufou :D
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com